Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême lors d'un rassemblement de 110 000 membres des forces militaires du Bassid Version imprimable
25/11/2010

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 25 Novembre 2010, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'un rassemblement de 110000 membres des forces révolutionnaires du Bassij à Téhéran. Ce discours a été prononcé à l'occasion de la fête de Ghadir à l'approche de la journée de la mobilisation des opprimés (Mobilisation en faveur des couches défavorisées de la société).

Au Nom d'Allah, le Clément, le Miséricordieux

Louange à Allah, Seigneur des univers, et que les salutations soient sur notre maître et prophète, Mohammad Al-Mustafa, et sur ses descendants immaculés, impeccables et élus, en particulier celui d'entre eux qui représente le trésor d'Allah dans les univers. Louange à Allah qui nous a placés parmi ceux qui ont adhéré à la wilayat du Commandeur des Croyants, l'Imam Ali (AS) et des Imams infaillibles (AS).

À l'occasion de la fête de Ghadir, je tiens à féliciter tous les chers amis qui ont assisté au rassemblement impressionnant des membres du Bassidj à travers tout le pays, qui se considèrent comme engagés à l'islam et à son gouvernement, et tous ceux qui respectent le saint nom d'Ali ibn Abi-Talib (AS).

Bien que la fête de Ghadir soit généralement associée au contexte imamite et chiite, et compte tenu du large sens et message de cet événement, cette fête appartient en fait, à tous les musulmans. J'irai encore aller plus loin et dirai que Ghadir appartient à tous ceux qui se soucient du bonheur de l'humanité dans le monde.


Nous, musulmans chiites, avons à propos d'Ali ibn Abi-Talib (AS) des convictions qui sont fondées sur des raisons et des preuves indiscutables. Nous considérons le hadith fiable de Ghadir-e-Khom qui a été rapporté par tous les grands narrateurs de hadiths - chiites et sunnites - comme la preuve de cette idée indéniable.


Par une journée très chaude à un moment très sensible, le Saint Prophète (SAWA) a nommé publiquement Ali ibn Abi-Talib (AS) comme Imam des musulmans, et lui a confié la responsabilité de toutes les affaires de la communauté islamique.

«من كنت مولاه فهذا علىّ مولاه»
« Ceux qui me considèrent comme leur maitre [mawla] doivent considérer Ali comme leur maitre »

Ce hadith est en relation avec de nombreux versets coraniques qui prouvent que la wilayat du Saint Prophète lui a été confiée et a été confirmée par Allah le Tout-Puissant, dans Ses verset notamment le verset :

«انّما وليّكم اللَّه و رسوله»
«Vraiment votre maitre est Dieu et Son messager» Coran 5: 55

Selon le hadith de Ghadir-e-Khom, tous les aspects de la wilayat qui s'applique au Saint Prophète (SAWA) s'appliquent également à l'Imam Ali (AS), par le biais de cette investiture et de cette nomination du Saint Prophète (SAWA). C'est un argument documenté et incontestable qui a été à maintes reprises, discuté par des personnalités islamiques éminentes et il n'est pas nécessaire d'entamer des discussions idéologiques dans cette réunion sur ce sujet dont la preuve est indiscutable.

À cette époque, tout le monde connaissait Ali ibn Abi-Talib (AS) et personne ne doutait de sa nomination comme Imam. Il était clair pour tout le monde que cet homme généreux, sincère, fidèle et pieux méritait d'être nommé Imam (successeur) par le Saint Prophète et en fait, par Allah le Très-Haut. La nomination du Commandeur des Croyants n'était pas une décision prise par le Saint Prophète (AS) mais une décision divine. Il s'agissait d'une décision prise par Allah le Tout-Puissant, et qui fut annoncée au peuple par l'intermédiaire du Saint Prophète (AS).

 Le jour où le Commandeur des Croyants (AS) est arrivé à Médine avec le Saint Prophète, il était un jeune homme de vingt ans. Les jeunes de son âge devraient aujourd'hui prendre pour modèle ce jeune homme distingué de l'Histoire de l'humanité qui a participé à la victoire brillante de la bataille de Badr, qui s'est battu à la bataille d'Ohod où tous les musulman ont vu ses performances, qui se tenait aux cotés du Prophète (AS) dans toutes les épreuves, dans les batailles menées par le Prophète et dans la résistance aux pressions du camp de l'arrogance et des impies de cette époque. Ce jeune homme ne s'est jamais attaché au monde matériel. Le jour où le Saint Prophète (AS) l'a nommé comme Imam, sa grandeur était évidente pour tous les musulmans et personne depuis, ne l'a jamais contestée.


