Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Vous devez juste être des serviteurs de Dieu et de personne d'autre Version imprimable
14/11/2012

"Dans l'islam, la base de la liberté humaine est le monothéisme. Bien sûr, les amis qui se sont exprimés lors de cette réunion, ont à juste titre, mentionné d'autres fondements de la liberté, mais le fondement principal est le monothéisme. Le monothéisme ne se limite pas à la foi en Dieu mais inclut aussi le rejet du Taghut. Il signifie être serviteur de Dieu et de personne d'autre. « Venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n'adorions que Dieu, sans rien Lui associer » [Coran, 3: 64]. Le Coran ne dit pas « sans Lui associer personne ». Bien sûr, dans d'autres versets, le mot «personne» a été mentionné, mais ce verset est différent. Dans ce verset, Allah le Très-Haut dit: «sans rien Lui associer», c'est-à-dire que si vous suivez des habitudes sans raison, cela est contraire au monothéisme. Il en est de même avec l'association d'autres êtres humains, ou le fait de suivre des systèmes sociaux qui ne sont pas en accord avec la volonté de Dieu. Toutes ces choses sont des formes de polythéisme auquel s'oppose le monothéisme. «Donc, quiconque rejette le Taghut tandis qu'il croit en Dieu saisit le câble le plus solide qui ne peut se briser » [Coran, 2: 256]. Le monothéisme comprend à la fois le rejet du Taghut et la foi en Dieu. C'est le sens de la liberté, dans le sens où vous êtes libre de toutes les entraves autres que celle de la soumission à Dieu.

Il y a plusieurs années, j'ai abordé la question de la liberté dans mes sermons à la prière du vendredi pendant une dizaine de semaines. J'ai dit que nous, les musulmans, nous nous considérions comme des serviteurs de Dieu mais que certaines religions considèrent les êtres humains comme les enfants de Dieu. J'ai dit à l'époque que cela ne voulait vraiment rien dire car ils prétendent être les enfants de Dieu et sont esclaves de milliers d'êtres humains et de milliers de choses. L'Islam ne dit pas cela. L'Islam n'insiste pas sur vos parents mais dit que vous devez juste être des serviteurs de Dieu et de personne d'autre. La majorité des enseignements de l'Islam en matière de liberté, tournent autour de cet axe."

(Extrait de : Discours du Guide suprême à la quatrième réunion sur les " Pensées stratégiques", 14 novembre 2012)

 
< Précédent   Suivant >

^