Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême aux habitants de Guilan-e-Gharb Version imprimable
15/10/2011

Ce qui suit est le texte intégral d'un discours prononcé le 15 Octobre 2011, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'une réunion avec les habitants de Guilan-e-Gharb dans la province de Kermânchâh, à l'ouest du pays.

Au nom d'Allah, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Louange à Allah, Seigneur de tous les êtres, et que la paix de Dieu et Ses salutations soient sur notre maître et prophète, Abel-Qassem Al-Mustafa Mohammad (AS) et sur ses descendants infaillibles, immaculés et élus, en particulier celui qui représente le trésor d'Allah sur terre.

Je suis reconnaissant à Allah le Très-Haut, qui m'a donné une nouvelle occasion de venir dans cette ville résistante et de rencontrer ses habitants, fiers et honorables. Au cours de la Défense Sacrée, cette ville a passé son épreuve avec succès. Les jeunes estimés qui vivent actuellement à Guilan-e-Gharb peuvent être fiers d'eux-mêmes parce que leurs parents et leurs grands-parents ont fait preuve d'une grandeur et d'une dignité exceptionnelles à cette époque difficile. À cette époque, je suis venu à Guilan-e-Gharb à plusieurs reprises, tant à l'intérieur de la ville que dans les montagnes autour de la ville, où nous avions déployé nos forces militaires. J'ai vu de près les difficultés des forces de la résistance dans cette région mais en dépit de toutes ces difficultés, les signes de leur courage et de leur bravoure étaient clairement visibles. La ville était confrontée à des bombardements aériens et également à des menaces d'attaques terrestres, mais elle a réussi à tenir et ses habitants n'ont pas abandonné leur ville. C'est un très bon souvenir de ces moments difficiles. Les habitants de cette région doivent véritablement en être fiers. Certains d'entre vous, chers jeunes, n'étaient pas encore nés lorsque notre pays était en guerre ou certains étaient de jeunes enfants à cette époque. Je ne veux pas seulement dire que nos jeunes doivent être fiers de leurs pères et grands-pères, bien que cette fierté et cet honneur soient tout à fait justifiés et appropriés, mais que les jeunes d'aujourd'hui doivent savoir qu'ils ont été éduqués dans une telle atmosphère, une telle région et par de tels parents.

Il est vrai qu'aujourd'hui, nous n'avons pas à défendre nos frontières géographiques. Aujourd'hui, il n'est pas question d'une défense militaire du pays mais de la défense des frontières de notre identité nationale qui est un enjeu important. Nous avons encore besoin de défendre les frontières de notre identité religieuse et islamique. Nous avons encore besoin de défendre nos frontières idéologiques. Nous avons tous une responsabilité dans ce domaine. Les jeunes aujourd'hui qui éventuellement, n'étaient pas présents pendant la guerre pour combattre l'ennemi et défendre leurs maisons et leurs villes, peuvent aujourd'hui jouer un rôle important dans la défense de notre identité nationale, de notre dignité nationale et de nos croyances islamiques. Nos jeunes garçons et jeunes filles, nos hommes et nos femmes fidèles, peuvent jouer un rôle dans ce domaine sensible. Il est nécessaire de préserver cet esprit. Les responsables de cette région doivent accorder une attention particulière aux précieuses capacités humaines, matérielles et spirituelles de cette région.

Comme je l'ai dit dans mon discours dans la ville de Kermânchâh, cette région a beaucoup de ses ressources en eau, en sol et d'excellentes conditions climatiques. Il y a différentes possibilités qui n'ont pas été utilisées pour le moment et comme l'a souligné à juste titre, votre honorable imam de la prière du vendredi, le taux de chômage est élevé. Les conséquences du chômage comme la toxicomanie sont visibles dans cette région. J'aime que les dirigeants de la prière du vendredi soient au courant des besoins des populations locales et suivent ces questions.

Je voudrais aborder maintenant les choses que j'attends de la jeunesse. Chers jeunes, luttez contre la toxicomanie dans votre société et ne le laissez pas cela se propager. Ne laissez pas les cultures corrompues s'infiltrer dans votre société. Aujourd'hui, vous devez défendre les frontières de nos croyances et nos comportements sociaux, et tous les Iraniens ont le devoir de défendre notre identité et notre dignité nationale.

