Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême aux enseignants Version imprimable
02/05/2012

Ce qui suit est le texte intégral d'un discours prononcé le 2 mai 2012 par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'une réunion avec les enseignants à l'occasion de la Semaine nationale des Enseignants.

Au nom d'Allah, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Chers frères et sœurs, honorables enseignants des enfants de cette nation, soyez les bienvenus. Je considère qu'il est nécessaire au début de cette réunion, de rappeler la mémoire de notre grand martyr, l'Ayatollah Motahhari, qui a enseigné à différents niveaux et dont les travaux ont une influence et un effet permanent. Son sang a prouvé la justesse de sa pensée et le nom de ce grand homme est à juste titre, associé à l'hommage rendu aux enseignants de notre pays. Que Dieu lui accorde Sa miséricorde.

Le but principal de cette réunion est d'exprimer le respect que nous avons pour les chers enseignants de notre pays. Le but de la réunion annuelle que j'organise avec les enseignants à l'approche de la Journée des enseignants, est de montrer et de prouver l'attention que nous attachons aux enseignants et qu'ils méritent. Bien sûr, il y a certaines remarques à faire au niveau de l'éducation, du système éducatif et des manuels scolaires dont nous avons discuté à plusieurs reprises dans différentes réunions.

Il y a quelques éléments qui expliquent la valeur du travail des enseignants. L'un de ces éléments est que la matière première qui est entre les mains des enseignants est un être humain et non un objet inanimé. C'est un point très important. Parfois, les gens passent des heures pour transformer une matière en quelque chose d'utile et de tels efforts sont précieux. Parfois, nous travaillons avec un être humain qui a des talents, des émotions, des sentiments et de nombreuses capacités. Votre jeune élève peut devenir un jour, une personnalité comme l'Imam Khomeiny, un réformateur, un éminent scientifique ou une personne juste et vertueuse. Toutes ces possibilités existent chez les adolescents et les enfants qui assistent à vos cours. Les enseignants sont responsables de l'épanouissement de ces talents. Voyez combien leur rôle est important. A ce propos je m'adresse au peuple et aux divers milieux sociaux, pour insister sur le fait qu'il est nécessaire d'apprécier la valeur et la position des enseignants.

Nos honorables enseignants doivent également apprécier l'importance de leur rôle et de leur mission, et savoir combien ils peuvent contribuer au progrès de leur société s'ils s'acquittent de leur devoir de manière déterminée et sérieuse, et avec de bonnes intentions et des intentions divines. Leur contribution n'est pas une contribution ordinaire, c'est une contribution exceptionnelle. Il est très important de former un individu vertueux, informé, compétent et juste. Un de vos étudiants pourra peut-être bouleverser le monde ou devenir une personne comme Hitler ou Changiz Khan s'il n'est pas éduqué de manière appropriée. Cela montre l'importance et la valeur des efforts, du dévouement, de la façon de penser et d'agir des enseignants.

Je m'adresse à ceux qui sont chargés de notre système éducatif et aux enseignants qui travaillent dans le cadre des règlements déterminés par notre système éducatif. Par conséquent, l'ensemble du peuple, les enseignants et le système éducatif ne doivent pas négliger l'importance du rôle des enseignants. Les enseignants travaillent sur une des matières premières les plus précieuses de la création pour la transformer en un produit qui doit être le meilleur possible et le plus utilisable.

Il n'est donc pas exagéré de dire que le but de cette rencontre annuelle avec les enseignants est d'exprimer mon respect pour eux dont je reconnais l'importance du statut et la valeur du travail. Je crois que tous les problèmes de notre société disparaîtront si les enseignants agissent à bon escient et travaillent avec dévouement. Cela ne veut pas dire que les facteurs qui jouent un rôle dans l'éducation de nos jeunes sont limités à l'environnement scolaire, non, les familles, les médias et le contexte social ont également un rôle important. Il n'y a aucun doute à cet égard. Mais les enseignants peuvent jouer un rôle de premier plan et faire en sorte que les autres facteurs s'avèrent impuissants et incapables d'influencer profondément le travail des enseignants. Cela est un signe de la valeur des enseignants.

Allah le Très-Haut, vous récompensera pour votre travail. Lorsque vous enseignez, vous devez savoir que les anges de Dieu enregistrent chaque minute de votre travail comme bonne œuvre. Il est vraiment très précieux d'avoir un emploi dont chaque minute est enregistrée et considérée comme un culte et une adoration de Dieu.

Bien sûr, en dehors de l'importance de l'enseignement, il y a aussi la peine que les enseignants se donnent dans l'accomplissement de leur tâche. Dans la salle de classe, les enseignants sont confrontés à des enfants et des adolescents avec des sentiments différents et des émotions propres à la jeunesse qu'ils doivent supporter avec patience, ce qui rend leur travail encore plus précieux. Par conséquent, la Journée des enseignants est une occasion propice. Que Dieu fasse de ce jour, une journée de bon augure pour tous les enseignants et pour toute la nation iranienne.

