Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Sermons prononcés lors de la Prière de l'Eïd-ul-Fitr Version imprimable
31/08/2011

Ce qui suit est le texte intégral du prêche prononcé le 31 août 2011 par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors de la prière de l'Eïd-ul-Fitr à Téhéran.

Premier sermon

Au nom d'Allah, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Toutes les louanges sont à Allah, Seigneur des Mondes, et paix et salut sur notre maître et prophète, Ab-al-Qassem Al-Mustafa Muhammad, et ses descendants élus, immaculés et infaillibles surtout celui qui représente le trésor d'Allah sur terre.

Je tiens à présenter mes félicitations à tous les frères et sœurs ici présents, à la nation iranienne et aux membres de l'Ummah islamique dans le monde, à l'occasion de la bienheureuse fête de Fitr (fin du mois de Ramadan). Je prie Dieu d'accorder Ses bénédictions à tous nos frères musulmans à travers le monde à cette occasion, d'accepter leurs actes d'adoration pendant ce mois et de faire de cette journée une véritable fête pour l'Ummah islamique.

Beaucoup de gens ont réussi à tirer le meilleur parti du mois de Ramadan, qui leur sera bénéfique toute l'année voire toute la vie dans certains cas. Certains se sont approchés du Saint Coran, ont bénéficié des enseignements coraniques et ont réfléchi sur le Coran. Certains se sont adonnés aux actes d'adoration du mois de Ramadan et ont éclairé leur cœur. Les gens ont jeûné et purifié leur âme. Cette pureté spirituelle est la source de nombreuses bénédictions dans la vie individuelle et sociale, et assure une paix spirituelle et morale à la société. Elle permet un rapprochement des cœurs, rend les croyants respectueux les uns envers les autres et renforce le sentiment d'humanité dans la communauté religieuse. Ce sont les bénédictions du mois sacré de Ramadan pour ceux qui réussissent à en tirer le meilleur profit. Une autre bénédiction majeure de ce mois est la vertu.

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ
«Ô vous qui croyez, le jeûne vous est prescrit comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédé, afin que vous puissiez apprendre la piété."
[Coran 2:183]

La vertu signifie le contrôle des passions. Parfois, cela concerne aussi les autres mais si nous parvenons à nous contrôler nous-mêmes et à respecter les interdits divins, nous aurons fait un grand pas dans notre accomplissement. La vertu signifie une auto-surveillance pour avancer sur le chemin droit divin. Elle signifie aussi l'acquisition de connaissances et de perspicacité, et une progression sur la base de cette connaissance et de cette perspicacité. Heureusement, il y a beaucoup de gens dans notre société, qui ont réussi à profiter de ces bienfaits et nous pouvons dire que ce fut le cas pour la majorité. Dans les réunions religieuses organisées pour les invocations et le rappel de Dieu et la récitation du Saint Coran, ainsi que pendant les nuits de Qadr, nos jeunes, nos hommes et nos femmes de différents milieux sociaux, ont bénéficié de ce mois sacré du Ramadan de différentes manières.

De nos jours, les gens qui sont capables de contrôler leurs actes ne sont pas rares. Notre population est jeune et dynamique, nos jeunes ont pris des responsabilités dans l'administration du pays et se déplacent sur le droit chemin dans le respect de la vertu. Ce sont de bonnes nouvelles pour l'avenir de ce pays et même l'avenir de l'Ummah islamique.

Nous devons préserver nos réalisations. Nous ne devons pas laisser nos réalisations être détruites par les mauvais effets des péchés. Nous devons garder ouvert le chemin qui mène à Dieu, à Son souvenir, à la sincérité spirituelle, à la proximité du Saint Coran et à la poursuite de notre relation avec Dieu. Si vous parlez à Dieu, Il va vous répondre :

«فاذكرونى اذكركم»
"Souvenez-vous de Moi donc, Je vous récompenserai."
[Coran 2: 152]

Mon Dieu ! Par le biais de Mohammad (SAWA) et de ses descendants, fait de notre société, une société coranique sincère, et remplis-la de miséricorde, de justice, d'harmonie et de solidarité.

Mon Dieu ! Aide cette nation et ces chers jeunes à réaliser leurs souhaits et leurs idéaux. Aide-les à surmonter leurs ennemis. Mon Dieu ! Fais que le cœur sacré de l'Imam du Temps (AS) soit satisfait de nous et accorde-nous le bénéfice de ses prières. Mon Dieu ! Fais que l'âme de notre magnanime Imam et les âmes pures de nos martyrs soient satisfaites de nous.

