Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
L'Ayatollah Khamenei a reçu l'Emir du Qatar Version imprimable
20/12/2010

 L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, s'est entretenu le 20 décembre 2010 à Téhéran, avec Cheikh Hamad ibn Khalifa Al Thani, Emir du Qatar.
Passant en revue les différentes questions régionales, le Guide suprême de la Révolution a souligné l'importance de la sécurité dans la région, notamment dans le Golfe Persique, et a déclaré : « la sécurité de la région du Golfe Persique n'est pas une question unilatérale. De même que la stabilité de la région bénéficiera à tous les pays, son instabilité nuira à l'ensemble des pays avoisinants»
Le Guide suprême de la Révolution a estimé satisfaisantes les relations entre les deux pays et a insisté sur la nécessité du renforcement des relations entre Téhéran et Doha.
L'Ayatollah Khamenei a exprimé son mécontentement suite au comportement de certains pays de la région qui sous-estiment l'importance de la sécurité de la région du Golfe Persique et a déclaré : « malheureusement, les Américains et les Sionistes profitent de cet état d'esprit ».
Son Eminence a aussi souligné l'importance de l'unité entre chiites et sunnites dans la région, et a fait remarquer que depuis de longues années, les chiites et les sunnites de la région cohabitaient dans la sérénité et l'amitié, et que certains cherchaient à perturber cette ambiance harmonieuse et à transformer quelques divergences d'idées, en profondes divergences sociales.
Le Guide suprême a ajouté que des deux côtés, il y avait des extrémistes et des mercenaires, et qu'il fallait contrôler cette question tant du point de vue idéologique que du point de vue sécuritaire.
L'Ayatollah Khamenei a fait allusion aux propos de l'Emir du Qatar sur la situation délicate du Liban et la probabilité d'une annonce du décret du tribunal sur l'attentat contre Rafic Hariri, et a fait remarquer : « C'est un tribunal de commande dont toute décision sera nulle et nous espérons que les différents groupes libanais agiront avec sagesse et rationalité, pour éviter que cette question ne devienne un grave problème». Il a ajouté que le complot contre le Liban était voué à l'échec et que la République Islamique d'Iran espérait une nette amélioration de la situation régionale.
Dans cette rencontre à laquelle participait le Président iranien, Monsieur Ahmadinejad, cheikh Hamad ibn Khalifa Al Thani, Emir du Qatar, a rappelé les très bonnes relations qui existent entre les deux pays et a déclaré : « Les positions politiques des deux pays sont toujours très proches et j'espère que les relations bilatérales se renforceront également dans d'autres secteurs».
L'Emir du Qatar a qualifié la sécurité de la région et l'union entre chiites et sunnites de très importantes et concernant la situation actuelle au Liban, il a déclaré : «Certains cherchent à déclencher de nouvelles dissensions au Liban. Nous essayons, grâce à la coopération des pays de la région, d'empêcher ces dissensions et d'agir en fonction des intérêts régionaux ».

 
< Précédent   Suivant >

^