Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Audience accordée aux participants du sixième colloque national des jeunes élites iraniennes Version imprimable
03/10/2012

L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a reçu en audience, mercredi matin, un millier de jeunes scientifiques participant au sixième colloque national des jeunes élites iraniennes. Lors de la réunion, Son Eminence a dit que la nation iranienne atteindra l'apogée de la prospérité et du bonheur en s'appuyant sur la richesse de ses jeunes talents.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a mis en garde contre la perte de motivation et a déclaré que le mouvement scientifique en Iran, n'en était qu'à ses débuts et qu'il était nécessaire de rattraper le retard qui a été imposé à l'Iran avant la Révolution islamique.
L'Ayatollah Khamenei a déclaré que la poursuite du mouvement scientifique exigeait que la jeunesse iranienne reste déterminée et confiante, et ne se laisse pas subjuguées pas les progrès scientifiques occidentaux. Il a souligné que sur le chemin du progrès scientifique, il fallait s'appuyer sur la production nationale du savoir.

L'Ayatollah Khamenei a déclaré qu'il était nécessaire d'orienter les activités scientifiques vers les besoins nationaux : "Certains rapports suggèrent qu'une grande partie des articles scientifiques publiés dans le pays, ne répondent pas aux besoins du pays. Cela est dangereux pour le pays. Il est nécessaire de faire des plans pour diriger tous les articles scientifiques publiés dans le pays, dans le sens de nos besoins nationaux", a-t-il fait remarquer.

L'Ayatollah Khamenei a déclaré qu'il était nécessaire de disposer d'une analyse appropriée des conditions du pays et a ajouté: «Au cours des 33 dernières années, la République islamique a été confrontée à différents modèles de pressions, politiques, sécuritaires et militaires, et à des sanctions économiques. Mais grâce à sa résistance, non seulement la nation iranienne a réussi à lutter efficacement contre ces pressions mais est aussi devenue de plus en plus forte".

Son Eminence a dit qu'une analyse appropriée de la situation et des conditions du pays dépendait de l'évaluation appropriée des capacités et des forces de la République islamique, et que les pressions exercées par les ennemis se solderaient par un échec. Il a également souligné: "Il est faux de penser que le camp des puissances arrogantes est en colère contre la nation iranienne à cause de certaines positions et décisions adoptées par l'Iran. La raison principale de toutes ces pressions est l'indépendance de la nation iranienne et sa résistance contre l'hégémonie".

Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que l'objectif principal des pressions croissantes sur la nation iranienne était de convaincre les Iraniens qu'ils devaient se résigner.

"La nation iranienne ne s'est jamais résignée aux pressions et ne se résignera pas non plus dans l'avenir. C'est la raison principale de la colère de l'ennemi", a-t-il conclu.

 
< Précédent   Suivant >

^