والعصر. انّ الانسان لفى خسر. الّا الّذين ءامنوا و عملوا الصّالحات و تواصوا بالحقّ و تواصوا بالصّبر
Au nom d'Allah, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux
1. Par le Temps ! 2. L'homme est certes, en perdition, 3. Sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s'enjoignent mutuellement la vérité et s'enjoignent mutuellement l'endurance. "
[Coran 103]


Deuxième sermon

Au nom d'Allah, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Toutes les louanges sont à Allah, Seigneur des Deux Mondes, Que nous adorons, de Qui nous demandent l'aide, en Qui nous plaçons notre confiance, dont nous cherchons la grâce, le pardon et la paix, et que Ses salutations soient sur Son messager bien-aimé et noble, notre maître et prophète, Ab-al-Qassem al-Mustafa Mohammad et sur ses descendants immaculés et infaillibles, en particulier le Commandeur des Croyants, Seddiqat al-Tahera, l'Imam Hassan, l'Imam Hossein, l'Imam Ali ibn al-Hossein, l'Imam Mohammad ibn Ali, l'Imam Ja'far ibn Mohammad, l'Imam Musa ibn Ja'far, l'Imam Ali ibn Musa, l'Imam Mohammad ibn Ali, l'Imam Ali ibn Mohammad, l'Imam Hassan ibn Ali et Al-Hujjat al-Qaem al-Mahdi. Que Ses salutations soient sur les Imams des musulmans, les partisans des opprimés et ceux qui guident les croyants.

Dans le second sermon, j'aborderai brièvement la situation de notre pays et la situation internationale. Tout d'abord, j'estime nécessaire de remercier et de louer notre cher peuple pour sa présence précieuse et glorieuse, aux rassemblements de la Journée de Qods. Bien entendu, notre grande nation n'a pas besoin de l'appréciation ni des éloges de quelqu'un comme moi et ce que le peuple a réalisé n'appartient qu'à lui-même. Les gens l'ont fait pour eux-mêmes. Il est juste nécessaire de remercier Dieu pour cette perspicacité, cette détermination et les hautes motivations des fidèles, hommes et femmes. Les rassemblements de la Journée de Qods de cette année ont été extrêmement glorieux. Les événements qui ont eu lieu dans la région, ont aussi fait que d'autres nations musulmanes ont participé plus que les années précédentes, à cette grande épreuve et à cet impressionnant mouvement contre l'arrogance. J'espère qu'Allah le Tout-Puissant aidera les Palestiniens et la région à se débarrasser des sionistes oppresseurs et assoiffés de sang.

J'estime aussi qu'il est nécessaire de remercier Dieu pour la présence spirituelle de notre peuple aux cérémonies du mois de Ramadan. Comme on l'a rapporté, cette année, les gens ont participé massivement et activement aux différentes cérémonies de ce mois. Ceci est un signe de la miséricorde et de la grâce de Dieu. Lorsque vous trouvez l'occasion de participer à une bonne action, remerciez-en Dieu, parce que c'est le signe qu'Allah le Tout-puissant, vous a accordé Son attention. Nous devons nous inquiéter et chercher refuge auprès de Dieu si nous ne trouvons pas de telles occasions. Nous devons voir quel péché nous avons commis pour avoir été ainsi privés de cette bénédiction. Cette année, nous avons été heureusement témoins de beaucoup de bénédictions divines et devons tirer le meilleur profit de cette atmosphère spirituelle.

J'ai souligné à plusieurs reprises, que nous avions besoin d'unité et de solidarité au sein du peuple, entre le peuple et les représentants du gouvernement, et parmi les représentants du gouvernement. C'est un besoin essentiel pour notre pays. Aujourd'hui, le monde traverse une phase importante de son Histoire. Nous devons rester extrêmement vigilants et prudents à ce stade. Nous devons savoir ce que nous faisons. Nous ne parviendrons pas à assumer nos responsabilités si les griefs, la rancune et les désaccords persistent entre le peuple et les représentants du gouvernement. C'est une recommandation importante et une nécessité primordiale.

La nécessité suivante est le sens des responsabilités et le dynamisme. Tous nos employés et fonctionnaires du gouvernement doivent être dynamiques et actifs. Nous devons éviter la paresse et la léthargie. Nous devons travailler. Nous avons besoin d'efforts scientifiques, économiques, politiques et sociaux. Tout le monde peut se définir un programme pour lui-même, à son niveau. C'est une nécessité et j'espère qu'Allah le Tout-Puissant, nous aidera à y parvenir.

