Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours aux professeurs participant à la Conférence internationale sur l'éveil islamique Version imprimable
11/12/2012

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 11 Décembre 2012, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors de la Conférence internationale sur les professeurs d'universités musulmanes et l'éveil islamique, tenue à Téhéran au mois de décembre 2012.

Au nom d'Allah, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Tout d'abord, je souhaite la bienvenue aux honorables invités venus de différents pays et je salue également les chers et honorables professeurs des universités iraniennes ici présents.

Depuis presque un an et demi, de nombreuses réunions et conférences sur l'éveil islamique ont été organisée à Téhéran mais je pense que la Conférence internationale consacrée aux professeurs d'universités musulmanes et à l'éveil islamique, a une signification particulière qui s'explique par le rôle des personnalités éminentes et des intellectuels dans la promotion de nouvelles idées dans chaque société, et qui peuvent conduire un pays au salut ou à Dieu ne plaise, à la destruction. Malheureusement, ce deuxième cas s'est produit dans certains pays au cours des 70 ou 80 dernières années, et aussi dans notre propre pays.

Il y a un hadith du Saint Prophète (AS) Mohammad ibn Abdullah (SAWA) qui dit: «Les masses ne suivent pas le droit chemin dans l'aide des personnalités marquantes qui les guident ». Quand on lui a demandé qui étaient ces personnalités marquantes, il répondit : « les religieux» puis il mentionna d'autres groupes. Par conséquent, les professeurs d'université et des élites scientifiques peuvent être les chefs de file du mouvement du peuple dans tous les pays, à condition qu'ils fassent preuve de sincérité, de courage et de fermeté. Ils ne doivent pas avoir peur des ennemis. S'ils se laissent envahir par la peur, la cupidité, la négligence et la paresse, ils ne pourront pas obtenir le résultat souhaité par contre s'ils font preuve de courage et de vigilance, leurs efforts atteindront les résultats souhaités.

Aux premiers jours de la Révolution, il y a 31 ou 32 ans, avec deux personnes membres du Conseil révolutionnaire, nous sommes allés à Qom pour rendre visite à l'Imam Khomeiny qui à cette époque, vivait à Qom, pour lui demander son opinion sur une question très importante. Lorsque nous lui avons posé la question, l'imam nous a regardés et a demandé : «Avez-vous peur des États-Unis ? » Nous avons répondu : «Non». Il nous a alors dit d'appliquer nos décisions. C'est ce que nous avons fait et nous avons réussi. Si vous vous laissez envahir par la peur, la cupidité et la négligence, et si vous laissez la peur, la cupidité, la négligence et d'autres tendances déviantes jouer un rôle [dans votre prise de décision], vous serez confrontés à de graves problèmes.

Aujourd'hui, le monde entier assiste au grand mouvement de l'éveil islamique. C'est une vérité incontestable. Les nations musulmanes et l'Ummah islamique se sont réveillées. Aujourd'hui, la domination sur les nations musulmanes n'est plus si facile qu'elle l'était au cours de la période qui a suivi la première guerre mondiale et aux XIXe et XXe siècles.

Aujourd'hui, si les arrogants du monde veulent dominer les peuples musulmans, ils auront de sérieuses difficultés. L'éveil islamique est apparu dans l'Ummah islamique et a donné lieu à des révolutions et à la chute des régimes corrompus et dépendants dans certains pays. Mais ce n'est qu'une partie de l'éveil islamique et non sa totalité. L'éveil islamique est un mouvement profond et généralisé.

Bien entendu, les ennemis ont peur de l'expression d'éveil islamique. Ils essaient de ne pas laisser cette expression se généraliser pour désigner le grand mouvement actuel qui existe dans la région. Pourquoi ? Parce qu'ils tremblent de peur quand ils voient l'Islam authentique. Ils ne craignent ni un Islam fondé sur l'argent, la corruption et l'aristocratie, ni un islam qui n'est pas soutenu par la majorité des gens, mais sont terrifiés quand ils voient un Islam soutenu par la majorité des gens et fondé sur l'action, la confiance en Dieu et aux promesses divines. « Certes, Allah aidera celui qui aide sa cause» [Coran 22: 40].

Ils tremblent de peur chaque fois que cet islam apparait et quand ses signes approchent ils ont peur « comme un âne d'un lion » [Coran, 74: 50]. Ils sont donc contre la généralisation de l'expression d'éveil islamique. Mais nous croyons nous, que le grand mouvement actuel est un véritable mouvement d'éveil islamique qui s'étend dans le monde de l'Islam. Ce mouvement se poursuivra dans l'avenir et il ne sera pas facile de le faire dévier de sa trajectoire.

