Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Des moyens proposés par le Guide suprême pour faire face aux événements anti-islamiques Version imprimable
27/09/2012

L'offense récente au Saint Prophète de l'islam (SAWA) a suscité de nombreuses protestations à travers le monde de l'Islam. À des moments différents, l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a mis en garde contre la chaîne de des événements anti-islamiques, a analysé les objectifs derrière ces événements et a proposé des moyens pour faire face à cette chaîne maléfique et pour y mettre un terme. Ce qui suit comprend les moyens les plus importants que le Guide suprême de la Révolution islamique a proposés pour lutter contre cette chaîne maléfique des événements anti-islamiques.

1. Revoir des leçons théoriques et pratiques du Saint Prophète de l'islam (SAWA)
2. Présenter la vraie image de l'Islam
3. Former un front uni axé sur la personnalité du Saint Prophète de l'islam (SAWA)
4. Repérer les éléments et les motifs sous-jacents des actes profanatoires contre l'Islam
5. S'abstenir des conflits Islam-Christianisme
6. Revendiquer aux dirigeants américains la punition la punition des profanateurs


1. Revoir des leçons théoriques et pratiques du Saint Prophète de l'islam (SAWA)

Quand les sionistes et les Etats dominé par le sionisme, et les Etats-Unis à la tête de l'Arrogance mondiale, ont décidé de se battre contre l'islam et la communauté musulmane, ils se sont tout de suite attaqués au Prophète de l'islam (SAWA). Qu'est-ce que cela signifie aujourd'hui ? Cela signifie que son souvenir, son nom, sa naissance, son Hégire, ses dix ans de pouvoir à Médine, ses actes et ses enseignements, sont tous des modèles et des leçons pour les musulmans, s'ils réfléchissent, tout est une porte qui ouvre sur une vie sublime. Le Saint Prophète (SAWA) est l'inspirateur de la communauté musulmane. Les ennemis le savent et ont peur de l'éveil de la communauté musulmane et du pouvoir d'un milliard et demi de musulmans dans le monde, c'est pourquoi ils s'attaquent au Prophète (SAWA). Ainsi, la « Clémence des univers » et la "Source des plus grandes grâces et des plus grands bienfaits à l'Humanité" est offensée et maltraitée dans leur presse, dans leurs livres, dans les propos de leurs politiciens et de leurs agents. Cela devrait éveiller les musulmans. Nous devrions découvrir les immenses trésors cachés dans l'existence, la personnalité, les souvenirs, l'Hégire, les combats, les comportements et les enseignements, verbaux et pratiques, du Noble Prophète (SAWA). C'est grâce à ce trésor que la communauté musulmane atteindra un niveau où personne ne pourra l'opprimer, ni la menacer. Voilà les leçons que nous devons en tirer. [1]

 

2. Présenter la vraie image de l'Islam

Ce qui est important c'est que nous devrions essayer de montrer et de faire connaître le vrai visage pur de l'Islam. Pendant plusieurs siècles, nos ennemis ont terni la face brillante de l'Islam et nos amis ignorants et inconscients ont fait de même. Par malice ou en raison de leurs tendances qui s'enracinent dans leur ignorance, ils ont ajouté certaines choses à l'islam et ont supprimé certaines autres choses. Bien qu'aujourd'hui encore des interprétations erronées de la part des musulmans eux-mêmes et leur préoccupation pour les intérêts personnels ternissent l'image de l'islam, la propagande des ennemis est effectivement beaucoup plus importante. Les ennemis essaient de ternir l'image de l'islam de manière subtile et intelligente. Chers Frères musulmans ! Pour cette même raison, notre responsabilité est grande pour comprendre et promouvoir l'islam et nous rapprocher davantage les uns des autres. [2]

 

