Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême aux habitants de la ville de Bojnurd Version imprimable
10/10/2012

Ce qui suit est le texte intégral d'un discours prononcé le 10 Octobre 2012, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'un rassemblement enthousiaste des citoyens de la ville de Bojnurd située dans la province du Khorasan du Nord.

Au nom d'Allah, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

"Louange à Allah, Seigneur des deux mondes, et paix et salut sur notre Prophète bien-aimé Ab-al-Qassem Mustafa Mohammad, sur sa famille immaculée et pure, et ses compagnons fidèles. Salutations sur tous les serviteurs vertueux de Dieu.

Que les salutations de Dieu soient sur Ali ibn Moussa-al-Reza al-Mortaza, l'Imam pieux et vertueux, la preuve de Dieu pour tout ce qui se trouve sur terre et en dessous, le témoin et l'approbateur des signes de Dieu. Salutations abondantes, parfaites, pures et continues sur lui de la façon dont Dieu accorde ses salutations au meilleur de Ses serviteurs et de Ses saints.


Je remercie du fond du cœur Allah le Très-Haut, qui m'a donné l'occasion de vous rencontrer dans votre ville, dans votre province et le jour de commémoration de l'Imam Reza (AS), dans cette province nommée "Bab-ol-Reza". Bien que je n'aie pas eu le bonheur de me rendre au mausolée sacré du huitième Imam (AS), je tiens à lui exprimer mon respect à partir de cette région, qui lui appartient.

Cette région qui est actuellement appelé " Khorasan du Nord ", est une des régions importantes du Khorasan. Elle est importante à cause de sa situation géographique, des caractéristiques de sa population et de ses cultures. Nous connaissons les caractéristiques de la population de cette région importante et sensible, depuis longtemps. Le Khorasan du Nord est une province belle, riche et variée, qui a de grandes ressources naturelles, une profondeur culturelle exceptionnelle, de nombreuses capacités pour l'agriculture et l'élevage, et des attractions touristiques qui sont malheureusement restées inconnues. Beaucoup de gens dans notre pays, ne connaissent pas les sites touristiques de cette province. L'une des caractéristiques de cette province est que chaque année, des millions de pèlerins enthousiastes viennent visiter le mausolée de l'Imam Moussa al-Reza (salutations sur lui). Compte tenu de ces caractéristiques géographiques, la province du Khorasan du Nord bénéficie d'une situation sensible. Plus important encore, les caractéristiques de la population de cette province dont les habitants ont toujours été célèbres pour leur enthousiasme, leur vitalité et leur dynamisme dans tous les domaines où les gens peuvent avoir une présence significative. Les habitants de la province du Khorasan du Nord, de la ville de Bojnurd et d'autres parties de cette province, sont réputés pour leur dynamisme, leur vitalité et leur travail. Ils ont fait preuve de ces qualités dans tous les domaines.

Je voudrais profiter de cette occasion pour exprimer ma gratitude aux gens qui sont descendus dans les rues pour me souhaiter la bienvenue. Le dynamisme et la préparation de la population de cette province étaient clairement visibles pendant les deux heures où le cortège est passé dans les rues. Depuis longtemps, les caractéristiques de la population de cette province sont connues. Je tiens également à m'excuser pour les problèmes qu'a causés ma venue. Les rues étaient bondées et j'ai vraiment été inquiet pour les gens qui étaient dans les rues et les pressions qu'ils ont supportées.

Ce dynamisme est visible dans tous les domaines. Le 28 Safar, quand les gens de toutes les régions du pays se rendent au sanctuaire de l'Imam Ali Ebn Moussa al-Reza (AS), les pèlerins de Bojnurd sont les plus nombreux. Les habitants de Machhad le savent. Je suis moi-même originaire de Machhad et je le sais. Ce dynamisme et cette présence est clairement visible dans les pèlerinages.

Ces caractéristiques ont aussi été constatées pendant la Défense sacrée. Cinquante commandants renommés des armées du Khorasan et de la brigade Jawad-ol-A'emma étaient du Khorasan du Nord. 2772 habitants de cette province sont tombés en martyrs dans la voie de Dieu. Il y a plus de 6000 invalides de guerre dans cette province et de nombreux anciens prisonniers de guerre et anciens combattants. Ce sont les signes de l'engagement, de la préparation, de la vivacité et du dynamisme dont je viens de parler.

