Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême aux habitants de Bouchehr Version imprimable
26/06/2010

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé à Téhéran le 26 Juin 2010, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, au cours d'une réunion avec des visiteurs de Bousher, à l'occasion de l'anniversaire de l'Imam Ali (AS).

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Je tiens à féliciter tous les chers frères et sœurs qui sont venus de Bousher à l'occasion de la fête. Vous avez parcouru un long chemin pour participer à cette réunion et vous avez béni ce Hosseinyeh par votre présence.

L'Histoire de la population de Bousher est brillante et glorieuse. Comme l'imam de la prière qui est un spécialiste compétent, l'a déclaré vendredi, Bousher a une Histoire brillante et glorieuse. A de nombreuses reprises, le peuple brave et fidèle de cette région a réussi à vaincre les ennemis de ce pays et de cette nation, et à les forcer à se retirer. Les oulémas célèbres de Bousher dont les noms ont été mentionnés par l'imam de la prière du vendredi, comptent en effet parmi les figures les plus importantes de l'Histoire religieuse de l'Islam chiite. Le nom du courageux et fidèle commandant Shahid Ali Rais Delvari fait partie de ceux qui ont attiré les cœurs de ceux qui sont fidèles et familiers à son action et à sa résistance. Beaucoup d'efforts ont été faits avant la Révolution pour faire tomber dans l'oubli son souvenir et son nom, mais sa réputation a pris un nouvel élan après la Révolution. Les gens l'ont connu, ont fait l'éloge de son caractère et ont montré combien il avait été opprimé et tragiquement martyrisé. Nous sommes reconnaissants à Allah le Très-Haut, du fait que ce martyr soit devenu célèbre après la Révolution. Bien sûr, la situation aujourd'hui est très différente. À cette époque, un nombre limité, mené par un courageux jeune homme, se battait seul et résistait à la puissance coloniale et arrogante de la Grande-Bretagne. Aujourd'hui, nous ne manquons pas de gens comme Rais Ali Delvari et ils ne sont plus seuls. Ces jeunes gens dévoués du Bassidj qui sont actifs dans l'armée, dans les domaines culturels et politiques, existent dans tout le pays aujourd'hui. Et Bouchehr est sans aucun doute, parmi les régions qui forment de telles personnalités. Je n'oublierai jamais le voyage que j'ai fait à Bouchehr, il y a plusieurs années. J'ai été personnellement témoin de la manifestation de la foi du peuple de Bouchehr. Aujourd'hui, vous avez le même esprit. Tout le monde y compris vous, chers jeunes, doit savoir que les choses ont changé. Un jour, les grandes puissances pouvaient librement menacer et humilier les peuples de la région, y déployer leurs forces et faire pression sur la région selon leur gré. Mais cette époque est révolue. Aujourd'hui la nation iranienne est connue comme une nation puissante dans le monde. Ce n'est pas une question d'argent, d'armement et de moyens de propagande, car nos ennemis nous sont supérieurs dans ces domaines. C'est la foi, la détermination, la perspicacité et l'insistance de la nation sur ses positions et la défense de ses droits qui sont déterminantes. Aujourd'hui, les pouvoirs arrogants ont révélé leur vrai visage à toutes les nations du monde. La réputation de ces grandes puissances, en particulier les Etats-Unis, décline de plus en plus, ainsi que leur prestige dans le monde, malgré leur propagande et en dépit de tous les moyens modernes de propagande qu'ils pensent pouvoir utiliser pour manipuler l'opinion internationale. La valeur de la résistance nationale et du pouvoir devient plus claire au fur et à mesure. L'avenir vous appartient. La nation iranienne a le droit d'obtenir un réel pouvoir et personne ne peut la détourner de son chemin.
Aujourd'hui c'est une grande fête et l'anniversaire d'une figure unique dans l'Histoire de l'humanité. Je ne connais pas une personne sauf le Saint Prophète de l'Islam (SAWA), qui soit aussi grande que le Commandeur des Croyants (AS). Nous devons tirer les leçons d'une telle journée.
Le caractère de l'Imam Ali (AS) était exceptionnel de sa naissance à son martyre. Il est né à l'intérieur de la Kaaba, ce qui est un fait sans précédent, et est resté inégalable par la suite. Il est tombé en martyr alors qu'il priait dans la mosquée. Il passa son temps entre dans le djihad et une vie remplie de patience et d'amour pour Dieu, l'acquisition des connaissances et de la perspicacité, et un mouvement pour la satisfaction divine. Dès son enfance, la main divine conduit Ali ibn Abi Talib (AS) vers le Saint Prophète (SAWA). Il n'avait que six ans quand le Saint Prophète (SAWA) l'emmena chez lui et prit en charge son éducation.
Quand le Saint Prophète (SAWA) recevait des révélations de Dieu, l'Imam Ali (AS) était la seule personne qui était avec lui dans la grotte d'Héra

" و لقد كنت اتّبعه اتّباع الفصيل اثر امّه ".

