Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discors lors de la rencontre avec des ouvriers Version imprimable
30/03/2007


Le Guide suprême de la Révolution islamique, l'ayatollah Ali Khamenei a salué lundi le rôle majeur du travail dans le développement économique du pays.

Lors d'une réunion avec plusieurs milliers d’ouvriers à Téhéran la veille de la journée internationale du Travail, le 1er mai, le Guide suprême a indiqué que le gouvernement devrait élaborer un programme approprié pour clarifier les relations entre les ouvriers et les investisseurs. L'Islam défend le statut glorieux des ouvriers, a déclaré le Guide suprême, en ajoutant que les travailleurs iraniens se sont toujours tenus aux côtés de la Révolution islamique et n'ont jamais abandonné leurs efforts de reconstruction.

"Les travailleurs iraniens sont très pieux, nobles, révolutionnaires et aspirent aux valeurs de la Révolution islamique," a poursuivi le Guide suprême.

"Les ouvriers, les investisseurs et le gouvernement sont considérés comme les trois pièces maîtresses du développement économique de toute société et le respect envers les ouvriers est défendu par l'Islam", a indiqué le Guide suprême, ajoutant que certaines écoles de pensée avaient choisi de diviser la société en deux et avaient permis aux capitalistes d'interférer dans tous les secteurs de la société. Mais dans le système islamique, la dignité des investisseurs et des travailleurs est identique et chacun doit apprécier l'intérêt juste de toutes activités économiques.

Il incombe au gouvernement d’élaborer un cadre juridique qui définit clairement les rapports entre les investisseurs et les travailleurs de manière à ne léser aucune des parties.

Le Guide suprême a également demandé la standardisation des produits de consommation interne.

Il a par ailleurs exprimé sa confiance  dans les initiatives ouvrières  au niveau de la qualité des produits iraniens et a précisé que le secteur iranien de production est capable de faire concurrence aux produits étrangers contrairement à l'habitude qui était d’ignorer les produits iraniens et de préférer les produits faits à l’étranger comme cela se faisait avant le triomphe de la Révolution islamique.

" Grâce à leurs efforts et à leur patience, nos ouvriers ont rétabli l’honneur du pays dans le secteur de la production et ont augmenté la qualité de la production après la victoire de la Révolution islamique" a déclaré le Guide suprême.

Peu avant le discours du Guide suprême, le ministre iranien des Affaires sociales et du Travail, Mohammad Jahromi avait présenté un rapport sur le développement économique et les initiatives de son ministère en vue de l’élaboration d’un rapport établissant ce que doivent être des relations justes entre ouvriers et investisseurs.

 
< Précédent   Suivant >

^