Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême aux ouvriers et aux responsables de la production Version imprimable
27/04/2013

Ce qui suit est le texte intégral d'un discours prononcé le 27 Avril 2013, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'une réunion avec les ouvriers et les responsables des secteurs de production, à l'approche de la Journée des ouvriers.

Au nom d'Allah, le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux

Je vous salue chers frères et sœurs, qui êtes des gens de valeur au service de l'épanouissement et du progrès du pays. Vous êtes des gens nobles et dévoués qui ont pris une responsabilité dans un des secteurs les plus difficiles du pays pour l'aider à progresser. Vous portez la partie difficile du travail sur vos épaules, pour assurer le bonheur de cette nation. Que Dieu vous récompense pour vos efforts et inshallah, chacun d'entre vous recevra les récompenses divines et la réponse de ses actes.

Il est de coutume, la Journée des Ouvriers, que les écrivains et les orateurs s'expriment sur les caractéristiques des travailleurs. Bien sûr, c'est une bonne chose. L'écriture et les discours peuvent jouer un rôle très important et précieux pour élever le statut des travailleurs. La principale caractéristique des ouvriers est qu'ils contribuent corps et âme, au progrès et à la sécurité du pays et du peuple. Bien que certains facteurs comme le capital et la gestion, jouent un rôle puissant dans ce domaine dont nous devons apprécier la valeur, l'ouvrier le fait avec son corps et son âme et cela a une double valeur.

Un pays sans main-d'œuvre ou qui a une main d'œuvre faible ou non qualifiée, ou exploitée par différentes orientations politiques, sera paralysé. Vous, les ouvriers, vous êtes la colonne vertébrale du pays. Empêchez le pays d'être paralysé ! Cela doit être compris. Tout le monde doit le savoir et le comprendre. Les gens dans le domaine culturel et les responsables de l'exécutif et du domaine législatif doivent reconnaître la valeur du travail des ouvriers et faire attention à ces facteurs. Si dans un pays les ouvriers ont de l'espoir, jouissent d'un bien-être et d'une sécurité d'emploi, le mouvement de ce pays vers le progrès sera plus facile. C'est une réalité. Nous devons tous comprendre cela.

Je crois que l'importance des travailleurs dans notre pays est encore plus élevée que cela. Ce qui a été dit est vrai dans tous les pays mais il y a quelque chose de plus dans notre pays où les travailleurs en plus de leur travail, s'acquittent de leurs responsabilités envers la révolution et le pays, de manière appropriée. Au début de la Révolution et pendant la Défense sacrée, le mouvement des travailleurs de la Compagnie nationale du pétrole et d'autres secteurs ont contribué à la victoire de la Révolution. Pendant la guerre, où que nous regardions, des ouvriers jeunes et d'âge moyen, comblaient les lacunes. Au cours des différents événements politiques, les travailleurs n'ont pas cédé à la tentation de ceux qui voulaient opposer les travailleurs à la Révolution et à la République islamique. Ce ne sont pas des réalisations mineures. Bien sûr, beaucoup de gens ne le savent pas. Nous avons nous de près, été témoins de ces réalités.

Pendant les journées qui marquèrent la victoire de la Révolution, je me suis rendu dans une usine à l'ouest de Téhéran. Je me suis rendu compte que les ennemis de l'Islam et de la Révolution avaient fomenté des complots et conçu des plans. Juste au début de la Révolution quand les premiers rayons de la Révolution ont commencé à illuminer le pays, les ennemis qui dépendaient de certaines puissances, avaient ourdi un complot pour exercer leur influence politique dans le pays en utilisant les travailleurs. J'ai vu cela de près. Mais nos ouvriers fidèles et croyants, se sont, soulevés contre eux avec beaucoup de courage grâce à leur foi et la confiance qu'ils avaient en notre magnanime Imam et aux religieux. Cela s'est répété pendant de nombreuses années. Aujourd'hui, 34 ans se sont écoulés. Beaucoup de gens ont fait de grands efforts et dépensé beaucoup d'argent pour arriver à opposer les ouvriers à la Révolution islamique mais les ouvriers se sont soulevés contre eux. Ceci est très important et nous montre la valeur des ouvriers, leurs valeurs humaines, révolutionnaires et civilisationnelles. Cela doit devenir une valeur. Tout le monde devrait connaître et comprendre ces actes de valeur. Et vous, les ouvriers, vous devez en être fiers.

