Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême aux infirmiers et aux infirmières Version imprimable
02/04/2010

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 21 avril 2010, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, aux membres du personnel hospitalier, à l'occasion de l'anniversaire de la vénérée Zeynabe Kobra (SA).

Au nom de Dieu le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Je tiens tout d'abord à présenter mes félicitations à tous les frères et sœurs, et à tous les infirmiers et infirmières, à l'occasion de la journée nationale des infirmiers et de l'anniversaire de la vénérée Zeynabe Kobra (SA). J'espère qu'en récompense de vos efforts et de vos valeureux services, Allah l'Exalté, fera profiter de Sa grâce et de Sa guidée tous les chers infirmiers et tous les membres des centres de santé.
L'objectif de cette réunion est de remercier nos infirmiers pour leurs efforts. Il faut être reconnaissant à tous les infirmiers du pays et reconnaitre la difficulté et l'importance du travail qu'ils assument.
Les questions de santé sont des questions très importantes dans les sociétés humaines. Le célèbre hadith

«نعمتان مجهولتان الصّحّة و الأمان»
Il existe deux bienfaits dont on n'apprécie pas la valeur : la santé et la sécurité

montre que la santé et la sécurité sont des bienfaits qu'on apprécie que quand on les perd comme l'air que l'on respire. Tant qu'on peut respirer, on ne comprend pas l'importance de ce bienfait, gratuit et abondant. Quand la respiration devient difficile, nous comprenons qu'il s'agissait d'un grand bienfait que nous avons perdu. Ce sont les infirmiers et les membres du corps médical qui assurent ce grand bienfait à la société. Les infirmiers ont un rôle très important dans ce domaine et sont constamment confrontés à des défis moraux et psychologiques. Ils ne sont pas seulement confrontés à des problèmes physiques. Il est très difficile de voir souffrir les gens et d'avoir le devoir de leur fournir une aide physique et morale. C'est un devoir très lourd qui est assumé par les infirmiers.
Je vous assure que vous recevrez une récompense d'Allah le Très-Haut, pour chaque moment de travail et votre sens des responsabilités envers des patients qui souffrent. Pas un seul instant ne restera sans récompense. Il ne faut pas penser que les moments douloureux qu'un infirmier passe au chevet d'un patient ne sont pas remarqués par Dieu. Chaque instant de votre travail et tous les efforts que vous faites méritent une récompense divine. Chaque fois que vous faites preuve de patience dans les difficultés, cela sera noté par Allah l'Exalté. Il est nécessaire d'apprécier à leur juste valeur ces tâches difficiles qui ont un impact important dans la société.
Vous avez également des obligations difficiles auxquelles il faut prêter attention. Le respect des règles morales pour les infirmiers et les médecins, est une obligation religieuse et une lourde responsabilité. Vous recevrez une grande récompense pour votre travail, et vos obligations sont très lourdes parce que les patients sont des êtres humains et non des machines, ils ont des émotions et une âme, et besoin de compassion surtout quand ils souffrent et doivent être traités avec bienveillance. Parfois, un simple sourire suffit. Les patients, surtout ceux qui sont gravement malades, peuvent éventuellement souffrir de problèmes psychologiques. Le traitement médical, les médicaments et les piqures, ne sont pas les seules choses dont ces patients ont besoin. Les problèmes psychologiques ne peuvent être traités que par la bonté, la compassion et la gentillesse. Parfois un traitement psychologique peut être utilisé comme alternative au traitement médical. Cela a été scientifiquement prouvé et l'expérience a montré que la santé psychologique et un bon moral ont des effets positifs sur le corps. C'est le travail des infirmiers.
