Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême aux citoyens de la province de Fars Version imprimable
23/04/2011

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 23 avril 2011 par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'une audience accordée à des milliers de citoyens de la province de Fars.

Au nom d'Allah, le tout Miséricordieux, le très Miséricordieux

Je tiens à souhaiter la bienvenue aux chers frères et sœurs de la province de Fars. Par vos slogans significatifs et votre présence enthousiaste à ce rassemblement, vous avez fait revivre le souvenir de la bravoure des habitants de la province de Fars et de la ville de Chiraz qui ont fait preuve de courage à de nombreuses reprises, à l'époque contemporaine et dans un passé récent.
Pour être juste, la province de Fars et la ville de Chiraz se sont toujours distinguées dans notre pays en termes de main-d'œuvre spécialisée, de connaissances, d'œuvres littéraires, de progrès sociaux, d'activités politiques, de djihad et de vertu.
Le nom de Chiraz figure de manière saillante, dans les événements sociaux les plus sensibles et vitaux de l'époque prérévolutionnaire. Mirza Réza Chirazi a été une figure importante avec la fatwa historique sur l'interdiction du tabac qui a été le début d'une lutte populaire et consciente contre l'hégémonie de l'Occident.
Si les politiciens et les élites de notre pays avaient suivi Mirza Réza Chirazi, le destin de l'Iran aurait été très différent. Mais les colonialistes sont intervenus et ont mis fin à son mouvement, profitant de l'ignorance et de la cupidité de ses compatriotes.
Le nom de Chiraz brille encore dans la lutte du peuple irakien contre le colonialisme et les ingérences anglaises. Le chef de file de ce mouvement était Mirza Mohammad Taqi Chirazi qui est également connu comme le "second Mirza Chirazi". C'était un grand homme, un érudit religieux et une Référence religieuse. Nous avons eu aussi beaucoup de personnalités saillantes et de grande renommée, dans la province de Fars, au cours du mouvement constitutionnel et de l'action politique qui a conduit à la victoire de la Révolution islamique, pendant et après la Révolution. Il s'agit donc du Djihad.

«الجهاد باب من ابواب الجنّة فتحه اللَّه لخاصّة اوليائه»
"Certes, le djihad est une des portes du Paradis que Dieu a ouverte à Ses élus" (Nahjul Balagha, sermon 27).

La question du djihad n'est pas une question secondaire. Le Djihad est la porte du paradis et tout le monde n'est pas autorisé à y passer. Seuls les amis de Dieu y sont autorisés.
Cela montre que les combattants de notre pays font partie des amis de Dieu et que les portes du Paradis leur sont ouvertes.
C'est la même chose dans le domaine scientifique. La ville de Chiraz a été à l'avant-garde du mouvement scientifique après la Révolution, en particulier au cours de ces dernières années. En ce qui concerne les questions politiques et sociales qui sont assez difficiles et confuses, la population de Chiraz est une des populations les plus vigilantes et perspicaces du pays. Parfois, la complexité des événements politiques portent à confusion mais nous constatons que le peuple est vigilant, en particulier les honorables citoyens de cette province.
Un point important sur la province de Fars, en particulier la ville de Chiraz, est le choix par le régime satanique des Pahlavis, de cette région pour la propagation des déviations morales et religieuses. Chiraz était un des endroits où ils avaient décidé de profiter de l'esprit poétique et artistique du peuple de cette province. La province de Fars et la ville de Chiraz sont au centre de la littérature. La province de Fars est le centre de la poésie et de différentes œuvres artistiques qui sont la preuve des talents de la population. Les habitants de la province de Fars sont de grands connaisseurs et producteurs d'œuvres artistiques. Le régime satanique Pahlavi avait décidé de profiter de ces caractéristiques et de faire de la province de Fars, le centre de propagation de la corruption. Le peuple les a déçus. Constatez combien les gens prêtent aujourd'hui attention au sanctuaire du vénéré Ahmad ibn Moussa et de ses frères (AS) (les fils du septième Imam (AS) dont les sanctuaires se trouvent à Chiraz). Comparez cette attention avec celle qui existait dans le passé et voyez combien l'intérêt des gens pour ces pèlerinages a augmenté. Le chemin que les gens ont suivi était à l'opposé de la politique du régime Pahlavi. Ils suivent toujours le même chemin et agiront aussi de même dans l'avenir. C'est pourquoi je tiens à exprimer mes respects à la population de la province de Fars et aux habitants de la ville de Chiraz.
