Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême lors d'une réunion avec le Président et les membres du Cabinet Version imprimable
23/08/2012

Ce qui suit est le texte intégral d'une allocution prononcée le 23 Août 2012, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'une réunion avec le Président Mahmoud Ahmadinejad et les membres du cabinet. Cette réunion était organisée à l'occasion de la Semaine nationale du gouvernement.

Au nom d'Allah, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Nous n'avons pas beaucoup de temps, je discuterai donc brièvement des points que j'ai à l'esprit. Je suis reconnaissant pour les informations que les amis nous ont données. J'espère que vous réussirez à mettre en œuvre ce que vous avez à l'esprit et ce que vous avez planifié et envisagé. Cette occasion [la Semaine du gouvernement] est imprégnée du souvenir de nos honorables martyrs, Shahid Rajaï, Shahid Bahonar et Shahid Eraqi qui étaient de grandes figures de notre pays. Les efforts déployés pour garder vivante leur mémoire sont en fait, des efforts pour garder vivant le discours de la Révolution et la valeur du martyre. Cette occasion est également l'occasion pour nous d'exprimer notre gratitude au pouvoir exécutif, pour les services qu'il a rendus, ce qui a été fait par les dirigeants de nos organisations gouvernementales et par ceux qui travaillent à différents niveaux.

Heureusement, il existe aujourd'hui un effort concerté. La Semaine du gouvernement nous donne l'occasion d'exprimer notre gratitude. C'est aussi l'occasion pour vous, en plus de l'occasion de présenter des rapports et d'informer les gens sur ce qui a été fait et qui est bien sûr, nécessaire, de vous livrer à une auto-évaluation pour identifier, étudier et évaluer les forces et les faiblesses. Il convient pour eux, d'identifier et d'évaluer ce qui a entraîné une amélioration et d'essayer de le renforcer. De même, il faut essayer d'éliminer ce qui a entraîné des retards et les faiblesses qui sont clairement visibles dans la société et la vie quotidienne du peuple. Vous devez envisager la Semaine du gouvernement comme une bonne occasion pour vous, surtout cette année qui est la dernière année de votre mandat.

Je me souviens que lors de ma première rencontre avec les responsables du gouvernement actuel, à l'occasion de la Semaine du gouvernement, j'ai dit que les occasions passaient comme un éclair. Vous voyez que la majeure partie de la bonne et longue occasion qui vous a été donnée, s'est écoulée et qu'il ne reste qu'une seule année. Bien sûr, une année est encore une grande opportunité. Il est faux de penser que vous ne pouvez rien faire durant l'année qui vous reste. Non, pendant l'année qui reste de votre mandat, vous pouvez faire beaucoup de choses importantes. Cette dernière année est une année importante à la fois parce que c'est la dernière année de votre mandat et en raison des conditions internationales. Vous êtes confrontés à une démonstration de force de la part des puissances arrogantes qui font tout pour vous forcer à battre en retraite et à accepter la défaite. Vous devez tout faire pour dissiper cette illusion que les ennemis ont forgée dans leur esprit. En fait, vous devez remplir de nombreuses taches cette dernière année. Il ne fait aucun doute que dans cette dernière année, il ne doit y avoir aucune négligence et que vous devez travailler plus sérieusement que jamais.

Heureusement, le pays a fait des progrès. Les statistiques présentées par nos propres organisations et par les organisations internationales, montrent que notre pays a fait des progrès dans tous les domaines. Bien sûr, il y a des gens qui se font des illusions et ont des idées inappropriées fondées sur des évaluations erronées.

Nos ennemis sont en train d'adopter de nouvelles mesures qui nécessitent de nouvelles contre-mesures. Il est nécessaire de toujours faire attention à ce point. Certains des amis ont dit que nous devions adopter certaines mesures pour faire face aux décisions des ennemis. C'est une très bonne chose mais ce qui est encore mieux, est de prévoir ce que l'ennemi veut faire et d'y faire face avant qu'ils ne se lancent en action. Par exemple, vous aviez prévu le problème du transfert d'argent des exportations de pétrole et le problème qu'ils nous ont causé pour le transfert et l'achat du pétrole, et les problèmes des questions d'assurance. Nous avions compris tout cela à l'avance. Préparez des solutions à l'avance. La même chose est vraie aujourd'hui. Il est faux de penser que l'ennemi va cesser ses hostilités. Non, ils sont à la recherche de nouveaux moyens. Puisque ce qu'ils ont fait s'est révélé inefficace, ils vont chercher de nouvelles méthodes. Bien sûr, ces nouvelles façons se révéleront également inefficaces. Vous devez essayer de comprendre la façon dont ils vont agir et être prêts à réagir.