3. Former un front uni axé sur la personnalité du Saint Prophète de l'islam (SAWA)

L'existence du Saint Prophète de l'islam (SAWA) est le facteur le plus important qui peut créer l'unité entre les musulmans. Comme je l'ai souligné précédemment, c'est le point où les différentes parties du monde de l'Islam peuvent se réunir, le point où les affections de tous les musulmans peuvent se concentrer. Le Saint Prophète (SAWA) est le point focal de l'amour et de l'affection, le centre du monde de l'Islam. Vous voyez que les auteurs qui ont été soudoyés par les sionistes concentrent leur attention sur ce point focal et ils insultent le Prophète (SAWA) afin de rendre progressivement l'Ummah islamique et le monde de l'Islam insensibles aux insultes et l'humiliation. Le Saint Prophète (SAWA) est le point focal. Nos politiciens, nos remarquables personnalités scientifiques et culturelles, nos écrivains, nos poètes et nos artistes doivent compter sur ce point focal et tous les musulmans devraient se rapprocher les uns des autres en faisant de ce slogan leur mot d'ordre. Ils ne devraient pas focaliser sur les points de divergences. Il leur faut ne pas s'accuser et ne pas excommunier les uns les autres. Il leur faut ne pas faire sortir les uns les autres de la religion. La mémoire du Saint Prophète (SAWA) et l'amour pour lui revitalisent le cœur de tous les musulmans à travers le monde de l'Islam. Chacun d'entre nous aime profondément et adore vraiment le Saint Prophète (SAWA). [3]

Ces comportements irrationnels et rancuniers n'ont laissé aucune incertitude quant aux desseins néfastes d'un Occident foncièrement hostile aux Musulmans. C'est ce même constat qui a d'ailleurs déclenché la vague de l'éveil islamique. Que les Occidentaux le veuillent ou non, le monde musulman est traversé par un mouvement durable et profond qui finira, le jour venu, par porter ses fruits et ressusciter l'indépendance et la dignité de l'Ummah islamique.
Nous sommes à un tournant décisif de l'Histoire. L'élite musulmane, les penseurs et les intellectuels des pays islamiques ont une lourde responsabilité. Leur moindre faiblesse, leur plus infime partialité ou indifférence pourraient déboucher sur une catastrophe. Il est donc impératif que les dignitaires religieux ne restent plus cois, qu'ils dévoilent les complots qui visent l'unité religieuse au sein du monde de l'Islam ; il est impératif que les intellectuels soufflent l'espoir dans le cœur et l'esprit de la jeunesse musulmane ; il est impératif que les politiciens des pays musulmans fassent en sorte que leurs peuples ne désertent pas la scène et qu'ils leur fassent confiance ; il est impératif que les gouvernements islamiques se serrent les coudes et qu'ils s'unissent face aux complots ennemis. [4]

 

4. Repérer les éléments et les motifs sous-jacents des actes profanatoires contre l'Islam

Qui se trouve derrière ces mouvements honteux ? L'étude de ce programme malveillant accompagné au cours des dernières années par des opérations criminelles en Afghanistan, en Irak, en Palestine, au Liban et au Pakistan, ne laisse aucun doute sur le fait qu'il est planifié et contrôlé par les chefs des puissances arrogantes et les comploteurs sionistes qui exercent la plus grande influence sur le gouvernement américain et ses organisations militaires et sécuritaires, et avec l'aide du gouvernement britannique et de certains gouvernements européens. [5]

Les politiques hostiles du sionisme, des Etats-Unis et des chefs de l'arrogance mondiale se trouvent derrière ce geste honteux par lequel ils cherchent à salir les valeurs islamiques dans l'esprit des jeunes générations du monde de l'Islam et à affaiblir leurs sentiments religieux. S'ils n'avaient pas soutenu les précédents éléments de cette chaîne de calomnies, Salman Rushdie, le caricaturiste danois et le pasteur américain qui a brûlé le Saint Coran, ainsi que des dizaines de films anti-islamiques produits dans les compagnies des capitalistes sionistes, aujourd'hui ce crime impardonnable n'aurait pas été commis. [6]

 

