Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Le Guide suprême de la Révolution islamique a reçu le Premier ministre irakien Version imprimable
31/08/2012

Le Guide suprême de la Révolution islamique a appelé les pays membres du Mouvement des non-alignés (MNA) à mettre un terme aux troubles dans les pays musulmans.

"L'Iran et l'Irak, respectivement président du Mouvement des Non-alignés et président de la Ligue arabe, pourront profiter des possibilités de ces instances pour influer sérieusement et correctement, sur les affaires de la région et la situation en Syrie", a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique lors d'une l'audience accordée le vendredi 32 aout 2012, en marge du 16ème sommet du Mouvement du MNA, au Premier ministre irakien, Nouri al-Maliki et la délégation l'accompagnant à Téhéran.

"Le Mouvement des pays non-alignés doit faire une entrée politique sur la question syrienne et mettre un terme à la situation actuelle», a-t-il poursuivi.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a en outre, averti du danger des efforts de propagande des ennemis pour attiser les conflits entre chiites et sunnites en Syrie et a déclaré : " La réalité de la question syrienne est que certains Etats menés par les Etats-Unis, et un certain nombre d'autres puissances sont en train d'exécuter une guerre par intermédiaires contre le gouvernement syrien afin de garantir les intérêts du régime sioniste et de porter atteinte au mouvement de Résistance dans la région. Le peuple syrien est la victime et le bouc émissaire de ce complot et cette situation doit cesser le plus tôt possible ".

L'Ayatollah Khamenei a affirmé que la République islamique d'Iran considérait que les progrès et la souveraineté de l'Irak étaient dans son propre intérêt et que les relations des deux pays pouvaient être un modèle à suivre par les autres pays de la région.

Le Guide Suprême de la Révolution Islamique a déclaré que les pays de la région ainsi que tous les partis et groupes Irakiens devaient savoir qu'il ne fallait pas faire confiance aux Etats-Unis qui les trahiront et fouleront aux pieds leurs promesses dès qu'ils le jugeront nécessaire et qu'ils n'étaient un bon partenaire que pour le régime illégal des sionistes.

Lors de cette rencontre, monsieur Nouri al-Maliki a présenté la situation intérieure en Irak et a indiqué : " Par la grâce de Dieu, l'Irak a pu surmonter de nombreux problèmes et se consacrer enfin à la reconstruction et au développement du pays, et compte sur les expériences de la République islamique d'Iran".

Il a aussi fait part de ses fortes inquiétudes à propos de la situation en Syrie, des ingérences étrangères et de l'influence d'Al-Qaida et d'autres groupuscules extrémistes dans la question syrienne.

" Le Mouvement des Non-alignés doit prendre une initiative et mettre fin à la situation qui prévaut en Syrie ", a fait remarquer le Premier ministre irakien.

 
< Précédent   Suivant >

^