Les responsables du gouvernement doivent être vigilants. J'ai appris beaucoup de choses dans ce voyage et par la grâce d'Allah, j'en discuterai avec nos représentants lors des prochaines réunions. Les responsables essayeront certainement autant que possible, de vous fournir les services nécessaires. Une des choses qui peut jouer un rôle important dans la sauvegarde des frontières de notre identité nationale est la sauvegarde des souvenirs de ces moments sacrés et glorieux. Vous devez garder vivante la mémoire de cette femme fidèle et courageuse, qui a réussi à capturer ou à tuer les soldats ennemis. Votre ville a réussi à résister aux attaques des ennemis dans les conditions les plus difficiles et c'est une réalité que vous devez préserver. Bien sûr, il est nécessaire que Guilan-e-Gharb garde vivant le souvenir de la Défense Sacrée. Il est également nécessaire pour les habitants de Ghasre Shirin et d'Islamabad de faire de même.

Dans ces régions des hommes et des femmes ont combattu et résisté de tout leur cœur contre l'ennemi. La sauvegarde de l'identité islamique de la nation iranienne est si importante que nos grands hommes, nos savants, nos Moujahids et nos personnalités éminentes devraient avoir un sentiment de responsabilité dans ce domaine.

Notez qu'aujourd'hui, les puissances arrogantes du monde ont rassemblé leurs forces pour détruire cette identité et priver la nation résistante et brave d'Iran de son identité islamique. Aujourd'hui, tout le monde doit prêter attention aux politiques et aux jeux internationaux, et voir que les États-Unis, l'Europe et les pays qui dépendent d'elles, font tout pour briser la résistance de la nation iranienne dans l'espoir qu'ils parviendront à forcer la nation iranienne à battre en retraite. Ils sont conscients de l'importance de cette insistance des gens sur leurs idéaux et les valeurs révolutionnaires. De temps en temps, leurs soi-disant décideurs et planificateurs se réunissent dans leurs laboratoires d'idées pour concevoir un complot contre la République islamique et la nation iranienne, mais Allah le Très-Haut, neutralise leurs complots. Ces derniers jours, ils ont créé un tollé aux États-Unis, dans leur presse et leurs médias affiliés au réseau sioniste international, en accusant de façon absurde quelques Iraniens pouvoir faire croire que la République islamique est partisan du terrorisme. Leur plan n'a pas fonctionné et ce ne sera jamais le cas. Ils conçoivent constamment des complots qui sont inutiles et inefficaces. Ils disent qu'ils veulent isoler l'Iran mais ce sont eux qui sont isolés. Aujourd'hui parmi les nations du monde, il n'y a pas de gouvernement qui soit plus haï que celui des Etats-Unis. Aujourd'hui, le gouvernement américain est le gouvernement le plus détesté dans les pays de la région. Non seulement vous êtes isolés, mais vous êtes aussi haïs.

Il y a deux ans, le Président américain s'est rendu en Egypte pour louer un peu l'islam et les musulmans dans l'espoir qu'il parviendrait à s'attirer l'attention du monde de l'Islam. Quel a été le résultat ? Une petite minorité à savoir le groupe au pouvoir, dirigé par Hosni Moubarak qui a ensuite été écarté du pouvoir, l'a soutenu mais la majorité du peuple d'Égypte et de la population des pays de la région ne se sont pas laisser tromper par ce geste hypocrite. Aujourd'hui, ces mêmes pays crient des slogans antiaméricains. Quand le Président américain se rend en Afghanistan qui est occupé par plusieurs dizaines de milliers de soldats américains et par l'Otan, il n'ose pas sortir de l'aéroport de Begram qui est une base militaire américaine. Il n'a eu aucune rencontre avec les hommes d'Etat afghans à Kaboul ou dans d'autres endroits. Il est resté dans la base militaire et n'a pas osé en sortir jusqu'à son retour. Vous avez peur du peuple et de la majorité des nations. Aujourd'hui, vous avez même peur de la majorité de vos propres concitoyens. La preuve est le mouvement de Wall Street qui n'est pas limité à New York. Dans d'autres villes des Etats-Unis, les gens expriment leur haine. Par conséquent, c'est vous qui êtes isolés. Pour isoler la République islamique, ils propagent l'iranophobie et font déclarations sur déclarations. Non, l'Iran est du côté des peuples et des opprimés. La République islamique est contre l'oppression et va continuer sa lutte contre les oppresseurs. Elle est contre les menaces et la cupidité des oppresseurs et des puissances arrogantes, et ne reculera pas. C'est pourquoi partout où les peuples connaissent la République islamique, ils l'aiment et la soutiennent. Ils aiment les slogans de la République islamique. En revanche, vous, les dirigeants des États-Unis, vous êtes haïs en Irak, en Afghanistan, en Égypte, en Tunisie depuis la révolution, en Libye où vos forces mènent des opérations militaires, et même en Europe.