Une remarque a été faite à cette réunion qui avait été faite aussi lors d'une réunion précédente, sur la nécessité de centraliser les décisions économiques de l'exécutif. Bien sûr, je suis d'accord. Il n'y a aucun doute qu'il est nécessaire de centraliser les décisions quand il s'agit de grandes décisions et de questions essentielles. Actuellement, les questions économiques sont les questions les plus importantes, en particulier toutes celles qui sont liées à la subsistance de la population et aux pressions que l'ennemi veut exercer sur le peuple. Les décisions doivent être centralisées, mais faites attention au fait que cette prise de décision centralisée signifie une centralisation au sein du gouvernement. Tous ceux qui coopèrent avec le Président dans les différentes parties du gouvernement, doivent remplir leurs responsabilités et travailler en harmonie. Tout le monde au sein du gouvernement, doit jouer un rôle dans la prise de décision. À cet égard, il est nécessaire de prendre au sérieux les responsabilités communes au sein du gouvernement. Tous les ministres et fonctionnaires qui participent aux réunions du Cabinet doivent avoir le sentiment qu'ils jouent un rôle dans les décisions qui sont prises et les mesures qui sont adoptées. Si c'est le cas, alors tout ira de l'avant et en douceur, et sans divergence dans les performances, la compréhension et les statistiques.

Il est également nécessaire de profiter de toutes les capacités. Notre pays a de bonnes capacités tant au sein du gouvernement qu'à l'extérieur de celui-ci. Parfois, je vois certains fonctionnaires rechercher des conseils auprès de gens qui ne travaillent pas pour le gouvernement. C'est une très bonne attitude. Continuez d'agir de même dans les différents domaines et utiliser les capacités existantes. Il y a des gens bienveillants et enthousiastes, qui sont prêts à coopérer avec le gouvernement. Il est nécessaire de profiter de leur coopération. Ces choses-là font partie des capacités qui existent dans notre pays et heureusement, le gouvernement a d'énormes capacités.

Nous avons certaines forces et certaines faiblesses mais il semble que dans l'ensemble, les points forts sont plus nombreux que les points faibles. Cependant cela ne signifie pas que nous devions négliger notre devoir dans l'élimination des faiblesses. Au cours des dernières années, des projets de développement majeurs ont été réalisés dans le pays, en particulier dans les zones défavorisées. Ces projets sont vraiment importants et le signe de la stratégie fondamentale du gouvernement. En dehors de cette question, prêtez attention aux progrès remarquables qui ont été accomplis dans les différents domaines liés à la science et à la technologie au cours des dernières années, qui sont remarquables.

La même chose est vraie dans l'amélioration de la situation du pays en matière de politique étrangère et dans différentes questions internationales. Aujourd'hui, dans le domaine de la politique étrangère, le poids des positions et le statut de notre pays sont différents d'il y a quelques années. Nous jouons un rôle important dans différentes équations. Ces choses sont importantes. Nous avons joué un rôle dans les événements qui ont récemment eu lieu, ce qui ouvrirait un nouveau chapitre. Je crois que cette question est également très importante.

Une autre force que je crois, il convient de souligner, est la présentation de nos valeurs révolutionnaires. Avec le neuvième et le dixième gouvernement, le discours et les valeurs révolutionnaires ainsi que les recommandations de l'imam Khomeiny ont été clairement remises à l'ordre du jour comme la nécessité pour les responsables, d'avoir un mode de vie simple, la lutte contre les puissances arrogantes et la fierté de l'esprit révolutionnaire. Nous avons traversé une époque où la Révolution, l'esprit révolutionnaire et d'autres choses semblables, avaient été mis à l'écart. Certains ont essayé de présenter ces choses comme des choses négatives et sans valeurs. Des articles ont été rédigés qui parlaient de ces déclarations. Heureusement, aujourd'hui, ce n'est plus le cas. En règle générale, notre peuple et les responsables gouvernementaux sont pour le mouvement révolutionnaire, les orientations révolutionnaires, les valeurs révolutionnaires et les principes révolutionnaires. Faites attention, cela est une des raisons pour lesquelles les gens soutiennent l'actuel gouvernement. Les gens considèrent que ces valeurs sont importantes. L'appel à la justice, une vie simple et le rejet du luxe chez les responsables, sont des choses très importantes.

