Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême lors d'une audience accordée aux ouvriers Version imprimable
27/04/2011

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 27 avril 2011, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, à des milliers d'ouvriers rassemblés à Téhéran.

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Je tiens à souhaiter la bienvenue aux chers frères et sœurs actifs et travailleurs. C'est une très bonne occasion pour moi chaque année, d'assister à cette réunion et de faire quelques commentaires.
La question du travail, du rang et du statut des ouvriers dans la société, sont des questions très importantes du point de vue islamique et du point de vue de la raison. Si nous considérons la question d'un point de vue rationnel, le travail est un maillon essentiel et décisif dans la satisfaction de nos besoins vitaux. Une société possédant tout l'argent du monde mais sans travail et sans ouvriers, ne sera pas capable de répondre à ses besoins. C'est le travail qui répond aux besoins des êtres humains, l'argent ne peut pas être consommé ou servir de vêtement. Le travail quant à lui, dépend de la main-d'œuvre. Par conséquent, l'importance de la dextérité, de la créativité et des efforts des travailleurs, dans la vie humaine individuelle et sociale, est une évidence. Ceux qui ignorent ce rôle essentiel de la classe ouvrière et des syndicats ne l'ont pas compris ou l'ignorent volontairement. Il en est de même pour ceux qui considèrent les ouvriers comme un instrument à côté d'autres moyens de production. C'est ce que nous dit la raison et cela est très logique et tout à fait acceptable, mais la logique de l'islam est supérieure.
En islam, le travail de l'ouvrier par lequel il se nourrit et nourrit sa famille, est une sorte d'adoration de dieu et une œuvre de piété. L'effet de l'acte des travailleurs ne se limite pas à ce monde car Allah l'Exalté, attache une grande importance à la question du travail dans Son plan global pour la vie de l'humanité, dans ce monde et dans l'au-delà.
Quand le Saint Prophète (SAWA) embrassa la main d'un ouvrier, tout le monde fut surpris, le Saint Prophète (AS) déclara alors :

«هذه يد لا تمسّها النّار»
"Voilà une main que le feu de l'enfer n'atteindra pas"

Lorsque nous faisons la prière de la nuit, récitons le Coran et plaçons notre espoir en l'aide d'Allah le Très-Haut, nous élevons des murs entre nous et le feu de l'enfer. C'est la même chose quand nous travaillons. C'est un point très important et c'est le point de vue de l'Islam.
Parlons maintenant de la communauté ouvrière. Je ne parlerai que de ce qui concerne notre pays, la Révolution et l'activité révolutionnaire. Les ouvriers ont joué un rôle important dans le soulèvement de la nation iranienne et la victoire de la Révolution. Si la communauté ouvrière, en particulier les ouvriers de l'industrie du pétrole et d'autres secteurs stratégiques, n'étaient pas entrés en scène, la Révolution aurait rencontré de graves difficultés. Ensuite, ce fut le tour de la Défense sacrée.
Avant la Défense sacrée, nous avons été confrontés aux questions qui suivirent la victoire de la Révolution. Beaucoup d'entre vous, chers jeunes, n'étaient pas nés à cette époque ou trop jeunes pour s'en souvenir. J'ai assisté à ces événements de près. Nos ouvriers et la communauté ouvrière ont joué un rôle important à cette époque. Je me suis rendu dans une usine près de Téhéran les 22 et 23 Bahman (11 et 12 février), auprès des ouvriers de cette usine et j'ai vu comment les partis de gauche à l'époque, les communistes et leurs partisans, cherchaient à lancer un mouvement "ouvrier" et à faire dévier la Révolution islamique vers une révolution communiste et marxiste, à Téhéran. Ce sont les ouvriers qui se sont soulevés contre eux. Bien sûr, cette usine n'avait qu'une centaine d'ouvriers, mais ils voulaient l'utiliser comme base de leurs activités. Je suis allé là-bas et j'ai vu que les