Il y a quelques années, un petit nombre de personnes se sont rassemblés dans un pays européen et ont décidé d'attribuer le Prix Nobel de la Paix à l'actuel Président des États-Unis. Ce n'était qu'un petit nombre de personnes dont la décision était fortement influencée par des motifs et des considérations politiques. Plus tard, quand le Président américain est venu en Europe pour recevoir son prix, les citoyens de ce pays ont protesté contre lui. Vous n'êtes soutenu que par un petit nombre de privilégiés. Vous êtes le représentant du 1%. La grande majorité des gens est contre vous, contrairement à l'orientation et au mouvement de la République islamique. Par conséquent, dans leur combat contre la nation iranienne, les ennemis malgré tous leurs efforts, ne pourront pas obtenir les résultats souhaités. La résistance de nos jeunes et leur défense de l'identité nationale et islamique, permettront de déjouer tous les efforts des ennemis. Je vous demande chers jeunes, d'apprécier cette situation et de vous préparer à un avenir glorieux.

Heureusement, le domaine de la science est ouvert à vous ainsi que le combat pour les progrès technologiques. Les représentants du gouvernement doivent ouvrir le domaine économique pour que nos jeunes puissent s'y engager avec confiance et assurance. Le pays vous appartient. Au cours des dernières décennies, notre génération a fait tout ce qu'elle pouvait. Aujourd'hui, le pays vous appartient, chers jeunes. Notre jeunesse doit être prête dans différents domaines. Vous chers jeunes, devez empêcher l'infiltration et l'influence culturelle des ennemis. Vous devez combattre les facteurs qui permettent aux ennemis d'étendre le désespoir dans notre société. Vous devez considérer et reconnaître l'Islam comme ce qui peut nous sauver au niveau matériel et spirituel. Inshallah, le drapeau de l'islam sauvera toute la région. Aujourd'hui, nous voyons le mouvement islamique se répandre dans toute la région du Moyen-Orient. L'ennemi est isolé et recule, et le mouvement islamique se développe en dépit des efforts que l'ennemi fait pour l'arrêter.

Je n'ai aucun doute que l'avenir appartient à l'islam et inshallah, vous chers jeunes, vous verrez le jour où le drapeau de l'Islam sera hissé dans toutes les régions avec la constitution d'un front islamique uni et puissant.

Une fois encore, je tiens à exprimer le plaisir que j'ai ressenti parmi vous, chers habitants de Guilan-e-Gharb, d'Islamabad et de Ghasre Shirin qui ont pris la peine d'assister à cette réunion. Pardonnez-moi de ne pas pouvoir visiter les autres villes de votre province. J'ai beaucoup d'amour et de respect pour les gens de toute la province de Kermânchâh mais notre temps et les possibilités sont limités.

Mon Dieu ! Par la bénédiction de Mohammed (SAWA) et de sa famille, aide-nous à rendre les services les plus sincères à cette nation. Mon Dieu ! Écrase et anéantis les ennemis de cette nation. Mon Dieu ! Aide notre nation à atteindre ses grands et nobles idéaux. Rends le cœur sacré de l'Imam du Temps (que nos âmes soient sacrifiées pour sa cause) satisfaits et heureux de nous tous. Fais que les âmes pures de nos martyrs et de notre magnanime Imam Khomeiny soient satisfaites de nous.

Que les salutations soient sur vous et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^