Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême aux participants à la Conférence internationale sur l'Unité islamique Version imprimable
20/02/2011

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 20 février 2011, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, aux participants à la 24ème Conférence internationale sur l'Unité islamique à Téhéran.

J'ai vraiment apprécié les commentaires de nos chers frères et J'aurais aimé que nous ayons plus de temps pour profiter des discours des autres frères. Quand j'entends de tels commentaires de votre part, une fois de plus, je me rends compte de la grandeur de l'Islam, de ses enseignements et de sa victoire.
La réunion d'aujourd'hui et cette conférence concernent l'unité dans le monde de l'islam et l'unité des musulmans. Bien entendu, l'unité est la question centrale. Si les musulmans sont véritablement unis, la plupart de leurs problèmes seront résolus. Nous devons tous faire des efforts pour rapprocher non seulement les déclarations mais aussi les cœurs. Les actions convergeront automatiquement si les cœurs sont proches les uns des autres.
Aujourd'hui, le monde de l'Islam traverse une étape historique avec laquelle nous devons nous familiariser. Nous ne devons pas détourner notre attention de cette étape. Une telle situation est sans précédent au cours des trente dernières années et depuis la victoire de la Révolution islamique en Iran. Par l'utilisation du terme «étape», je ne veux pas dire que le monde de l'Islam était calme au cours des trente dernières années, ni silencieux et indifférent. Je suis convaincu et c'est certainement une vérité, que depuis de nombreuses années, des personnalités éminentes et des réformateurs, le sang de personnes altruistes, les idées des intellectuels et enfin la Révolution islamique d'Iran, ont influencé le monde de l'Islam, bouleversé les cœurs et illuminé le chemin.
Par conséquent, les motifs nécessaires se sont accumulés au fil du temps et se manifestent à cette occasion.
Cette étape est une étape importante qui peut nous aider à résoudre les problèmes du monde de l'Islam. Elle peut également être à l'origine d'autres problèmes si nous ne parvenons pas à en avoir une connaissance appropriée et à en faire bon usage.
La présence de millions de personnes est un événement unique.
C'est ce mouvement qui a réussi à sauver l'Iran avec la République islamique. Si les partis, les groupes politiques et les personnalités étaient entrés dans l'arène au lieu de ces millions de citoyens ordinaires, un tel effet n'aurait pas été produit.
La présence de millions de gens ordinaires produit un effet qui ne peut être produit d'aucune autre manière.
Bien entendu, la présence de millions de gens sur la scène est impossible sans une foi solide. Entrer dans l'arène, y rester jusqu'au résultat final et préserver les acquis ont tous besoin d'une foi islamique et d'une motivation religieuse.
Nous avons parlé de la Révolution française qui a été un mouvement populaire et a remporté la victoire. Mais cette victoire n'a pas été sauvegardée. La Révolution française a eu lieu en 1789. En 1800, c'est-à-dire 11 ans après, une autre monarchie a été rétablie en France. Napoléon est arrivé au pouvoir comme s'il n'y avait pas eu de révolution. Après la mort de Napoléon, les membres de la même famille royale des Bourbons qui avait été supprimés par la Révolution française, sont revenus au pouvoir. Pendant de nombreuses années, le droit de gouverner a été transmis d'une monarchie à l'autre.
Le peuple de France a fait la révolution mais n'a pas réussi à la défendre. C'est un point très important. Grâce à la foi religieuse, grâce à l'islam et grâce à la présence continue du Coran dans le cœur de notre peuple, nous avons réussi à sauvegarder notre Révolution.
C'est cela qui assure la survie des mouvements, leur maintien et leur victoire. C'est ce qui doit se produire.
Aujourd'hui, les gens sont présents sur scène en Egypte, en Tunisie, et dans certaines autres parties du monde. Il est nécessaire de gérer cet engagement populaire. Les ennemis tentent de présenter ce mouvement comme un mouvement non-islamique. Cela est faux. Le mouvement est certainement islamique.
Le contexte historique de l'Egypte le prouve et le mouvement actuel égyptien l'atteste. Les slogans criés par le peuple et sa participation à la prière du vendredi le montrent. Par conséquent, le mouvement est assurément islamique bien que les ennemis tentent d'empêcher le renforcement des motivations islamiques en Egypte ou dans d'autres endroits. Il est nécessaire de renforcer ce mouvement.
Les Etats-Unis sont la source des problèmes dans le monde de l'Islam. La présence des puissances arrogantes et colonialistes dans le monde de l'Islam a toujours nuit à l'identité islamique et nationale des nations musulmanes. Les colonialistes sont présents dans toutes les régions du monde de l'Islam, de l'est, en Indonésie, en Malaisie et en Inde, jusqu'à l'Afrique. Leur présence a affaibli les nations musulmanes et leur détermination, et à été à l'origine de bains de sang. Aujourd'hui, les Etats-Unis sont la principale force arrogante et coloniale, les autres pays sont marginaux. La présence des Etats-Unis est le plus grand et le plus important problème du monde de l'Islam qui doit être résolu. Il est nécessaire de les obliger à se retirer et de les affaiblir et heureusement, ils sont déjà bien affaiblis. La situation des Etats-Unis aujourd'hui, est différente de celle d'il y a vingt ou trente ans. Aujourd'hui, les Etats-Unis sont très faibles et il est nécessaire de poursuivre cette voie. Nous ne devons pas perdre l'espoir.
Le début de l'époque islamique doit être un modèle pour nous. Je ne prétends pas que tous les événements contemporains sont tout à fait identiques à ceux des débuts de l'islam. Non, le monde a changé. Les formes et les motifs ont changé mais le début de l'islam constitue un tableau très complexe et très beau, dans lequel nous pouvons voir les différentes étapes historiques de la vie de l'Ummah jusqu'à aujourd'hui et jusqu'à la fin des temps. Si quelqu'un compare chaque partie de ce tableau avec son époque, il se rendra compte de ces similitudes. Face à l'ennemi, il existe deux sortes de réactions :