La province de Fars a offert 14.600 martyrs à la Révolution dont 5000 citoyens de Chiraz. C'est un nombre considérable. Quand nous disons qu'une personne est tombée en martyr, cela signifie que des dizaines de personnes à coté, ont fait aussi des sacrifices et étaient prêtes à donner leur vie et qu'une seule d'entre elles a eu cet honneur. Vous comprenez donc ce que représentent 14.600 martyrs. Cela signifie que toute la province de Fars a fait preuve de ferveur, d'enthousiasme et d'amour pour le dévouement.
Je n'avais pas l'intention de faire l'éloge des habitants de Chiraz ou de l'honorable peuple de notre chère patrie. Vous n'avez pas besoin de ces louanges et vous n'en attendez pas non plus de ma part.
Pourquoi donc parler de ces sujets ? Parce que contrairement aux souhaits de l'ennemi, je veux que l'histoire et l'identité de notre nation soient claires pour les amis comme pour les ennemis, aujourd'hui et dans l'avenir. La propagande de l'ennemi souhaite justement le contraire.
La détermination d'une nation pour réaliser les objectifs justes qui sont importants pour sa vie dans le monde d'ici-bas et de l'au-delà, est le secret de ses progrès. C'est exactement le contraire que veulent les matérialistes, les oppresseurs, les puissants et les arrogants dans le monde, qui veulent étendre leur hégémonie sur les nations et asservir les êtres humains, partout dans le monde. La seule façon pour une nation, de contrer cet objectif consiste à se définir un objectif juste et à le suivre de manière déterminée. Cette décision aidera la nation à atteindre son objectif et ce pays deviendra un modèle pour les autres qui sont témoins de ses efforts - tout comme la nation iranienne est devenue un modèle pour d'autre pays.
Les commentateurs régionaux affirment la même chose et disent que l'Iran est devenu un modèle pour les gens de la région. Les ennemis craignent que ce qui s'est passé en Iran se passe aussi dans les autres pays de la région, que le drapeau de l'islam soit hissé dans la région et que des gouvernements soient établis en fonction de l'Islam. C'est un signe de la force de la résistance. Compte tenu de cela, nous pouvons donc nous permettre de louer les habitants de la province de Fars et la grande nation iranienne. Ce n'est pas une exagération. Une bataille a existé tout au long de l'Histoire entre les nations et quelques individus arrogants, avides, assoiffés de pouvoir et de richesses. Cette bataille a existé tout au long de l'histoire.
Les arrogants ont toujours eu des armes, de l'argent et une voix forte mais certaines choses leur ont toujours manqué comme la pitié et la justice. Ils ont toujours été prêts à donner lieu à de grandes tragédies et à perpétrer des crimes pour atteindre leurs objectifs. Les nations du monde n'ont que leur vie, leur détermination et leur foi. Chaque fois que les nations ont fait usage de ces outils précieux et ont résisté, le camp adverse a été vaincu. Mais les nations n'ont pas toujours été constantes et déterminées, et n'ont pas toujours résisté. Elles n'ont pas toujours tiré le meilleur parti de leur vie, de leur détermination et de leur foi, mais chaque fois qu'elles l'ont fait, elles ont réussi à faire des progrès.