Les gens de cette province présentent les mêmes qualités dans tous les domaines, des dizaines de milliers de personnes se rassemblent aussi pour regarder un match de lutte traditionnelle (Tchukhé). Ces caractéristiques sont importantes. La volonté et la fierté de protéger nos frontières sont une autre caractéristique de la population de cette province. Bien sûr, ce ne sont que des exemples. Cette province jouit de nombreuses autres caractéristiques et des capacités exceptionnelles. Selon les rapports que j'ai reçus, elle fait partie des dix premières provinces du pays en termes de capacités scientifiques. Lors des différentes olympiades scientifiques, les étudiants de cette province sont parmi les meilleurs. Ces statistiques montrent qu'il existe de grandes capacités dans cette province. Quand j'étais étudiant au centre islamique, j'ai rencontré des gens d'un talent exceptionnel à Machhad mais il n'est pas nécessaire d'en parler à cette réunion, j'en discuterai Inshallah, lors de ma réunion avec les religieux de cette province. Les habitants de cette région sont pleins de ferveur, pieux, vifs, dynamiques et courageux, et prêts à défendre le pays. Ces caractéristiques sont des caractéristiques exceptionnelles.

Pourquoi dis-je cela ? La raison est que les gens dans les différentes parties de notre pays, doivent connaître leurs qualités et en être fiers. Les jeunes de Bojnurd doivent se sentir fiers de vivre dans cette ville. Les jeunes de cette province quelle que soit leur origine ethnique, doivent se sentir fiers d'appartenir à cette province. Une autre caractéristique remarquable de cette province est que les différents groupes ethniques y vivent ensemble de façon pacifique et fraternelle. Les Kurdes, les Perses, les Azéris, les Tats et les Turkmènes ont vécu ensemble pendant des siècles, de façon pacifique et fraternelle. Cette coexistence pacifique est tout à fait évidente dans cette région et il est nécessaire de l'apprécier.

Je voudrais maintenant aborder un autre point important que j'ai à l'esprit. Chers frères et sœurs ! Vous avez entendu mon avis sur vos qualités, votre dynamisme et cette volonté de travailler qui est née dans différentes parties du pays, depuis la Révolution islamique. Cela est une grande bénédiction pour un pays qui est déterminé à progresser et est à la recherche d'une vie pure et réussie. Cette préparation au travail, ce dynamisme et cette détermination sont de grandes bénédictions mais ne suffisent pas. Pour atteindre les sommets, d'autres conditions doivent être remplies. Tout d'abord, il faut avoir une feuille de route. Le but, les perspectives et le chemin doivent être spécifiés. Deuxièmement, il est nécessaire d'évaluer constamment les progrès de manière appropriée. Cela est nécessaire pour toute nation et fait partie de nos principaux devoirs.

J'insiste pour que les gens en particulier les chers jeunes et les personnalités éminentes, accordent une attention spéciale aux questions principales. Nous devons prêter attention à ces questions. Les objectifs de ce mouvement ont été définis dès le début de la Révolution. Le contour de la feuille de route a été spécifié dans les slogans du peuple et dans les discours de l'imam Khomeiny (que sa demeure soit au paradis), et des détails en ont été ajoutés au cours des trente années qui ont suivi la Révolution. Aujourd'hui, la nation iranienne sait ce qu'elle veut et ce qu'elle cherche.

Le progrès tel que le définit l'Islam, est un concept clé qui dans une large mesure, représente aussi les revendications populaires dans le pays. Le progrès dans la pensée islamique, est différent du progrès dans la civilisation occidentale matérialiste qui ne considère le progrès que d'un point de vue matérialiste. Le progrès n'est envisagé que sous ses dimensions financières, scientifiques, militaires et technologiques. C'est ce que les Occidentaux entendent par «progrès». Mais dans la pensée islamique, le progrès a de nombreuses autres dimensions comme le progrès de la science, le progrès moral, le progrès dans l'administration de la justice, le progrès du niveau de vie, le progrès en matière économique, le progrès dans le renforcement de l'honneur et du prestige international, le progrès dans l'indépendance politique, le progrès dans l'accomplissement du culte de Dieu et le développement d'une relation plus étroite avec Lui. Dans la pensée islamique, le progrès comporte toutes ces dimensions, c'est-à-dire des aspects spirituels et divins. Le rapprochement d'Allah le Très-Haut, existe dans la conception islamique de progrès, et c'est aussi le but de notre Révolution. Dans le genre de progrès que nous avons à l'esprit, ce monde et l'autre monde sont pris en considération. L'islam nous enseigne :

