Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Points de vue sur la morale : Première partie : La réforme de soi-même Version imprimable
10/09/2011
Le grand djihad
Le sens de la réforme de soi
La nécessité de la réforme de soi
L'importance de l'éducation morale des jeunes
La construction de soi pendant la jeunesse
L'éducation et les contraintes morales
Les méthodes de construction de soi
Les limites de cette amélioration
La purification
Le but de la réforme morale
Exercice de purification
L’initiation morale
L'éducation morale diffère de la purification morale
La réforme de soi, un acte facile et difficile
La sécurité morale

La réforme de soi-même dans l’optique du Guide suprême

Le grand djihad

De retour d'une rude bataille, le Saint Prophète de l'Islam (SAWA) a dit : « Ce n'était qu'un petit djihad maintenant il est temps de nous préparer à un djihad plus grand ». Le grand djihad est le combat contre les passions qui ne se limite pas à des questions personnelles. Bien entendu, le combat contre les désirs, la luxure, la paresse, l'avarice et les comportements inappropriés constitue une étape de cette lutte contre les passions qui est importante. Il faut constamment lutter contre le démon intérieur et essayer de le dompter afin qu'il ne puisse pas nous forcer à faire de mauvaises actions.

Haut

Le sens de la réforme de soi

La réforme de soi ne signifie pas toujours qu'il y a un défaut que nous devons éliminer. Non, parfois il n’y a pas de défaut perceptible. Cette initiation personnelle signifie plutôt que nous devons nous protéger des facteurs qui causent ces défauts, ces différents "microbes" qui entrent dans nos âmes et les corrompent.

Haut

La nécessité de la réforme de soi

La réforme de soi est une condition essentielle à l'amélioration des autres et du monde. Elle est une condition préalable à l'introduction de changements et au parcours de chemins difficiles. Les passions sont la source de tous les maux et les idoles les plus dangereuses sont les passions humaines et l'égoïsme. En l'homme gît également la source de toutes bénédictions, de toutes les beautés et de toutes les vertus. Si les gens parviennent à se libérer de leurs passions négatives et de leurs désirs, ils accéderont à cette source de bénédictions.

Haut

L'importance de l'éducation morale des jeunes

Il est très important pour tous les pays et communautés humaines, de fournir une éducation morale aux enfants et aux adolescents. La raison est que la communauté islamique qui est une communauté censée se fonder sur la pensée et les enseignements islamiques, aura certainement à s'engager dans des combats qui dépassent des communautés ordinaires. Toutes les communautés humaines doivent se battre, aucune communauté ne peut trouver le chemin de la prospérité sans combattre. Il n'est pas possible qu'une société prospère sans effort. Il n'est pas possible d'atteindre la prospérité sans lutter contre les forces opposées parce que dans toute société, il y a des facteurs qui encouragent les jeunes au vol, à la corruption et à la paresse. Ces facteurs les poussent dans une mauvaise direction définie en fonction des différences culturelles. Les jeunes sont affectés par ces facteurs.

Haut

La construction de soi pendant la jeunesse

Si on me demandait de résumer en une phrase, ce que j'attends de la jeunesse, je dirais, "les études, la construction de soi et le sport." Je crois que les jeunes doivent rechercher ces trois caractéristiques.

Les gens peuvent facilement éviter de commettre des péchés quand ils sont jeunes. Ils peuvent facilement se rapprocher de Dieu. Bien entendu, il est possible de faire toutes ces choses à un âge avancé, mais cela devient très difficile. Certaines personnes pensent que la jeunesse est l'époque des péchés et la vieillesse celle du repentir. C'est une erreur. La jeunesse est le temps du repentir et de la prière. En fait, la jeunesse est le temps de tout.

Haut

L'éducation et les contraintes morales

Certaines personnes croient à tort qu'il n'est pas nécessaire de fournir une éducation morale et religieuse à la jeunesse et que les jeunes doivent être libres alors qu'il s'agit d'une négligence et d’une indifférence vis-à-vis de l'avenir de la jeune génération. Bien entendu, l'éducation morale ne signifie pas la contrainte. La contrainte morale n'est pas agréable et n’est pas en conformité avec les exigences de l'islam. Forcer et contraindre les gens à l'hypocrisie et à la fourberie, ne sont ni approuvé ni conseillé. L'éducation est une question très importante. Grâce à des méthodes appropriées, nous devons éduquer nos jeunes dans le respect de la religion. L'objectif essentiel est d’éduquer des jeunes religieux, fidèles et de grande morale, caractérisés par les qualités reconnues en islam.

Haut

Les méthodes de construction de soi

Le Commandeur des Croyants, l'Imam Ali (AS) a dit :

«من نصب نفسه للناس اماما فليبدأ بتعليم نفسه قبل تعليم غيره.»

