Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Première réunion sur les « pensées stratégiques de progrès » en présence du Guide suprême Version imprimable
01/12/2010

 Lors de la première réunion sur les " pensées stratégiques de progrès ", mercredi premier décembre, des intellectuels, des universitaires et des experts des centres d'enseignement islamique ont rencontré le Guide suprême de la Révolution islamique et ils ont discuté sur les principes, les caractéristiques et les différents aspects du modèle islamique et iranien de progrès.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que toutes les capacités des élites du pays devaient être utilisées pour l'élaboration de ce programme stratégique.
L'Ayatollah Khamenei a également déclaré que la science et la spiritualité étaient deux aspects importants du modèle islamique-iranien de progrès et a ajouté: « Ce modèle sera un document de base pour tous les projets stratégiques du pays»
Son Eminence a précisé qu'il restait encore de grands objectifs à accomplir et que pour cela, il fallait utiliser les énormes capacités naturelles et humaines du pays. Se déclarant satisfait des articles scientifiques et des interventions des professeurs à cette réunion, le Guide suprême de la Révolution a estimé que cela montrait la haute capacité des intellectuels iraniens. L'Ayatollah Khamenei a ajouté que le développement d'un esprit de dialogue sur les grandes questions, chez les élites puis dans la société, figurait parmi les objectifs des réunions stratégiques.
Il a ajouté que la détermination du trajet et de la direction du mouvement du pays dans l'avenir, était l'autre objectif de ces réunions.
Le Guide suprême de la Révolution a ajouté: « la définition de ce modèle « iranien »et« islamique »ne signifie pas du tout qu'il ne faut pas se servir de l'expérience et des progrès d'autres pays. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a ensuite abordé les différents aspects du modèle islamique et iranien de progrès et a estimé que la pensée, la science, la vie et la spiritualité constituaient les quatre éléments de ce modèle.
L'Ayatollah Khamenei a ajouté que la spiritualité était l'élément le plus important, dans le travail compliqué, minutieux et à long terme, de l'élaboration du modèle islamique iranien de progrès.
Il a ajouté que le mouvement national d'innovation et de progrès technologique pour arriver à l'indépendance scientifique, devait s'accélérer et que les moyens pour atteindre un progrès scientifique fondamental et global, devaient être déterminés dans le modèle de progrès.
Compte tenu de l'importance des questions de sécurité, de justice, de prospérité, de liberté et de l'Etat, le Guide suprême de la Révolution islamique a estimé que l'indépendance et la dignité nationale étaient indispensables dans le modèle de progrès.
L'Ayatollah Khamenei a déclaré que l'Etat était une question d'une extrême importance qui doit être prise en considération. Il a déclaré à ce propos, que les compétences individuelles sont si importantes en Islam que celui qui accepte une responsabilité doit être doté des compétences nécessaires et que dans le cas contraire, il accomplirait un acte illégitime en acceptant cette responsabilité.
À la fin de son allocution, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que de telles réunions stratégiques devaient se poursuivre et a ajouté qu'il était nécessaire de créer un centre spécial chargé de cet objectif stratégique qui, en raison de la structure du régime et de l'importance stratégique de ce programme, ne peut être élaboré ni par le gouvernement ni par le Parlement.
Au début de cette réunion qui a duré plus de 4 heures, quatorze intellectuels et idéologues ont exprimé leurs points de vue sur le modèle islamique iranien de progrès.

 
< Précédent   Suivant >

^