Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Rencontre avec des responsables, les ambassadeurs des pays islamiques et le peuple Version imprimable
10/09/2010

Recevant des responsables, des ambassadeurs des pays musulmans et des gens de différentes origines sociales ce vendredi à Téhéran, le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé que la solidarité du monde musulman était la plus grande leçon à tirer de la grande fête de Fitr.
« La constitution d'un front uni par l'Ummah islamique, est l'unique moyen de combattre le front des ennemis de l'Islam », a affirmé l'Ayatollah Ali Khamenei.

Le Leader de la Révolution a également souligné que les rangs serrés des musulmans à la prière de l'Aïd al-Fitr étaient la manifestation de leur soumission à Dieu et de l'union spirituelle et cordiale qui liait les musulmans. L'Ayatollah Khamenei a qualifié de nécessaires l'unité et la solidarité des musulmans pour régler les problèmes du monde de l'islam. Le Guide suprême de la Révolution islamique a appelé à une convergence de toutes les pensées et possibilités de l'Ummah islamique pour renforcer son efficacité face au large front des ennemis de l'islam.

Rappelant que l'hostilité des ennemis concernait tous les musulmans, l'Ayatollah Khamenei a ajouté : « C'est une erreur de croire qu'ils sont les amis d'une partie du monde de l'islam et les ennemis de l'autre partie, ce qu'ils rejettent est le principe même de l'Islam qui appelle à la résistance aux puissances hégémoniques ».
Soulignant la vigilance de plus en plus grande de l'Ummah islamique, Le leader a considéré la prise de conscience chez les musulmans vis-à-vis de la question palestinienne comme un exemple de cette vigilance, ajoutant que la grande nation iranienne, grâce à sa connaissance perspicace des évolutions mondiales et du monde de l'Islam, était un modèle parfait pour les nations musulmanes.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a aussi considéré les marches grandioses du peuple iranien à l'occasion de la Journée mondiale de Qods, comme le signe de l'importance particulière que les Iraniens accordent aux questions du monde musulman.
« C'est le chemin que l'Imam Khomeiny a tracé au peuple iranien. Ni les menaces, ni les hostilités ni les mauvaises intentions des ennemis ne pourront l'empêcher de parcourir ce chemin », a ajouté le Guide suprême de la Révolution islamique.

Au début de cette rencontre, le président de la République islamique, M. le Docteur Ahmadinejad, a fait allusion à la décision d'un Américain ignorant qui a offensé le Livre céleste [le saint Coran] et a considéré ceci comme un complot sioniste et un signe de l'opposition aux enseignements de tous les prophètes divins.
« Les sionistes et leurs alliés, a souligné le Président de la République islamique, ont pris un chemin qui les mène à leur chute et à leur effondrement. Non seulement ce genre d'action ne les sauvera pas, mais accélérera leur déclin et leur anéantissement», a-t-il dit.

 
< Précédent   Suivant >

^