L'événement de Ghadir ne se limite pas à une simple nomination du successeur du Saint Prophète (AS). Ghadir a deux aspects. Le premier concerne la nomination d'un successeur, l'autre met en évidence la question de l'Imamat et ce que les musulmans entendent par ce terme. L'imamat signifie la commande des gens et de la société tant dans les affaires religieuses que les affaires terrestres. Cela a été un enjeu essentiel tout au long de la longue histoire de l'humanité. La question de l'imamat n'est pas exclusive aux musulmans ni aux musulmans chiites. L'imamat signifie qu'une personne ou un groupe prenne la direction d'une société et détermine une direction dans les affaires concernant le monde d'ici-bas et l'au-delà. C'est une question qui concerne toutes les sociétés humaines. Il y a deux sortes d'Imams ou de dirigeants. La première est celle que décrit le Coran:

«و جعلنا هم ائمّة يهدون بأمرنا و اوحينا اليهم فعل الخيرات و اقام الصّلوة و ايتاء الزّكوة و كانوا لنا عابدين»

« Nous en fîmes des imams (dirigeants) qui guidaient par Notre ordre. Et Nous leur révélâmes de faire le bien, d'accomplir la prière et d'acquitter l'aumône. Et ils étaient Nos adorateurs. » Coran 21: 73

Il s'agit ici des imams qui guident les gens sur l'ordre de Dieu, qui les protègent des dangers, des pièges et des déviations, et les conduisent vers le but souhaité de la vie terrestre des êtres humains et leur permettent d'atteindre cet objectif. C'est l'Imamat des prophètes divins. Le Saint Prophète est un exemple de cet Imam. L'Imam Bagher (AS) a réunis les gens à Mina et leur a dit:

«انّ رسول اللَّه كان هو الامام».
«Certes, le Messager de Dieu était un Imam. »

Les prophètes divins qui sont les êtres les plus distingués, font partie de ce groupe d'Imams. Leur responsabilité est de guider les gens. Ils sont guidés par Allah le Très-Haut, et transmettent la direction divine aux gens.

«و اوحينا اليهم فعل الخيرات»
« Et Nous leur révélâmes de faire le bien. »

Leurs actions sont de bonnes actions.

«و اقام الصّلوة»
«...d'accomplir la prière. »

Ils accomplissent les prières quotidiennes qui sont le secret de la relation entre l'homme et son Dieu.

«و كانوا لنا عابدين»
« Et ils étaient Nos adorateurs » :

Ils sont les serviteurs de Dieu comme tous les autres êtres humains.  Leur grandeur ne nuit aucunement à leur désir sincère de servir Dieu. C'est le premier modèle d'Imam. L'autre modèle est illustré dans le Coran, par le Pharaon:

«و جعلنا هم ائمّة يدعون الى النّار»
« Et Nous avons fait d'eux des imams (dirigeants) qui appellent au feu » Coran 28: 41

Le Pharaon aussi était un imam. Dans ce verset, le mot «imam» a la même signification que dans le verset cité plus haut et concerne la vie terrestre, la religion et la vie de l'au-delà qui sont toutes sous le contrôle de ces imams qui dans le cas du Pharaon, appellent les gens au feu et à l'anéantissement.


En dépit de ce qu'ils prétendent, les gouvernements les plus laïcs du monde contrôlent, qu'ils le sachent ou non, la vie terrestre et spirituelles des gens. Les grandes organisations culturelles qui aux quatre coins du monde, poussent les jeunes vers l'immoralité et la corruption, sont ces imams qui « appellent (les gens) au feu». Certaines personnes au pouvoir appellent les gens au feu, pour la défense de leurs intérêts, en raison de leur oppression et à cause de leur désir d'atteindre différents objectifs politiques. La vie des gens dans ce monde et dans l'au-delà, est entre leurs mains et ils ont un contrôle total sur le corps et l'âme du peuple.


L'affirmation selon laquelle le christianisme et l'église s'occupent des questions spirituelles et le gouvernement des affaires de ce monde, est une pure illusion. Quand le pouvoir est aux mains de gens qui sont éloignés de la religion et de l'éthique, l'église sera à leur service, la spiritualité sera écrasée et le corps et l'âme des êtres humains subiront l'influence de leur pouvoir. C'est un problème auquel l'humanité à toujours été confrontée.