Nous devons identifier les problèmes de ces mouvements régionaux. C'est le premier point que je voudrais aborder dans cette réunion. Vous devez identifier les problèmes de ces mouvements et ceux des révolutions en Egypte, en Tunisie, en Libye et dans les autres pays. Quels sont les dangers qui les menacent ? Quels sont les problèmes? Pourquoi disons-nous que ces mouvements sont islamiques ? Regardez les slogans du peuple et le rôle des croyants musulmans dans le renversement des régimes corrompus. Si les croyants musulmans et les groupes musulmans qui croient fermement à l'Islam et qui sont très respectés par les gens, n'avaient pas participé à ces mouvements, ces grandes manifestations publiques n'auraient pas eu lieu. Les pressions qu'exerce le peuple par sa présence, sur les dictatures comme celle d'Hosni Moubarak et de Ben Ali, ont anéanti leurs bases déjà très fragiles. Nous sommes face à des peuples musulmans avec des slogans islamiques. Le rôle décisif des partis islamiques dans le renversement de ces régimes est une preuve évidente que ce mouvement est un mouvement islamique. De plus, chaque fois qu'il y a eu des élections dans ces pays, les gens ont voté pour les partis islamiques. Ils ont soutenu les partis islamiques et les ont préférés aux autres partis. Aujourd'hui, si des élections libres avaient lieu dans le monde de l'islam - à quelques exceptions près - et si les dirigeants et politiciens islamiques étaient candidats, les gens voteraient assurément pour les islamistes. C'est la même chose partout dans le monde de l'Islam. Par conséquent, ce mouvement est sans aucun doute, un mouvement islamique.

J'ai souligné que nous devions identifier les problèmes dans ces mouvements. En plus de l'identification des problèmes, nous devons définir les objectifs de ces révolutions, sinon le mouvement finira dans la confusion. Nous devons définir les objectifs. L'un des objectifs les plus importants de l'éveil islamique, est de se débarrasser de l'arrogance mondiale. Nous devons l'annoncer ouvertement car il est faux de penser que l'arrogance mondiale dirigée par les États-Unis se réconciliera un jour avec les mouvements islamiques. Partout où l'Islam et les partisans de l'islam dominent, les États-Unis feront de leur mieux pour les anéantir derrière des sourires amicaux. Les révolutions de la région n'ont pas d'autre choix que de se distancier de l'arrogance mondiale. Nous ne disons pas qu'il faut entrer en guerre avec les États-Unis mais qu'il faut connaitre les positions des États-Unis et de l'arrogance mondiale sur les événements récents dans la région. Il faut les discerner correctement parce que sans une bonne compréhension de ces positions, les pays seront trompés et se laisseront duper.

Aujourd'hui, l'arrogance mondiale est au pouvoir dans le monde entier grâce à l'argent, les armes et les sciences mais elle manque de nouvelles idées et de programmes. Aujourd'hui, l'arrogance mondiale a un gros problème. Elle n'a pas de nouvelles idées pour aider le peuple et les intellectuels. Mais vous avez l'Islam. Grâce à ces idées nouvelles et cette feuille de route, nous pouvons définir nos objectifs et nous dresser contre l'arrogance mondiale. Leurs armes, leur science et leur argent n'ont plus la même efficacité que dans le passé. Bien entendu, ils ne seront pas totalement inefficaces mais nous devons trouver des méthodes et s'il nous reste du temps, je vous l'expliquerai cela un peu plus en détails. En premier lieu, nous devons avoir de nouvelles idées, une feuille de route et une idéologie. Nous devons savoir ce que nous voulons faire.

Nous devons définir les objectifs de l'éveil islamique. L'un des objectifs importants de l'éveil islamique qui doit être pris en considération dans les révolutions de la région, est la préservation du rôle central de l'islam. L'islam et les principes de la charia doivent être le pivot de toutes les activités. Certains cherchent à propager l'idée que la charia n'est pas compatible avec le progrès, le changement et la civilisation. C'est ce que dit l'ennemi. Non, elle est parfaitement compatible. Bien sûr, il y a beaucoup de gens dans le monde de l'islam qui n'ont pas assez de connaissance au sujet de la jurisprudence islamique et ont d'une certaine manière, appuyé et attesté les déclarations de l'ennemi avec leurs idées dogmatiques et dépassées. Ce sont des musulmans mais ils sont au service de l'ennemi. Il y a des individus de ce genre dans les pays islamiques voisins. Ils se disent musulmans mais n'ont aucune nouvelle idée ni nouvelle perspective sur les enseignements islamiques. L'islam est pour toutes les époques et tous les siècles. L'islam répond à tous les besoins des êtres humains. Nous devons acquérir l'expertise nécessaire pour trouver les réponses de l'Islam à toutes les questions des êtres humains. Certaines personnes n'ont pas cette expertise et ne savent qu'excommunier et expulser les gens de la religion, tout en se disant musulmans. Nous avons parfois découvert que ces personnes coopéraient avec l'ennemi. Nous devons donc faire de l'islam et de la charia le pivot de nos activités. C'est un des objectifs de l'éveil islamique.

