Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Rencontre des jeunes révolutionnaires de différents pays islamiques avec le Guide suprême Version imprimable
30/01/2012

 « Le soulèvement auquel nous assistons dans les pays islamique, est un prélude au soulèvement contre la dictature du réseau de l'arrogance et aujourd'hui, l'Histoire de l'humanité connait un grand tournant historique et se trouve au seuil d'une grande évolution », a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, lors d'une audience accordée à des centaines de jeunes révolutionnaires de 73 pays islamiques, réunis à Téhéran pour assister à la conférence internationale sur « Les jeunes et l'éveil islamique».

Au début de cette rencontre chaleureuse, quelques jeunes révolutionnaires de Tunisie, d'Egypte, du Yémen, du Bahreïn, de Palestine, du Liban et de Lybie ont pris la parole et présenté leurs points de vue sur les récentes évolutions dans la région. Après ces interventions, le Guide suprême dans son discours, a déclaré que la jeunesse des pays islamiques était porteuse de messages prometteurs pour l'avenir de l'Ummah Islamique : « L'éveil des jeunes partout dans le monde de l'Islam, a augmenté l'espoir d'un éveil général des nations musulmanes », a-t-il dit.

L'Ayatollah Khamenei a qualifié le soulèvement des nations musulmanes contre les dictatures dépendantes de "phénomène important et positif" qui servira de prologue à un soulèvement général contre « la dictature mondiale du réseau corrompu et maléfique du sionisme et de l'arrogance » avant d'ajouter : «Grâce à ce mouvement prometteur, l'Ummah islamique atteindra par la grâce d'Allah, une nouvelle fois, les sommets de la puissance, de l'indépendance et de grandeur ».

Le Leader de la Révolution a également fait remarquer que l'Histoire de l'humanité connaissait un tournant historique et se trouvait au seuil d'une grande évolution : « L'humanité a expérimenté toutes les écoles et idéologies matérialistes comme le marxisme, la démocratie libérale et le nationalisme laïc, et se trouve actuellement au seuil d'une nouvelle ère dont le signe le plus saillant est l'attention des nations à Dieu le Tout-Puissant, leur invocation du secours divin et leur confiance en la Révélation divine », a-t-il dit.

Rejetant les doutes de ceux qui pensaient qu'il était impossible de vaincre le réseau de la dictature mondiale des sioniste, l'Ayatollah Khamenei a rappelé : « Dans le passé, si quelqu'un parlait d'une victoire des jeunes libanais du Hezbollah sur l'armée du régime sioniste, ou faisaient allusion au déclin du dictateur d'Egypte ou aux évolutions étonnantes d'Afrique du Nord, beaucoup de gens ne l'auraient pas cru. Cela était aussi le cas avec la résistance, la victoire et les progrès de la République islamique d'Iran mais la Puissance supérieure de Dieu s'est révélée à travers ces victoires et ces évolutions ».

Faisant allusion aux progrès scientifiques extraordinaires de la République islamique dans les domaines nucléaires, biotechnologiques, médicaux et autres, l'Ayatollah Khamenei a déclaré qu'il s'agissait de leçons pour la jeunesses de toutes les nations musulmanes dont il fallait tirer profit contre les insinuations des dominateurs mondiaux qui essaient de faire croire aux nations musulmanes qu'elles sont incapables de progresser d'une part et que eux d'autre part, sont invincibles.

Le Guide suprême de la Révolution a décrit le 21ème siècle comme « le siècle de l'Islam et de la spiritualité » et a souligné : « L'Islam offre aux nations la rationalité accompagnée de la spiritualité et la justice. Tous les enseignements divins insistent sur un islam rationnel encourageant la réflexion et le raisonnement, et un islam qui promeut la confiance en Dieu, le djihad, l'effort et l'action ».

Dans une autre partie de son discours, l'Ayatollah Khamenei a mis la jeunesse des nations musulmanes en garde contre les plans et les complots du réseau mondial de l'oppression qui cherche à voler leur révolution et à la détourner de ses orientations populaires. A ce propos, le Guide suprême a énuméré les efforts déployés pour semer la discorde au sein de l'Ummah islamique et les complots des ennemis, et a fait remarquer : « Le mouvement d'éveil islamique n'appartient ni aux chiites ni aux sunnites. Les adeptes de toutes les écoles islamiques sont tous impliqués dans ce combat».

« Mais étant donné les différences géographiques, historiques et sociales entre les nations musulmanes, il n'y a pas un modèle unique à présenter à tous les pays islamiques. L'important est qu'ils s'opposent tous à la domination satanique des sionistes et des Etats-Unis, et ne tolèrent pas cette tumeur cancéreux qu'est le régime sioniste», a indiqué le Guide suprême qui a présenté ensuite un critère de jugement à propos des évènements et des évolutions internationales, précisant : « Là où nous constatons des activités ou des plans qui sont dans l'intérêt d'Israël et des Etats-Unis, nous devons être vigilants et les considérer comme des mouvements étranger et contraires aux intérêt des nations. Dans le cas inverse d'un mouvement islamique et antisioniste, opposé à l'arrogance, la dictature et la corruption, il incombe à toutes les nations musulmanes de l'approuver et de le renforcer unanimement».

Évoquant comme exemple édifiant, les efforts des systèmes de propagande médiatique internationale pour isoler le peuple du Bahreïn, le Guide suprême a conclu : « Les médias occidentaux ou dépendant de l'Occident, essaient en évoquant des discordes ou par la censure, de présenter la question du Bahreïn comme un conflit entre chiites et sunnites, alors qu'il n'y a aucune différence entre ce mouvement et les mouvements islamiques des autres pays».


 
< Précédent   Suivant >

^