Il y a un autre point qui concerne la grande organisation du système éducatif qui est une opportunité pour le pays et la Révolution. Les responsables du système éducatif sont chargés d'une organisation tentaculaire avec plusieurs millions d'employés. Le système éducatif s'est développé dans différentes villes et différents villages dans toutes les parties du pays, après la Révolution. Le système éducatif est une grande organisation nationale. Nous n'avons aucune autre organisation qui soit aussi importante que l'éducation nationale à laquelle les citoyens confient leurs enfants avec enthousiasme et avec empressement.

Le système éducatif est responsable de tâches très importantes. Cette opportunité dont il dispose redouble ses responsabilités. Je tiens à insister sur cette double responsabilité. Comme l'a souligné le ministre de l'éducation, de bons travaux ont été effectués au sein du ministère de l'éducation et de nombreuses réunions sont organisées pour coopérer et échanger les points de vue. Ces activités sont extrêmement précieuses. Je tiens à exprimer ma gratitude pour ces efforts mais le travail est si important que nous ne devons pas nous satisfaire de ce qui a été fait jusqu'ici et nous imaginer que le travail est fini.

J'ai mentionné certains points sur la nécessité d'un changement fondamental dans le système éducatif. Lors de mes rencontres avec nos enseignants, les responsables des affaires culturelles ou les membres du Haut Conseil de la Révolution culturelle, je l'ai à maintes reprises répété et heureusement, cela a abouti à certains résultats dont un document pour un changement fondamental qui a été élaboré et approuvé. Aujourd'hui, notre système éducatif possède un document écrit qui détermine les processus de changements fondamentaux dans le système éducatif. Une partie du travail a été effectuée. Le document est comme une ordonnance. Quand nous allons chez un médecin, il est nécessaire d'acheter les médicaments prescrits et de les utiliser. Une ordonnance précise les médicaments, les doses et le moment où elles doivent être prises. Il est nécessaire de l'observer après avoir consulté un médecin. Si nous ne le faisons pas, aller chez le médecin et obtenir une ordonnance ne nous guériront pas et ce sera comme si nous n'avions pas consulté le médecin. Nous avons donc un document et un programme pour un changement fondamental dans le système éducatif, qui est comme une ordonnance et dont il est nécessaire de suivre chacun des articles parce que nous envisageons un changement fondamental du système éducatif et non un changement superficiel.

Notre système éducatif a été importé de l'étranger et avec certaines arrière-pensées. Depuis de nombreuses années, nous agissons selon les principes de ce système. Même si ce système avait été le nôtre, avec le temps, nous aurions rencontré certains problèmes. Il est toujours nécessaire de réformer et d'introduire des changements. Un changement fondamental dans le système éducatif est une nécessité si nous voulons accroître son efficacité par rapport au temps et à l'argent que nous investissons. Si nous voulons accroître l'efficacité des enseignants qui sont envoyés à travers le pays, nous devons procéder à des réformes fondamentales dans le système éducatif qui exigent elles-mêmes une planification. Il est nécessaire de planifier pour mener à bien chaque étape du document.

Il est nécessaire d'élaborer une feuille de route pour éviter qu'un responsable, le ministre par exemple, prenne certaines décisions que le responsable suivant abandonnera en fonction de ses goûts personnels. Cela aboutirait à une perte de temps et d'énergie dans le pays. C'est un point essentiel. Il est nécessaire d'élaborer des programmes solides et précis pour ce changement fondamental. Nous devons parvenir à un consensus sur un programme approuvé et confirmé par tout le monde pour être sûr que le système éducatif avancera en fonction de ce programme.

Un autre point qui dépend de ce premier point, est la nécessité de ne pas abandonner le travail qui a été fait. Il est nécessaire d'éviter d'abandonner les projets en cours et de continuer jusqu'au résultat final. Commencer un projet, diffuser cette nouvelle, satisfaire certaines personnes, provoquer les critiques ou les éloges, se décourager après un certain temps et suspendre le projet, est vraiment regrettable. A ce propos, je m'adresse à nos gestionnaires et aux cadres supérieurs des ministères, des provinces, des villes et des centres concernés.

La question des manuels est importante comme celle de la planification et de la réglementation, et celle des enseignants est la plus importante de toutes. Nous devons organiser des cours et des stages de perfectionnement pour nos enseignants si cela est nécessaire.