Cette bataille se poursuit encore de nos jours. Les puissances arrogantes du monde à savoir les puissances occidentales, les Etats-Unis et les sionistes ne s'arrêteront pas à mi-chemin. Ils veulent étendre leur hégémonie sur le monde entier et maitriser l'ensemble des ressources du monde. Ils veulent dominer toutes les ressources humaines. Pourquoi les nations devraient-elles supporter cela ? Pourquoi les nations devraient-elles tolérer cette hégémonie ? Malheureusement, ces choses sont devenues des réalités.
Ils choisissent des individus qui leur ressemblent et qu'ils mettent à la tête des nations afin de protéger leurs intérêts, de travailler contre les intérêts des nations et de faire pression sur ces dernières autant qu'ils le peuvent. Cela s'est produit dans le monde entier sous différentes formes au cours des 200 dernières années et depuis le début du colonialisme.
Le problème dont souffrent actuellement les nations du monde ne se limite pas seulement à l'existence de dictateurs et de gouverneurs despotiques. Le problème est que les dictateurs sont soutenus par les puissances internationales qui foulent aux pieds les droits des nations. C'est le problème du colonialisme.
Il est possible d'analyser tous ces problèmes de façon appropriée si l'on les regarde dans cette optique. Il en est de même pour les évolutions actuelles du monde.
Grâce à l'islam, la Révolution islamique et le réveil islamique nous assistons à certains événements importants dans la région. Il ne fait aucun doute que cette prise de conscience aboutira à des résultats comme cela a déjà été le cas dans certaines parties de la région. Plus les gens de la région seront déterminés et prêts à se dévouer, plus la probabilité de la victoire augmentera. C'est exactement ce que les puissances arrogantes, les Etats-Unis et les sionistes ne veulent pas. Ils ne veulent pas que les gens résistent.
Les Etats-Unis ont été surpris par les évolutions de la région et ont reçu un coup auquel ils ne s'attendaient pas tout comme les sionistes et les prétentieux colonialistes européens. Tous ont été surpris et essaient de contrôler la situation d'une manière ou d'une autre. Bien entendu, ils ont échoué jusqu'à présent. Ils ont complètement échoué dans certains pays et sont en difficulté dans un ou deux autres pays. Ce mouvement ne va pas s'arrêter là. Ce mouvement progressif de la population est irréversible. Quoi qu'ils fassent, ce mouvement aboutira à des résultats favorables aux nations et au détriment des grandes puissances. Cependant les nations de la région doivent rester vigilantes et savoir que l'ennemi est à l'affût.
Dans certains cas, ils oppriment ouvertement les nations. En ce qui concerne la question du Bahreïn, de la Libye et du Yémen, tous ceux qui peuvent juger impartialement reconnaîtront que les puissances occidentales agissent de façon criminelle et sont les véritables coupables. Les puissances occidentales oppriment le peuple dans ces pays.
L'analyse de ces questions revient aux commentateurs politiques qui déclarent la même chose dans leurs analyses. La conclusion générale est qu'aujourd'hui, les Etats-Unis, l'Occident et leurs alliés imposent toutes sortes de pressions et oppriment les peuples au profit des sionistes et du gouvernement illégal israélien.
Malheureusement, les habitants de Bahreïn subissent une plus grande oppression que les autres. Ils concentrent toutes leurs attaques médiatiques contre la République islamique parce qu'elle adopte des positions justes et les annonce clairement. Ils voudraient que la République islamique reste neutre. Une telle attitude n'est pas possible et n'est pas dans la nature de la République islamique. Il est clair que ni la nation ni les responsables du gouvernement ni les élites politiques ne resteront pas neutres dans ce conflit et face à l'oppression imposée aux peuples par les puissances arrogantes. Ils disent alors que l'Iran s'ingère dans les affaires intérieures de ces pays. De quelle ingérence s'agit-il ? Quand l'Iran s'est-il ingéré dans les affaires intérieures du Bahreïn, de la Libye et du Yémen ? bien entendu, nous avons exprimé notre point de vue de façon claire sans nous laisser intimider par les accès de colère de ces puissances fanfaronnes. Nous n'y avons pas prêté attention et nous ne le ferons jamais.
