Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Le Guide suprême : Les Sanctions sont vouées à l'échec Version imprimable
29/08/2011

Le Guide suprême : Les Sanctions sont vouées à l'échecL'Ayatollah Khamenei, Guide Suprême de la Révolution islamique, a rendu hommage à la nation iranienne pour sa participation massive aux manifestations de la "Journée mondiale de Qods".
« Une présence si grandiose montre l'attachement des Iraniens aux idéaux de la Révolution islamique. Cette présence remplit d'espoir les cœurs des nations de la région et les encourage à redoubler leur résistance à l'Arrogance », a affirmé le Guide suprême au cours d'une audience accordée dimanche, au président Mahmoud Ahmadinejad et aux membres du cabinet.
L'ayatollah Khamenei a également exprimé sa gratitude pour les services rendus par le gouvernement et a souligné qu'il devait rester fidèle à ses slogans et aux orientations annoncées lors des élections.
« Ces slogans, a-t-il fait remarquer, ont été la raison pour laquelle les gens ont voté pour le Président lors des deux dernières élections car le peuple iranien est attaché et fidèle aux valeurs et aux idéaux».
Son Eminence a déclaré que la quête de la justice, la lutte contre les puissances arrogantes, la propagation d'un mode de vie simple, le rejet du luxe et les services rendus avec dévotion et dévouement font partie des slogans du gouvernement. Il a ajouté : « Les principes et les valeurs qui ont été promus par l'Imam Khomeiny (RA) et qui l'ont rendu populaire parmi les nations, sont les slogans auxquels le gouvernement s'est engagé ».
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que les efforts pour l'amour de Dieu étaient la condition des bénédictions divines et de l'appui du peuple, et a souligné : «Si le respect des slogans diminue dans le gouvernement pour une raison quelconque, les bénédictions divines diminueront également, continuez donc à rendre des services sincère avec enthousiasme et dynamisme ».
L'Ayatollah Khamenei a déclaré qu'un des défauts du gouvernement était son incapacité à profiter des services des personnalités des universités et des centres islamiques. Il a souligné : «Le Président et ses ministres devraient organiser des réunions avec les élites et discuter de différentes questions, notamment, les questions économiques signalées tant par les partisans que par les opposants, pour tirer profit des résultats de ces échanges d'idées, ainsi que des critiques justes portées sur certaines affaires ».
Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné qu'il était nécessaire d'accueillir les critiques des élites et a ajouté : «Nous ne devons pas nous priver de ces critiques constructives et fructueuses de la majorité de nos élites à cause de la façon dont elles sont exprimées».
Il a conseillé au Président et aux membres du cabinet de souligner à la fois les points forts et les points faibles, déclarant que la reconnaissance des faiblesses augmentait la crédibilité du gouvernement auprès du peuple.
«En expliquant vos réalisations et vos points forts, dites franchement au peuple que vous n'avez pas été en mesure de faire certaines choses et soyez sûr que les gens ne critiqueront pas quelqu'un qui a tenté de faire quelque chose mais qui a échoué».
L'Ayatollah Khamenei a déclaré que le gouvernement devait réagir de manière appropriée aux critiques formulées par les médias ou les centres juridiques, et a ajouté que la façon appropriée de réagir à des critiques consistait à expliquer et à clarifier, et qu'une attitude hostile et la contre-attaque n'auront aucun résultat.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que le gouvernement devait prêter attention aux priorités qui devaient être précisées sur la base d'expertises, et que les responsables devaient faire de sérieux efforts pour y répondre. Son Eminence a dit que trop de promesses donnaient lieu à des attentes.
«La réalisation des promesses faites aux peuples est à la fois souhaitable et nécessaire car elle renforce la confiance au gouvernement. Inversement, si ces promesses ne sont pas tenues, cela créera des doutes dans les esprits », a-t-il noté.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré qu'il était bon de comparer les performances du gouvernement actuel avec celles des gouvernements précédents, et a ajouté qu'il était également important de comparer les promesses et les réalisations.
L'ayatollah Khamenei a aussi souligné la nécessité de poursuivre le djihad économique et a affirmé que le djihad économique était un besoin urgent et non pas seulement une priorité.
«Le niveau de vie de la population est très important dans l'optique de la République islamique et seulement une économie saine et forte, peut aider le pays à atteindre cet objectif. Une économie saine et forte exige un djihad économique».
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que le djihad économique était un impératif vital pour atteindre les objectifs spécifiés dans le Plan stratégique vicennal, ajoutant : «Dans ce document de base, il a été précisé que l'Iran devait devenir la première puissance économique de la région. Si cet objectif n'est pas réalisé et si nous laissons nos concurrents nous dépasser dans ce domaine, nous en subirons les conséquences négatives. Par conséquent, le seul moyen est de s'engager dans le djihad économique ».
L'Ayatollah Khamenei a déclaré que le djihad économique était nécessaire dans la lutte contre les ennemis de l'Islam et de la Révolution et a ajouté : «Les pouvoirs hégémoniques utilisent tout ce qui était en leur pouvoir pour détruire l'économie de l'Iran, mais la vigilance, l'intelligence et la prudence de nos représentants et la résistance de notre peuple permettra de déjouer leurs complots».
Le Guide suprême de la Révolution islamique a indiqué : « Au début de l'année (Mars 2011), les ennemis parlaient de "sanctions paralysantes et intelligentes" contre l'Iran, mais, grâce à la vigilance de la République islamique et du peuple, les sanctions loin d'être paralysantes, ont contribué dans de nombreux cas, à l'autosuffisance et à la réalisation de grandes œuvres dans le pays ».
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que les Etats-Unis et leurs alliés échoueront certainement dans leurs sanctions contre la République Islamique d'Iran, soulignant : «Compte tenu des réalités mondiales, il n'est pas possible de poursuivre longtemps ces sanctions auxquelles nous devons répondre par le djihad économique, la confiance en Dieu et un mouvement résolu et intelligent».
L'Ayatollah Khamenei a souligné la nécessité d'accorder une attention sérieuse aux questions culturelles et a rappelé : « En ce qui concerne les questions culturelles y compris des livres, les œuvres artistiques et les instituts artistiques, il est nécessaire de préserver les orientations révolutionnaires et islamiques et de ne pas faire preuve de timidité dans ce domaine».
Son Eminence a déclaré que les ressources du pays étaient limitées et a souligné la nécessité de préciser les priorités culturelles. Le Guide suprême de la Révolution islamique a conseillé au gouvernement d'éviter les questions secondaires et a déclaré que le pays avait besoin d'un travail acharné et de la prise de risque. « Dans ces circonstances, il n'est pas approprié pour le gouvernement de s'engager dans des questions secondaires que le gouvernement par manque d'attention, encourage parfois ».
Ailleurs dans ses déclarations, Son Eminence a déclaré qu'il valait mieux parler de l'Iran après l'islam et des réalisations qui ont été faites en Iran après l'islam. Il a ajouté que les réalisations de l'Iran après l'introduction de l'Islam étaient sans précédent dans l'Histoire de l'Iran. "Les progrès scientifiques, artistiques, culturels et même militaires après l'islam et spécialement à l'époque des Dilmis, des Saljughian et des Safavides sont exceptionnels dans l'Histoire de ce pays.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : «Si vous voulez promouvoir l'identité iranienne, l'ère postislamique a plus de valeur ».
Le Leader de la Révolution a également souhaité une meilleure coopération entre les trois pouvoirs.

 
< Précédent   Suivant >

^