L'importance du système éducatif est la conclusion que je veux tirer de tout ce qui a été mentionné. Si nous voulons classer les questions nationales selon leur importance, le système éducatif sera en haut de la liste. Le sort de nos jeunes et de nos principes moraux dépend du système éducatif. Certains se plaignent du peu de progrès que nous avons fait sur le plan moral, ils ont raison, il est nécessaire que nous fassions des progrès dans ce domaine mais cela exige des modèles à présenter à notre jeunesse. Certains proposent de mauvais modèles aux jeunes par leur comportement et leurs déclarations. La création de modèles appropriés est une des mesures essentielles que nous devons prendre. Nous ne manquons pas de modèles dans le pays. Nous avons actuellement beaucoup de jeunes et de personnalités éminentes sans compter ceux que nous avons dans notre Histoire. Il suffit de les présenter à notre société et d'en faire des modèles pour notre jeunesse. Les gens dont je parle sont des jeunes qui ont dépassé leurs maitres, des jeunes gens qui assistaient en tant qu'étudiants aux cours d'enseignants comme moi mais qui nous ont dépassés. Nous avons fait des promesses mais eux, ont pris des mesures. Nous avons appris mais ils ont mis en pratique ce qu'ils avaient appris. Beaucoup de ces jeunes et de nombreux martyrs étaient des étudiants de gens comme moi qui ont fait mieux que nous et nous ont dépassés. Ils ont renforcé l'honneur et la dignité de leur pays. Nous avons beaucoup de jeunes de ce genre dans le pays. Il est nécessaire de les identifier un par un, et les présenter à notre jeune génération en tant que modèles, en soulignant leur détermination, leur honnêteté, leur santé morale, leurs sacrifices, leur perspicacité et leur comportement envers leurs compatriotes, parents, amis et famille, et de les présenter à nos jeunes comme modèles. Cela sera très instructif.

Il y a beaucoup de chose à faire et beaucoup de travaux doivent être effectués dans le système éducatif, les organisations de propagande, la radiotélévision et les organisations gouvernementales, et par les gens qui portent les mêmes vêtements que moi [les religieux]. Nous sommes responsables et nous avons de lourdes responsabilités à assumer. Nous devons accepter ces responsabilités et travailler dur. Tout le monde doit travailler dur.

Je tiens également à aborder brièvement la question des prochaines élections. L'élection qui aura lieu après-demain est une épreuve importante. Le peuple d'Iran a toujours pris les bonnes décisions au bon moment au cours des 33 dernières années. C'était également le cas avant la Révolution qui a plus tard abouti à la victoire. Les Iraniens ont agi de cette façon au cours des 33 dernières années. Chaque fois qu'ils ont été vigilants et ont pris les mesures au bon moment, ils ont accompli des réalisations précieuses et remarquables. Un exemple est la récente élection qui s'est tenue au début du mois de mars 2012. Le peuple d'Iran a bien agi lors de cette élection. Il a été brillant et sa performance a eu ses effets. Cependant, seulement une partie du travail a été accomplie et l'autre partie reste à accomplir avec le mouvement grandiose du peuple iranien vendredi, qui ira aux urnes et complètera l'élection parlementaire, brillant une fois de plus et étonnant les peuples du monde.

Le monde moderne est un monde dans lequel les nations doivent faire leurs preuves. Aucune nation ne réussira en s'isolant, en restant inactive et en comptant sur les autres. Les nations peuvent réussir en étant vigilantes et tirant profit de leurs capacités. C'est une réalité du monde moderne. Bien sûr, cela a toujours été le cas, mais les gens sont plus vigilants à notre époque où même une nation avec un grand passé historique et un héritage scientifique considérable, ne parviendra pas à se maintenir si elle manque de vigilance et se rendra compte qu'elle a été mise au banc des pays arriérés qui n'ont ni héritage historique ni héritage scientifique.

La nation iranienne est engagée et prête. Heureusement, les Iraniens sont perspicaces et savent quand prendre les bonnes mesures. Ils connaissent également leurs ennemis. Au cours des 33 dernières années, nous avons identifié nos ennemis. Nous avons identifié les gens qui nous sont hostiles mais qui hypocritement font parfois semblant d'être nos amis. Au milieu du conflit entre les puissances matérialistes du monde, le peuple d'Iran doit être vigilant et se manifester constamment pour pouvoir défendre ses droits, son avenir et ses futures générations. Les élections sont une de ces épreuves, parmi tant d'autres.

Je crois que notre nation a de belles perspectives devant elle. Grâce à Dieu, je n'ai pas senti même un seul instant, que ces brillantes perspectives pourraient s'assombrir. Chaque fois que je pense à l'avenir, je sens qu'il est prometteur par la grâce d'Allah. Je tiens à dire que grâce à Allah, la situation de l'Iran islamique quand les jeunes d'aujourd'hui prendront en charge les affaires du pays, sera bien meilleure que celle que nous connaissons actuellement.

J'espère qu'Allah le Très-Haut, vous fera prospérer dans vos efforts et accordera Ses grâces à nos jeunes. J'espère qu'Il nous aidera tous à nous acquitter de nos responsabilités où que nous soyons.

Que les salutations et la miséricorde d'Allah soient sur vous et que Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^