Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Guide Suprême : L'Alliance islamique prend forme en Afrique du Nord Version imprimable
26/06/2011

 Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 31 mai 2011, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'un rassemblement de cadets de l'Académie militaire "Imam Hossein (AS)".L'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a exprimé l'espoir que l'Afrique du Nord soit témoin d'une forte alliance islamique dans un avenir très proche.
L'Ayatollah Khamenei a fait cette remarque lors de la visite de la délégation soudanaise conduite par le Président Omar el-Béchir, qui est arrivé à Téhéran le 24 juin 2011, pour assister à la Conférence sur la lutte mondiale contre le terrorisme.
Le Leader de la Révolution a dit que les mouvements d'éveil islamique dans la région appellent à des changements fondamentaux dans les pays islamiques et dans toute la région.
Exprimant sa satisfaction suite à l'éveil islamique en Egypte, en Tunisie et en Libye, le Guide suprême a déclaré que ces mouvements étaient contraires à la volonté et aux intérêts de l'Occident en particulier des Etats-Unis et du régime sioniste. Le guide suprême a averti les nations de la région contre les complots des ennemis pour détourner et récupérer les mouvements révolutionnaires.
Le Guide suprême a déclaré que les Etats-Unis et l'Occident ne pouvaient prendre aucune mesure à court terme mais qu'il fallait faire preuve de vigilance et ne pas permettre le détournement ou la récupération des mouvements populaires dans la région.
Qualifiant les évolutions égyptiennes de "très importantes pour tous les pays de la région", il a déclaré que la base solide des usa et du régime sioniste en Egypte, s'était effondrée grâce au Réveil islamique.
Il a aussi mis en garde contre un changement progressif des gens et des mouvements révolutionnaires à long terme, et a dit qu'il ne fallait pas permettre que de telles choses se produisent dans la région.
Le Guide suprême a souligné également l'inquiétude de la République islamique d'Iran au sujet de la crise humanitaire en Libye, et a dit que les gouvernements occidentaux tentaient de détourner le soulèvement populaire de la nation libyenne pour la liberté.
Selon le Guide suprême, le caractère populaire du mouvement libyen est la raison de l'intervention militaire de l'Occident dans ce pays.
« Les gouvernements occidentaux craignent l'instauration d'un gouvernement islamique en Libye, à un pas de l'Europe", a-t-il fait remarquer.
Dénonçant les pressions imposées au Soudan par l'Occident, le Guide suprême a déclaré : « la République islamique d'Iran soutient le gouvernement islamique, l'administration et la nation soudanaise qui sont déterminés à protéger leur indépendance, leur identité islamique et leur intégrité territoriale».
L'Ayatollah Khamenei a salué la résistance du gouvernement et de la nation soudanaise aux conspirations et aux pressions de l'Occident, plus particulièrement celles de Washington et de Tel-Aviv, et a souligné la nécessité d'une vigilance et d'une solidarité de tous les groupes et partis politiques soudanais dans la situation actuelle.
Omar el-Béchir quant à lui, a qualifié de "bonnes et prometteuses" les relations étroites entre Téhéran et Khartoum, et a remercié la République islamique d'Iran pour son soutien à la nation soudanaise.
Le Président soudanais a également déclaré que ces mouvements régionaux profiteront à tous les pays musulmans, et a ajouté que la nation et le gouvernement soudanais résistaient aux pressions des ennemis et étaient optimistes sur l'avenir de leur pays.

 
< Précédent   Suivant >

^