Un autre objectif de l'éveil islamique est l'élaboration d'un modèle de gouvernement. Sans ce modèle de gouvernement, les pays qui ont mené une révolution devront faire face à de nombreux dangers. Dans les pays d'Afrique du Nord, des révolutions similaires ont été effectuées il y a environ 60 ou 70 ans. Au milieu du vingtième siècle, la Tunisie a connu une révolution et certaines personnes sont arrivées au pouvoir. Une révolution et un coup d'Etat ont été menés en Égypte et certaines personnes sont arrivées au pouvoir. La même chose s'est produite dans d'autres pays mais ils n'ont pas réussi à élaborer un modèle de gouvernement. Le résultat a été non seulement la fin de ces révolutions mais aussi un changement complet dans la politique de ceux qui avaient pris le pouvoir en tant que révolutionnaires. Il y a eu un revirement complet dans leur comportement politique et ils ont tourné le dos à leurs valeurs. C'est ce qui s'est passé en Tunisie, en Egypte et au Soudan, pendant cette période. En 1954, 1955 ou 1956, avec un groupe d'amis à Machhad, nous écoutions la radio Sawt al-Arab qui diffusait à partir du Caire en Égypte, les interviews de Djamal Abdel Nasser, de Mouammar Kadhafi et de Ja'far Nemeyri qui s'étaient rassemblés pour une réunion commune. A l'époque, nous étions réprimés par le régime dictatorial de Mohammad Réza Pahlavi et ces discours enflammés et passionnés, nous enthousiasmaient et nous réjouissaient. Finalement, Abdel Nasser est mort et vous avez vu ce qu'ont fait ses successeurs. Vous avez également vu ce qui est arrivé à Kadhafi et à Nemeyri. Ces révolutions ont subi des changements radicaux parce qu'elles manquaient d'idéologie et de modèle de gouvernement. Les pays qui ont procédé à une révolution doivent choisir un système de gouvernement et construire des bases solides. C'est une question importante concernant l'éveil islamique.

Une autre question importante consiste à renforcer le soutien populaire. Les gouvernements islamiques ne doivent pas se séparer du peuple. Les gens ont des attentes et des besoins. Le vrai pouvoir est aux mains du peuple. Si les gens s'unissent et soutiennent les dirigeants et les responsables gouvernementaux, les États-Unis et même plus forts qu'eux, ne pourront pas leur porter atteinte. Nous devons préserver le soutien du peuple et c'est à vous, les intellectuels, les écrivains, les poètes et les religieux que revient cette responsabilité. Les gens les plus importants sont les religieux qui ont une lourde responsabilité et doivent expliquer aux gens ce qu'ils doivent vouloir et où ils vont. Ils doivent les éclairer sur les problèmes qui existent et les aider à identifier l'ennemi. Ils doivent aider les gens à être vigilants. De cette façon, aucun préjudice ne sera infligé à l'Ummah islamique.

Une autre question est la formation des jeunes dans les domaines scientifiques. Les pays islamiques doivent faire des progrès dans les domaines scientifiques et technologiques. J'ai dit que l'Occident et les États-Unis dominaient le monde avec leur science qui est un des moyens qu'ils utilisent. Ils se sont enrichis grâce à la science et en partie aussi par leurs complots, leurs actes malfaisants et leurs manœuvres politiques, mais la science a également joué un rôle important. Nous devons faire des progrès dans la science.

Il y a une narration qui dit: «Savoir, c'est pouvoir. Quiconque sait, sera en mesure de dominer son entourage. Quiconque omet d'acquérir des connaissances, sera assujetti». Vous devez faire progresser la science. L'acquisition de connaissances, sera votre force. Sans cela, d'autres personnes vous tordront le bras. Vous devez encourager les jeunes dans votre pays, à faire progresser la science. Cela est possible. Nous avons fait cela en Iran. Avant la Révolution, nous étions parmi les plus faibles pays en matière scientifique. Personne ne faisait attention à nous. Aujourd'hui, ceux qui effectuent des recherches dans ce domaine, disent que l'Iran occupe le 16ème rang dans le monde en termes de science et les nouvelles de notre réussite se propagent rapidement dans le monde. Ceci a été réalisé à l'ombre de la Révolution, de l'islam et de la charia. Des nouvelles à ce sujet ont été diffusées il y a quelques mois. Ces organisations internationales ont également prédit que le rang scientifique de l'Iran atteindrait un seul chiffre dans quelques années. Ils ont annoncé cela dans 10 ou 12 ans, et que l'Iran serait classé quatrième grâce à son rythme rapide de croissance scientifique. Bien sûr, nous sommes encore très en retard par rapport aux autres pays bien que notre croissance scientifique soit plusieurs fois plus rapide que la moyenne mondiale. Si nous avançons à cette vitesse, nous allons faire de grands progrès. Le monde de l'islam doit continuer à progresser. Les pays islamiques sont talentueux. Nous avons des jeunes qualifiés et très talentueux. Les peuples musulmans ont été des pionniers dans le domaine scientifique, à une certaine période. Pourquoi le monde de l'Islam ne redeviendrait-il pas une référence faisant autorité dans les domaines scientifiques ? Pourquoi les pays musulmans ne deviendraient-ils pas une référence dans les domaines scientifiques ? Ceci est possible dans l'avenir. Nous devons faire des efforts. Le progrès scientifique peut être réalisé à l'ombre de l'Islam et de la révolution. Le système religieux a prouvé qu'il était en mesure d'avancer à une vitesse supérieure.