«و اذ يقول المنافقون و الّذين فى قلوبهم مرض ما وعدنا اللَّه و رسوله الّا غرورا. و اذ قالت طائفة منهم يا اهل يثرب لا مقام لكم فارجعوا».
« Et quand les hypocrites et ceux qui ont la maladie [le doute] au cœur disaient : "Dieu et Son messager nous ont trompés dans leurs promesses", et qu'un groupe d'entre dit alors : "Gens de Yasrib ! Ne restez pas ici. Retournez [chez vous]".
Coran 33: 12-13

Ceci est un exemple de réaction face à de tels événements. Il y a une autre réaction comme celle-ci :

«و لمّا رأى المؤمنون الأحزاب قالوا هذا ما وعدنا اللَّه و رسوله و صدق اللَّه و رسوله و ما زادهم الّا ايمانا و تسليما»
« Et quand les croyants virent les coalisés, ils dirent : "Voilà ce que Dieu et Son messager nous avaient promis, et Dieu et Son messager disaient la vérité". Et cela ne fit qu'accroître leur foi et leur soumission»
Coran 33: 22

Ce sont deux réactions possibles face à un même événement en l'occurrence la Bataille des coalisés (Ahzab).
En voyant les coalisés, certains ont dit : Dieu et Son messager nous ont fait de fausses promesses" mais d'autres ont dit : «Voilà ce que Dieu et Son messager nous avaient promis et Dieu et Son messager disaient la vérité". C'est un point important qui reflète notre situation actuelle.
Il y a deux sortes d'individus, ceux qui sont intimidés quand ils voient la puissance des Usa, leur puissance militaire, leur pouvoir diplomatique, la puissance de leur propagande et leurs immenses ressources financières, et qui disent que nous ne pouvons rien faire et qu'il est inutile de nous fatiguer. Des individus de ce genre vivent parmi nous. Nous en avons vus également au cours de la Révolution. Nous avons eu affaire à des gens qui demandaient pourquoi prendre toute cette peine et qu'il valait mieux se contenter d'un minimum et d'en finir avec la Révolution. Certains se comportaient de cette manière.
Par contre, il y en avait d'autres qui comparaient le pouvoir de l'ennemi à la puissance d'Allah le Très-Haut, et la gloire de l'ennemi à celle de Dieu, et voyaient que l'ennemi n'était rien par rapport à Dieu. Ils avaient foi en la promesse divine. C'est un point important.
Allah le Tout-Puissant a promis :