Nous avons annoncé de façon claire des positions et des avis justes. La position juste est que le peuple du Bahreïn revendique ses droits et a le droit de protester. Vous pouvez en discuter avec toute personne de bonne foi dans le monde. Expliquez-lui la situation. Expliquez-lui la façon dont le peuple opprimé de Bahreïn est gouverné. Expliquez-lui ce que les dirigeants ont fait pour profiter de ce petit pays. Ensuite, constatez si cette personne condamne le gouvernement ou non. Ils sont dans l'erreur, faire face à la population est inutile. Vous pouvez imposer des pressions sur le peuple et réprimer la révolte pour une courte période, mais l'insurrection ne s'éteindra pas. De jour en jour, la rancune des gens augmentera et leur haine se renforcera. Un jour, vous perdrez le contrôle de la situation et il vous sera impossible d'en sortir.
Ils sont dans l'erreur. Le gouvernement du Bahreïn et ceux qui envoient des soldats dans ce pays font une grave erreur. Ils s'imaginent pouvoir anéantir de mouvement populaire par de telles mesures. C'est ce que la République islamique veut dire. Cela est vrai aussi dans le cas du Yémen et de la Libye. Les Occidentaux ont commencé un jeu avec le peuple de Libye qui est proche de l'Europe et riche en ressources pétrolières. Ils ne veulent pas qu'un gouvernement populaire, en particulier un gouvernement populaire islamique, arrive au pouvoir en Libye. Alors ils jouent avec le peuple. Le peuple de Libye le comprend et c'est aussi le cas dans les autres pays.
Les principaux responsables de ces événements sont sans aucun doute, les puissances arrogantes du monde, le système international de l'arrogance et le réseau international sioniste. Aujourd'hui, les sionistes profitent des événements et de ce tumulte pour faire pression sur le peuple de Gaza et faire chaque jour plusieurs martyrs. Il incombe aux pays de la région, aux gouvernements et à ceux qui aiment la vérité de ne pas ignorer les activités du régime sioniste.
Telle est la situation de la République islamique d'Iran. Vous voyez que la propagande et les actions politiques, économiques et sécuritaires des États-Unis et de leurs alliés sont axées sur la République islamique. Certes, la République islamique résiste avec fermeté à tous ces actes de malveillance.
Les ennemis n'ont pas reculé mais la force de la République islamique a émoussé leur épée qui frappe sur des rochers. Je voudrais demander à notre honorable nation et au gouvernement de préserver cette position. Ne laissez aucune place à la discorde. Ne permettez pas qu'une seule faille se forme au sein de la nation. Ne laissez pas l'ennemi atteindre ses objectifs à travers ses manœuvres politiques et médiatiques.
Voyez quel vacarme ils ont causé dans le monde ces 5 et 6 derniers jours, sur la question sans grande importance, du ministère du Renseignement. Leurs analystes ont commencé à propager l'idée qu'il y avait des divisions dans la République islamique, que les dirigeants du pays étaient divisés et que le Président n'avait pas voulu écouter le Guide suprême.
Ils ont mis en œuvre leurs machines de propagande pour faire circuler ces rumeurs sans fondement. Voyez comme ils cherchent désespérément un prétexte et sont à l'affût comme un loup, pour attaquer la République islamique de n'importe quelle manière. Ils savent que le gouvernement fait des efforts et rend des services. De bons services sont actuellement rendus dans le pays.
Chaque fois qu'un service est rendu quelque part, le Guide suprême et le peuple vont l'appuyer. Notre jugement ne concerne pas les individus. Notre critère est le travail qui est accompli et le chemin qui est parcouru. Partout où le peuple et moi, voyons un travail sincère et des services, nous les soutenons. Heureusement aujourd'hui, de bons travaux sont accomplis dans le pays.