L'Imam Ali (AS) dans le Nahjol Balaghah explique qu'il était toujours avec le Saint Prophète (SAWA). Il ne s'est jamais séparé de lui et suivait sans cesse ses enseignements. L'Imam Ali (AS) dit lui-même dans le Nahjol Balaghah :

" و لقد سعمت رنّة الشّيطان حين نزل الوحى "
«J'ai entendu le cri de douleur de Satan au moment des révélations »

" فقلت يا رسول اللَّه ما هذه الرّنّة "
J'ai interrogé le Saint Prophète (SAWA) sur l'origine de ce cri. »

Il a dit : " هذا الشّيطان قد ايس من عبادته "
« C'était le cri de déception de Satan qui a été découragé de pouvoir tenter les gens »

Puis le Saint Prophète (SAWA) a continué :

" انّك تسمع ما اسمع و ترى ما ارى "
« Certes, tu entends ce que j'entends et tu vois ce que je vois »

Cela montre à quel point l'Imam Ali (AS) était proche du Prophète (SAWA) depuis son enfance. Il a annoncé sa foi au Prophète (SAWA) quand il était enfant. Il a prié avec lui, s'est engagé dans le Djihad à ses côtés, a fait beaucoup de sacrifices pour lui durant sa vie, et a fait de son mieux pour instaurer la justice, promouvoir la religion de Dieu et protéger l'Islam avant et après la disparition du Prophète (SAWA).
Selon le Saint Prophète (SAWA), l'Imam Ali (AS) était le critère de la vérité et de la justice. Les musulmans chiites et sunnites, ont cité le Saint Prophète qui a dit :

« على مع الحق و الحق مع على يدور حيثما دار »
«Ali est avec la vérité et la vérité est avec Ali. La vérité tourne autour de lui partout où il est»

