Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Qods et la Palestine sont les principaux enjeux du monde de l'islam Version imprimable
19/08/2012

L'Ayatollah Seyed Ali Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a déclaré dimanche que Qods et la Palestine étaient les principaux enjeux du monde de l'Islam dont l'importance avait encore augmenté avec le mouvement d'éveil islamique.
S'adressant à un groupe de fonctionnaires et de responsables iraniens ainsi qu'aux ambassadeurs des pays musulmans en poste à Téhéran, l'Ayatollah Khamenei a déclaré qu'il fallait être conscient de la sensibilité et du caractère décisif des conditions de la région, et rester vigilants aux complots de l'arrogance.

"Tous les gouvernements musulmans et les nations ainsi que les élites politiques et culturelles doivent rester vigilants à ces complots dangereux des ennemis pour brouiller la réalité à travers les discordes qu'ils fomentent au sein de l'Ummah islamique", a averti l'Ayatollah Khamenei à la communauté musulmane qui célébrait aujourd'hui, la fête de Fitr marquant la fin du mois béni du Ramadan.

L'Ayatollah a fait référence aux dizaines d'années d'apathie des nations et des gouvernements musulmans, à la domination des puissances hégémoniques et à la création de la tumeur cancéreuse du sionisme au cœur du monde musulman, et a déclaré : "Aujourd'hui, grâce à l'éveil islamique et aux importants événements régionaux, cette léthargie se dissipe peu à peu et c'est une occasion très importante dont nous devons profiter pleinement".

Soulignant que la Palestine et Qods sont au centre de l'actualité régionale, le leader de la Révolution islamique a déclaré que cette question ne devait pas être oubliée et marginalisée car a-t-il noté "de nombreux problèmes du monde musulman sont le résultat de la présence du régime illégal des sionistes".

Le Guide suprême a noté que grâce à l'éveil islamique, les nations de la région avaient réussi cette année, à révéler leurs positions sur la cause palestinienne par leur participation aux rassemblements de la Journée mondiale de Qods.

Attirant l'attention sur les complots et les machinations des ennemis pour dissimuler cette question qui est la priorité des musulmans, l'Ayatollah Khamenei a déclaré qu'aujourd'hui, les puissances arrogantes utilisaient une fois de plus, leur ancienne devise de diviser pour mieux régner.
"Les gouvernements et les nations musulmanes, en particulier les élites politiques et culturelles, ainsi les intellectuels et les érudits religieux doivent informer les musulmans sur ces réalités", a-t-il dit.

Déclarant que le sionisme est un danger pour l'humanité tout entière, le Guide suprême a ajouté : "Alors que l'ennemi essaie d'agrandir les divergences ethniques, raciales et religieuses, qui sont d'ailleurs naturelles, et de déformer les réalités pour causer de faux dangers, L'Ummah islamique doit concentrer ses efforts sur l'islam renforcer son unité et sa fraternité, et rejeter toute action qui serait conforme aux volontés des grandes puissances, notamment les Etats-Unis "

Qualifiant les différends des nations musulmanes de «poison mortel», l'Ayatollah Khamenei a déclaré que le critère pour les musulmans devait toujours être la position et le statut de l'ennemi qui représente le camp de l'injustice et du mensonge face à celui de l'islam qui est le camp de la justice et de la vérité.

Avant le discours du Guide suprême, le Président Mahmoud Ahmadinejad a déclaré que la grande nation iranienne n'hésitera jamais dans la construction du pays et la défense de ses droits essentiels, et a ajouté : "Les puissances arrogantes sont sur la voie du déclin et leur aventurisme, leur oppression et leurs violations des droits des nations ne pourront pas les sauver".

 
< Précédent   Suivant >

^