«ليس منّا من ترك دنياه لأخرته و لا ءاخرته لدنياه»

«Ceux qui abandonnent leur vie dans le monde pour le bien de l'au-delà et ceux qui abandonnent leur vie dans l'au-delà pour l'amour de leur vie dans le monde d'ici-bas, ne sont pas des nôtres» [Hadith du livre : Man lam yahzarah ul-Faqih, Volume 3, page 156]

C'est une erreur de renoncer à la vie terrestre pour la vie de l'au-delà, et de sacrifier sa vie de l'au-delà à la vie dans le monde d'ici-bas. Il y a un hadith qui dit :

«اعمل لدنياك كأنّك تعيش ابدا»

«Quant à la vie dans ce monde, agissez comme si vous deviez vivre éternellement»

C'est-à-dire qu'il ne faut pas limitez vos plans mais faire des plans pour les cinquante prochaines années, par exemple. Nos représentants et ceux qui sont chargés de la planification au niveau national, doivent prêter attention à ce point. Nous ne devons pas ignorer les plans pour les cinquante prochaines années en pensant que nous ne vivrons pas si longtemps. Planifiez comme si vous deviez vivre éternellement. Préparez vos projets pour les générations futures avec autant de soin et de sérieux que lorsque vous planifiez pour vous-même. Ensuite (le hadith ajoute) :

«و اعمل لأخرتك كأنّك تموت غدا»

"En ce qui concerne votre vie de l'au-delà, agissez comme si vous alliez mourir demain» [Narration citée à partir du livre : Man lam yahzarah ul-Faqih, Volume 3, page 156]

C'est-à-dire, faites de votre mieux, tant pour votre vie de ce monde d'ici-bas que pour votre vie de l'au-delà. C'est la conception islamique et révolutionnaire du progrès qui envisage le progrès sous toutes ses dimensions.

L'objectif est le progrès mais il est également nécessaire de procéder à des évaluations à chaque étape. Cette responsabilité repose sur les épaules de nos personnalités éminentes. Quelles sont nos conditions ? Quels sont les obstacles auxquels nous sommes confrontés ? Quelles sont nos forces ? Quelles sont nos faiblesses ? Quelles sont les possibilités dont nous disposons ? Quelles sont les menaces auxquelles nous sommes confrontés ? Comment pouvons-nous tirer parti des opportunités et contrer les menaces ? Nous avons besoin de faire des plans. Ce sont les questions que nos personnalités doivent examiner à chaque étape et lors de l'élaboration des plans. Ils doivent également en informer les gens parce que les gens veulent progresser avec lucidité et de façon sensible. Les gens veulent savoir ce qu'ils font et où ils vont. Si cet objectif se réalise, les gens entreront corps et âme dans les combats les plus difficiles.

Mon évaluation générale sur la réalisation de cet objectif est positive. Nous avons fait des progrès constants depuis la victoire de la Révolution islamique. Bien sûr, il y a eu des hauts et des bas. Notre progression a été rapide à certains endroits et lente à certains autres. Il y a eu des points forts et des points faibles mais notre nation et notre pays n'ont jamais cessé d'avancer vers les sommets que nous avions à l'esprit. Les gens, les fonctionnaires et les personnalités politiques, scientifiques et religieuses doivent essayer d'éliminer les faiblesses.

Nous devons accélérer notre progrès national. Quelles sont les choses qui peuvent nous rendre prospères et quelles sont les choses qui peuvent nous créer des problèmes ? Je tiens à faire ici une comparaison. Imaginez un groupe d'alpinistes qui veulent atteindre le sommet d'une montagne, avec les avantages et la gloire que cela représente. Leur principale préoccupation est de grimper de façon active. Bien entendu, ils peuvent être confrontés à de graves problèmes et à de grands dangers. Leur préoccupation la plus importante est de faire des efforts, d'être actifs, de rester déterminés et pleins d'espoir, d'être patients et organisés, et de rester vigilants et prêts à faire face aux problèmes auxquels ils sont confrontés. Il peut y avoir des problèmes et des dangers sur tous les chemins. Je vais présenter les problèmes auxquels nos honorables citoyens ont été confrontés depuis la Révolution islamique et expliquer comment ils les ont affrontés. Les principales exigences de ce grand mouvement sont d'être ferme et déterminé, de garder l'espoir, de faire des efforts constants, de préparer des plans et de rester prêt et vigilant. Si ces exigences essentielles sont remplies, la nation iranienne sera capable de surmonter tous les problèmes et de mettre les ennemis à genoux. C'est l'enjeu principal. Si ces conditions sont remplies, il n'y aura plus de problèmes et de dangers. Par contre nous serons confrontés à un grave danger si les gens perdent leur volonté de travailler et leur espoir, deviennent paresseux, se découragent, perdent patience, agissent avec précipitation, oublient la planification et deviennent désorganisés. Ce sont des dangers réels. Si une nation parvient à préserver son espoir, sa détermination, sa foi et son dynamisme, aucun problème ne peut entraver son parcours.