«و لينصرنّ اللَّه من ينصره انّ اللَّه لقوىّ عزيز»
«Dieu soutient certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Dieu est assurément Fort et Puissant."
Coran 22: 40

Cette promesse est certaine et a été soulignée à maintes reprises dans le Coran. Si nous avons foi en la promesse divine, nous agirons d'une certaine manière par contre si nous en doutons, nous agirons d'une manière différente. Allah le Tout-Puissant, a parlé ainsi de ceux qui doutent de Sa promesse :

«و يعذّب المنافقين و المنافقات و المشركين و المشركات الظّانّين باللَّه ظنّ السّوء عليهم دائرة السّوء و غضب اللَّه عليهم و لعنهم و اعدّ لهم جهنّم و سائت مصيرا»
«Et afin qu'Il châtie les hypocrites, hommes et femmes, et les associateurs et les associatrices, et ceux qui ont de mauvaises pensées à propos d'Allah. Qu'un mauvais sort tombe sur eux. Dieu est en colère contre eux, les a maudits et leur a préparé l'Enfer. Quelle mauvaise destination ! »
Coran 48: 6

Ceux qui prêtent de mauvaises pensées à d'Allah existent encore aujourd'hui. Quelques versets plus tard, Dieu dit :

«بل ظننتم ان لن ينقلب الرّسول و المؤمنون الى اهليهم ابدا و زيّن ذلك فى قلوبكم و ظننتم ظنّ السّوء و كنتم قوما بورا»
«Vous pensiez que le Messager et les croyants ne retourneraient jamais plus vers leur famille, cela (cette idée) a été embelli dans vos cœurs, vous avez eu de mauvaises pensées alors que vous étiez un peuple en perdition»
Coran 48:12

