Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême lors d'une réunion avec les citoyens d'Azerbaïdjan de l'Est Version imprimable
15/02/2012

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 15 février 2012, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'une réunion avec un groupe de responsables gouvernementaux, de religieux et de citoyens de la province d'Azerbaïdjan de l'est située au nord-ouest de l'Iran. La réunion était organisée à l'occasion de l'anniversaire du soulèvement du peuple de Tabriz, chef-lieu de cette province, le 29 bahman 1356 [18 février 1978], contre le régime Pahlavi.

"Au nom d'Allah, le tout Miséricordieux, le très Miséricordieux

Je tiens à souhaiter la bienvenue à tous les chers frères et sœurs venus de Tabriz et d'autres villes d'Azerbaïdjan de l'est malgré le froid, imprégner de spiritualité et d'amour l'atmosphère de ce Hosseynieh. Je tiens à vous exprimer à tous ma gratitude. Le 29 bahman me rappelle le souvenir agréable des réunions annuelles que j'ai eues avec les honorables jeunes et les citoyens courageux et fiers d'Azerbaïdjan de l'est. Cette réunion est très agréable et j'en suis très satisfait. Je prie Allah le Tout-Puissant, qu'Il vous accorde Ses bénédictions croissantes, Son orientation et Son assistance. Par la grâce d'Allah, vous verrez de vos propres yeux l'avenir lumineux et favorable réservé à notre chère patrie.

Les leçons inoubliables et permanentes que les évènements et les expériences de la Révolution et de la République islamiques nous ont données, guident notre nation, nos représentants du gouvernement et le cher peuple iranien en particulier les jeunes, vers les sommets. C'est ce que nous voyons et expérimentons, et non seulement ce que disent les rapports officiels. Un exemple que je voudrais aborder est le rassemblement massif du 22 Bahman [11 février date marquant l'anniversaire de la victoire de la Révolution, ndt.] du peuple iranien, cette année. Tout le monde a dit que par rapport aux années précédentes, les manifestants cette année, étaient plus nombreux et plus enthousiastes. Ce ne sont pas des nouvelles rapportées par un ou deux individus. Ce fut, autant que je le sache, le cas à Téhéran, à Tabriz, à Ispahan, à Machhad et dans d'autres grandes villes du pays. La question qui se pose est la raison de cette participation massive. Qu'est-ce qui a poussé cette année les gens à manifester avec encore plus d'enthousiasme que les années précédentes? La réponse est très instructive. La réponse est que cette année, le peuple d'Iran a senti que son pays, son gouvernement et sa religion avaient besoin de cette présence. Le camp des ennemis méchants et haineux, contrôle tous les médias internationaux. Beaucoup de politiciens occidentaux ne sont que des marionnettes de l'axe du mal composé des capitalistes, des propriétaires de grands cartels, des trusts et des grandes compagnies, des sionistes assoiffés de sang et du réseau mondial du sionisme. La plupart des médias importants du monde moderne, les chaînes de télévision et les sites web appartiennent à ce camp maléfique. Il y a plusieurs mois, ces derniers ont concentré leurs efforts de propagande sur l'idée que la confiance du peuple iranien au gouvernement, à l'islam et aux objectifs avaient faibli. Ils ont constamment répété cela dans leur propagande pour encourager nos gens honorables à croire ce gros mensonge. Quel était leur objectif ? L'objectif était de saper la détermination des gens courageux et pieux d'Iran qui sont déjà sortis victorieux de grandes et difficiles épreuves. Un pays dont les habitants perdent leur détermination, perdra sa force défensive. Quand les gens ne sont pas présents dans l'arène, les responsables sont isolés. Aucun régime politique dans le monde, ne peut travailler et avancer sans le soutien du peuple. C'est dans ce but qu'ils ont focalisé leur attention sur les rassemblements du 22 Bahman. Ils ont utilisé différentes techniques de propagande pour pousser les gens à se désengager et éteindre ainsi la chaleur de leur présence. Les gens ont compris qu'il s'agissait d'un complot. Cette prise de conscience et cette compréhension des exigences de l'époque sont étonnantes et font que nous nous sentions tous petits devant la grandeur du peuple iranien. [Les gens crient en azéri « L'Azerbaïdjan est éveillé et défend la Révolution »].

Cette perspicacité exceptionnelle de notre peuple et cette conscience des exigences de l'époque sont étonnantes. Ce sont les facteurs qui protègent la nation et le pays. Le peuple iranien s'est rendu compte de que l'ennemi cherchait à travers cette propagande et lui a donné une réplique cinglante. Il a déjoué les complots de l'ennemi par sa présence. Les adolescents, les jeunes, les personnes âgées, hommes et femmes, tous sont descendus dans la rue partout dans le pays. Selon un rapport précis que j'ai reçu, ces rassemblements ont eu lieu dans au moins 850 villes et il n'était pas possible pour la télévision nationale de les diffuser tous. C'est la réalité de la nation iranienne et le signe de la perspicacité du peuple et de sa prise de conscience des exigences de l'époque. Une telle nation est invincible. Le message a été remis à ceux qui devaient le recevoir. Ceux qui se faisaient des illusions à propos de la nation iranienne, dans leurs cerveaux véreux, ont compris ce qui se passe en Iran. Bien sûr, dans leur propagande, ils ont tenté de cacher cette vérité mais la vérité a été révélée à ceux qui devaient la comprendre, à savoir les services de renseignement de nos ennemis et les dirigeants des pays opposés à la République islamique. Ils ont compris que la chère nation iranienne était présente et engagée, et le restera.