Considérons maintenant le cas de l'Iran et de la grande nation iranienne. Je tiens à ce que je dis et ce que je pense soit rationnel et réaliste. Je ne veux pas lancer des slogans. Je suis opposé à l'exagération surtout quand il s'agit des questions relatives à la Révolution. Nous devons être rationnels et argumenter en fonction des réalités.

La nation iranienne est confrontée à un groupe d'ennemis qui ont été les premiers à manifester de l'hostilité. Le réseau néfaste et dangereux du sionisme est notre ennemi numéro un et malheureusement, ce réseau a une influence sur certains gouvernements occidentaux en particulier le gouvernement américain. Ces ennemis se sont opposés à la Révolution islamique et à la République islamique dès la victoire de la Révolution. Ils en veulent à notre peuple qui a donné naissance à la Révolution islamique. La nation iranienne se trouve d'un côté de cette confrontation et de l'autre côté, se trouvent certaines puissances mondiales qui ressentent un sentiment de rancune contre la nation iranienne. Lorsque nous regardons nos compatriotes, nous nous rendons compte qu'ils sont déterminés et pleins d'espoir, qu'ils ont des capacités exceptionnelles, qu'ils sont motivés et travailleurs. Nos jeunes sont entrés dans tous les domaines de la science, de la technologie et des affaires sociales et cela est reconnu dans le monde entier. Ils ont prouvé leur engagement pendant la Défense sacrée et aujourd'hui, sont prêts à s'engager dans différents domaines. La nation iranienne jouit aujourd'hui de ces avantages. Elle dispose d'un plan stratégique vicennal. Elle a les outils nécessaires pour progresser et les ressources naturelles et minières nécessaires.

Nos ressources naturelles essentielles sont plus élevées que la moyenne mondiale. J'ai souligné à plusieurs reprises le fait que nous constituons près d'1% de la population mondiale et que notre superficie représente 1% de la superficie mondiale, mais que nos ressources dépassent 1% des ressources mondiales. Dans certains secteurs, nous occupons le premier rang dans le monde. Par exemple, en termes de ressources énergétiques, le pétrole et le gaz, nous sommes le premier pays dans le monde. Ce sont les particularités de notre pays.

Nous avons un climat diversifié. Notre pays est un grand pays où il y a tout ce dont nous avons besoin. Nous avons de grandes ressources naturelles, des mines, un bon peuple, des responsables dévoués et soucieux dans les trois branches du gouvernement, des Forces armées bien préparées et courageuses, un clergé soucieux et érudit, des universités pleines d'étudiants. Il y a quatre millions d'étudiants qui poursuivent leurs études dans nos universités et des millions d'élèves dans nos écoles. Ce sont les ressources et les capacités dont nous jouissons et les gens sont déterminés et pleins d'espoir.

Notre mouvement a été progressif depuis la Révolution. Le résultat de ce mouvement progressiste est l'ensemble des progrès que nous avons réalisés jusqu'à présent. Malgré le temps limité dont nous disposions et les inimitiés auxquelles nous avons été confrontés, nous avons fait des progrès remarquables. Notre pays a fait des progrès dans le domaine des infrastructures, des services publics, dans le domaine spirituel, la science et la technologie. Notre stabilité nationale est un des facteurs de progrès le plus important. Différents gouvernements ont été élus et chargés de l'administration du pays et en dépit des désaccords et des tendances politiques différentes, notre pays est resté stable depuis la victoire de la Révolution et s'est déplacé vers ses objectifs. Les conflits et les querelles politiques et partisanes n'ont pas nui à notre stabilité politique. C'est l'élément le plus important dans les travaux de base qui ont été effectués.