Voilà quel était le mode de vie de l'Imam Ali (AS).
Il est nécessaire de lire et de nous familiariser avec le Nahjol Balaghah. Récemment, de nombreux intellectuels non-musulmans ont étudié le Nahjol Balaghah, ont lu les paroles de l'Imam Ali (AS), ont appris les manifestations de la sagesse dans ses paroles et ont été surpris par la grandeur du Commandeur des Croyants (AS) et de ses discours. Nous devons accorder une plus grande attention au Nahjol Balaghah et mieux profiter de ses enseignements. Nous devrions profiter davantage des enseignements de l'Imam Ali (AS), cet océan de sagesse. Le Nahjol Balaghah répond à toutes les questions et nous donne toutes les leçons nécessaires. Des savants sunnites ont fait des commentaires surprenants du Nahjol Balaghah. Le Commandeur des Croyants (AS) n'appartient pas seulement aux musulmans chiites, tous les musulmans et ceux qui aiment l'Islam considèrent qu'Ali ibn Abi Talib a atteint le sommet du savoir, de la spiritualité, de la morale et de la grandeur humaine et divine.
La vie du Commandeur des Croyants (AS) est riche d'enseignements. Une des caractéristiques la plus importante du Commandeur des croyants (AS), qui est une des meilleures qualités chez un guide, est sa perspicacité et l'éclairage qu'il nous donne et dont nous avons encore besoin dans les conditions actuelles. Dans toutes les conditions, le Commandeur des Croyants (AS) a, avec courage, sensibiliser les gens, renforcer leur foi et les a aidés à réfléchir.
Dans la bataille de Siffin, lorsque les ennemis se sont rendu compte qu'ils étaient vaincus, ils ont mis des feuilles du Saint Coran sur des lances pour arrêter la guerre. Certains ont essayé de persuader l'Imam Ali (AS) d'arrêter les combats. Ils ont parlé de ce Coran (au sommet des lances) qui était un acte étrange et une ruse.
L'Imam Ali (AS) leur a dit :
« Vous avez tort. Vous ne les connaissez pas. Ces gens qui disent que le Coran doit juger entre nous ne croient pas au Coran. Je les connais depuis leur enfance et leur maturité, ils étaient les pires en matière de foi. Ils ne croient pas au Coran et n'y ont recours que quand ils sont pris au piège ».
Bien entendu ils n'ont pas écouté le Commandeur des Croyants (AS). Ils ont insisté et le monde de l'Islam en a payé le prix.
Le Commandeur des Croyants (AS) recourait à la perspicacité pour sensibiliser les gens et les aider à organiser leurs idées. Aujourd'hui, nous avons besoin de cette perspicacité. Aujourd'hui, ceux qui sont opposés au monde de l'Islam et à l'union des musulmans utilisent la religion et la morale comme moyens. Il est nécessaire d'être vigilant. Chaque fois qu'ils veulent tromper les non musulmans, ils parlent des droits de l'homme et de la démocratie, et quand ils veulent tromper le monde de l'Islam, ils parlent du Coran et de l'Islam, alors qu'ils ne croient ni en l'Islam ni aux Droits de l'homme. L'Ummah islamique doit le savoir. La nation iranienne expérimente cela depuis 31 ans et aujourd'hui, nous devons tous être conscients.
Le Commandeur des Croyants (AS) a dit à ses compagnons de ne pas abandonner la voie de la justice. Il leur a demandé de continuer leur chemin avec sincérité et de ne pas se laisser ébranler dans leurs convictions par ceux qui avaient créé cette fitna (dissension). Il leur a demandé de suivre le droit chemin. Comme je l'ai dit à maintes reprises, une des caractéristiques de la fitna est la confusion qui y règne. Il se peut que des personnalités éminentes fassent parfois des erreurs dans une telle situation où l'existence d'une norme est nécessaire. La norme est la vérité, la sincérité et la preuve irréfutable que les gens ont à leur disposition. Le Commandeur des Croyants (AS) renvoyait les gens à cette norme pour éclairer la situation. Aujourd'hui, nous avons encore besoin de cette norme.
L'Islam nous dit que la communauté islamique doit être gérée et dirigée selon les règles islamiques. L'Islam dit qu'il est nécessaire de répondre avec force aux attaques des ennemis. Il est nécessaire de tracer des lignes claires et sans ambiguïté. L'Islam dit que l'on ne doit pas se laisser tromper par les ennemis. C'est la voie claire du Commandeur des Croyants (AS) et aujourd'hui, nous avons besoin de cette ligne claire de conduite.
Grâce à cette Révolution, la nation iranienne est devenue vigilante. La prise de conscience de la population a permis de résoudre de nombreux problèmes dans le pays. Les citoyens ordinaires dans de nombreuses occasions, reconnaissent et comprennent les réalités mieux que certaines élites politiques parce qu'ils ne sont pas attachés aux richesses matérielles. C'est une grande bénédiction divine. Chers frères et sœurs, sachez que la nation iranienne a prouvé sa fermeté lors de son mouvement vers ses nobles idéaux islamiques et, par la grâce d'Allah, elle continuera à marcher dans cette voie avec la même détermination.
Le peuple iranien veut la prospérité, le bien-être, les vertus morales, la gloire et le pouvoir à l'ombre de l'Islam. Le peuple d'Iran marche dans cette voie. Il a fait des progrès et a accompli de grands travaux. Les réalisations actuelles, les progrès, les capacités, les nombreux équipements et la réalisation des slogans principaux de la Révolution n'ont pas été des choses faciles à réaliser. La nation iranienne a réalisé cela en s'appuyant sur ses propres capacités et sa perspicacité. Et par la grâce d'Allah, elle continuera dans cette voie dans l'avenir. L'avenir appartient à la nation iranienne. Les complots des ennemis et des personnes malveillantes n'empêcheront pas la nation de poursuivre son chemin. Heureusement, nos jeunes bénéficient d'un très haut niveau d'information et de connaissances aujourd'hui, et font des exploits dans tous les domaines. Nous devons accroître progressivement ces réalisations. Cette fermeté, cette résistance et cette solidarité nationale doivent augmenter. Nous devons accroître notre adhésion aux slogans islamiques, aux enseignements du Saint Coran, à la vie du Saint Prophète (SAWA) et aux recommandations du Commandeur des Croyants (AS).
Par la grâce d'Allah, nos jeunes verront le jour où les ennemis et les oppresseurs internationaux comprendront qu'ils ne peuvent plus intimider la nation iranienne. Que Dieu aide notre cher peuple et nos responsables à travailler pour se rapprocher de cet objectif grâce à des efforts sincères. Par la grâce d'Allah, ils atteindront cet objectif dans un proche avenir.
J'espère qu'Allah l'Exalté, vous protège et vous soutienne. J'espère que Dieu vous récompensera pour les efforts que vous avez faits et pour le long chemin que vous avez parcouru. S'il vous plaît, présentez mes salutations et mon respect aux chers habitants de la province de Bouchehr.
Que Dieu soit satisfait de vous. J'espère que l'âme de l'Imam Khomeiny est contente de vous et qu'Allah, l'Exalté, associera l'âme de nos martyrs à Ses saints dans l'au-delà.

Que les salutations divines soient sur vous et que la Miséricorde d'Allah et Ses Bénédictions vous accompagnent.

 
< Précédent   Suivant >

^