Les efforts du gouvernement pour établir des relations avec les gens et dans le travail sont très positifs. Notez que les nombreux efforts que vous faites doivent être de bonne qualité et accompagnés d'un engagement à réaliser vos promesses. Prenez soin de cette question. Personne ne doute que vous souhaitez respecter vos promesses mais assurez-vous de faire au bon moment, ce que vous promettez au peuple. Même si vous remplissez 90% de vos promesses, les 10% qui restent seront suffisants pour ternir votre image aux yeux du peuple. Il ne faut pas faire des promesses s'il est probable qu'on ne pourra pas les remplir. Dans de tels cas, il faut éviter de parler avec certitude et de manière catégorique. Je crois que c'est un point très important.

Tout le monde voit que les ennemis ont accru leurs efforts pour affaiblir la République islamique, ces dernières années, les six ou sept dernières années et particulièrement au cours des deux et trois dernières années. Je crois qu'il y a deux ou trois facteurs importants et si nous connaissons les motivations de l'ennemi, nous serons plus aptes à élaborer des plans. Je crois que l'une des raisons des hostilités auxquelles nous sommes confrontés, sont les progrès que vous avez réalisés. Ils veulent vous ralentir. La République islamique avec son soutien proclamé à l'Islam et à la démocratie islamique, et son rejet rationnelle de la démocratie libérale, est considérée comme une menace par les puissances arrogantes du monde. Plus vous ferez de progrès, plus cette menace leur deviendra évidente. C'est ce qu'ils veulent éviter.

La seconde raison est la relance de nos slogans révolutionnaires ces dernières années. Quand nos slogans révolutionnaires sont mis à l'écart, ils en sont naturellement heureux et prétendent qu'ils ont moins de problèmes avec nous. Plus vous mettrez en valeur nos slogans révolutionnaires, plus ils deviendront hostiles. Cela est naturel.

Une autre raison de leur inimitié est la naissance des évolutions régionales. La vague actuelle d'éveil islamique est extrêmement importante et significative. Je crois que beaucoup de gens n'ont pas encore bien compris les vastes dimensions des événements qui ont eu lieu en Afrique du Nord et dans les pays islamiques. Un événement très important a eu lieu derrière lequel se trouve la main de la puissance divine.

Si les citoyens des pays qui ont mené une révolution voyagent dans notre pays et constatent que l'Iran ne souffre pas de problèmes majeurs, s'ils visitent nos universités, nos centres de recherche et se rendent compte des conditions de vie de notre peuple, s'ils voient nos marchés remplis de produits divers, s'ils voient que notre gouvernement n'a pas de problèmes majeurs, ils réaliseront naturellement que nous sommes un bon modèle pour eux. Les ennemis ne veulent pas que cela se produise. Ils veulent empêcher la République islamique de devenir un modèle. Ils essaient donc de créer des problèmes à la République islamique afin que les pays qui ont fait une révolution et sont entrés dans une nouvelle phase, ne suivent pas la République islamique.

Certains publient différentes choses dans les journaux, les sites internet et autres, prétendant que nous ne nous serions pas attiré tant d'hostilités si nous ne nous étions pas fait tant d'ennemis dans le monde. Je crois que de telles déclarations sont mal fondées et ne sont pas fondées sur une analyse correcte. Ces hostilités sont naturelles. A l'époque de l'Imam Khomeiny, nous avons été confrontés à beaucoup d'hostilités à cause des positions fermes de l'Imam. Si nous faiblissons et reculons, ils [nos ennemis] se montreront naturellement plus sympathiques à notre égard. Bien sûr, cela n'empêchera pas leurs ingérences. Derrière un sourire, ils tenteront d'aller de l'avant, de s'ingérer dans des domaines différents et de nous empêcher d'avancer vers nos objectifs. Bien entendu, ils n'ont pas été capables de nous arrêter au cours des 33 dernières années, et par la grâce d'Allah, ils ne parviendront pas à le faire dans l'avenir non plus. Ce sont les conditions positives du pays. Il y a certainement certains problèmes et certaines faiblesses. Il y a certaines questions qui requièrent notre attention. Cependant, dans l'ensemble, le pays est sur la voie de la prospérité.