Bien sûr, de très importantes bases économiques existent dans le pays, dans le domaine des lois et des mesures pratiques. Les politiques prévues dans l'article 44 de la Constitution concernent les infrastructures économiques comme les télécommunications, les transports, les routes, les autoroutes, les chemins de fer, les voies aériennes, les fibres optiques, les centrales électriques et les barrages, qui sont des domaines dans lesquels nous avons accompli de grandes réalisations depuis la Révolution et dont la plupart sont l'œuvre des jeunes, des élites scientifiques et de nos éminents experts. Ce ne sont pas de petites réalisations.

L'un de nos atouts les plus importants et les plus précieux, est cette génération jeune et instruite, courageuse, pleine d'espoir et de dynamisme. Je voudrais ouvrir une parenthèse pour dire qu'une des erreurs que nous avons faites, est d'avoir oublié d'abandonner la politique de contrôle des naissances. Moi-même, j'ai personnellement une part de responsabilité dans cette erreur. Bien entendu, c'était une politique nécessaire à l'époque mais qui aurait dû être abandonnée au milieu des années 1990. Nous ne l'avons pas fait et cela a été une erreur. Comme je l'ai dit, nos représentants du gouvernement et moi-même, sommes responsables de cette erreur. J'espère qu'Allah le très-Haut, et l'Histoire nous pardonneront. Il est nécessaire de protéger la jeunesse de la population. Comme je l'ai dit dans un discours du mois de Ramadan, notre pays va vieillir si nous continuons sur la voie actuelle. Nos familles et nos jeunes doivent avoir plus d'enfants. La limitation actuelle du nombre d'enfants est une erreur. Si nous parvenons à préserver la jeunesse de notre population au cours des dix prochaines années, dans vingt ans et plus tard, nos jeunes pourront résoudre tous les problèmes dont souffre notre pays, en s'appuyant sur la préparation, le dynamisme et le talent caractéristique des Iraniens. Par conséquent, nous n'avons pas de problèmes essentiels dans la voie du progrès.

Bien entendu, il y a certains problèmes dans le pays et dans votre région. Les problèmes les plus importants sont l'inflation et le chômage. Ceux sont les problèmes dont notre peuple souffre actuellement. Ces problèmes ne sont pas propres à cette région et existent dans toutes les régions du pays. Avant mon voyage, nos amis ont fait une enquête sur les problèmes de la région et nous avons réalisé que cette région avait les mêmes problèmes que les autres régions. L'inflation et le chômage sont les principales préoccupations. Ces problèmes existent mais il n'y a pas de problèmes fondamentaux que notre peuple et nos responsables gouvernementaux soient incapables de résoudre.

Au cours des 33 dernières années, il y a eu des menaces encore plus graves que notre pays a réussi à dépasser. Ils [Les ennemis] voulaient créer de graves problèmes mais ils n'ont pas réussi à atteindre leurs objectifs. Dans les premiers mois qui ont suivi la victoire de la Révolution, ils ont tenté de provoquer les différents groupes ethniques qui existent dans le pays. Il existe une grande diversité ethnique dans notre pays. Ils ont essayé de monter les différents groupes ethniques les uns contre les autres. Par exemple, dans cette région, un certain nombre de communistes qui ne croyaient pas à la religion ni ne se souciaient du pays, ont essayé de soulever notre peuple turkmène noble et pieux, contre la Révolution islamique. Qui s'est soulevé contre ces communistes ? En gros, c'est notre peuple turkmène pieux qui s'est soulevé contre eux. Les oulémas turkmènes influents dont certains sont malheureusement décédés, se sont soulevés contre eux. Les jeunes de cette région et aussi d'autres régions se sont soulevés contre eux. Les ennemis provoquaient les différents groupes ethniques dans notre pays, causaient des problèmes graves et attisaient le feu de la discorde. Ils cherchaient à créer des problèmes de différentes manières mais le feu allumé par les ennemis, a été éteint par ceux qu'ils voulaient entrainer dans des discordes ethniques. Par exemple, dans le Kurdistan c'est le peuple kurde lui-même, qui s'est opposé le premier à ces ennemis. Ce fut la même chose dans d'autres régions. Ce fut le premier problème qu'ils ont causé. Ensuite, ils nous ont imposé une guerre de huit ans. Cela n'a rien de banal. Ils voulaient faire plier la Révolution mais ils y ont échoué. Le peuple d'Iran a su traverser cette étape avec succès.