Les responsables du gouvernement, le Président et les membres du cabinet, font de grands efforts et travaillent jour et nuit. Je vois comment ils sont actifs et constamment en train de faire des efforts et de rendre service à la population. Ces choses sont très précieuses pour le pays.
Comme prévu par les règlements, je ne tiens pas à intervenir dans les actions et les décisions du gouvernement. Les différentes responsabilités ont été précisées dans la Constitution. Chaque responsable a des responsabilités précises. Je n'interviens que lorsque je sens que l'intérêt national est négligé, ce qui a été le cas dernièrement.
Si j'estime qu'un intérêt national important est négligé, j'interviens pour empêcher cette négligence. Ce n'est pas une question très importante et beaucoup d'affaires semblables à celle-ci se sont produites. Mais nos opposants, les ennemis étrangers, les médias internationaux et les machines de propagande se servent de cette question pour faire un tollé et organiser toute une propagande médiatique contre la République islamique.
Mon conseil aux éléments internes, à ceux qui se soucient de l'avenir du pays et aux frères et sœurs qui travaillent dans le domaine de l'information, est de ne pas jeter de l'huile sur le feu. Est-il vraiment nécessaire d'analyser toutes ces informations et de développer toute une série d'arguments pour rien ?
Heureusement, la République islamique est un régime puissant. Les responsables gouvernementaux font leur travail et Allah aidera inshallah, ce pauvre serviteur que je suis avec toutes ses faiblesses, qui a la responsabilité de la direction, à rester ferme sur ces positions correctes.
Tant que je vivrai et tant que j'aurai cette responsabilité, je ne permettrai pas le moindre écart dans le grand mouvement de la nation iranienne vers ses idéaux. Tant que notre honorable peuple sera présent sur scène avec sagesse, perspicacité et détermination, Dieu nous accordera Ses bénédictions. Tant que nous serons engagés, nous bénéficierons des bénédictions divines. Par contre nous en serons privés si nous nous occupons uniquement de défendre nos intérêts personnels et oublions les objectifs.
Heureusement comme vous le voyez aujourd'hui, les gens sont présents sur la scène dans toutes les régions du pays. C'est aussi le cas de nos représentants du gouvernement et dans les trois pouvoirs. Les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire sont vraiment engagés et je m'en rends compte personnellement et de près de leurs efforts. Ils font de sérieux efforts et travaillent très dur. Leurs responsabilités sont d'ailleurs très lourdes. Cette année, j'ai mis en relief la question du djihad économique. Les efforts de nos responsables ont donné lieu à un grand mouvement. Notre peuple et nos responsables doivent se donner la main et lancer cette année, ce grand djihad économique.
Comme je l'ai dit à plusieurs reprises, les slogans que je choisis chaque année, doivent être poursuivis et ne sont pas limités une année.
Heureusement, des efforts ont déjà été déployés. Bien entendu nous avons tous des défauts. J'ai aussi mes propres défauts et les chefs des trois pouvoirs et les responsables ne sont pas parfaits. Nous devons chercher refuge auprès d'Allah le Très-Haut. Nous devons identifier nos défauts et essayer de les corriger, et ne pas faire obstacle à la marche impressionnante de notre grande nation.
Je prie Allah le Très-Haut, qu'Il continue à faire bénéficier notre nation de Ses bienfait et de Sa miséricorde. J'espère que l'Imam du Temps (Que Dieu Hâte sa venue) sera satisfait de nous et qu'il nous fera bénéficier de ses prières. Je prie Allah le Très-Haut, d'accorder auprès de Lui, la plus haute position à nos chers martyrs et à notre magnanime imam qui a lancé ce grand mouvement.

Que les salutations de Dieu soit sur vous et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^