Bien entendu, ils ont essayé de cacher cette vérité à l'opinion internationale et c'est une honte pour eux qui se prétendent les partisans de la libre circulation de l'information et affirment qu'ils ne censurent pas l'information. S'ils ne censurent pas l'information pourquoi ont-ils seulement parlé « de milliers de personnes » descendues dans les rues de Téhéran. Était-ce seulement «des milliers de personnes » ? Des millions de personnes ont participé aux manifestations du 22 Bahman dans tout le pays. Y avait-il seulement quelques milliers de manifestants à Téhéran? Ils ont dit que des centaines de milliers de personnes avaient participé aux manifestations à l'échelle nationale. Y avait-il seulement des centaines de milliers de personnes dans ces manifestations ? Des centaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue dans chaque grande ville du pays. Des dizaines de millions de personnes ont participé aux manifestations. C'est ainsi que les ennemis agissent dans leur propagande. Nous avons été témoins de nombreux mensonges et tromperies, et de la malhonnêteté et de l'hypocrisie des ennemis depuis le début de la Révolution jusqu'à nos jours, et cette situation ne changera pas bien que l'ennemi n'atteindra jamais ses objectifs.

Le message sincère qui vient du cœur d'une nation, sera efficace. J'ai souligné à plusieurs reprises, que cette présence, cet esprit révolutionnaire et ce mouvement progressiste déterminé se répandront partout comme le beau temps du printemps. Tout le monde en profitera progressivement. Nous en avons des exemples en Afrique du Nord, dans tous les pays arabes, dans le monde de l'Islam, dans le cœur de chaque musulman intellectuel et intelligent, chez les minorités musulmanes dans les pays non musulmans, et dans les pays islamiques où tous les musulmans peu à peu, ont reconstruit leur identité et leur dignité au cours de ces années. L'islam a atteint un point sensible dans son mouvement. Les générations futures seront témoins d'événements très importants. Le monde sera totalement transformé. Les politiques matérialistes et hégémoniques des puissances arrogantes qui ont enchaîné les nations, vont progressivement décliner et disparaître. C'est ce que nous réserve l'avenir et l'Iran est à l'origine de ces évolutions. Notre nation a une position ferme. Son atout est sa résistance et sa fermeté.Chers jeunes, hommes et femmes fervents et braves de Tabriz et de l'Azerbaïdjan de l'est ! Cette résistance est essentielle. Pourquoi commémorons-nous chaque année le 29 Bahman ? Ce n'est pas parce que nous voulons rester dans le passé. Beaucoup de jeunes de Tabriz et d'Azerbaïdjan de l'est dont certains participent à cette réunion, n'ont pas connu cette époque. Beaucoup d'entre vous n'étaient même pas nés mais commémorent cet anniversaire. Ce n'est pas une stagnation dans le passé mais le rappel du droit chemin que nous devons suivre dans l'avenir.

En ce qui concerne la ville de Tabriz et la région d'Azerbaïdjan, j'ai dit à maintes reprises que les gens de la région d'Azerbaïdjan en particulier les gens de Tabriz et de nombreuses autres villes de d'Azerbaïdjan, avaient toujours été à l'avant-garde dans les événements les plus essentiels du pays, depuis plus de cent ans, dans le boycott du tabac décrété par le regretté Hadj Mirza Javad Mojtahed Tabrizi, et le Mouvement constitutionnel - à la fois le premier mouvement constitutionnel et celui qui a eu lieu après la « Petite tyrannie ». La région d'Azerbaïdjan et la ville de Tabriz étaient à l'origine de ces mouvements. Des héros célèbres de Tabriz comme Sattar Khan et Bagher Khan, portaient les lettres et les fatwas des grands religieux de cette époque dans leur poche et s'y référaient dans leurs arguments. Les héros et les combattants de la région d'Azerbaïdjan se sont toujours présentés comme les disciples des religieux et agissaient selon les fatwas de leurs jurisconsultes islamiques. Les documents et les preuves irréfutables qui nous sont parvenus de cette époque sont là pour le prouver. Ce n'était pas des mouvements sans but et sans objectif précis mais des mouvements religieux qui provenaient de l'engagement religieux de gens pieux dans tout le pays bien que dans certaines régions du pays, les caractéristiques des populations locales - leur fierté, leur courage et leur générosité - étaient plus colorés en particulier dans la ville de Tabriz et la région d'Azerbaïdjan.

