Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Le Guide suprême a rencontré le Président irakien Version imprimable
25/06/2011

 L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a rencontré Jalal Talabani, Président d'Irak.
Lors de cette rencontre, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que l'occupation et l'interventionnisme des Etats-Unis dans la région, étaient la source des problèmes en Irak et dans la région.
«Malgré cette présence arrogante, a-t-il ajouté, l'actualité régionale et les évolutions en cours montrent que la politique moyen-orientale des États-Unis est en déclin et les nations devraient profiter de cette réalité."
L'Ayatollah Khamenei a déclaré qu'il était très content que le peuple irakien et le gouvernement aient pris des décisions fermes pour résoudre leurs problèmes, et a précisé : «Après avoir franchi des obstacles difficiles, la grande nation irakienne et ses responsables vont sortir de ces années difficiles et doivent résoudre les problèmes qui restent avec sagesse, patience et courage. "
Soulignant la nécessité d'élargir et de renforcer les relations Téhéran-Bagdad, le Guide suprême de la Révolution islamique a qualifié les relations Iran-Irak de "naturelles" et a déclaré que ces relations étaient un signe de l'amitié et de la fraternité qui existent entre les deux peuples. "Les armées d'Iran et d'Irak se sont battues pendant huit ans mais les deux peuples ne ressentent aucune rancune parce qu'ils savent que c'est le régime déchu de Saddam qui a imposé cette guerre à ces deux pays frères." L'Ayatollah Khamenei a également évoqué les bonnes relations entre les responsables irakiens et ceux de la République islamique d'Iran, et a déclaré que tout effort pour saper les relations amicales entre l'Iran et l'Irak était voué à l'échec.
Il a ajouté : "Grâce aux profondes affinités religieuses et culturelles, de jour en jour, les relations entre les deux nations vont se renforcer."
Son Eminence a déclaré que l'unité des partis politiques irakiens permettra de renforcer les positions de l'Irak.
"Afin de prolonger leur séjour en Irak, les Américains comptent sur les conflits entre les partis politiques de ce pays. Les partis irakiens doivent être vigilants et les empêcher de réaliser leurs objectifs", a-t-il ajouté.
Pendant cette réunion à laquelle assistait également son homologue iranien, Mahmoud Ahmadinejad, Monsieur Jalal Talabani a fait allusion aux relations historiques entre les deux nations iraniennes et irakiennes, et a déclaré : "Les relations économiques, politiques et culturelles entre Téhéran et Bagdad sont en plein développement et nous espérons que nous serons en mesure de reconstruire les infrastructures de l'Irak, en profitant des expériences technologiques de l'Iran".
Le Président irakien a ajouté : «Les différents groupes et partis politiques en Irak estiment que l'Irak doit progresser et se développer, et sont unanimement opposés à la prolongation de la présence des troupes américaines dans ce pays"

 
< Précédent   Suivant >

^