ouvriers montraient des tendances pour la religion. Ils ne me connaissaient pas. Je n'étais qu'un religieux ordinaire mais ils ont compris que la voix de la religion leur était familière et que la voix de ces agents de l'athéisme leur était étrangère. Les slogans antireligieux étaient inacceptables pour eux. J'aimerais que certains ouvriers nous racontent les événements survenus au cours des trois ou quatre jours où j'étais dans cette usine. J'y suis resté pendant des heures. Ce fut une épreuve importante pour le pays. C'est ainsi que les ouvriers ont découragé ceux qui voulaient soulever la communauté ouvrière contre l'islam et la République islamique, comme ils l'ont fait pendant toutes ces années. Plus tard, pendant les huit ans de la Défense sacrée, nos ouvriers ont participé massivement aux actions sur le front et après la guerre, dans le milieu du travail.
La chanson interprétée par les chers frères : "Le travail est notre champ de bataille" est tout à fait vraie. Fiers et dignes, les ouvriers iraniens considèrent leur travail comme un combat. Votre travail est un combat contre les gens qui veulent pousser le pays au déclin et à l'échec économique. Notre honorable communauté ouvrière doit savoir que son travail, sérieux, innovant et basé sur les talents, le goût et l'art iranien, est un véritable combat. Vous vous battez contre le monde de l'arrogance par le biais de votre travail. Tout le monde doit prêter attention à ce point.
Heureusement, l'ambiance générale de notre pays est une ambiance de sincérité, d'amitié et de fraternité entre les ouvriers et les employeurs. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de gens qui veulent exploiter les ouvriers. Cela ne veut pas dire que les besoins et les droits de nos ouvriers sont toujours respectés. Il arrive que leurs droits soient négligés. Mais la politique de la République islamique et de ses responsables, et l'orientation générale de la République islamique vont dans le sens d'une solidarité, d'une coopération et d'une amitié entre tous ceux qui sont impliqués dans le travail à savoir les ouvriers, les employeurs et les responsables gouvernementaux. Les points qui ont été mentionnés par le ministre du Travail et des Affaires sociales sont des points importants. Certaines mesures dont il a parlé ont déjà été appliquées et le reste devrait être réalisé aussi rapidement que possible grâce à votre courage et votre persévérance. Nous devons aider notre classe ouvrière à devenir une classe sociale favorisée et aisée.
Cette année est «l'année du Djihad économique". Le Djihad économique concerne un point essentiel de la gestion du pays. Aujourd'hui, l'ennemi se focalise sur notre économie pour lutter contre l'islam et la République islamique. Cela ne veut pas dire qu'ils ont abandonné les autres domaines. Non, ils travaillent aussi dans le domaine de la culture, de la sécurité, de la politique et d'autres domaines. Le fait que leurs efforts soient voués à l'échec est une autre question. Mais ils font de leur mieux. Cependant, ils se focalisent actuellement sur les questions économiques. Leur but est de couper les gens du gouvernement. Ils veulent créer un fossé entre le peuple et la République islamique, et créer des problèmes économiques dans le pays. Par conséquent, le Djihad économique s'avère indispensable. Le Djihad économique signifie que nous continuions cette bataille dans l'esprit du Djihad, de toutes nos forces et avec des intentions pures, et que nous sachions ce que nous faisons. Voilà le sens de "l'année du Djihad économique". Grâce à Allah, nous ferons des progrès si les secteurs économiques nationaux s'engagent dans ce Djihad dans tous les secteurs gouvernementaux et privés. Et tous nos compatriotes partageront ces succès.
Je conseille à notre communauté ouvrière de s'acquitter le mieux et le plus minutieusement possible de ses responsabilités. J'ai à maintes reprises cité ce hadith du Prophète (SAWA) qui a dit :

