Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême aux membres des forces armées et leurs familles dans la ville de Noshahr Version imprimable
18/09/2012

Ce qui suit est le texte intégral de l'allocution prononcée le 18 Septembre 2012, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'une réunion avec les membres des forces armées et leurs familles, dans l'enceinte de l'Ecole navale "Imam Khomeiny" de la ville de Noshahr, au nord de l'Iran.

Au nom d'Allah, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Être en votre compagnie, chers frères et sœurs, nous fait sentir que tout le monde est prêt à faire de grandes réalisations. Un rassemblement de ceux qui servent dans les forces armées et de leurs familles est un échantillon de la population iranienne dont les cœurs et les esprits sont remplis de nobles valeurs. Je suis heureux qu'Allah le Très-Haut, m'ait donné aujourd'hui, l'occasion d'être présent parmi vous, et je prie pour qu'Il vous accorde Sa grâce et Ses bénédictions.

Le programme prévu et mené par les chers jeunes élèves de cette académie, était un bon programme. Ils ont récité des versets coraniques qui inspirent l'espoir et soulignent que toute difficulté entraîne finalement un soulagement et fournit un moyen d'avancer. C'est une façon de penser qui convient à toutes les communautés. J'aborderai brièvement cette question plus tard.

J'ai maintes fois insisté sur ce point et je tiens à le souligner encore une fois. Nous ne devons pas laisser les vertus qui conviennent à l'Imam de notre époque (que nos âmes lui soient sacrifiées) être rabaissées au niveau de petites et imparfaites créatures comme moi. Ceux dont on dit qu'ils sont sur ce bateau et ne sont pas préoccupés par la tempête [Vers célèbre tiré du Gulistan de Saadi Chirazi, poète persan du XIIIe siècle] :

« Quel danger pourrait menacer les remparts d'une communauté dont tu es le contrefort ?
Qui craindrait les vagues de la mer sur un bateau dont Noé est le navigateur ?"

Ont fait fait référence à Noé et à l'Imam du Temps (AS) mais dans l'Histoire de l'islam et d'un point de vue général, ce que Saadi avait à l'esprit lors de la composition de ce poème, est que le Sceau des Prophètes (SAWA) est le capitaine du navire de l'Ummah islamique. Oui, l'Ummah islamique a connu des hauts et des bas tout au long de son Histoire. Parfois, l'Ummah islamique a été bloquée, d'autres fois, elle a été l'humiliée, d'autres fois elle a dû faire face à des problèmes indescriptibles parce que l'Ummah islamique ne s'est pas embarquée sur ce navire.
Si nous voulons compter sur le navire de salut de l'islam et restons avec le Saint Prophète (SAWA), nous allons certainement atteindre la victoire. Bien entendu, la mer est agitée.

Il y a des difficultés et des problèmes qui nous attendent. Il y a de grandes catastrophes qui nous attendent. Mais quand le capitaine du navire est une personne choisie par Dieu, lorsque le capitaine du navire est infaillible, nous ne devons pas avoir de souci. C'est le point que je voulais aborder brièvement. Tenez compte de ces caractéristiques particulières aux grands serviteurs de Dieu. Le « Noé » de ce navire est le Saint Prophète (SAWA) et le défenseur de l'Ummah islamique.

Allah Le Très Haut, accorde Sa grâce à chacune et chacun d'entre nous, dans nos cœurs et nos âmes, sur nos esprits et nos corps, et dans nos vies personnelles et sociales, par le biais du dernier Imam (AS) et à un niveau supérieur, par l'intermédiaire du Sceau des Prophète (SAWA).

Vous et votre famille, vous êtes à la tête du mouvement social de la nation iranienne. Le point principal est que grâce à l'éveil islamique, notre pays et notre peuple qui s'est réveillé avant les autres, sont en train d'avancer sur un chemin glorieux et prometteur. Quiconque le nie, nie une vérité évidente.

En dépit des grandes capacités de notre nation, en dépit de notre contexte historique glorieux et d'abondantes ressources naturelles, nous étions parmi les nations arriérées dans le monde. Nous n'avions aucun rôle dans les évolutions mondiales. Nous étions sous l'influence de l'hégémonie des grandes puissances. Pendant de nombreuses années, nos forces armées, nos connaissances, nos questions sociales, nos politiciens et nos dirigeants étaient tous sous l'influence des ennemis de notre nation et des ennemis de nos valeurs nationales, et dans des conditions pathétiques.