Les infirmiers ont un travail très difficile et recevront une grande récompense en fonction des lourds devoirs qu'ils assument. L'équilibre entre les droits et les obligations est un des plus grands principes de l'islam. Le ministre a parlé d'une formation continue qui est une chose nécessaire et importante. Il serait souhaitable qu'à côté des cours de formation pour l'amélioration des capacités professionnelles, il y ait également une place pour la formation morale de nos infirmiers. Il est nécessaire de préparer une charte de déontologie pour les infirmiers qui devra être enseignée afin qu'ils se rendent compte de l'importance de leur travail et l'accomplissent de manière appropriée.
Je tiens à remercier nos chers infirmiers dans tout le pays, en particulier les infirmiers qui ont été choisis pour la qualité de leur travail. Je prie Dieu de vous aider et de vous récompenser pour ce précieux travail. Je vous souhaite le succès et la réussite finale dans votre vie.
Dans la République islamique, la journée des infirmiers coïncide avec l'anniversaire de la naissance de Zeynabe Kobra (SA). Cela a une grande importance. Zeynabe Kobra (SA) est un modèle de premier plan dans l'Histoire et un des meilleurs exemples du rôle que peut jouer une femme dans l'un des événements les plus importants de l'Histoire humaine. Le jour d'Ashura, le sang a vaincu l'épée et Zeynabe Kobra (SA) est la raison de cette victoire. Si les combattants du camp de la justice ont apparemment été battus à Karbala, le comportement de Zeynabe Kobra (SA) a transformé cette défaite apparente en une victoire permanente et décisive. Cette victoire est due au rôle qu'elle a joué après le jour d'Achoura. C'est un point très important. Cet événement a montré que les femmes ne sont pas en marge de l'Histoire mais sont impliquées dans tous les événements historiques. Cela a également été souligné à plusieurs endroits dans le Saint Coran. Mais la vénérée Zeynabe Kobra (SA) est un exemple récent et concret. Elle a joué un rôle brillant et a humilié des ennemis qui avait apparemment gagné la bataille et tué tous leurs adversaires. Elle leur a infligé une honte permanente et a transformé leur victoire en défaite. C'est ce qu'a fait Zeynabe Kobra (SA). Elle a prouvé qu'il était possible de faire de la morale et de la pudeur féminine une gloire et un djihad.
La grandeur du mouvement de Zeynabe Kobra (SA) se reflète dans ce qui reste de ses sermons. Son sermon inoubliable prononcé au marché de Kufa n'est pas un discours ordinaire. Ce n'était pas seulement l'opinion personnelle d'une personnalité de haut rang mais une analyse fine et éloquente de la situation de la communauté islamique à cette époque. Le sermon présente les concepts islamiques les plus profonds. Voyez cette hauteur de caractère. Son frère, son Imam et son leader, était tombé en martyr deux jours plus tôt. Ses proches, ses enfants et beaucoup d'autres personnes étaient tombées en martyrs. Hazrate Zeinabe et des dizaines d'autres femmes et enfants, ont été faits prisonniers le même jour et trainés dans des lieux différents. Certains les regardaient avec joie et d'autres pleuraient. La vénérée Zeynab (SA) a commencé sa grande mission dans cette situation critique. Elle a parlé comme son père quand il s'adressait dans ses sermons à son peuple, pendant son gouvernement. Elle a parlé de la même manière, avec les mêmes mots, la même éloquence et la même rhétorique, et ses paroles avaient la même profondeur.

«يا اهل الكوفه، يا اهل الغدر و الختل هل فيكم الّا الصّلف و العجب و الشّنف و الكذب و ملق الاماء و غمز الاعداء مثلكم كمثل الّتى نقضت غزلها من بعد قوّة انكاثا »