«رحم اللَّه امرء عمل عملا فأتقنه».
"Que Dieu bénisse ceux qui s'acquittent parfaitement de leur devoir"

Nous devons faire en sorte que les produits iraniens soient des produits de qualité, de bon goût et solides, aux yeux des consommateurs iraniens et étrangers.
C'est l'objectif que nos ouvriers, nos producteurs et les gens chargés de la production doivent avoir en vue dans leur travail. Bien sûr, certaines exigences doivent être respectées. L'organisation de stage de formation est peut-être nécessaire et revient aux organisations gouvernementales. L'objectif doit être la production de produits de haute qualité. Si les ouvriers iraniens utilisent leur goût, leurs capacités et leur habilité, ce qu'ils produisent sera assurément intéressant et attrayant.
Les œuvres produites par les Iraniens dans le passé, étaient le résultat d'une combinaison d'art et d'habileté, et c'est encore le cas aujourd'hui comme nous le voyons et le sentons. Chaque fois que l'art iranien a été utilisé, le produit final s'est révélé intéressant et durable. Heureusement, beaucoup de nos produits nationaux dépassent les produits étrangers similaires et certains de nos produits sont bien meilleurs, plus beaux, plus durables et plus intéressants que les produits étrangers. Nous devrions essayer d'atteindre ce niveau de qualité dans tous nos produits nationaux, y compris les denrées alimentaires, les produits de consommation courante, les vêtements et la décoration. Nous devrions tenir compte de cela dans tous nos produits et cela est possible. Notre communauté ouvrière, nos designers, nos ingénieurs, nos investisseurs, nos artisans et nos employés en sont capables. Notre slogan doit être la production de produits durables, beaux et de haute qualité. C'est une tâche de grande envergure.
La consommation de produits nationaux est un autre point sur lequel je voudrais insister. La dépendance aux produits étrangers est un grave problème social dont nous avons hérité de l'époque d'avant la Révolution (la période du taghut). Dans le temps, nous n'avions pas beaucoup de produits nationaux ou leur qualité n'était pas satisfaisante. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Nos produits nationaux sont actuellement de très bonne qualité cependant, il y a des gens qui aiment dire que leurs vêtements et ce qu'ils consomment sont de marques étrangères. C'est une maladie qu'il faut guérir. Cela montre qu'ils ne se soucient pas du fait qu'ils vivent dans ce pays et qu'ils bénéficient des bénédictions divines octroyées à ce pays. Ils versent l'argent qui a été gagné à l'intérieur du pays, dans les poches des ouvriers étrangers, alors que cet argent devrait aller dans les poches de nos ouvriers. Cela est une forme d'indifférence vis-à-vis des besoins de nos ouvriers qui font des efforts et produisent des biens pour le pays, et signifie qu'ils préfèrent les ouvriers étrangers à nos propres ouvriers. C'est une très mauvaise habitude.
Je crois que pendant l'année du Djihad économique, une manière de s'engager dans ce Djihad est de consommer des produits nationaux. Bien sûr, d'un autre côté, la qualité et la solidité de nos produits doivent être reconnues par les consommateurs. Ces deux choses sont nécessaires et indispensables.
Il y a de nombreuses questions qui doivent être étudiées par les responsables du gouvernement en ce qui concerne "L'année du Djihad économique ". La question de l'emploi et de la création d'emplois est très importante. Il faut aussi prêter attention aux infrastructures économiques du pays qui ont été étudiées et élaborées par nos experts. L'industrie, l'agriculture et les différents domaines qui en dépendent sont très importants. Toutes ces questions sont essentielles. S'engager dans chacun de ces domaines est une forme de Djihad dans la voie de Dieu.
Les bénédictions qui ont été octroyées à ce pays sont si nombreuses que les obstacles disparaitront les uns après les autres. La nation ira de l'avant. Cette évolution est le destin de notre nation et les efforts déployés par les ennemis s'avéreront inutiles. Ils ne font que provoquer davantage la colère divine et n'auront d'autres résultats que des pertes matérielles et morales, et leurs efforts ne les mèneront nulle part.
Aujourd'hui, les forces de l'arrogance, de l'oppression et de l'inhumanité, et les organisations internationales déshonorées dans le monde, ont déployé leurs forces contre la République islamique dans l'espoir de porter un coup à ce symbole de gloire et d'honneur islamique et humain. Ils veulent empêcher que la nation iranienne devienne un modèle pour les autres nations. Ils font de leur mieux, mais leurs efforts seront vains. Ils pensaient isoler la nation iranienne mais c'est le contraire qui est arrivé. Ils ont organisé de nombreux voyages dans cette région et ont tenu de nombreuses réunions avec des gens corrompus de la région, pour isoler l'Iran. Après les soulèvements populaires impressionnants dans la région, heureusement, la nation iranienne et la République islamique sont au centre de l'attention. La nation iranienne et la République islamique sont maintenant respectées plus que jamais et c'est exactement le contraire de ce qu'ils attendaient.
Le gouvernement américain qui compte parmi les gouvernements les plus accusés de crimes contre l'humanité et de violations des droits de l'homme, a pris des mesures pour isoler la République islamique. L'année dernière, le Président américain a prononcé un discours en Egypte. S'adressant au monde de l'islam, avec des mots qu'il croyait très précieux, il a essayé d'attirer les cœurs et de restaurer l'honneur que l'Amérique avait perdu dans la région. Quel a été le résultat ? Aujourd'hui, les nations de la région haïssent le gouvernement des États-Unis plus que tout autre gouvernement.
C'est une règle naturelle. Dieu l'Exalté aidera une nation qui avance en se rappelant Dieu et pour l'amour de Dieu, vers des objectifs divins. Aujourd'hui, notre nation en est un exemple. Les responsables du gouvernement et le peuple font des efforts et travaillent dur pour atteindre les objectifs divins. Par conséquent, Allah l'Exalté nous aide.
Il y a aussi des gens qui travaillent contre les serviteurs de Dieu, contre le chemin de Dieu et contre les objectifs divins. Ils auront un mauvais destin. Ils peuvent réussir pour une courte durée mais ces succès ne les mèneront nulle part. Le résultat est celui que nos opposants, nos ennemis et les puissances arrogantes peuvent voir. Grâce à Dieu, l'avenir de cette région sera meilleur que le présent. Grâce à la détermination des nations et leurs efforts pour s'engager dans la voie de l'islam, Dieu leur accordera Ses bénédictions.
Nous devons demander à Dieu l'Exalté, de nous aider à parcourir cette voie. Nous devons demander à Dieu de nous aider à poursuivre ce chemin et de garder cette pureté dans la poursuite de notre mouvement. Par la grâce d'Allah, nous bénéficierons des faveurs de l'Imam du Temps (que notre âme lui soit sacrifiée). J'espère que Dieu l'Exalté, accordera Sa miséricorde et Sa bénédiction à nos chers martyrs et aux honorables ouvriers qui sont tombés en martyrs, et qu'Il associera leurs âmes et l'âme immaculée de notre magnanime imam à celles de Ses élus, dans l'au-delà.

Que les salutations, la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^