Le manque de confiance en Dieu pousse les gens à cesser de progresser et de faire des efforts. Si nous faisons confiance à Dieu, nous pourrons aller de l'avant.
Nous faisons confiance à Dieu et Dieu le Tout-Puissant, agit en fonction de cette confiance. Au cours des 33 dernières années, Allah le Tout-Puissant nous a traités en fonction de cette confiance que nous avions en Lui.
Nous avons eu beaucoup de problèmes mais nous sommes sortis victorieux. Un blocus économique n'est pas une chose banale ni négligeable mais nous avons réussi à briser ce blocus.
Récemment, ils nous ont menacés de cesser de vendre de l'essence à notre pays qui exporte du pétrole mais importe de l'essence. Ils nous ont menacés de cesser de nous vendre de l'essence. Ce n'est qu'un exemple parmi des centaines d'autres. Nos experts ont commencé à faire des efforts en s'appuyant sur Dieu et nous sommes devenus autosuffisants en matière d'essence en moins d'un an.
Ils nous ont imposé une guerre de huit ans et forcés à combattre un ennemi cruel et malfaisant comme Saddam Hussein, et ont tout fait pour le soutenir et le défendre. Par la grâce de Dieu, nous avons réussi à surmonter cette épreuve.
Nous avons fait des progrès dans tous les domaines en nous appuyant sur Dieu. Nous avons fait des progrès dans le domaine scientifique. La technologie nucléaire a été mentionnée [à titre d'exemple] dans cette réunion. Par la grâce d'Allah, nous avons réussi à faire des progrès dans le domaine nucléaire.
Aujourd'hui, les Occidentaux lancent une grande propagande sans résultat. Ils nous calomnient, parlent contre nous, diffusent toutes sortes de rumeurs, exercent des pressions mais ne peuvent rien faire pour nous arrêter. Le temps est à notre avantage. Nous faisons des progrès constants et ils ne peuvent rien faire excepté tout ce vacarme à notre sujet. C'est ce qui se produit lorsque vous entrez dans l'arène en faisant confiance à Dieu.
Il y a deux ou trois ans, des jeunes qui travaillaient sur la technologie nucléaire demandaient constamment à avoir une réunion avec moi. Ils ont organisé une exposition dans ce Hosseynieh pour que je puisse voir de près leurs réalisations.
J'y suis allé et j'ai vu qu'ils étaient tous des jeunes croyants et fidèles. Avant, les gens pensaient que toute personne qui s'engage et acquiert une spécialité dans les sciences modernes doit obligatoirement être indifférente à la religion. Ce que j'ai vu était à l'opposé de cette idée. Tous étaient jeunes, fidèles, dévoués et intéressés par la religion. C'est la même chose dans les autres secteurs nationaux.
C'est ce que nous avons expérimenté et cette expérience est maintenant à la disposition du monde de l'Islam.
Bien sûr, l'Egypte et les autres pays musulmans sont heureusement riches en concepts et en enseignements islamiques. Je connais bien les enseignements islamiques qui ont été répandus en Egypte à différentes époques. Comme je l'ai dit dans les sermons de la récente prière du vendredi, la nation égyptienne a été la première à se familiariser avec la culture occidentale introduite par Napoléon, et également la première nation musulmane à comprendre les failles de cette culture et à les combattre.
Le Cheikh Mohammad Abduh, Sayed Jamal et d'autres avaient choisi l'Egypte et ont été les premiers à s'opposer à la culture occidentale. Ensuite, l'Egypte et de nombreux autres pays arabes sont devenus des centres de développement de la pensée islamique et ont été utiles à l'Islam dans son ensemble.
Aujourd'hui, le peuple égyptien est présent et engagé. Des efforts doivent être faits pour empêcher que l'ennemi ne fasse dérailler ou ne détourne à son profit le mouvement de la population égyptienne.
Des efforts doivent être déployés pour empêcher l'ennemi de préserver les restes du régime pharaonique des taghut (ennemi de l'islam) en Egypte, et qu'il les installe progressivement dans tout le pays. Il faut être vigilants à cet égard. C'est le devoir du peuple égyptien et de toute la communauté islamique.
Il est nécessaire d'éviter les discordes entre les nations musulmanes. Le premier effet de l'unité islamique est que les pays musulmans sympathisent entre eux. Quand une nation musulmane est heureuse, les autres nations musulmanes doivent également se sentir heureuses. Quand une nation musulmane est triste, les autres nations musulmanes doivent être tristes. Quand une nation musulmane connait des difficultés, les autres nations musulmanes doivent les partager. Quand une nation musulmane demande de l'aide, les autres nations musulmanes doivent se précipiter à son secours. C'est notre devoir. Nous croyons en la promesse divine. Nous croyons qu'Allah le Tout-Puissant, aidera sans aucun doute les fidèles :

«و الّذين جاهدوا فينا لنهدينّهم سبلنا»
" Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers.» Coran 29: 69

Nous devons comprendre la valeur de telles réunions. Cette proximité des cœurs est très précieuse. Les désaccords entre chiites et sunnites sont le vœu des ennemis de l'Islam aujourd'hui.
Ceux qui parlent des chiites et des sunnites ne croient ni au chiisme ni au sunnisme. Ils ne croient ni aux grands personnages historiques de l'Islam, ni aux érudits contemporains. Ils ont d'autres objectifs.
Il est nécessaire de surmonter tous ces problèmes et de restaurer notre unité. Par la grâce d'Allah, l'unité préparera le terrain à la victoire du monde de l'Islam.
Une fois de plus, je tiens à souhaiter la bienvenue aux chers participants à cette conférence.

Que les salutations, la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^