Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Rencontre avec les commandants et les cadres des Forces aériennes Version imprimable
08/02/2011

L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a reçu en audience mardi 8 février 2011, un grand nombre de cadres et de commandants des Forces aériennes de la République islamique.

Dans cette rencontre, le Guide suprême a déclaré que la résistance et la persévérance de la nation iranienne dans la protection de ses principes et de ses valeurs, notamment les valeurs islamiques, étaient les principaux facteurs de la stabilité de la République islamique, et permettaient au régime islamique de se présenter comme un modèle réussi aux autres nations.
"Le grand élan dans certains pays, surtout les pays de la région, s'est inspiré certainement de la Révolution islamique d'Iran en 1979, et la fin de la domination des grandes puissances approche de jour en jour", a constaté le Guide suprême

Lors de cette rencontre organisée en commémoration de l'alliance historique du 19 Bahman 1357 (8 février 1979) des Forces de l'air avec le fondateur de la République islamique, le défunt Imam Khomeiny, le Commandent en chef des Forces armées iraniennes a déclaré que cette décision courageuse avait donné lieu à deux événements importants : La présentation d'une nouvelle identité pour l'Armée et un nouveau souffle au mouvement populaire qui a eu une grande influence sur la victoire du 22 Bahman 57 (11 févier 1979) .

L'Ayatollah Khamenei a ajouté que la caractéristique la plus importante de la Révolution islamique, qui est restée intacte depuis 32 ans, est la résistance du peuple et sa fidélité aux valeurs et aux principes dont le plus important est l'Islam qui doit constamment être protégé et défendu car l'indépendance, la liberté, la prospérité et l'intégrité dépendent en un mot de l'Islam.
Rappelant l'insistance du défunt Imam sur la République islamique, l'Ayatollah Khamenei a ajouté : "La République islamique signifie l'appui sur le peuple et la direction de l'islam qui est impossible sans une confiance générale, par conséquent la base principale de la République islamique est la Révolution qui doit être protégée.

Le Commandant en chef des Forces armées a rappelé que les progrès du pays dans différents domaines, nécessitaient un rapprochement aux principes de la République islamique, et a ajouté que pour accéder à un véritable régime islamique, il fallait un double travail et de plus grands efforts.

Faisant allusion aux soulèvements populaires dans certains pays, l'Ayatollah Khamenei a indiqué que ce genre de révoltes n'arrivait pas d'un seul coup et par hasard, mais était le résultat d'une accumulation des revendications populaires, et que la résistance du peuple iranien avait joué un rôle important dans l'apparition de ces mouvements..
Son Eminence a souligné « Aujourd'hui, les nations du Moyen-Orient et dans le monde de l'Islam, se sont réveillées, et la fin de la domination des superpuissances et leur déclin approchent»

L'Ayatollah Khamenei a souligné que la nation iranienne avait été constamment en tête du combat contre les dictatures, et que cette fierté venait des énormes ressources culturelles et islamiques de l'Iran et du peuple iranien.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que la création de failles entre le peuple iranien et les responsables nuisait au progrès du pays, et que cette stratégie figurait en tête de la liste des complots de l'ennemi dans sa guerre psychologique : « La création de dissensions et de divergences entre le peuple et les hauts fonctionnaires de l'administration, fait partie du programme de l'ennemi pour nuire à l'unité nationale, et la seule voie pour neutraliser ces complots est de renforcer notre clairvoyance et d'avancer dans le sens des intérêts du pays»

L'Ayatollah Khamenei a salué les réalisations et les innovations des Forces de l'air de la République islamique d'Iran et a rappelé que ce mouvement devait continuer sans relâche et qu'il ne fallait pas se satisfaire des progrès accomplis.
L'Ayatollah Khamenei a enfin déclaré que le recours à la foi, la détermination et l'élan de la jeunesse du pays, étaient les conditions de la poursuite de ce mouvement et a ajouté : «La confiance en Dieu, la détermination, la créativité et la confiance des jeunes dans leurs capacités feront des miracles dans tous les secteurs.

Au début de cette rencontre, le commandant en chef de l'Armée de l'air, le général Hassan Shah-Safi a présenté un rapport sur les progrès et les capacités de l'Armée aérienne.

 
< Précédent   Suivant >

^