«O hypocrites que vous êtes, vous pensez suivre l'Islam et les Ahl-ul-Bayt (AS), alors que vous avez échoué misérablement et montré votre aveuglement dans les dissensions. Vos actions, votre comportement et vos cœurs ne sont pas en harmonie. Vous êtes devenus orgueilleux et avez cru à tort, que vous étiez pieux, que vous étiez révolutionnaires et partisans du Commandeur des Croyants alors que la vérité était toute autre et que vous n'avez pas pu affronter les dissensions et vous sauver. Vous avez démoli tout ce que vous aviez construit auparavant à cause de votre manque de perspicacité et de connaissance de la situation, et votre incapacité à distinguer le bien du mal. Vous avez ruiné tout ce que vous aviez construit. Vous prétendez être fidèles et avoir des revendications révolutionnaires, mais vous êtes vides et faibles », c'est ainsi que Zeynabe Kobra (SA) a analysé de façon approfondie les maux de sa société.
Elle a parlé avec fermeté et éloquence dans une situation difficile sans avoir un public assis ni silencieux. Elle ne parlait pas comme le font les orateurs, elle était entourée d'ennemis, lance à la main. Il y avait aussi ceux qui avaient livré le vénéré Muslim (le cousin de l'Imam Hossein) à Ibn Ziad (le gouverneur de Kufa), et qui avaient écrit des lettres d'allégeance à l'Imam Hossein (SA), puis ont rompu leur serment, et qui se cachaient dans leur maison au moment où ils auraient s'opposer à Ibn Ziad. Parmi les gens présents il y avait aussi ceux qui n'avaient pas le courage d'agir et regardaient en pleurant la fille de l'Imam Ali. Zeynabe Kobra (SA) était confrontée à cette foule de gens divers mais elle a parlé avec fermeté. Elle a été une femme exemplaire dans l'Histoire. Ces femmes ne peuvent pas être considérées comme des êtres faibles. Cette nature féminine peut se révéler dans les situations difficiles et être un modèle pour tous, hommes et femmes, dans le monde. Elle a présenté une analyse profonde des problèmes auxquels était confrontée la révolution commencée par le Saint Prophète (SAWA) et l'Imam Ali (AS). Elle déclara : «Vous n'avez pas pu, lors de la fitna (dissension), faire une distinction entre le bien et le mal. Vous avez été incapables de remplir vos responsabilités et c'est pourquoi la tête du petit-fils du Saint Prophète (SAWA) est maintenant en haut des lances." Nous pouvons comprendre la grandeur de Zeinabe en étudiant ces évènements.
La journée des infirmiers a été choisie le jour de l'anniversaire de la naissance de Zeynabe Kobra (SA). Ceci est un avertissement pour nos femmes, définissez votre rôle et comprenez l'importance d'être une femme, en combinant la pudeur, la vertu et la dignité de la femme musulmane. Voilà comment sont nos femmes musulmanes.
Le monde corrompu occidental a tenté d'imposer une vision, mauvaise et erronée, qui est dégradante pour les femmes. Ils ont essayé de faire croire que, pour développer leur personnalité, les femmes devaient être charmantes et agréables aux regards masculins. De quelle personnalité s'agit-il ?
Ils prétendent que les femmes doivent renoncer à leur Hijab et à la morale, et utiliser leur attrait physique pour obtenir l'approbation des hommes.
Est-ce une humiliation ou un respect envers les femmes ?
Influencé par des éléments sionistes, le monde occidental, ignorant et ivre, a défendu cette idée en prétendant qu'il s'agissait d'un signe de respect envers les femmes. Certaines l'ont cru. La grandeur de la femme ne vient pas de sa capacité à attirer l'attention des hommes voluptueux. Cela ne serait en rien un honneur pour les femmes ni une preuve de respect envers elle. C'est au contraire une humiliation. La grandeur des femmes dépend de leur capacité à préserver la pudeur et la vertu que Dieu leur a octroyées. Leur grandeur vient de la combinaison d'une dignité et d'un sens des responsabilités. Elles doivent au moment opportun, utiliser leur sensibilité féminine ou leur fermeté. Cette combinaison a été exclusivement accordée aux femmes. C'est un avantage qu'Allah l'Exalté, leur a donné.
Le Coran mentionne les noms de deux femmes comme exemples de foi pour les hommes et les femmes.

«Et Dieu énonce, à titre d'exemple à ceux qui croient, la femme de Pharaon» (Coran 66/11).
« Et Marie, la fille d'Imran» (Coran, 66/12).

