Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Le Guide Suprême de la Révolution a reçu le premier ministre indien Version imprimable
29/08/2012

Le Guide Suprême de la Révolution Islamique qui a reçu le premier ministre indien, a déclaré qu'on ne pouvait pas avoir confiance dans la coopération des partenaires internationaux, indiquant : « L'un des partenaires internationaux auquel il est impossible de faire confiance sont les Etats-Unis qui ne sont un bon partenaire que pour le régime sioniste».

L'Ayatollah Khamenei a reçu le 29 août 2012, le premier ministre indien Manmohan Singh et la délégation qui l'accompagnait à Téhéran, et a fait allusion aux affinités culturelles, affectives et historiques des nations iranienne et indienne, et a souligné : «Le peuple iranien a toujours eu un regard positif sur l'Inde et ce regard a toujours encouragé le développement des relations bilatérales ».

Qualifiant l'Inde de grande et importante puissance, aux grands progrès scientifiques et économiques, le Guide Suprême de la Révolution islamique a ajouté : « Après la victoire de la Révolution islamique et notamment ces dernières années, le peuple iranien a déployé d'importants efforts dans les domaines scientifiques, économiques et sociaux qui sont sans précédent au cours des derniers siècles».

Le Guide Suprême de la Révolution Islamique a estimé que le terrain était propice pour l'approfondissement de la coopération dans tous les domaines entre Téhéran et New Delhi, soulignant : « La coopération entre les deux pays notamment dans les domaines commerciaux et d'infrastructures, est l'annonce d'une coopération fiable et prometteuse».

En ce qui concerne la situation en Syrie et en Afghanistan, le Guide Suprême de la Révolution Islamique a estimé que les positions de l'Iran et de l'Inde étaient convergentes, soulignant que les deux pays pouvaient augmenter leur coopération dans les questions régionales ».
Qualifiant d'importantes la stabilité, l'indépendance et l'autorité de l'Inde pour la République islamique d'Iran, le Guide Suprême de la Révolution Islamique a espéré que l'Iran, au cours de sa présidence de trois ans du Mouvement des pays non-alignés, pourra avec la coopération de l'Inde, préparer le terrain pour que le MNA joue un rôle important dans les grandes questions internationales et régionales.

Au cours de cette rencontre à laquelle assistait également le Président Mahmoud Ahmadinejad, le premier ministre indien M. Manmohang Singh s'est félicité de sa rencontre avec le Guide Suprême de la Révolution Islamique et évoquant les précédents culturels et historiques des deux nations, a indiqué : « L'Inde souhaite le développement de ses relations avec la République islamique d'Iran dans différents domaines dont notamment le secteur pétrolier et les infrastructures».

Faisant allusion aux accords conclus lors de ses négociations avec le Président iranien, M. Manmohang Singh a souligné : « De bons accords ont été conclus au cours de ces négociations qui peuvent préparer le terrain à un développement croissant des relations bilatérales».

En ce qui concerne la situation en Afghanistan et en Syrie, le premier ministre indien a souligné : « L'Inde est contre toute ingérence étrangère en Syrie et estime que la solution de la crise doit être une solution syrienne approuvée par le peuple syrien»

M. Manmohan Singh à la fin de ses propos, a souligné : «L'Inde fera de son mieux au cours de la présidence iranienne du Mouvement des pays non-alignés, pour aider l'Iran à jouer le rôle qui lui convient dans les questions internationales et régionales».

 
< Précédent   Suivant >

^