5. S'abstenir des conflits Islam-Christianisme

L'événement du 11 septembre a fourni au Président criminel de cette époque aux États-Unis, le prétexte d'attaquer l'Irak et l'Afghanistan, ce même Président avait proclamé le lancement d'une Croisade qui selon les rapports sur ses récentes déclarations, se serait accomplie avec l'entrée de l'Eglise dans cette affaire. Le but de ce nouvel acte hideux [l'acte de brûler le Saint Coran aux Etats-Unis] est d'une part, de généraliser l'opposition à l'Islam au sein des sociétés chrétiennes en impliquant l'Eglise et les prêtres, de lui donner des colorations et des sentiments religieux, et d'autre part, de détourner l'attention des nations musulmanes, en colère et blessées par cette grande offense, des questions importantes et des évolutions du monde de l'islam et du Moyen-Orient. [7]

Nous devons tous savoir que cet événement n'a rien à voir avec l'église et le christianisme. Les tours de marionnette de quelques prêtres fous et de quelques mercenaires ne doivent pas être imputés aux chrétiens ni à leurs religieux. Nous, les musulmans, ne ferons jamais d'actes similaires à l'encontre de tout ce qui est sacré dans les autres religions. La discorde entre musulmans et chrétiens, est le souhait des ennemis et de ceux qui ont planifié ce spectacle de fous, et est contraire à ce que le Coran nous a enseigné. [8]

 

6. Revendiquer aux dirigeants américains la punition des profanateurs

Aujourd'hui, c'est le gouvernement américain et ses responsables politiques qui sont considérés comme responsables de cette affaire par tous les musulmans. S'ils sont honnêtes en prétendant ne pas y être impliqués, qu'ils punissent de manière convenable les responsables de ce grand crime qui a affligé et affecté le cœur d'un milliard et demi de musulmans. [9]

Nous n'insistons pas pour prouver que certaines personnes ou certains fonctionnaires ont été impliqués dans ce crime, mais le comportement et les méthodes des dirigeants des puissances arrogantes, les politiciens américains et certains pays européens ont causé que les peuples du monde les pointent du doigt en leur présentant des auteurs de ce crime. Ils doivent prouver qu'ils n'étaient pas complices de ce grand crime, et ils ne peuvent pas le faire simplement en niant leur participation. Ils doivent prouver leur innocence avec des actions. Ils devraient empêcher de telles transgressions. Et bien sûr, ils ne le feront pas. [10]

Dans ce crime, les sionistes et le gouvernement américain sont au premier banc des accusés. Les hommes d'Etat américains, s'ils ne sont pas impliqués dans ce crime, comme ils le prétendent, doivent punir de manière adéquate ses auteurs et ceux qui les ont soutenus financièrement et ont blessé le cœur des musulmans. [11]


********

[1] Partie du discours du Guide suprême prononcé le 12 Mars 2008 à l'occasion de l'anniversaire de naissance du Prophète de l'Islam (SAWA)

[2] Partie du discours du Guide suprême prononcé le 9 Décembre 1997, à la séance inaugurale du sommet de l'OCI

[3] Partie du discours du Guide suprême prononcé le 16 Avril 2006, à l'occasion de l'anniversaire de naissance du Prophète de l'Islam (SAWA) et la Semaine de l'Unité

[4] Partie du message du Guide suprême publié le 29 Décembre, 2006 et adressé aux pèlerins de la Mecque

[5] Partie du message du Guide suprême publié le 13 Septembre 2010, en condamnation de la brûlure du Saint Coran aux États-Unis

[6] Partie du message du Guide suprême publié le 13 Septembre 2012, en condamnation du film anti-islam

[7] Partie du message du Guide suprême publié le 13 Septembre 2010, en condamnation de la brûlure du Saint Coran aux États-Unis

[8] Partie du message du Guide suprême publié le 13 Septembre 2010, en condamnation de la brûlure du Saint Coran aux États-Unis

[9] Partie du message du Guide suprême publié le 13 Septembre 2010, en condamnation de la brûlure du Saint Coran aux États-Unis

[10] Partie du discours du Guide suprême prononcé le 16 Septembre 2012 à l'Académie navale d'Imam Khomeiny dans la ville nordique de Noshahr

[11] Partie du message du Guide suprême publié le 13 Septembre 2012, en condamnation du film anti-islam

 
< Précédent   Suivant >

^