A mon avis, la majorité des problèmes actuels concernent le niveau de vie de nos classes sociales moyennes et inférieures. Quelle en est la raison? Je ne veux pas présenter une analyse à cette réunion. Il y a certaines faiblesses qui doivent être discutées avec les responsables. Il n'est pas nécessaire pour ceux qui détiennent une tribune et peuvent parler aux gens, d'énumérer ces faiblesses parce que l'énumération des faiblesses en public, ne résout aucun problème. Si une faiblesse est identifiée, il est nécessaire de la signaler à la personne qui en souffre. Cependant, les conséquences et les effets des faiblesses existantes sont évidents et il est possible d'en discuter publiquement.

Le point important est que les gens défavorisés de notre pays ont des problèmes économiques qu'il est nécessaire d'éliminer. Certains de ces problèmes sont dus à l'inflation. Nous ne manquons pas de produits dans le pays et il n'y a pas de pénurie de produits nécessaires. Toutefois, il y a un problème d'inflation et de réduction du pouvoir d'achat. Il est nécessaire d'éliminer ce problème et c'est une responsabilité qui incombe aux différents secteurs de notre économie comme le ministère de l'Industrie, des Mines et du Commerce, et le ministère de l'Agriculture. Il est nécessaire de suivre ces questions de façon sérieuse.

Les experts des questions économiques qui travaillent pour le gouvernement et à l'extérieur m'ont dit que cette question était liée à l'augmentation de la masse monétaire. Ils estiment que l'augmentation de la masse monétaire est la raison la plus importante de la situation actuelle. Nous n'écoutons pas seulement ceux qui travaillent à l'extérieur du gouvernement. Ceux qui travaillent pour le gouvernement m'ont rapporté la même chose chaque fois que nous leur demandons des rapports. Vous devez trouver les moyens pour contrôler cette masse monétaire accrue. Il est évident qu'une augmentation de la masse monétaire accompagnée d'une augmentation de la production, ne pose pas de problème mais si l'augmentation de la masse monétaire est plus rapide que l'augmentation de la production nationale ou des importations bien gérées, nous aurons naturellement des problèmes.

Il y a de nombreux facteurs qui influent sur la croissance de la masse monétaire. L'un des facteurs qui augmentent la masse monétaire provient des subventions en liquide qui sont fournis aux gens et qui ont bénéficié à certaines classes sociales. Vos projets de développement qui produisent des rendements à long terme, augmentent certainement la masse monétaire. Le projet de logement Mehr qui a été mentionné lors de la réunion, les projets inachevés dont le nombre est en augmentation et certains autres projets bons et nécessaires que le gouvernement est en train de réaliser, aboutissent tous à une augmentation de la masse monétaire. Il est nécessaire de trouver les moyens de résoudre ce problème. Vous avez les connaissances et l'expérience nécessaires pour trouver des solutions. Canalisez cette masse monétaire accrue vers les centres qui peuvent aider à résoudre les problèmes des gens comme ceux qui sont impliqués dans la production.

Il est nécessaire d'aider le secteur privé. J'ai proposé l'idée de «l'économie de la résistance » qui a ses propres exigences et ses propres piliers. L'une des exigences est la nécessité de s'appuyer sur le peuple. Les politiques visées à l'article 44 de la Constitution, doivent être poursuivies avec autant de détermination et de soins que possible. C'est une chose essentielle. Dans certains cas, les représentants du gouvernement m'ont dit que le secteur privé n'intervenait pas parce qu'il n'avait pas les capacités nécessaires. Il est nécessaire de trouver un moyen pour renforcer le secteur privé. Cela peut être fait par le biais de nos banques ou l'adoption de lois et de règlements nécessaires. Faites tout ce qui est nécessaire pour activer le secteur privé. Une économie de résistance est une économie qui continue de croître et devient moins vulnérable. C'est ce que doit faire notre économie pour ne pas être sérieusement touchée ou troublée par les complots des ennemis. Les ennemis continueront leurs machinations sous différentes formes. L'une des exigences est de faire usage de toutes les capacités des secteurs publics et privés. Servez-vous des idées et des solutions qui sont fournies par les experts, et profitez des ressources existantes.