Une société est soit dirigée par un imam juste et divin qui guide les gens vers les bonnes actions et le respect de la justice, soit par des gens injustes qui ne sont pas familier avec la justice et la contredisent dans de nombreux cas parce qu'elle est en conflit avec leurs intérêts personnels et matériels. Nous sommes toujours dans l'un de ces deux cas et il n'y a pas de troisième possibilité.


La mise en place d'un gouvernement et d'une communauté civile à Médine, a prouvé que l'islam ne se limitait pas à donner des conseils et à proclamer de grandes paroles. L'islam veut que les règles divines soient appliquées dans la société et cela n'est possible qu'avec l'établissement d'un gouvernement divin. À la fin de sa vie, le Saint Prophète (AS) a choisi son successeur selon l'ordre et la révélation qu'il avait reçus de Dieu. Bien sûr, l'Histoire de l'Islam a dévié par la suite de ce que voulaient le Saint Prophète (AS) et l'Islam mais ce modèle est entré dans l'Histoire. Il n'est pas juste de penser que le Saint Prophète (AS) a échoué. Non, sa pensée n'a pas échoué et si elle n'a pas été respectée à cette époque, cette norme est restée dans la mémoire des communautés musulmanes et de l'Histoire islamique. Aujourd'hui, vous pouvez en voir les résultats dans cette partie du monde de l'Islam où par la grâce et la puissance d'Allah, ce modèle et ce chemin clair se propagent chaque jour davantage. Voilà le sens de la fête de Ghadir.


La question de Ghadir n'est donc pas une question essentiellement chiite. C'est une question qui touche tous les musulmans et même tous les êtres humains. Ceux qui réfléchissent, sont conscients que cette voie lumineuse appartient à tous les êtres humains et il n'y a pas d'autre voie. Si des gens malveillants s'emparent du pouvoir, le monde ira dans le sens qu'a pris le monde moderne. Plus le monde se modernise, plus ces gouvernements deviennent dangereux. Bien sûr, plus le monde progresse en termes de science et de savoir, plus la reconnaissance de la voie juste est possible. Il ne faut pas croire que les progrès scientifiques sont un obstacle à la guidance, non celle-ci progresse avec les progrès de la science.


Aujourd'hui, le grand mouvement de mobilisation populaire dans notre pays est une brillante réalité. Vous faites partie de la grande association du Bassidj créé par l'imam Khomeiny qui l'a orientée par ses paroles et ses actes. Heureusement, les arbrisseaux qui ont été plantés de jour en jour, deviennent plus fructueux et plus élevés. Aujourd'hui, le Bassidj est une vérité impressionnante, indéniable et unique dans notre pays. Il est vrai que la propagande des ennemis et de leurs partisans à l'intérieur du pays, tente de ternir l'image du Bassidj. Ces gens ont même insulté la parole de Dieu et le Saint Prophète (AS) mais tout ce qui est brillant ne sera pas discrédité ou assombri par l'insulte et la calomnie.

Aujourd'hui, le Bassidj est une réalité impressionnante et brillante dans notre pays, et une expérience unique. Les hommes, les femmes, des gens âgés, les adolescents, les jeunes et des gens de professions différentes, des étudiants d'université et des centres islamiques, des professeurs, des enseignants, des ouvriers, des agriculteurs et des hommes d'affaires ont rejoint le Bassidj, partout dans le pays. Il n'y a aucune frontière professionnelle, ethnique, linguistique ou de genre. Dans cette réunion à laquelle vous assistez, par exemple, il y a des Azéris, des Kurdes, des Lors, des Perses, des Baloutches et d'autres ethnies iraniennes. Il en est de même dans toutes les régions du pays. Le Bassidj est une organisation disciplinée et structurée, qui a un objectif et jouit d'une diversité, d'une ampleur et d'une qualité religieuse qui n'existent dans aucune autre organisation.