Bien sûr, il y avait eu certains mouvements au cours de notre Histoire, en particulier à l'époque contemporaine, mais l'atmosphère était si lourde que ce cela ne pouvait éclairer le chemin pour le peuple. Ce fut le cas jusqu'à la Révolution islamique et le début des activités révolutionnaires. Les choses étaient difficiles à l'époque des activités révolutionnaires. Certaines personnes n'avaient aucun espoir dans le succès de ces activités et d'autres très peu. Il n'y avait pas beaucoup d'espoir de réussite. Notre cher Imam Khomeiny grâce à la personnalité exceptionnelle qu'Allah le Très-Haut, lui a donnée, a réussi à suivre cette voie. Grâce à son soutien, sa sagesse, sa sincérité, sa piété et sa foi en Dieu, il a su poursuivre ce chemin. Certains qui suivaient ce chemin, ont commencé à avoir des doutes et ont parfois perdu la foi. Mais chaque fois qu'ils entendaient la voix chaleureuse de cet homme divin, ils reprenaient courage. Dieu l'aidait. Il avait les capacités nécessaires et Allah le Très-Haut, l'a inspiré et l'a aidé jusqu'à ce que la Révolution islamique remporte la victoire à la grande surprise de tous.
Je dirais que dans de nombreux pays islamiques dans le monde, l'éveil islamique est en train de se manifester. C'est une bonne nouvelle et nous l'avons accueilli chaleureusement dès le début, mais il y a beaucoup de différences entre la Révolution islamique d'Iran et les révolutions qui se déroulent dans d'autres pays islamiques. Dans la révolution populaire de notre nation, il n'y avait pas un seul village ou une seule ville dans le pays, qui ne soit touchée par ce feu sacré.

Dans toutes les régions du pays, tous les cœurs et les esprits avaient les mêmes slogans, les mêmes exigences et les mêmes aspirations. Les gens dans leurs corps, leurs âmes et leurs cœurs ont porté le lourd fardeau de la Révolution. Ils sont descendus dans les rues pour se dresser contre le Taghut et cela était sans précédent dans le monde.

Un chef d'État africain est venu en Iran après la Révolution. Il est célèbre dans le monde mais je ne veux pas mentionner son nom. Je lui ai expliqué comment la Révolution islamique avait réussi sans coup d'État, en Iran. Les jeunes officiers n'étaient pas intervenus pour renverser le régime comme cela se passe souvent dans le monde. Les partis politiques n'étaient pas en mesure de faire quoi que ce soit. Les figures marquantes n'ont joué aucun rôle. C'est seulement le peuple qui est entré dans l'arène pour jouer son rôle et sans recourir aux armes. Dans certains pays, les gens prennent des armes pour atteindre leurs objectifs. Mais le peuple d'Iran n'avait pas d'armes. Les gens sont entrés dans le combat, les mains vides et sans armes. Ils ont donné leur vie dans ce combat. Cela n'est pas possible sans une foi profonde et générale. Le sang a vaincu l'épée. C'est le cas partout où les gens sont prêts à faire des sacrifices, donnent leur vie et combattent, rien ne peut les arrêter. Quand les gens entrent dans le combat, le sang remporte toujours la victoire sur les armes. Lorsque j'ai expliqué au dirigeant africain certains détails de la victoire de la Révolution islamique en Iran, il a dit qu'il trouvait cela très intéressant. Peu de temps après avoir quitté notre pays, j'ai vu que le même mouvement populaire avait été lancé dans son pays. Je pense qu'il a été inspiré par le comportement de notre peuple et de notre Imam, et il a remporté la victoire dans son pays. Il a réussi à vaincre une superpuissance dominatrice et a sauvé son pays.

C'est ainsi que le peuple d'Iran a agi. Tout le monde est entré dans l'arène. C'est pour cette raison que depuis le premier jour, nos responsables ne pensaient pas qu'ils devraient céder aux exigences des superpuissances. Les pays qui ont récemment réalisé une révolution, sont poussés par l'Amérique et les Occidentaux, et leurs responsables sont contraints de faire des concessions. Ne pensez pas que ce n'était pas le cas en l'Iran. Les mêmes choses sont arrivées en Iran. Les mêmes pressions ont été exercées sur l'Iran mais personne n'y a prêté attention ni n'a senti le besoin de le faire. Nos représentants du gouvernement s'appuient sur la volonté et la foi religieuse du peuple. Ils étaient sûrs qu'ils avaient le soutien de gens déterminés et perspicaces. Tant qu'ils jouissaient de ce soutien, ils n'avaient besoin de rien d'autre. Cela a été le cas jusqu'à aujourd'hui. Heureusement, la République islamique ne se sent pas obligée d'écouter les superpuissances ni de céder aux exigences d'aucun dominateur et pouvoir interférent. La République islamique n'accepte que tout ce qui est bon et rejette tout ce qui ne l'est pas, même si cela déplait aux grandes puissances. C'est la politique de la République islamique qui repose sur la foi du peuple. [Le public crie "Allahu Akbar"]