Il est également nécessaire de laisser les gens jouer un rôle. Les amis qui ont pris la parole aujourd'hui, ont mentionné quelques résultats qui ont permis de poursuivre des individus économiquement corrompus. Il n'est vraiment pas possible de faire un bon travail économique sans lutter contre la corruption économique. Cela est vraiment impossible. Il y a quelques années, lorsque j'ai discuté de cette question et mentionné certains points à une réunion avec les représentants du gouvernement, j'ai déclaré qu'il était faux de s'imaginer que nous pouvons encourager les gens à faire des investissements et à s'engager dans des activités économiques saines, sans lutter contre la corruption économique. Il est également faux de penser que la lutte contre la corruption économique découragera les gens de faire des investissements et de prendre part aux activités économiques. Ce n'est pas le cas et la raison en est que la majorité des gens qui veulent s'engager dans des activités économiques sont des personnes intègres qui souhaitent des activités économiques saines. Bien sûr, il y a toujours quelques personnes qui se comportent mal. Vous ne devez pas laisser ces personnes recevoir des prêts de nos banques au nom de l'emploi et de l'entrepreneuriat, puis détourner l'argent pour d'autres activités. Vous devez être très prudents. Vous et les fonctionnaires du système judiciaire devez être prudents. Je crois qu'il est absolument nécessaire pour le pouvoir exécutif et le pouvoir judiciaire, de coopérer dans ce domaine.

Un autre pilier de l'économie de la résistance est le soutien de la production nationale, industrielle et agricole. Les statistiques que les messieurs ont présentées sont prometteuses mais d'un autre côté, nous recevons également des rapports provenant d'autres membres de l'exécutif qui montrent que certaines de nos usines ont des problèmes et que certains de nos centres industriels ont fermé leurs portes. Nous recevons des rapports provenant de différentes personnes, y compris des responsables de l'exécutif. C'est-à-dire que je reçois des rapports provenant de différentes sources. En tout cas, il est nécessaire de trouver des solutions. Ces lacunes vont certainement créer des problèmes. Si ces faiblesses n'existaient pas, vous pourriez créer de meilleures conditions pour le pays en termes d'activités économiques et aider davantage les gens. Après tout, il faut insister sur ce soutien à la production nationale qui est la partie vitale de notre économie.

Activez les petites et moyennes entreprises. Heureusement, nos grands centres économiques sont déjà actifs, fonctionnent bien et produisent de bons rendements. Leur travail crée de bonnes possibilités d'emploi. C'est le cas dans la plupart de nos grandes unités économiques. Comme vous l'avez dit, notre production de ciment, d'acier et d'autres produits, est bonne mais vous devez également penser à nos petites et moyennes entreprises. Ces choses sont très importantes et ont une influence directe sur la vie quotidienne de la population.

La question des réserves de devises étrangères est également une question importante qui a aussi attiré votre attention. Prêtez une attention particulière à cette question. Il y a beaucoup de travail à faire dans ce domaine. Il est absolument nécessaire de gérer les réserves de devises étrangères de manière appropriée. Quelqu'un a aussi mentionné la question de la monnaie de base à cette réunion qui est un autre domaine où le gouvernement fait des déclarations contradictoires. Un jour, les déclarations d'un responsable ont été citées dans nos journaux et contredites quelques jours plus tard, par un autre représentant du gouvernement. Ne laissez pas ces choses arriver. Il est nécessaire de prendre une décision ferme et de s'y tenir. Dans tous les cas, la gestion des réserves de devises étrangères est une nécessité et doit être faite dans la plus grande précision.