Vous êtes attachés au Bassidj du fond de votre cœur. Partout dans le monde, il existe des partis différents qui peuvent avoir beaucoup de membres mais le Bassidj, avec ses millions de membres, est unique dans le monde, et même si les membres de ces partis partagent verbalement, ou soutiennent physiquement ou financièrement certains idéaux, il n'est pas évident qu'ils y soient attachés du fond du cœur et y croient de tout leur cœur. Le Bassidj est une mobilisation des cœurs, des âmes, des émotions, des croyances et des gens de foi. Ce sont ces choses qui viennent au secours d'une nation dans les moments difficiles. Lorsque les nations sont confrontées aux épreuves, les corps ne sont pas utiles. Il faut que les cœurs viennent dans l'arène et soit à l'avant-garde. Les pionniers n'ont pas nécessairement beaucoup de force mais ils ont un cœur fort et une foi inébranlable qui leur permettent de parcourir leur chemin malgré les obstacles, d'éviter les pièges et d'atteindre leurs objectifs. C'est ce que représente le Bassidj et nous devons le reconnaître. Tout d'abord, il incombe aux membres du Bassidj d'être reconnaissants. Nous avons entendu dans le serment d'allégeance des chers membres du Bassidj qu'ils étaient reconnaissants à Dieu. Cela est très juste. Il faut remercier Dieu pour la possibilité qu'Il vous a offerte d'entrer dans une telle organisation.


Le Bassidj n'est pas seulement une orientation, une dimension et une fin. C'est pour une autre raison que le Bassidj est important. Le Bassidj a des compétences militaires, il a assumé de grandes responsabilités pendant la guerre et dans les conditions les plus difficiles. Mais il s'agit en fait d'une organisation à plusieurs usages. Le Bassidj est à l'avant-garde dans tous les domaines. Aujourd'hui, nos jeunes membres du Bassidj jouent également un rôle de pionnier dans les arènes scientifiques. Les professeurs membres du Bassidj, sont ceux qui ont le mieux réussi dans les travaux scientifiques effectués dans le pays. Les artistes membres du Bassidj, ont accompli les meilleures réalisations et ont réussi à attirer le plus de gens. Chaque fois que les gens entrent dans l'arène avec l'esprit du Bassidj c'est-à-dire avec sincérité, foi, courage et innovation, ils font de grandes réalisations. C'est l'essence même du Bassidj.


Nos chers militants doivent apprécier cela et renforcer chez eux, ces qualités. Être membre du Bassidj représente certaines exigences et exige certaines bases. Chers jeunes, nous devons tous renforcer ces bases en nous-mêmes. J'ai à maintes reprises souligné que l'esprit de dévouement et la perspicacité sont les premiers piliers. Plus vous ferez preuve de perspicacité, plus vous serez sincères dans vos actions et plus vous agirez sincèrement, plus Dieu le Tout-Puissant, augmentera votre perspicacité :

«اللَّه ولىّ الّذين امنوا يخرجهم من الظّلمات الى النّور»
« Dieu est le défenseur de ceux qui ont la foi : Il les fait sortir des ténèbres à la lumière. » Coran 2: 257

Dieu est votre maitre, plus vous vous rapprochez de Lui, plus vous deviendrez perspicaces et capables de discerner les réalités. La lumière permet de mieux discerner les réalités et les vérités. Sans lumière, il est impossible de distinguer ces réalités :

«والّذين كفروا اوليائهم الطّاغوت يخرجونهم من النّور الى الظّلمات»
«Quant à ceux qui ont mécru, ils ont pour défenseurs les Taghuts, qui les font sortir de la lumière aux ténèbres. » Coran 2: 257

Lorsque nous sommes aveuglés par l'incrédulité et les passions qui sont de véritables manifestations du Taghut et quand, pires que les pharaons, nous sommes aveuglés par la cupidité, la jalousie, les désirs matériels, les caprices et la recherche du plaisir, nous ne pouvons pas distinguer ces réalités.