Plus tard, ils ont lancé les sanctions. Aujourd'hui, nos ennemis font des efforts constants pour amplifier les sanctions et certains coopèrent avec eux. Les sanctions ne sont pas un phénomène récent, elles ont existé dès le début. Bien sûr, ils les ont intensifiées mais elles n'ont pas été efficaces. Ils ont adopté d'autres mesures qui se sont également avérées inefficaces. Nous avons été confrontés à des sanctions depuis le début. Aujourd'hui, nos ennemis à la fois le gouvernement américain et certains gouvernements européens, essaient de lier ces sanctions à la question nucléaire. Ils mentent. Le jour où ils ont commencé à nous imposer des sanctions, il n'y avait aucune question nucléaire. A cette époque, la technologie nucléaire n'était même pas un objet de discussion dans le pays. Ce qui les rend furieux contre la nation iranienne et les pousse à prendre de telles décisions, est la fierté de la nation iranienne. C'est cet esprit d'indépendance, ce respect de soi et cet esprit de résistance insufflés dans le pays grâce à l'Islam et au Coran, qui les rendent furieux. C'est pourquoi ils sont opposés à l'islam. C'est pourquoi ils insultent le Prophète de l'Islam (SAWA). Ils savent que lorsque l'Islam se répand dans un pays, les habitants de ce pays développent un esprit d'indépendance qui les empêche de se soumettre. Jusque-là, ils avaient mis des individus faibles à la tête des différents pays qui obéissaient à leurs ordres. Quand les gens choisissent leurs représentants dans un pays comme le nôtre et sont activement présents sur la scène, que peuvent-ils faire ? Des gens pieux qui respectent les principes islamiques et sont motivés par l'Islam, ne reculeront pas devant eux. C'est pour cette raison qu'ils sont en colère. Aujourd'hui, ils affirment que le problème vient de la question nucléaire et prétendent que si la nation iranienne renonce à l'énergie nucléaire, les sanctions seront levées. Ils mentent. C'est par rancune et par méchanceté qu'ils nous ont imposé ces sanctions injustes que tous les gens sages et justes dans le monde, considèrent comme un acte de barbarie. C'est une guerre contre une nation. Bien sûr, par la grâce d'Allah, ils seront aussi vaincus par la nation iranienne dans cette guerre.

Bien sûr, ils nous causent certains problèmes qui augmentent parfois à cause de certaines mauvaises gestions. Les problèmes existent, mais ce ne sont pas des problèmes insolubles pour la République islamique. Inshallah, la nation iranienne va résoudre tous ces problèmes. Les gens et les représentants ont réussi à résoudre des problèmes bien plus importants. Ils (les ennemis) expriment leur joie chaque fois que nous sommes confrontés à la moindre difficulté. Ces derniers jours, les fluctuations de notre monnaie ont été la principale nouvelle de leurs agences médiatiques et ils ont ouvertement exprimé leur joie. Ils n'ont même pas respecté la dignité et les principes diplomatiques, et ont exprimé de façon enfantine, leur joie d'avoir réussi à créer des problèmes à la nation iranienne et à la République islamique. Ils le déclarent ouvertement. Pendant quelques heures, un certain nombre de personnes ont mis le feu à quelques poubelles dans la rue, et voilà que de l'autre côté du monde, ils ont été tout heureux d'annoncer qu'il y avait des protestations en Iran. Notre situation est-elle pire que la vôtre ? Voilà près d'un an que les gens protestent jour et nuit, dans les rues d'importants pays européens. Il y a des protestations en France, en Italie, en Espagne, en Angleterre et en Grèce. Votre problème est beaucoup plus compliqué que le nôtre. Vos économies sont dans l'impasse et vous êtes heureux que l'économie iranienne soit affaiblie alors que vous vivez dans la misère et que vous vous dirigez vers la stagnation, le déclin et l'effondrement. Ces problèmes ne seront pas en mesure de faire plier la République islamique.