Une autre question liée à l'économie de résistance, est la gestion de la consommation. Il est nécessaire de gérer la consommation comme nous le faisons pour les autres choses. Une consommation extravagante et le gaspillage sont des préoccupations dans le pays. Comment peut-on empêcher une consommation exagérée ? Il est nécessaire de faire un travail culturel et de prendre des mesures concrètes. Ce sont nos médias qui sont les principaux responsables de l'action culturelle. À cet égard, l'IRIB (la Radiotélévision nationale) et d'autres organismes ont une responsabilité, mais l'IRIB a une responsabilité plus lourde. Il est nécessaire de faire un travail culturel. Nous sommes musulmans et intéressés par les concepts islamiques. Le gaspillage a été maintes fois interdit dans l'Islam mais malheureusement, nous en souffrons encore. Je crois que le travail doit commencer au niveau du gouvernement. J'ai lu dans vos rapports que le gouvernement envisage une consommation plus économique. C'est une nécessité. Prenez cette question au sérieux. Le gouvernement lui-même, est un très grand consommateur d'essence et de produits divers. Des économies dans votre consommation sont absolument nécessaires et importantes.

Faites aussi attention à la consommation de nos produits nationaux. Si vous décidez d'acheter quelque chose pour votre organisation ou votre ministère, essayez d'acheter un produit qui a été fabriqué à l'intérieur du pays. Insistez sur ce principe. Même un seul produit compte s'il est utilisé dans votre organisation ou votre ministère. Vous pouvez même prohiber la consommation de produits étrangers dans votre ministère. Je crois que de telles mesures peuvent vous aider.

Une autre question liée à l'économie de la résistance, est celle d'une économie fondée sur le savoir. Certaines personnes actives dans ces sociétés ont organisé une rencontre avec moi au cours du mois de Ramadan où nous avons discuté de certaines choses. Heureusement, de bonnes mesures ont été prises. Les sociétés et les activités économiques basées sur le savoir, représentent un chemin ouvert et prometteur. Bien sûr, les gens que j'ai rencontrés se sont plaints de certains problèmes. Je crois que les responsables de l'exécutif chargés de cette question, à la fois le ministère de l'Industrie, des Mines et du Commerce, et le ministère de la Science, de la Recherche et de la Technologie, doivent lui accorder une attention particulière et écouter et répondre aux critiques qui sont formulées. Le terrain est propice. Nous avons des gens de grand talent qui peuvent vous aider dans ce domaine.

Je crois aussi que la question de l'union et de la solidarité nationale est très importante. Nos représentants du gouvernement doivent essayer de concerter leurs orientations et de les harmoniser. C'est une responsabilité qui repose sur les épaules de tout le monde. Nous ne devons pas nous blâmer les uns les autres pour les problèmes qui existent. Il n'est pas acceptable pour les différentes branches du gouvernement de dire qu'elles avaient l'intention de faire telle ou telle chose, mais qu'on ne les a pas laissé faire, qu'on les a arrêtés ou qu'elles n'ont pas réussi à prendre des mesures. Personne n'acceptera de telles allégations. L'étendue des responsabilités est claire. Un groupe doit adopter des lois et un autre groupe doit les faire respecter. Un groupe doit élaborer des politiques et un autre groupe doit les mettre en œuvre. Tout le monde doit travailler en harmonie. Nous ne devons pas sous-estimer l'importance de la coopération entre les trois branches du gouvernement. Bien sûr, sur ce point, je ne m'adresse pas seulement au pouvoir exécutif mais également au pouvoir législatif et au pouvoir judiciaire. Je m'adresse également aux différentes organisations comme les Forces armées qui ne font pas partie des trois branches du gouvernement. Tout le monde doit prêter attention à ce point. Nos médias et ceux qui peuvent parler au peuple, ont bien sûr, un rôle à jouer. Nos médias ont un rôle important et peuvent soit renforcer l'unité soit fomenter la discorde. La multiplication des réseaux d'information et des sites internet permet à tout le monde d'avoir accès à toutes les déclarations qui sont faites dans le monde. Beaucoup de gens ne sont pas assez prudents. Les responsables qui travaillent pour le gouvernement et en dehors de celui-ci, doivent prendre des précautions supplémentaires dans l'exercice de la liberté d'expression que la République islamique leur a fournie. Cette liberté doit être canalisée vers la création d'un dynamisme, d'un espoir, d'une unité et d'une solidarité.

