Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Nos ennemis ont pensé à saisir en gage notre besoin national pour nous forcer à céder à leur diktat Version imprimable
21/03/2013

" Nous devons toujours être en avance par rapport aux plans de nos ennemis. Notre pays ne doit pas adopter une attitude passive face aux activités des ennemis. Il est nécessaire de discerner et de prévoir les plans de l'ennemi et d'être quelques pas en avance sur lui. Dans certains cas, nous avons agi de cette manière et avons obtenu des succès. Un exemple est la question de la production de combustible enrichi à 20% pour le réacteur de recherche de Téhéran qui produit des médicaments radioactifs importants dont le pays a besoin. Cette petite centrale avait besoin d'un combustible enrichi à 20%. A cette époque, nous ne pouvions pas produire de l'uranium enrichi à 20% et nous avons dû en importer de l'étranger. Nos ennemis ont pensé à saisir en gage notre besoin national pour forcer la République islamique à céder à leurs exigences et à leurs diktats. Ils utilisé ce besoin pour nous imposer leurs exigences. Avant que les conditions s'aggravent, les jeunes et les scientifiques ont réussi à produire du combustible enrichi à 20% qu'ils ont transformé en barres de combustible nécessaires à la centrale. Nos adversaires ne savaient pas ce que nous étions en mesure de faire et ce que nous faisions. Nos responsables gouvernementaux ont identifié ce besoin au bon moment et ont commencé à travailler. Les capacités iraniennes se sont épanouies et se sont révélées, et nous avons réussi à produire ce dont nous avions besoin alors qu'ils s'attendaient à ce que la République islamique les supplie de lui fournir du combustible enrichi à 20%. La République islamique a annoncé qu'elle avait produit elle-même de l'uranium enrichi à 20% et qu'elle n'avait pas besoin des ennemis. Si nos savants et nos jeunes scientifiques n'avaient pas fait cela, aujourd'hui, nous devrions supplier ceux qui ne sont pas nos amis de nous donner soit de l'uranium enrichi à 20% soit des produits radio pharmaceutiques et d'autres produits. Nous devrions les supplier pour qu'ils nous donnent ce dont nous avons besoin et payer le prix fort. Nos responsables gouvernementaux ont identifié ce besoin à temps et ont fait ce qu'il fallait faire. Nous avons remporté une victoire. Cela devrait être une orientation générale dans tous nos problèmes et tous nos besoins nationaux. "

(Extrait de : Discours du Guide suprême au mausolée de l'Imam Réza (AS) à l'occasion du Nouvel An Iranien, 21 mars 2013)

 
< Précédent   Suivant >

^