Vous avez vu que certains individus n'ont pas su distinguer ces réalités alors qu'elles étaient juste en face de leurs yeux [allusion aux évènements postélectoraux de l'année 2009, après les élections présidentielles, ndt]. Ils n'ont pas réussi à les identifier. Lors de la fitna complexe et planifiée de l'année 2009, certaines réalités étaient évidentes mais ils n'ont pas laissé les gens voir et comprendre ces réalités. Quand certains individus décident de créer une fitna dans un pays, par ambition, cupidité, soif du pouvoir, ou pour réaliser leurs ambitions, ils tournent le dos aux intérêts nationaux et au droit chemin et foulent aux pieds les intérêts du pays. Ce comportement a encouragé aussi les dirigeants occidentaux et les ennemis de la nation iranienne qui se sont mis à les soutenir. C'est une réalité évidente. Ce n'est pas quelque chose qui peut nous échapper en pleine lumière mais certaines personnes ne l'ont pas vu, ne l'ont pas distingué et n'ont pas compris ces réalités. Certaines personnes l'ont compris mais à cause de la noirceur de leur cœur, n'ont pas été prêtes à agir en fonction de ce qu'elles savaient. Ce sont les conséquences des passions humaines. C'est ce qui se passe quand nous laissons le « Pharaon » qui est en nous, prendre les commandes. Ce sont les conséquences des passions humaines qui se comportent comme une bête enragée contre laquelle la charia offre au croyant un marteau de piété pour lui frapper sur la tête et l'apprivoiser. Si nous parvenons à apprivoiser cette bête enragée qui existe en nous-mêmes, le monde s'illuminera et nous serons en mesure de tout voir.
Mais la tendance à pencher en faveur des passions nous empêche de voir clair. En tant que membres du Bassidj et jeunes au cœur est pur et éclairé, vous pouvez renforcer en vous-mêmes cet esprit et ces qualités. Un membre du Bassidj doit avoir un cœur pur et éclairé.

Mes chers amis, vous êtes devenu membres du Bassidj et je vous en félicite. Mais essayez de garder cet état d'esprit. Dans cette voie, il faut faire persister. Rester dans l'esprit du Bassidj nécessite une surveillance perpétuelle et nécessite de rester dans le droit chemin. La nation iranienne a réalisé une grande chose. Elle a lancé un cri et réussi à arrêter une partie du monde qui se précipitait tête première, vers l'enfer.


Aujourd'hui une grande partie des gens dans le monde a compris cette vérité. En tant que pionnière, la nation iranienne a modifié la trajectoire et la direction du mouvement. Les communautés humaines doivent aller vers Dieu, vers le paradis et la vérité. Il est évident que le peuple iranien a accompli cette grande réalisation. Les partisans du mal ne resteront pas silencieux. Les gens dont l'existence dépend du mensonge, de l'injustice, de l'oppression et de la répression des nations, ne resteront pas inactifs et ne laisseront pas la nation iranienne crier la vérité et réveiller le monde et l'humanité. Ils s'y opposeront, c'est sûr. Bien sûr, si nous résistons, la fin de cette confrontation sera prometteuse :

«و لينصرنّ اللَّه من ينصره»
"Certes, Allah aidera celui qui aide Sa cause" Coran 22: 40

Allah le Tout-Puissant a promis d'aider ceux qui défendent la vérité et appellent les gens à la vérité. Nous en avons fait l'expérience. Il y a 30 ans que les ennemis cherchent à nuire à la nation iranienne qui a connu une croissance plus grande chaque jour grâce à sa résistance et sa foi. L'ennemi de son côté, s'est affaibli davantage de jour en jour. Aujourd'hui, notre pouvoir de résistance est supérieur par rapport à ce qu'il était il y a 20 ou 30 ans. C'est une riche expérience que nous avons acquise. Par conséquent, cette confrontation aboutira à la victoire de l'islam et des musulmans. Mais sachez qu'il y aura toujours des confrontations et des défis. Vous devez être prêts et à jour. Votre perspicacité doit rester en éveil ainsi que votre sincérité. Vous devez être un membre moderne mais permanent du Bassidj. C'est le secret du succès de la nation et de la grande société iranienne. Par la grâce d'Allah, chers jeunes, vous atteindrez un jour les sommets de la gloire.

«لتكونوا شهداء على النّاس»
"Pour que vous soyez des témoins pour les peuples." Coran 2: 143

Comme le Saint Coran l'a promis, vous êtes des témoins pour les gens et j'espère qu'un jour vous atteindrez les sommets et que les autres nations, inspirées par votre exemple, avanceront aussi vers les mêmes sommets.


Mon Dieu ! Hâte la réapparition de l'Imam du Temps. Mon Dieu ! Place-nous parmi ceux qui adhèrent à sa wilayat et à la wilayat de ses ancêtres immaculés. Mon Dieu ! Fais de nous de vrais fidèles, de vrais combattants et de vrais révolutionnaires. Mon Dieu ! Par la bénédiction de Mohammad et de ses descendants (AS), aide la grande et honorable nation iranienne à réaliser ses idéaux. Accorde Ta grâce et Tes bénédictions constantes à l'âme immaculée de l'imam Khomeiny et aux âmes pures de nos chers martyrs !

Que les salutations soient sur vous et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^