Cela a aussi été le cas lors du mouvement islamique qui a commencé le 15 Khordad 1342 [le 4 juin 1963]. Certains religieux de la région d'Azerbaïdjan ont été emprisonnés, exilés ou transférés dans les prisons de Téhéran. Le 29 Bahman a été un événement important au début du mouvement révolutionnaire et est un point de repère sur le parcours de la nation iranienne. J'ai dit à plusieurs reprises que sans le 29 Bahman, les événements qui se sont produits à Qom le 19 Dey [le 8 janvier 1978] n'auraient pas eu une telle influence. C'est le mouvement de la population de Tabriz le 29 Bahman, qui a rappelé la mémoire des innocents tombés en martyrs quarante jours auparavant à Qom, et qui a transmis le message des martyrs de Qom dans tout le pays et dans le monde entier. Cela montre l'importance du mouvement de Tabriz qui plus tard, a joué un rôle important dans la Révolution et la guerre imposée.

Le premier imam de la prière du vendredi tombé en martyr pendant la prière, fut celui de la ville de Tabriz. Sur les cinq religieux tombés en martyrs, pendant les prières, deux étaient de Tabriz. La brigade d'Achoura, les soldats et les commandants de Tabriz et d'Azerbaïdjan, ont été les plus actives pendant la guerre. Tout le monde ne fait pas partie d'une brigade composée de jeunes mais sans l'appui de tous les gens, une brigade de ce genre ne peut pas être formée. La découverte des corps des martyrs et les cérémonies funéraires encouragent les gens et les parents à envoyer leurs jeunes au champ de bataille. Tout cela est important et c'est le secret du succès de la nation iranienne.

Chers amis, le peuple iranien a été humilié sous différentes monarchies. Ils (les pays impérialistes) nous ont humiliés. Ils s'appropriaient tout ce qui nous appartenait. Ils nous volaient notre pétrole et étouffaient les talents de nos jeunes. Nous avons subi un retard dans la science, la technologie et la politique internationale. Nous n'avons pas réussi à influencer les autres nations du monde comme nous aurions dû le faire. Ils (les ennemis) avaient enchaîné le peuple d'Iran. Mais la nation iranienne s'est mis en mouvement et a choisi son chemin. Aujourd'hui, la nation iranienne soutient la lutte contre l'oppression et l'arrogance mondiale. Bien entendu, la nation iranienne en a tiré de grands bénéfices. Une nation ferme qui ne panique pas devant la façade redoutable et puissante, du réseau des ennemis, qui progresse dans le domaine scientifique, économique et social, dont la jeunesse jouit d'une prise de conscience, aura une influence sur les autres nations et verra ses principes idéologiques, sa religion et ses slogans se répandre dans le monde entier. Les slogans qui se sont propagés dans presque tout le monde de l'islam à une certaine époque, étaient seulement les slogans du peuple opprimé iranien. Une nation peut jouer un rôle important et se renforcer. Nous resterons fermes. Par la grâce d'Allah, nous allons faire des progrès dans la science, en matière économique et dans la construction du pays. Cette nation et ses jeunes amélioreront le pays et en feront un modèle pour le monde de l'islam grâce à leur détermination et leur persévérance. Il est nécessaire de suivre le droit chemin, c'est-à-dire le chemin de Dieu, de l'islam, de la piété et de la Charia. Nous devons rester vigilants. Nous devons rester en éveil et assumer nos responsabilités.

Les élections législatives auront lieu dans deux semaines. Les marionnettes habituelles des médias internationaux ont commencé à déployer leurs efforts pour décourager les gens de participer aux élections. J'ai dit à plusieurs reprises que la participation du peuple aux élections aidait le pays à progresser, protégeait le pays contre l'ennemi, nuisait aux complots de l'ennemi et le forçait à reculer. La participation massive aux élections sera un coup de poing dans la figure de l'ennemi. Dieu est avec vous. Dieu est avec vous.

«من كان للَّه كان اللَّه له»
"Celui qui est avec Dieu, Dieu est avec lui"

Lorsqu'une nation avance sur le chemin de Dieu et défend Sa cause, les lois divines viennent à son secours. Les cœurs des gens sont contrôlés par Dieu. Cette fermeté et cette détermination sont l'œuvre de Dieu. Inshallah, Dieu le Tout-Puissant aidera également notre peuple dans cette élection. Par la grâce d'Allah, la 9ème élection parlementaire sera accompagnée d'une perspicacité et d'une participation enthousiaste et massive du peuple, et sera à l'origine d'un Majlis au service du peuple. Par la grâce d'Allah, de bons députés seront élus par le peuple qui constitueront un Majlis qui fournira un grand travail et de grands services. [Les gens crient en azéri : «l'Azerbaïdjan dévoué n'abandonnera pas Khamenei »]
Je vous remercie beaucoup. Je prie Allah le Tout-Puissant qu'Il vous accorde Ses bénédictions et Son approbation. Que Dieu vous protège et préserve votre dynamisme.

Que les salutations de Dieu soit sur vous et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^