«Celui qui se considère comme un guide pour autrui doit s’éduquer avant d'éduquer les autres»

Il est évident que nous devons d'abord nous améliorer. Nous devons être prudents à cet égard. La première étape qui est d’ailleurs la plus importante, dans la construction de soi est l'analyse critique de notre comportement. La première étape est d'identifier clairement ses défauts et d’essayer de les éliminer. C'est un devoir qui nous incombe. Nous devons nous contrôler et réduire nos erreurs, et demander à Allah le Tout-Puissant, de nous aider dans cette voie.

Nous devons identifier les aspects négatifs et inappropriés de notre comportement, c'est une partie difficile du grand djihad. Nous ne devons pas être satisfaits de nous-mêmes mais essayer de voir nos défauts et de garder la liste de nos défauts présente à l'esprit. Nous devons essayer d'éliminer certains points de dette liste. Si nous sommes jaloux, nous devons lutter contre la jalousie. Si nous sommes obstinés, nous devons essayer d'éliminer cette partie négative de notre caractère. Si nous sommes paresseux nous devons remédier ce manque d'énergie. Si nous sommes rancuniers, nous devons nous débarrasser de cette rancune. Si nous ne tenons pas nos promesses, nous devons remédier à ce problème. Allah le Tout-Puissant, aidera ceux qui font des efforts dans cette voie. Allah le Tout-Puissant, n'abandonne pas ceux qui s'efforcent vers la perfection. Ceux qui essayent de se corriger de leurs défauts sont les premiers à bénéficier de leurs efforts. Par ailleurs, les avantages de cet effort d'amélioration et de la lutte contre les passions qui se définissent sous le nom du « grand djihad », ne sont pas limités à la sphère personnelle mais profite à la société et contribue à l'amélioration des conditions politiques, économiques et internationales. En bref, cet effort d'amélioration contribue à améliorer la vie des gens dans ce monde et dans l'au-delà.

Prêter attention à Dieu, se rapprocher de Lui, réfléchir avant d'agir, faire preuve de bonté et d’amitié envers tous les gens de bien dans le monde et tous les serviteurs sincères de Dieu, et être bienveillants envers tout le monde sont des principes dont l’observation contribue à notre propre amélioration.

Haut

Les limites de cette amélioration

L’Islam et sa vision divine du monde enseignent à l'homme de ne jamais s'arrêter sur le chemin de la perfection et ne jamais se sentir satisfait. C'est dans la nature de l'être humain : Allah le Tout-Puissant a créé l'homme avec cette particularité. Les êtres humains doivent faire des progrès et s'améliorer de façon quotidienne. Dans sa relation personnelle avec Dieu, l'être humain doit s'améliorer et devenir plus pieux chaque jour, et s'éloigner de la corruption et des déviations.

Les êtres humains sont cette matière brute à laquelle ils peuvent donner une forme supérieure, s'ils le font, ils auront accompli leur mission dans la vie. C'est le but de la vie. Quel malheur pour ceux qui ne parviennent pas à se perfectionner au niveau de la connaissance et de l'acte, et quittent ce monde avec un bagage de corruptions, de pertes et de perversions. Les gens fidèles doivent constamment essayer de s'améliorer. Si les gens prennent soin de ne pas s'engager dans des actes interdits et illégaux, et s’ils font de sérieux efforts pour avancer sur le sentier de Dieu, ils seront couronnés de succès. C’est le sens de cet effort constant d'amélioration qui est le plan présenté par l'Islam. Quel est le but des prières quotidiennes, du rappel de Dieu et de la répétition du verset :

«اياك نعبد و اياك نستعين»

«C’est Toi (seul) que nous adorons, et c’est Toi (Seul) dont nous implorons secours » Coran 1: 5

Pourquoi s'incliner et se prosterner dans la prière, louer Allah le Tout-Puissant sinon pour nous obliger à la recherche constante d'une amélioration ?

Haut

La purification

«قد افلح من تزكى»

« Certes, celui qui se purifie connaîtra le salut. » Coran 87: 14

Ce verset coranique signifie qu'une personne qui purifie son cœur et son âme de la corruption, atteindra le salut. Le terme coranique «salut» signifie la réalisation des objectifs de la vie et de la création.

La purification est ce qui sauve les êtres humains par contre les problèmes viennent de la corruption morale, des désirs, des rancunes, de la cupidité, de l'envie et d’autres défauts moraux. Certaines personnes ont assombri le monde par leurs mauvaises actions et se sont montrées ingrates envers les bénédictions que Dieu leur a accordées.

