Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Audience accordée aux commandants et au personnel de l'Armée de la République islamique Version imprimable
17/04/2013

Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que l'attitude des États-Unis vis-à-vis du massacre des innocents était contradictoire. « Les Etats-Unis et tous ceux qui se présentent comme « les avocats des droits de l'homme » observent le plus grand mutisme face au massacre des peuples innocents au Pakistan, en Afghanistan, en Irak et en Syrie mais après une explosion au États-Unis, ils remuent ciel et terre et font un immense tapage médiatique», a fait remarquer l'Ayatollah Khamenei, la veille du 18 avril, marquant la Journée de l'Armée de la République islamique d'Iran, lors d'une audience accordée aux commandants et à certains membres du personnel de l'Armée et du Bassidj, et aux familles des militaires.

Insistant une nouvelle fois sur l'esprit hégémonique des armées du font de l'Arrogance, surtout l'armée américaine, le Guide suprême a fait remarquer : « Les contingents militaires du front de l'Arrogance, notamment, des Etats-Unis, où qu'ils se trouvent sont à l'origine de corruption morale, de pressions sur les nations et du massacre des peuples. Malgré les déclarations des autorités américaines sur leur rejet des armes de destruction massive, les drones américains tuent les femmes et les enfants innocents afghans et pakistanais, tandis que les terroristes soutenus ouvertement et secrètement par les États-Unis, massacrent le peuple irakien et syrien. Fidèle à la logique de l'islam, la République islamique d'Iran est contre et condamne toute explosion et massacre des populations innocentes que ce soit à Boston aux États-Unis, au Pakistan, en Afghanistan, en Irak ou en Syrie ».

Le Leader de la Révolution a accusé Washington et les ennemis de la République islamique d'avoir des positions divergentes au sujet du massacre des innocents et des droits de l'homme.

« Peut-on parler de logique si en Afghanistan et au Pakistan, les enfants et les femmes sont tués par les Américains, et [si] en Irak et en Syrie, les terroristes soutenus par les Etats-Unis, l'Occident et les sionistes, causent des tragédies qui ne sont pas considérées comme des catastrophe alors que le monde entier doit payer lorsqu'une explosion se produit aux États-Unis ou dans autre pays occidental ? Les contradictions, les incohérences, la rhétorique de force et l'indifférence aux principes humains dont est imprégné le comportement des Occidentaux, conduiront à la chute et au déclin de la civilisation occidentale », a-t-il précisé.

Dans une autre partie de son discours, l'Ayatollah Khamenei s'est adressé aux forces de l'Armée iranienne, leur conseillant d'être fiers de leur statut et de conserver les caractéristiques qui les distinguent des armées des autres pays.

« L'armée, le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique (CGRI) et le Bassidj ont présenté au monde une nouvelle culture et une approche qui constituent un nouveau modèle à suivre, face aux positions colonialistes et hégémonistes de la plupart des armées dans le monde. »
L'Ayatollah Khamenei a déclaré que l'Armée de la République islamique d'Iran était une source de fierté et une armée populaire, scientifique, idéologique, innovatrice et bien expérimentée.

« Tous ces progrès ont été réalisés dans des conditions où les malveillants ne lésinaient sur rien pour nous nuire, cependant l'épanouissement des talents des jeunes de cette nation a donné lieu à de grands exploits », a-t-il précisé.

 
< Précédent   Suivant >

^