Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Propos du Guide suprême lors d'une rencontre avec la famille du défunt Ayatollah Khoshvaght Version imprimable
20/02/2013

Ce qui suit est le texte intégral des propos prononcés le 20 Février 2013 par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, à l'occasion de la disparition de l'Ayatollah Hadj cheikh Azizollah Khoshvaght (que sa demeure soit au paradis), lors d'une cérémonie de deuil tenue à la maison du décédé.

"Je tiens à exprimer mes condoléances à la famille et aux enfants de l'Ayatollah Khoshvaght, à vous tous, religieux et personnes ayant une compréhension religieuse profonde, à l'occasion de son décès. Le deuil et les pleurs sont en fait, pour les vivants car le défunt a vécu une longue vie pleine de bénédictions et a consacré toute sa vie à suivre le chemin de Dieu. Tout ce qu'il faisait était pour Dieu. Il a eu une vie pure et d'un haut niveau spirituel. Dès le début de sa jeunesse, il a suivi la voie du monothéisme et du mysticisme qu'il n'a jamais abandonnée jusqu'à la fin de sa longue vie, même un seul instant. J'espère qu'Allah le Très-Haut, le traitera de la manière dont Il traite Ses serviteurs justes et Ses saints. Comme l'a dit le poète: « Vous, qui êtes endormis, vous feriez mieux de pleurer pour vous-mêmes ».

J'espère que par la grâce d'Allah, nous et les jeunes ne serons pas privés des bénédictions de Monsieur Khoshvaght et que ses bienfaits continueront à nous combler. Les âmes des bons serviteurs de Dieu ont plus de possibilités quand elles sont libérées de la prison du monde matériel. Elles prient pour nous, nous aident et nous guident. Si nous parvenons à préserver notre relation avec leur âme, ce sera certainement à notre avantage. Si nous parvenons à préserver notre relation avec eux, nous bénéficierons de leurs prières, de leur attention et de leurs bénédictions. J'espère que Dieu élèvera le rang de ce défunt dans l'au-delà. Il nous manque beaucoup, surtout dans cette pièce qui était la sienne.

Merci beaucoup"

 
< Précédent   Suivant >

^