Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Guide suprême: Intimidation, l'objectif principal des menaces des ennemies Version imprimable
20/03/2012

 Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : "L'intimidation est l'objectif principal des ennemis"

S'adressant à un groupe de pèlerins rassemblés dans l'enceinte du sanctuaire de l'Imam Réza (AS) dans la ville sainte de Machhad, l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a déclaré que l'objectif principal de la propagande et des menaces militaires des Etats-Unis et d'autres pays étrangers, était d'intimider et de décourager le peuple d'Iran.

«Les jeunes Iraniens, grâce à leur confiance en leurs possibilités, sont parvenus à accumuler des progrès considérables dans différents domaines industriels, technologiques et surtout nucléaires, malgré les sanctions soi-disant "paralysantes" des ennemis du peuple iranien pour affaiblir le régime islamique et le peuple», a-t-il déclaré.

L'Ayatollah Khamenei a ajouté que les menaces des ennemis à l'encontre de la nation iranienne au long de l'année 1390, étaient révélatrices de leur échec.
Il a ajouté : « Les agents du gouvernement américain ont lancé une campagne dans le monde afin de mettre en œuvre les sanctions et de séparer le peuple d'Iran du régime, mais ces efforts ne les mèneront nulle part».

Le Guide suprême de la Révolution islamique a rappelé que les ennemis par des pressions, l'assassinat des jeunes scientifiques et les sanctions, avaient cherché à faire de la journée électorale du 2 mars (la neuvième des législatives), un jour de déception pour le régime islamique mais « grâce à la grande participation du peuple aux élections parlementaires, cette journée est devenue un jour de fierté pour le régime», a-t-il dit.

Le Leader de la Révolution islamique a déclaré que la question nucléaire et les droits de l'homme n'étaient pas les vraies raisons de l'hostilité des ennemis, et que la principale raison de l'inimitié des puissances arrogantes, était que la République islamique protégeait les énormes ressources en pétrole et en gaz du peuple iranien.
 
"Ceux qui pensent qu'un recul de l'Iran dans la question nucléaire mettrait fin à l'inimitié des Etats-Unis, font une erreur car il y a certains pays dans la région qui possèdent des armes nucléaires et au sujet desquels les Etats-Unis ne montrent aucune sensibilité", a-t-il fait remarquer.
 
Son Eminence a souligné que les pays occidentaux étaient très dépendants des ressources pétro-gazières, avant d'ajouter : "Ils savent que leurs propres ressources pétrolières ne dureront que 10 ans et que leur survie dépend des ressources pétrolières des autres parties du monde, en particulier la région du Golfe Persique. Pour cette même raison, il est extrêmement important pour eux de dominer les pays riches en pétrole, en particulier la République islamique d'Iran".
 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que les Américains pensaient à tort qu'ils pouvaient par ces menaces et ces sanctions, forcer la République islamique à reculer, et a averti que les Américains paieront cher cette grosse erreur.
 
L'Ayatollah Khamenei a déclaré que la situation actuelle aux Etats-Unis, était fragile et précaire, et a ajouté : "L'actuel Président américain est arrivé au pouvoir avec un slogan de changement et le peuple américain a voté pour lui en espérant que la situation s'améliorera. Toutefois, au niveau économique, les Etats-Unis aujourd'hui ont une énorme dette et de nombreux problèmes. Au niveau social, le mouvement de Wall Street est en plein essor et au niveau politique, la situation des Etats-Unis en Irak, en Afghanistan, au Pakistan, en Egypte et en Afrique du Nord, est bien pire que le passé".
 
Son Eminence a souligné : «Bien sûr, les Américains pourraient prendre des décisions dangereuses. Tout en soulignant que nous n'avons pas d'arme nucléaire et que nous n'en produirons pas non plus, nous avons également annoncé que nous riposterons à toute offensive des Etats-Unis et du régime sioniste, de façon proportionnelle».

L'Ayatollah Khamenei a aussi demandé à tous les Iraniens d'éviter de consommer des produits étrangers dont les équivalents sont produits à l'intérieur du pays et de respecter le slogan de cette année qui est "l'année de soutien à la production intérieure et aux capitaux iraniens".

 
< Précédent   Suivant >

^