Si le monde est plein d'oppression, si les puissances arrogantes imposent leur volonté aux peuples dans le monde, si de nombreuses nations sont humiliées et réduites au silence, si de nombreux gouvernements oppriment leur peuple, si la pauvreté et le manque d'éducation font rage, s'il y a des guerres dévastatrices, si les armes chimiques, l’oppression, la transgression, le mensonge et la tromperie sévissent dans le monde, tout cela est le résultat d'une absence de purification. Les êtres humains n'ont pas réussi à se réformer et à se purifier.

Haut

Le but de la réforme morale

Le but de la réforme morale est de purifier les gens de la corruption morale comme un médecin qui prescrit à son patient ce qu'il doit et ne doit pas faire, ou le met dans une chambre particulière et lui donne ce dont il a besoin et le protège de ce qui est préjudiciable à sa santé. Le Saint Prophète (SAWA) a adopté cette attitude au cours des 23 années de sa mission prophétique en particulièrement pendant les 10 années d'établissement des fondements du gouvernement islamique, à Médine.

Haut

Exercice de purification

Les différentes obligations et responsabilités religieuses qui nous ont été données sont en fait, des outils de purification ou d'éducation morale. Ils nous ont été recommandés pour que nous puissions atteindre la perfection, comme des exercices physiques. Si vous n'avez pas d'activité physique régulière, votre corps va s'affaiblir, par contre si vous voulez renforcer votre corps et qu'il reste beau et compétent, vous devez faire des exercices physiques régulièrement. Les prières quotidiennes, le jeûne, les dons, le rejet des péchés, l'honnêteté et la bienveillance envers les êtres humains sont des exercices [spirituels] qui embellissent, renforcent et perfectionnent nos âmes. Si nous ne pratiquons pas ces exercices, il se peut que nous ayons l'air d'être en forme en apparence mais nous sommes imparfaits, faibles et vulnérables, à l'intérieur.

Haut

L’initiation morale

L'Imam Sajjad (as) a dit :

«ابن ادم لا تزال بخير ما كان لك واعظ من نفسك»

« Enfant d'Adam, ta situation sera bonne tant que tu préserveras le conseiller qui est en toi ».

Il est utile d'écouter les conseils d'autres personnes mais il est plus efficace de chercher à se réformer soi-même. L’examen de conscience est plus précis que le jugement d'autres personnes parce qu'on ne peut rien cacher à soi-même :

«و ما كان الخوف لك شعارا و الحزن لك دثارا»

« Ta situation sera bonne tant que tu craindras Dieu et que tu t’abstiendras des actes qui méritent Son châtiment ».

Cela signifie qu'il faut craindre Allah le Tout-Puissant, et prendre soin de ne pas s’attirer la colère divine en commettant des pêchés et en faisant des erreurs. Si vous observez ces principes, si vous évaluez vos actions, si vous craignez Dieu et si vous essayez d'éviter les actes qui entrainent Sa punition, tout ira bien. Si vous observez ces principes, vous aurez une vie agréable dans ce monde et dans l'au-delà. Votre comportement sera bon. Votre vie sera agréable et douce, et vous ne souffrirez pas d'insécurité ni de l'hostilité des autres.

Haut

L'éducation morale diffère de la purification morale

L'éducation morale est différente de la purification morale. Bien qu’une éducation morale menée selon une méthode appropriée contribue également à purification, celle-ci est cependant un processus indépendant.

C'est une erreur de s'imaginer qu'entrer dans le domaine de la science signifie s'éloigner de la spiritualité et des vertus humaines. Cette idée est un concept importé totalement faux qui vient de l'Europe chrétienne et qui est incompatible avec le contexte et les enseignements islamiques. Au contraire, si un scientifique est un homme vertueux et moral, il sera possible d'espérer qu'il contribue à l'amélioration de la situation de l'humanité et de son pays, quelle que soit sa spécialité. Un tel chercheur aura de hauts objectifs et avancera dans le sens des intérêts de l'humanité, de la justice et des vertus morales, et contre certaines aberrations du monde moderne.

Haut

La réforme de soi, un acte facile et difficile

L’initiation spirituelle est un acte facile et en même temps difficile, facile car c'est une vaste arène où nous pouvons obtenir des résultats positifs, et difficile car à chaque étape, il y a des tentations qui nous attendent. Il est donc nécessaire de résister.

Haut

La sécurité morale

La sécurité ou la discipline sociale ne se limite pas à la prévention du vol. La sécurité morale est une des choses les plus importantes dont les gens ont besoin dans la société. Nous parlons d'insécurité morale quand les gens ne peuvent pas marcher dans la rue sans être confrontés à une scène qui est contraire à leurs valeurs religieuses. Les gens ne veulent pas que leurs jeunes soient négativement et involontairement affectés, quand ils entrent dans la société.

Haut

 
< Précédent   Suivant >

^