Nous avons des élections à la fin de cette année. Les élections ont toujours été un événement stimulant dans notre pays. Heureusement nous n'avons pas la malveillance, les trahisons, les conflits et même les meurtres qui existent dans certains pays y compris les pays soi-disant avancés. Cependant les élections sont toujours une étape difficile et attirent l'attention. Prenez soin de ne pas laisser les provocations nuire à la sécurité nationale. Les élections qui sont une manifestation de la démocratie religieuse et de la présence du peuple, doivent renforcer notre sécurité nationale. Nous ne devons pas transformer cet atout en menace pour notre sécurité. Vous avez vu comment les ennemis ont essayé d'utiliser les élections pour nuire à notre sécurité. Tout le monde doit être vigilant. Le peuple, les responsables gouvernementaux, les acteurs politiques et tous ceux qui s'adressent aux gens à partir des différentes tribunes, doivent être vigilants et prudents, et protéger ces élections qui sont une bénédiction divine. Bien sûr, j'ai beaucoup de points à faire remarquer au sujet des élections que je présenterai au moment venu.

Ces derniers mois, le monde de l'Islam a connu de grands événements. Le monde de l'Islam a montré l'importance de la présence du peuple à toutes les nations du monde et à toute l'Histoire de l'humanité. Il y a 32 ans, la nation iranienne a aussi démontré cette grandeur et cette puissance. Les gens ont sacrifié leur vie et sont descendus dans la rue, et ont réussi à donner lieu à une transformation qui a changé le cours de l'Histoire de la région et même dans un sens plus large, celui du monde. Aujourd'hui, Notre peuple est une fois de plus, présent sur la scène. La présence du peuple sur la scène permet de résoudre les problèmes insolubles et d'enlever des obstacles insurmontables. Qui aurait cru que les marionnettes inféodés aux Etats-Unis et au sionisme, tomberaient l'une après l'autre dans la région ? Qui aurait pensé que ces idoles seraient brisées ? Cela est arrivé et a été réalisé par les nations. C'est de cette façon que tout le monde doit regarder l'Ummah islamique et sa puissance. L'Ummah islamique a réussi à acquérir cette puissance et ce dynamisme en s'appuyant sur le rappel de Dieu et les cris d'«Allah-o-Akbar». C'est un évènement impressionnant.

Pourtant, ce n'est pas la fin du mouvement. Ce n'est que le commencement et le début d'un long chemin. Les nations doivent être vigilantes. Nous avons fait cette expérience. Quand un gouvernement a été établi après notre grande et impressionnante Révolution, ils (les ennemis) se sont préparés à intervenir espérant qu'ils parviendraient à reprendre le contrôle de nos affaires par leurs complots et leurs machinations. Ils espéraient qu'ils parviendraient à surfer sur le mouvement révolutionnaire et à profiter de la nouvelle situation. Mais la vigilance de notre nation et de son leader "prophétique", notre magnanime imam, n'ont pas laissé cela se produire. Les musulmans en Egypte, en Libye, en Tunisie, au Yémen et dans d'autres pays ont aujourd'hui, besoin de cette vigilance. Ils ne doivent pas laisser les ennemis s'accaparer les victoires qu'ils ont acquises. Ils ne doivent pas oublier que ceux qui sont présents en Libye et se considèrent comme des maitres, sont les complices de ceux qui opprimaient le peuple libyen, il y a à peine quelques mois. Aujourd'hui, ils sont venus en Libye pour profiter de la situation. Les habitants de ces pays doivent être vigilants et prudents.

Toutefois, nous sommes extrêmement préoccupés par la situation du Bahreïn. Le peuple du Bahreïn est opprimé. Certaines promesses ont été faites mais n'ont pas été tenues. La nation au Bahreïn est une nation innocente et opprimée. Bien entendu, tout mouvement pour l'amour de Dieu et déterminé, remportera certainement la victoire. C'est une réalité incontournable et le Bahreïn ne fera exception.

Le dernier point concerne la situation en Somalie. Les souffrances des habitants de Somalie nous rendent extrêmement tristes. Heureusement notre peuple s'est engagé et les a bien aidés. Cependant, notre peuple et les représentants du gouvernement doivent essayer de les aider au maximum afin qu'Allah le Tout-puissant nous vienne en aide pour résoudre ce problème.
Mon Dieu ! Par l'intercession de Mohammad (SAWA) et de ses descendants, confère une dignité et une puissance croissante à l'Ummah islamique et à toutes les nations musulmanes.

اذا جاء نصرالله و الفتح. و رأيت النّاس يدخلون فى دين الله افواجا. فسبّح بحمد ربّك و استغفره انّه كان توّابا.
Au nom d'Allah, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux
1. Lorsque vient le secours de Dieu ainsi que la victoire, 2. Et que tu vois les gens entrer en foule dans la religion de Dieu, 3. Alors, par la louange, célèbre la gloire de ton Seigneur et implore Son pardon. Car c'est Lui le grand Accueillant au repentir. "
[Coran 110]

 
< Précédent   Suivant >

^