Dès les premiers jours de la Révolution, les valeurs révolutionnaires se sont concrétisées. A cette époque, nous disions «République islamique» et «progrès islamique», et ces concepts sont devenus plus tangibles au fil du temps. Nous savons ce qu'est "la République islamique". Nous savons ce que sont «la démocratie islamique», «le recours à la voix du peuple », « le choix du peuple» et «la demande populaire». Nous savons ce que signifie «l'indépendance» dans le slogan "Indépendance, Liberté, République islamique".

A cette époque, ce slogan représentait certaines valeurs qui n'étaient pas très claires pour nous, mais le temps a permis de clarifier les différentes dimensions de l'indépendance de notre peuple, de nos personnalités, de nos politiciens et de nos jeunes. Nous savons ce que signifie l'indépendance. Nous connaissons les dangers et les avantages. Nous savons de quelles façons nous pouvons accéder à cette indépendance, affronter les dangers et aller de l'avant.

C'est l'exemple le plus important de notre progrès qui a certaines manifestations. Le progrès consiste au renforcement des bases de la République islamique. Un arbre en bonne santé, vivra longtemps et a de profondes racines et un tronc solide même s'il a cinquante ans. Certains arbres peuvent sembler sains et frais, mais deviennent creux au bout de 10, 20 ou 30 ans, et un vent violent suffit pour les abattre. Mais un arbre qui a su résister pendant une longue période, est toujours aussi frais que la première année, même après deux ou trois siècles, et sa fraîcheur printanière influence les autres arbres : « Donne son fruit chaque saison par la permission de son Seigneur » [Coran, 14: 25]. L'un des signes de progrès pour un gouvernement, est que ses racines et sa structure se renforcent au fil du temps. Aujourd'hui, la structure de la République islamique est plus solide que dans les années 70 et les premières années de la Révolution. A cette époque, nos ennemis espéraient renverser la République islamique. Aujourd'hui, leur espoir de succès a beaucoup diminué et s'est transformé en désespoir dans de nombreux cas. Cela montre la force de la République islamique. [Le public crie "Allahu Akbar"]

D'où vient cette force ? Quelle est la source de cette nouvelle puissance ? Provient-elle d'une forte foi religieuse, de la profonde compréhension ou de la connaissance ? Provient-elle de la foi qui s'est infiltrée dans les cœurs, de la santé de nos slogans ou de la voix chaleureuse de notre magnanime Imam qui a lancé ce mouvement ? Quelle est l'origine de cette force ? Ce sont des questions importantes qui sont et devraient être discutées par nos jeunes et nos spécialistes dans les universités et les centres islamiques. Cependant, je ne discuterai pas de ces questions lors de cette réunion.

La réalité est que notre mouvement est progressif. Nous avons déjà réalisé des progrès dans ce domaine et c'est un point important. Nous pouvons également voir les manifestations de progrès dans d'autres domaines. Par exemple, nous avons fait des progrès dans le domaine scientifique et technologique. Ma première visite dans cette académie navale, remonte à environ 20 ou 25 ans, aujourd'hui, les conditions ne sont pas comparables.

La motivation grandissante dans le pays qui se traduit par la croissance scientifique, est un phénomène étonnant qui remplit le cœur d'un profond sentiment de satisfaction. Elle surprend les gens bien informés. Bien sûr, c'est le cas partout, dans nos universités, nos centres de recherche et nos nouveaux centres scientifiques. Nos scientifiques sont de plus en plus prometteurs. Les scientifiques iraniens qui appartiennent aux générations précédentes ne pouvaient pas imaginer les progrès nucléaires que nos jeunes générations ont faits. Bien entendu, nous avons du respect pour ces scientifiques. Nous respectons et nous remercions toute personne qui fait des efforts dans les domaines scientifiques. Lorsque ces progrès ont été enregistrés, quelques-uns de nos scientifiques qui sont renommés en termes de connaissances et de bonnes intentions, m'ont écrit une lettre pour m'avertir de leurs doutes sur la crédibilité des rapports sur les progrès nucléaires dans le pays. Ils avaient des doutes sur les rapports concernant les progrès dans le domaine de la technologie nucléaire et des cellules souches, qui sont à l'avant-garde de notre mouvement scientifique, ces dernières années. Ils ne pouvaient pas croire que ces progrès avaient été faits mais le temps les a prouvés. Nos avancées scientifiques étaient incroyables pour la génération précédente et des personnes dont je connais les connaissances et la sincérité.