Aujourd'hui, ce sont Occidentaux eux-mêmes, qui doivent faire face à des problèmes majeurs. Les problèmes économiques sont le principal enjeu des élections présidentielles américaines. Le peuple américain est impuissant. Ils doivent faire face à de nombreux problèmes. Les droits des classes sociales inférieures aux Etats-Unis, sont bafoués. Le mouvement des 99% est une réalité. Bien sûr, ils essaient de le réprimer. Ce sont leurs propres pays qui souffrent de problèmes économiques mais ils expriment une grande joie au moindre petit problème qui existe dans notre pays.

Ils devraient savoir que, par la grâce, la faveur et l'assistance d'Allah, la République islamique surmontera ces problèmes et que leur rêve de vaincre la nation iranienne ne se réalisera pas. Par la grâce et l'assistance d'Allah, et grâce à la vigilance de notre peuple et à l'ombre de la gestion compétente de nos responsables, les problèmes seront éliminés. Le peuple et les responsables ont tous des responsabilités à assumer. Nous devons tous assumer nos responsabilités. Si nous nous acquittons pleinement de nos responsabilités, nous parviendrons à faire avancer les choses. La vigilance du peuple joue également un rôle. Dans le bazar de Téhéran, un certain nombre d'individus sont descendus dans la rue au nom des commerçants, pour semer le chaos, mais nos honorables commerçants du bazar de Téhéran ont immédiatement annoncé que les manifestants étaient des imposteurs et non de réels commerçants. C'est ce qu'il fallait faire. Il est très utile que différents groupes fassent preuve de perspicacité au bon moment. Ce que les commerçants ont fait, a été très précieux. J'ai dit la même chose dans le cas de la fitna qui s'est produite en 2009. Dans la fitna de 2009, un certain nombre de personnes sont descendues dans la rue pour protester quelques jours après cette grande élection. D'autres personnes ont profité de la situation et ont pris des armes et créé des troubles. Ils ont ouvert le feu sur des locaux du Bassidj. Les gens au nom desquelles ces protestations avaient eu lieu, auraient du annoncer leur position, condamner ces actes et prendre leurs distances avec ces vandales, mais ils ne l'ont pas fait. S'ils l'avaient fait, la fitna aurait fini plus tôt et certains événements ne seraient pas arrivés. Cette vigilance et cette capacité d'action au bon moment est une caractéristique importante à laquelle les gens doivent toujours faire attention. Tout le monde doit réagir instantanément chaque fois qu'il détecte les complots de l'ennemi. C'est la responsabilité du peuple.

L'union et la solidarité sont d'autres responsabilités des représentants du gouvernement. Ils doivent faire des plans, prendre leurs responsabilités et ne pas se blâmer les uns les autres au sujet des problèmes. Ils doivent respecter les limites constitutionnelles. Il n'y a pas de défauts ou de lacunes dans notre Constitution. La responsabilité du Majlis est claire. La responsabilité de l'exécutif est claire. La responsabilité du Président est claire. La responsabilité de la magistrature est claire. Tous ont des responsabilités définies dont ils doivent s'acquitter dans la solidarité, la coopération et l'entraide.

Heureusement, nous n'avons pas de problèmes à cet égard. Nos représentants se soucient du pays. Bien sur, nous sommes tous des êtres humains et commettons des erreurs, mais il est possible de réparer nos erreurs. Heureusement, nos responsables se soucient du pays. Les chefs et les fonctionnaires des trois branches du gouvernement se soucient du destin de la République islamique et défendent tous, les intérêts du pays. Par la grâce d'Allah, ils feront avancer les choses et actuellement, ils travaillent tous très dur.

Je vous recommande de ne pas oublier que le travail, l'effort, l'espoir, la patience et la planification sont les exigences du progrès sur ces voies importantes. Le chemin que nous suivons est un chemin important qui peut faire évoluer l'Histoire du monde, tout comme il est en train de révolutionner l'Histoire de la région. Vous pouvez le constater. Qui aurait cru que ces événements importants se passeraient dans la région importante et sensible d'Afrique du Nord et de l'Asie de l'Ouest que les Européens se plaisent à nommer «Moyen-Orient» ? Mais ces événements ont eu lieu et se poursuivent. Ces événements nuiront à l'Occident en particulier aux Etats-Unis, et mettront en péril le régime sioniste. Bien sûr, les déclarations absurdes des représentants du gouvernement du régime sioniste ne sont pas suffisamment importantes pour qu'on y réponde. Certaines de ces déclarations absurdes sont celles de responsables du régime sioniste et de quelques autres pays occidentaux principalement les Etats-Unis et leurs partisans. Les Européens n'ont pas de grandes motivations. Dans ce cas, la coopération des Européens avec les Etats-Unis ne serait ni sage ni rationnelle. Les Européens agissent comme s'ils étaient des soldats américains et se sacrifient pour les Etats-Unis. Cela est vraiment stupide. Nos gens n'ont pas de mauvais souvenirs des pays européens. Nous n'avons pas de mauvais souvenirs de la France, de l'Italie et de l'Espagne. Certes, nous avons beaucoup de mauvais souvenirs de l'Angleterre qui est pour nous "La mauvaise Angleterre" mais ce n'est pas le cas avec les autres pays européens. Ce qu'ils font et leur coopération avec les Etats-Unis qui nous paraît très risquée, ne font qu'attirer l'hostilité et la haine de la nation iranienne.