Une autre question importante est l'unité. Chers frères et sœurs, nos ennemis profitent au maximum des discordes qui existent entre nous. Ils cherchent aussi à semer la discorde entre les peuples musulmans sous des prétextes confessionnels, ethniques et nationalistes. Ils essaient de semer la discorde en amplifiant les différences entre chiites et sunnites. Vous avez vu qu'ils ont créé des discordes dans les pays islamiques qui avaient connu une révolution et aussi dans d'autres pays islamiques. Tout le monde doit être vigilant. L'Occident et les États-Unis sont les ennemis du monde de l'Islam. Nous devons examiner cette question et y répondre à partir de ce point de vue. Ils essaient de provoquer des réactions émotionnelles. Leurs services secrets travaillent très dur et ils sèment la pagaille partout où ils peuvent. Sur la question de la Palestine, ils ont créé autant d'obstacles qu'ils le pouvaient. Bien entendu, ils ont échoué dans leurs efforts. Nous sommes en train d'avancer. Le monde de l'Islam va de l'avant.

Les événements qui ont eu lieu récemment en Palestine sont très importants. Une guerre de huit jours a éclaté entre les habitants de Gaza et le régime sioniste qui prétend avoir la plus forte armée de la région. Mais lorsque les deux parties ont décidé de déclarer un cessez-le feu, c'est le côté palestinien qui en a fixé les conditions. Est-ce possible ? Qui aurait cru il y a dix ans, qu'un jour il y aurait une guerre entre les Palestiniens plus précisément un groupe d'entre eux dans la Bande de Gaza et le régime sioniste, et que ce serait les Palestiniens qui fixeraient les conditions du cessez-le feu ? Bravo aux Palestiniens ! Bravo au Hamas, au Jihad islamique et aux soldats qui ont combattu en Palestine et à Gaza, pour leur courage exceptionnel. Ce qu'ils ont accompli est un parfait exemple de courage. Je tiens à exprimer ma gratitude aux soldats palestiniens pour leurs sacrifices, leurs efforts et leur patience. Ils ont vu qu'en vérité, « oui, le bonheur est proche du malheur» [Coran, 94: 6].

Si nous faisons preuve de patience, Dieu le Tout-Puissant, résoudra nos problèmes. C'est parce qu'ils ont résisté à l'ennemi et ont fait preuve de patience que Dieu le Tout-Puissant, a résolu leurs problèmes. C'est une leçon pour les Palestiniens et les autres. Vous ne devez pas sous-estimer l'importance de l'unité entre les peuples musulmans. C'est une question très importante.

Le point que notre frère M.Bahreïni a mis en relief au sujet du mutisme du monde de l'Islam sur la question de Bahreïn, est très pertinent. La raison de ce silence est un parti pris confessionnel. Selon eux, vous pouvez aider les gens qui se sont soulevés contre des dirigeants corrompus à moins que ces personnes soient chiites comme c'est le cas au Bahreïn. Certaines personnes ont une telle position sur cette question et devraient changer d'attitude.

Nous devons connaître notre ennemi, ses complots et ses machinations. Nous devons savoir comment il essaie de nous nuire. Notre position sur la Syrie se fonde sur une telle perspective. Nous ne pouvons pas supporter de voir couler le sang d'un seul musulman. Cela nous est très douloureux. Nous estimons que ceux qui ont entraîné la Syrie dans une guerre civile et fratricide, et dans le chaos, sont ceux qui sont à blâmer dans la situation actuelle en Syrie. Les exigences de tous les peuples doivent être reconnues de manière appropriée et légale, mais sans recours à de telles violences.

J'espère qu'Allah Le Très-Haut, nous guidera et vous récompensera pour vos efforts. J'espère qu'Allah Le Très-Haut, accordera un brillant avenir à cette grande vague d'éveil islamique.

Que les salutations soient sur vous et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^