Je voudrais vous dire qu'aujourd'hui, nos jeunes font des choses dans le domaine de la science et de la technologie qui paraissent incroyables aux anciens scientifiques, bien qu'au fur et à mesure, tout le monde commence à y croire.

Les centres scientifiques internationaux ont annoncé que dans certains domaines, le taux de croissance scientifique de l'Iran était de 11 à 13 fois supérieur au taux mondial moyen de croissance scientifique. Bien sûr, cela ne signifie pas que nous sommes en avance sur le reste du monde dans le domaine scientifique. Nous sommes en retard mais nous avons fait des progrès à un rythme rapide. Si nous continuons à ce rythme, dans 10 ou 15 ans, nous serons parmi les premiers pays dans le monde, dans les différents domaines scientifiques et technologiques, mais il y a un long chemin à parcourir. Voilà en ce qui concerne le domaine scientifique.

La même chose est vraie dans le domaine politique et de notre présence dans les instances internationales. Cela est vrai dans nos institutions sociales. Nous avons fait des progrès dans différents domaines et à différents niveaux, mais dans certains domaines, nos progrès sont plus considérables et saillants que dans d'autres. Le pays a fait des progrès et il est nécessaire de poursuivre cette voie. C'est le point que je voulais signaler. Toute personne qui joue un rôle dans la construction d'un nouvel Iran sous le drapeau de l'Islam, qui avance vers nos idéaux et contribue à leur réalisation, est quelqu'un de très précieux. Toute personne qui joue un rôle plus important à cet égard ou prend plus de risques, fait partie des pionniers et mérite plus d'hommage que les autres.

Nous ne devons jamais nous sentir fatigués. Le verset qui a été récité au début de cette réunion dit: « Par conséquent, quand tu te libères, donc, lève-toi» [Coran, 94: 7]. Lorsque vous avez terminé votre travail, commencez à faire quelque chose d'autre. Il ne doit y avoir aucune interruption. « Par conséquent, quand tu te libères, donc, lève-toi. Et aspire à ton Seigneur » [Coran, 94: 7-8]. Chaque fois que vous vous déplacez vers les valeurs annoncées et reconnues par l'islam, de manière appropriée, il s'agit d'un acte d'attention à Dieu. Bien sûr, la spiritualité et le développement d'une relation spirituelle avec Dieu jouent un rôle essentiel à cet égard. Tout le monde doit le savoir.

Je voudrais maintenant aborder le rôle des familles. Les honorables familles et les épouses de ceux qui servent dans l'armée, dans le Corps des Gardiens de la Révolution islamique, la police ou le ministère de la Défense, doivent savoir qui elles aident et qui sont leur partenaire dans la vie. Votre partenaire dans la vie, est une des personnes qui jouent un rôle sensible dans la sauvegarde de ce monument glorieux et impressionnant, à savoir les Forces armées. Comme le Commandeur des Croyants (AS) l'a dit : « Les forces armées d'un pays sont « comme un mur de protection » qui protège le peuple de ce pays ». La simple existence de forces armées indépendantes, conscientes, novatrices, courageuses et désintéressées, apporte une sécurité pour tous les pays même si elles ne tirent pas une seule balle. Elles remettent les ennemis à leur place. Cela montre l'importance des forces armées. Vous êtes les épouses de ces hommes. En me citant, l'honorable commandant a dit que la moitié des vertus que vous acquérez dans le domaine du djihad, appartient à vos épouses. Si l'épouse d'une personne qui fait des efforts désintéressés ne le soutient pas, si elle se plaint continuellement, crée des problèmes, lui rend la vie difficile, cette personne ne sera pas en mesure de bien faire son travail. Si vous êtes capable de travailler, c'est parce que vous avez une épouse bonne et gentille. C'est quelque chose qui doit être apprécié.

Vous devez apprécier la valeur d'être l'épouse d'un homme qui s'engage dans la lutte désintéressée et dont la moitié de la récompense divine accordée pour ses efforts, vous revient. Vous devez apprécier la valeur d'un homme qui joue un rôle dans le noble régime de la République islamique, ce nouveau système islamique qui par la grâce d'Allah, préparera la voie à une nouvelle civilisation islamique. C'est ainsi que vous devez penser à votre partenaire dans la vie. La même chose est vraie pour les enfants de ceux qui servent dans les forces armées qui doivent être fiers de leur père.

