Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Le Guide Suprême de la Révolution Islamique a reçu le Président zimbabwéen Version imprimable
30/08/2012

"Nous estimons que le vrai pouvoir réside dans le renforcement de la volonté nationale et les progrès scientifiques et sociaux, et non dans la possession d'armes atomiques ", a déclaré le Guide Suprême de la Révolution Islamique lors d'une rencontre avec M. Mugabe, président du Zimbabwe.
Reçu par l'Ayatollah Khamenei, M. Mugabe a qualifié d'excellent, d'édifiant et de porteur de points philosophiques profonds et mobilisateurs, le discours du Guide Suprême de la Révolution Islamique lors des cérémonies inaugurales du 16ème Sommet du Mouvement des pays non-alignés (MNA) à Téhéran, et a ajouté: "Nous sommes très contents que la présidence du MNA revienne à un pays qui a un merveilleux bilan dans la lutte contre les puissances arrogantes occidentales".
Le président zimbabwéen a estimé que les pays libres du monde étaient contents que la présidence du MNA soit entre les mains de la République islamique d'Iran qui a une philosophie révolutionnaire et ne se contente pas de discours et de slogans mais propose des actions concrètes.
" Cette situation offre une bonne occasion pour développer les relations bilatérales ", a-t-il souligné.
Critiquant les grands mensonges des Occidentaux qui prétendent défendre les droits de l'homme, la loi et la démocratie, M. Mugabe a précisé : "Les antécédents des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France, et leur double comportement face aux évolutions du Moyen-Orient, montrent que les Occidentaux ne sont en quête que du pétrole".
Expliquant que la position de l'Occident vis-à-vis de la Syrie montre qu'il cherche à affaiblir la République islamique d'Iran, le Président du Zimbabwe a ajouté : "Il est vraiment ridicule que les Occidentaux accusent l'Iran de chercher à se doter des armes nucléaires".
Après avoir écouté les propos du Président zimbabwéen, le Guide Suprême de la Révolution Islamique a rendu hommage à l'esprit révolutionnaire de M. Mugabe et a souligné : «Il y a à peu près 25 ans, j'ai participé au Sommet du Mouvement des pays non-alignés à Harare où vous aviez sur le même ton révolutionnaire, accusé les membres du MNA de se contenter de parler et déclaré que seule la République islamique d'Iran, agissait. Il est temps maintenant de coopérer pour appeler et orienter tous les membres du mouvement à l'action".
L'Ayatollah Khamenei a accueilli le développement des relations Téhéran-Harare et souligné : « Nous estimons que le vrai pouvoir réside dans le renforcement de la volonté nationale et dans les progrès scientifiques et sociaux, et non pas dans la possession d'armes atomiques."

 
< Précédent   Suivant >

^