Nous allons traverser ces cols et ces dangers. Nos gens sont trop compétents et trop brave pour renoncer ou échouer. Nous avons suivi cette voie en dépit des problèmes pendant 33 ans et notre pouvoir et notre préparation ont augmenté au fil des années. Nous avons acquis une expérience d'une plus grande valeur. Nous ne serons pas immobilisés par ces complots, c'est vous [les ennemis] qui serez dans l'impasse. Vous êtes en train de vous créer des problèmes et de vous attirer la haine de la nation iranienne. C'est une erreur. La nation iranienne va dépasser ces problèmes. Bien entendu, il y a certaines exigences. Notre peuple doit rester ferme, préparé, déterminé, vigilant et conscient, tout comme il l'a été depuis le début de la Révolution. En outre, nos responsables gouvernementaux doivent assumer leurs responsabilités. Finalement, tout se passera comme le désire notre peuple et ces problèmes économiques seront résolus.

La production intérieure est aujourd'hui une question essentielle. La production nationale est la solution principale que j'ai soulignée dans le slogan de cette année : «Production nationale et soutien au travail et au capital iraniens ». La production nationale réduit l'inflation, augmente la production, crée des possibilités d'emploi, supprime le chômage, active les ressources nationales et renforce l'indépendance de la nation iranienne. Les représentants du gouvernement à différents niveaux, doivent accorder une attention maximum à la production nationale. Bien entendu, je m'adresse surtout à nos responsables gouvernementaux de haut rang, à la fois au sein du Majlis et du pouvoir exécutif, mais tous les autres fonctionnaires du gouvernement aux niveaux inférieurs, doivent aussi faire attention à ce point.

Dans cette province, tout comme dans les autres provinces, nos responsables gouvernementaux dans les centres législatifs et exécutifs, doivent se concentrer à la résolution des problèmes du peuple. La question la plus importante est la question de la production et de l'utilisation de nos ressources nationales. Sans aucun doute, avec ces ressources en eau, ces sols fertiles, ces capacités agricoles, ces capacités pour l'élevage qui ont permis de répondre aux besoins de la population de cette province et d'autres provinces, et avec ces grandes industries, cette province peut aider à accroître la production et les possibilités d'emploi, et à revitaliser l'enthousiasme et le dynamisme des gens. Ce sont des questions sur lesquelles les représentants du gouvernement de cette province devraient concentrer leurs efforts.

Mon discours a duré trop longtemps. Je ne veux pas vous garder, chers frères et sœurs, sous cette chaleur. Bien sûr, il y a beaucoup de choses à dire. Je n'ai pas abordé tous les points que j'avais à l'esprit. Je les présenterai en détail lors de mes rencontres avec nos religieux, nos fonctionnaires, nos membres des forces révolutionnaires du Bassidj et d'autres personnes dans les différentes villes et je pense que ce sera profitable. J'espère qu'Allah le Très-Haut vous octroie Ses bénédictions.

Mon Dieu, par la grâce de Mohammad (SAWA) et de sa famille, accorde Ta miséricorde et Tes bénédictions aux habitants de cette province. Mon Dieu, protège notre jeunesse et coupe les mains de nos ennemis. Mon Dieu, par la bénédiction de Mohammad (SAWA) et de sa famille, raffermis-nous sur le chemin qui Te satisfait et contente Tes saints. Associe dans l'au-delà, les âmes de nos chers martyrs et l'âme de notre Imam Khomeiny aux âmes de Tes saints.

Que les salutations et la miséricorde d'Allah soient sur vous et que Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^