Je voudrais profiter de cette occasion pour exprimer mon respect envers nos martyrs et leurs honorables familles. Nos martyrs ont donné tout ce qu'ils avaient pour la cause divine et Allah le Très-Haut, a accepté leur offre. Bien sûr, beaucoup de gens ont risqué leur vie pour l'amour de Dieu, mais Allah le Très-Haut, n'a pas toujours accepté leur offre. Certains d'entre eux n'étaient pas dignes du martyre et d'autres ont été autorisés à rester en vie pour s'acquitter des responsabilités qui restaient. Ceux qui étaient dignes du martyre étaient des gens très vertueux. Les martyrs sont en effet, des rayons de lumière qui illuminent la société, l'avenir et l'Histoire. Leurs familles ont fait preuve de fermeté quand ils se sont engagés dans le Djihad, quand ils ont décidé de les quitter pour affronter les dangers. La fermeté d'une femme qui voit son mari partir pour un endroit dangereux est aussi précieuse que l'œuvre de son mari quand il tombe en martyr et qu'elle accepte patiemment cette épreuve. Cela peut sembler facile, mais c'est très difficile.

Je dirais que sans la patience et la ténacité des familles de nos martyrs, le martyre ne serait pas accueilli avec tant d'enthousiasme dans notre société. Notre société est redevable aux familles de nos martyrs pour cette grande bénédiction. Dans tous les cas, nous les respectons et les saluons. Les enfants de nos martyrs et les enfants des membres des forces armées doivent être fiers que leurs pères suivent cette voie.

Je dirais aussi qu'il y a des perspectives d'avenir claires pour nous. Bien sûr, les chaînes de télévision affiliées aux puissances arrogantes ne présentent pas cette vérité. Elles prétendent que nos perspectives d'avenir sont sombres et savent qu'une façon d'arrêter notre peuple, est de lui enlever son espoir. Par conséquent, elles ne cessent de décrire les mauvais aspects de ces perspectives d'avenir. [Le public crie, "Mort à l'Amérique", "Mort à Israël", "Mort à l'Angleterre» et «Le sang qui est dans nos veines est un don à notre guide »] Que Dieu vous protège ! S'il vous plaît laissez-moi finir. Vous avez mentionné le triangle du mal et de la corruption constitué par les États-Unis, le sionisme et l'Angleterre. Ils sont vraiment malveillants avec leur machine de propagande et essaient jour et nuit, d'influencer les gens. Comme je l'ai dit dans un précédent discours, ils essaient de modifier les calculs de notre peuple et de nos personnalités mais heureusement, ils ont échoué dans tous leurs efforts et nos perspectives d'avenir sont brillantes. Mais cela ne signifie pas que nous devions nous reposer. Absolument pas, nous devons travailler dur. Nous avons besoin de faire des efforts. Il y aura toujours un besoin de travail. Dans toutes les époques, il y a une nécessité de travail. Nous devons identifier les domaines qui nécessitent notre travail et faire des efforts déterminés.

« Seigneur, renforce mes membres pour Te servir, maintient la force de mon corps pour faire preuve de persévérance dans Ton service et accorde-moi le désir de Te craindre sérieusement et de Te servir constamment » nous enseigne le Commandeur des Croyants (AS) dans le Do'a de Komeil. Il nous apprend à craindre Dieu et à observer la piété. Nous croyons vraiment que Dieu nous observe.

Un autre point est que nous ne devons pas faire des efforts isolés, nous devons faire des efforts concertés. Par la grâce d'Allah, nos jeunes, en particulier ceux qui étudient dans cette université et les autres jeunes des forces révolutionnaires du Bassidj, notre jeunesse pieuse et désintéressée, nos étudiants et étudiantes, nos jeunes étudiants en sciences islamiques et les jeunes issus de différents milieux sociaux, donnent énergie et dynamisme aux plus âgés dans notre pays, par leur mouvement, leur travail acharné et leurs efforts. Par la grâce d'Allah, les personnes âgées de notre pays vous enseigneront comment aller de l'avant.

Mon Dieu, accorde Ta miséricorde et Tes bénédictions aux gens qui se sont rassemblés ici. Accorde Ta miséricorde et Tes bénédictions au peuple d'Iran. Aide les peuples musulmans dans toutes les parties du monde, à vaincre leurs ennemis. Accorde-nous à tous, le salut spirituel et matériel. Rends le cœur sacré de l'Imam du Temps heureux et satisfait de nous et aide-nous à bénéficier de ses prières. Associe l'âme de notre imam et les âmes pures de nos martyrs aux âmes de Tes saints dans l'au-delà.

Que les salutations soient sur vous et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^