Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
L'honneur et la grandeur du peuple d'Iran viennent de son application des règles coraniques Version imprimable
24/06/2012

L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a reçu au mausolée de l'Imam Reza (AS) à Machhad, les concurrents des 29èmes compétitions coraniques internationales de Téhéran, des professeurs et des lecteurs coraniques, à l'occasion de l'anniversaire de la naissance d'Abol Fazl-el-Abbas (AS), qui ont organisé une réunion coranique et où le Guide suprême a fait un discours.

"L'honneur et la grandeur du peuple d'Iran viennent de son application des règles coraniques. L'apprentissage des concepts coraniques est une nécessité pour les peuples musulmans. La beauté de la lecture n'est pas l'objectif essentiel mais un préliminaire à la spiritualité. Nous devons être reconnaissants à Dieu qui a donné au peuple iranien cet amour pour le Coran et lui a permis de lever le drapeau de la spiritualité dans ce monde matérialiste, et de déjouer les complots des ennemis.

Les peuples islamiques en voyant l'Iran, comprennent qu'un peuple qui a la foi et a confiance en Dieu, résiste dans la voie de Dieu et de l'islam, et ne fait pas confiance aux sourires de l'ennemi, viendra à bout des pires complots. Les ennemis résistent aux mouvements islamiques des peuples qui doivent persister dans la voie du Coran.

En Iran, les jeunes sont plus que dans les autres pays, attirés par la spiritualité et la prière. Au sujet de notre progrès scientifique, les centres internationaux ont évalué la progression scientifique en Iran à onze fois supérieure à la moyenne mondiale. Cela est le résultat des efforts de nos jeunes croyants dans les domaines scientifiques, politiques et de construction", a déclaré le Guide suprême.

L'Hodjat-ol-islam Mohammadi, représentant du Guide suprême et responsable de l'association des dons islamiques et des affaires caritatives, a déclaré dans son rapport sur les activités des 29èmes compétitions coraniques internationales de Téhéran, que 103 lecteurs et mémorisateurs de 68 pays avaient participé aux épreuves en présence de nombreux jeunes intéressés par les compétitions et que l'association des dons islamiques et des affaires caritatives avait élaboré un programme de quatre ans pour la formation d'un million de mémorisateurs et d'un million de lecteurs.

 
< Précédent   Suivant >

^