Dieu mentionne la femme de Pharaon et la vénérée Marie comme deux exemples de foi et de vertu. Ce sont des signes qui montrent la logique islamique.
Notre Révolution est basée sur les caractéristiques de Zeynabe Kobra. Depuis le début de la Révolution, les femmes ont joué un rôle très important. Sans aucun doute, pendant la Révolution et la Défense sacrée, ce que les mères et les épouses iraniennes ont vécu n'était pas moins douloureux ni moins difficile à supporter que ce que nos soldats ont vécu sur le champ de bataille. Une mère qui a passé environ vingt ans de sa vie à élever dans le plus grand amour, son enfant, l'envoie au champ de bataille sans être sûre que son corps lui reviendra. Est-ce comparable au sacrifice d'un jeune qui se porte volontaire pour aller au front ? Certes, c'est son enthousiasme juvénile, sa foi et sa nature révolutionnaire qui le font partir bénévolement au champ de bataille, mais le sacrifice de la mère n'est pas moins grand et est peut-être plus lourd que le sacrifice du jeune homme. Puis quand le corps de son fils lui est rendu, elle est fière que son enfant soit tombé en martyr.
Est-ce insignifiant ?
Nous avons eu de nombreux cas de ce genre au cours de notre Révolution. Ces comportements ressemblent aux sacrifices consentis par Zeynabe Kobra (SA).
Chers frères et sœurs, c'est ainsi que notre Révolution a continué son chemin. La puissance et la gloire de cette Révolution sont dues à l'attrait pour la spiritualité et les bénédictions divines. Quand, pour la réprimander, l'ennemi a demandé à Zeynabe Kobra (SA) de décrire ce qu'elle avait vu, elle a dit : "Je n'ai vu que des beautés." Ses frères, ses enfants, ses proches, les compagnons et beaucoup d'autres avaient été abattus devant ses yeux. Elle avait vu les ennemis mettre leur tête sur des lances, mais elle a dit que tout ce qu'elle avait vu était beau. Maintenant, essayez de combiner cette beauté avec le récit selon lequel Zeynabe Kobra (SA) a accompli sa prière de la nuit, dans la nuit du onzième jour du mois de Muharram [le lendemain de l'Achoura]. Sa relation avec Allah le Très-Haut n'a pas faibli malgré la captivité, au contraire, sa relation avec Dieu s'en est trouvée renforcée. Cette femme est une femme exemplaire.
Les petites traces de cette réalité dans notre société, ont imprégné notre glorieuse Révolution. C'est pour ces raisons qu'au grand désespoir de l'ennemi, notre nation est devenue une source d'inspiration pour les autres pays. Aujourd'hui la nation iranienne est reconnue comme un modèle pour les nations musulmanes. Bien sûr, les ennemis n'apprécient pas cela et tentent de nier cette réalité. Mais c'est la vérité.
La puissance de cette nation ne dépend pas de ses missiles, de ses canons, de ses tanks, de ses avions de combat ou d'autres arsenaux militaires. Bien entendu, ces armements sont nécessaires et nous en disposons heureusement, mais la puissance de cette nation réside dans sa foi. Grâce à la faveur, l'orientation et l'assistance de Dieu, notre nation a réussi à faire des progrès considérables dans le domaine des équipements. Les installations que nous avons actuellement ne sont pas comparables aux installations que nous avions au début de la Révolution et bien entendu, avant la Révolution, ni aux installations de la plupart des pays qui n'ont pas connu les difficultés que nous avons rencontrées, et qui ont compté sur l'assistance des étrangers et même des ennemis. Par la grâce d'Allah, la nation iranienne a également fait beaucoup de progrès dans ces domaines, mais ce n'est pas la raison de notre puissance. Un pays islamique considère la foi de son peuple comme source de son pouvoir. L'existence ou l'absence de moyens matériels ne fait pas de différence pour une nation islamique. Il y a trente ans que cette nation s'oppose aux ennemis et trente ans que les ennemis nous imposent des sanctions et menacent de nous attaquer. Ils ont organisé des attaques militaires et des complots contre nous. Ils ont créé des réseaux complexes au niveau politique et dans les domaines de sécurité, pour nuire à notre nation. Mais notre pays a de jour en jour progressé de façon exceptionnelle. Par conséquent, la grandeur de la nation iranienne vient de sa foi.
