Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Les Etats-Unis craignent que l'Iran islamique devienne un modèle dans la région Version imprimable
04/07/2011
 Lors d'une audience accordée aux commandants du Corps des Gardiens de la Révolution islamique, le 4 juillet 2011, l'Ayatollah Khamenei a affirmé que les évènements dans la région étaient sans précédent et ouvraient un nouveau chapitre dans l'Histoire du monde et surtout dans celle de la région.
Cette rencontre a eu lieu à l'occasion du troisième jour du mois de Chahban, anniversaire de la naissance de l'Imam Hossein (AS) et de la Journée des Gardiens de la Révolution.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné : «Il est nécessaire de réduire les divergences d'opinion autant que possible et d'éviter d'alimenter les débats qui donneraient lieu à des discordes dans le pays. »

Son Eminence a insisté sur la nécessité de faire une distinction entre les différences d'opinion et l'opposition à la Révolution islamique, ajoutant que tout le monde doit défendre la Révolution islamique si un mouvement se dresse contre elle, comme cela a été le cas lors des événements postélectoraux de 2009.
« Parfois il s'agit simplement d'une différence de goût et d'opinion, sans opposition à la Révolution, dans ces conditions, chacun doit éviter d'approfondir les divergences et essayer d'y porter un regard logique et constructif », a-t-il ajouté
L'Ayatollah Khamenei a assuré : « Je ne suis pas opposé à une argumentation logique devant les fausses pensées, mais on ne doit pas non plus les exposer de façon exagérée»
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré qu'il était nécessaire de préserver l'unité dans la société et a noté que tout le monde devait se soulever contre l'ennemi dans un front uni et comme un mur impénétrable.

Ailleurs dans ses déclarations, son Eminence s'est adressé au Corps des Gardiens de la Révolution islamique et leur a commandé d'améliorer leurs capacités dans tous les domaines et à poursuivre leur marche en avant.L'Ayatollah Khamenei a souligné que la Révolution est par nature, un mouvement progressif vers des objectifs déterminés.

« Les nations prônant le monothéiste sont entrées en scène, dans le sens propre du terme. Un nouveau chapitre s'est ouvert dans l'Histoire de la région et du monde», a assuré le Guide suprême de la Révolution islamique avant d'ajouter que les Etats-Unis et les sionistes craignent que la République islamique ne devienne un modèle pour les peuples de la région.

« L'Amérique et le régime sioniste ne peuvent pas changer les réalités existantes, peu importe dans quelle mesure ils nient les tendances islamiques des peuples de la région, dans leur propagande et leurs médias», a-t-il poursuivi
Il a aussi souligné : «La prochaine vague des mouvements qui ont commencé dans la région affectera certainement d'autres pays en dehors de la région»

Au début de cette rencontre, Le Commandant du Corps des Gardiens de la Révolution, le Général Mohammad Ali Jafari, a présenté un rapport sur les programmes et les objectifs de cet organisme et mis l'accent sur l'importance de la formation des cadres du Corps des Gardiens de la Révolution.
 
< Précédent   Suivant >

^