Les messieurs qui voulaient présenter un rapport sur la culture n'en ont pas eu le temps. Je voudrais faire une remarque à ce sujet: Il ne faut pas se satisfaire d'un travail superficiel dans le domaine culturel. Concentrez votre attention sur les actions profondes et fondamentales, qui entrainent des dizaines d'autres actions. J'ai donné à M. le Président une liste de ces actions qui ont ou auraient dû être suivies. En ce qui concerne la culture, nous devons prendre soin de ne pas travailler dans le sens des objectifs de la culture agressive (occidentale), ce qui est dangereux. Si nous ne réussissons pas à protéger la culture de notre société face à l'ennemi, si nous n'arrivons pas à sauvegarder la culture qui oriente nos personnalités, nos employés et nos classes sociale vers un but commun, les choses vont devenir extrêmement difficiles. Peu importe les décisions que vous prendrez, tout sera ruiné et vos décisions auront des conséquences inverses.

La question du cyberespace est également importante, mais nous n'avons pas assez de temps pour en discuter de même que la question de la diplomatie de la Révolution. Je crois que de bonnes mesures ont été prises dans le domaine de la diplomatie. Notre diplomatie doit être imprégnée d'un esprit révolutionnaire, c'est-à-dire de l'islam révolutionnaire. C'est cela qui nous donnera une influence. Aujourd'hui, la République islamique est respectée chez les peuples de la région à cause de ses positions islamiques, courageuses et indépendantes. Il est nécessaire de préserver cette situation. Les représentants du gouvernement de la République islamique qui montrent plus de courage et d'indépendance, sont les plus populaires dans différentes parties du monde. Cela montre que nous sommes sur la bonne voie. Cela devrait être l'orientation de notre diplomatie. Heureusement, nos responsables gouvernementaux font beaucoup d'efforts dans ce domaine.

Il est nécessaire de tirer le meilleur profit des événements régionaux afin de promouvoir nos objectifs révolutionnaires. Comme je l'ai souligné, ces événements sont très importants et ont été un coup dur pour les puissances arrogantes, dans la région. Vous savez certainement qu'il faudra beaucoup de temps pour les États-Unis et le sionisme, pas seulement pour le régime sioniste, puissant, influent et actif dans le monde, pour éviter les effets de ce grand événement qui les a surpris dans le vrai sens du terme. Bien sûr, ils essaient de prendre le contrôle des événements et surfer sur le mouvement. Dans certains cas, ils pourraient être en mesure de le faire mais ils ne réussiront pas à grande échelle. Il s'agit d'une occasion très importante pour la République islamique.

J'espère qu'Allah le Très-Haut, vous aidera. Sachez que chaque pas que vous faites, les efforts que vous déployez, toute vos œuvres et le souci dont vous faites preuve, seront enregistrés par Allah le Très-Haut, et ce n'est pas grave si des gens comme moi en sont informés ou non, et vous remercient ou non pour ce que vous faites. Quels que soient les bonnes actions et les actes bienveillants que vous accomplissez, tout sera enregistré par Allah le Très-Haut. Le Saint Coran dit: «Certes, Allah est Reconnaissant, Omniscient» [2: 158] . Des gens comme moi, ignoreront peut-être, votre surplus de travail et les heures supplémentaires que vous avez passées dans votre bureau pour terminer votre travail. Naturellement, si les gens ne sont pas informés de ce que vous faites, ils ne vous remercieront pas pour vos efforts. Cependant, chaque instant sera enregistré par les anges de Dieu: «Sûrement Nous avons écrit ce que vous avez fait » [Coran, 45: 29] Allah le Tout-Puissant, a un dossier complet de tout ce que nous faisons. Rien ne passera inaperçu.

Qu'Allah le Très-Haut, vous récompense. Par la faveur d'Allah, poursuivez les travaux de manière déterminée. Les neuvième et dixième gouvernements sont réputés pour leur travail acharné, leur persévérance et leurs efforts inlassables. Essayez de conserver ces qualités jusqu'aux derniers moments de votre mandat, et j'espère qu'Allah le Très-Haut, vous aidera !

Que les salutations soient sur vous et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^