Il y a encore des insensés qui menacent la nation iranienne ! La semaine dernière, le Président américain nous a implicitement menacés d'une attaque nucléaire. Ces menaces ne portent pas atteinte à la nation iranienne mais resteront une honte dans l'Histoire politique des Etats-Unis. Cela restera une tache sombre dans le bilan du gouvernement américain. La menace a révélé ce qu'ils cachaient derrière leur prétendu « amour pour la paix et l'humanité » et leur soi-disant «respect des traités nucléaires ». Elles ont révélé ce qui se cache derrière cette « main tendue » à la nation iranienne. Leur discours de ruse s'est transformé en un discours violent. Jusqu'à présent, ils se disaient prêts à tendre la main mais ce qui existait derrière ces prétentions est apparu clairement, révélant leurs intentions sanguinaires et despotiques. Ils veulent utiliser leur puissance nucléaire pour dominer le monde. Cela est vrai pour toutes les puissances nucléaires. Elles veulent toutes utiliser leur énergie nucléaire pour dominer les autres nations et le monde. Aucune d'entre elles n'a signé le traité nucléaire de l'AIEA (TNP). Elles n'ont pas accepté de s'y conformer et elles ne le feront jamais. Ce sont des menteurs qui critiquent et reprochent aux autres pays de ne pas se conformer à telle ou telle partie du traité. Les puissances nucléaires ne croient pas à ces règlements, elles veulent seulement empêcher les autres pays de devenir leurs rivaux dans le domaine nucléaire. Voilà le problème.
Nous avons une politique nucléaire transparente et nous avons dit à plusieurs reprises, que nous n'étions pas à la recherche d'armes de destruction massive. Ils doivent savoir que leurs menaces et leur propagande contre la nation iranienne ne les mèneront nulle part. La nation iranienne les vaincra en dépit de toutes leurs prétentions.
Les organisations internationales ne doivent pas négliger ni oublier les menaces du Président américain. Elles doivent suivre cette question et demander des comptes. Pourquoi menacent-ils un autre pays d'attaque nucléaire ? Pourquoi menacent-ils le monde de destruction ? Comment osent-ils parler ainsi? Personne ne devrait être autorisé à proférer de telles menaces contre l'Humanité.
Ces menaces sont inacceptables même s'ils annoncent qu'ils n'étaient pas sérieux et admettent que c'était une erreur. Ils ne devraient jamais prononcer de telles menaces. Le monde ne peut se permettre une quelconque négligence vis-à-vis des Etats qui constituent une menace pour la paix et la sécurité internationale.
Bien entendu, la nation iranienne ne sera pas du tout affectée par de telles déclarations. Ils ne peuvent pas de cette manière, forcer la nation iranienne à battre retraite. Nous n'admettrons jamais que les Etats-Unis réinstallent leur hégémonie dans notre pays. La nation iranienne ne permettra pas cela. Ils rêvent encore de pouvoir rétablir la domination qu'ils avaient dans notre pays à l'époque des traitres du régime Pahlavi, et qui a duré pendant de nombreuses années. Ils rêvent de revenir mais la nation iranienne ne permettra pas que ces aspirations se réalisent.
Par la grâce d'Allah, nous ferons des progrès dans tous les domaines en dépit des ennemis. Les ennemis doivent le savoir. Nos jeunes font des efforts. Par la grâce d'Allah, la foi croissante de nos jeunes et le niveau croissant de compréhension de la nation sauront déjouer ces menaces et les complots pour installer le chaos dans le pays, comme cela a été le cas l'année dernière.
Notre nation est une nation qui jouit d'une grande perspicacité. Notre nation a une grande foi. J'espère qu'Allah, l'Exalté, augmentera cette perspicacité de jour en jour, grâce aux prières de l'Imam du temps (que nos âmes lui soient sacrifiées). J'espère que Dieu augmentera vos réussites dans tous les domaines. Heureusement, chers jeunes, vous assisterez à la gloire et au développement de votre pays dans un avenir proche. Par la grâce d'Allah, vous verrez le jour où toutes les superpuissances auront besoin de vous.
Que la grâce d'Allah soit sur l'âme pure de notre imam et de nos martyrs.
J'espère qu'Allah l'Exalté, vous accordera à tous le succès.

 
< Précédent   Suivant >

^