L'année dernière, j'ai parlé du soutien au travail et au capital iranien. Cela ne se fait pas en un an. Maintenant, nos amis et les responsables ont présenté des rapports sur certaines mesures qui ont été prises. Que Dieu accorde Ses bénédictions à tout travail qui se fait dans de bonnes intentions. Ce travail doit être accompli de manière sérieuse et fondamentale. C'est la responsabilité de tout un chacun. Une partie importante du développement de cet état d'esprit dépend de cette question.

J'ai parlé de la production nationale, du travail et du capital iranien. Cela signifie que les marques étrangères ne doivent pas nous attirer. Tout le monde devrait savoir que le produit qu'il achète peut enrichir ou appauvrir l'ouvrier iranien. Bien sûr, nous aimons l'humanité tout entière. Mais l'ouvrier iranien fait des efforts pour la gloire de ce pays. Il est un des éléments précieux et valeureux de ce pays. Il doit être apprécié et soutenu. Certaines personnes ne comprennent pas et ne réalisent pas l'importance de cette démarche. Soit, elles ne voient pas la différence entre les marques iraniennes et étrangères, soit elles recherchent des marques étrangères au lieu des marques iraniennes. C'est une erreur. Ces conseils s'adressent à tout le monde.

Je souligne, j'insiste sur ce point et je demande que tous les Iraniens se tournent vers les produits nationaux. Ce n'est pas une chose négligeable. C'est une affaire importante. Bien sûr, les organisations gouvernementales et exécutives, et le gouvernement en général, ont une lourde responsabilité dans ce domaine. Tel ou tel ministère ou organisme ne doit pas du tout utiliser des produits étrangers mais des produits fabriqués localement. Bien sûr, en revanche, je demande et recommande aux producteurs, c'est à dire aux gestionnaires, aux travailleurs et aux investisseurs, de fournir aux gens des produits de bonne et de haute qualité. Je tiens à souligner que l'Islam, notre religion sacrée, nous a ordonné de faire ces deux choses. Dieu nous demande d'effectuer le travail de la manière la plus appropriée, de respecter l'ouvrier, de lui assurer confort et sécurité de l'emploi, et de veiller à la sécurité du capital.

Si ces facteurs avaient été pris en considération dans leur ensemble, les mesures extrémistes qui ont été adoptées dans le monde, sous des noms différents, n'auraient pas été adoptées comme celles qui ont été mises en œuvre dans le système socialiste ou l'économique dite libérale qui n'est en fait, libérale que pour les capitalistes, et qui pour les classes défavorisées et les pauvres, représente une prison, un isolement et toutes sortes de pressions. Aujourd'hui, vous pouvez voir les conséquences de ces mesures et les réactions qu'elles ont provoquées en Europe. Aujourd'hui, les événements qui se déroulent en Europe et sous une autre forme, aux États-Unis, sont la preuve la plus évidente de l'erreur de l'économie dite libérale. Dans la pratique, l'économie capitaliste s'est révélée être une erreur et une frustration. Elle n'est même pas à l'avantage des classes pour lesquelles ce type d'économie a été créé et encore moins pour les ouvriers qui sont écrasés depuis de nombreuses années, dans ce système. Il n'est même pas à l'avantage des capitalistes, des propriétaires des banques, des cartels et des trusts. Ce n'est que le début et la situation empirera. Ils promettent sans cesse de prendre des mesures mais ils ne parviendront pas à redresser la situation. Ils sont sur une mauvaise pente qui est celle du déclin de la civilisation matérialiste et erronée de l'Occident. Leur incapacité morale, idéologique et intellectuelle est une autre partie et une autre histoire. Ce sont des expériences pour nous. Quant au socialisme et d'autres systèmes, ils ont révélé leur incompétence il y a de nombreuses années.

L'islam a une vision modérée, humanitaire et juste dans tous les domaines, y compris dans ce domaine et reconnaît les droits des différentes parties. L'Islam veut qu'un sentiment de fraternité domine, que tout le monde prête attention à ses responsabilités divines et au fait qu'Allah le Très-Haut, voit tout et est omniprésent. Cela doit devenir une habitude et nous devons agir de cette manière.

J'ai parlé d'épopée politique et économique. L'épopée économique n'est pas seulement le devoir du gouvernement. Bien sûr, les plans du gouvernement peuvent jouer un rôle. L'épopée signifie la création d'un mouvement djihadiste et enthousiaste. Le peuple et les responsables iraniens doivent faire attention à ce point, éliminer les points faibles et combler les lacunes. Premièrement, ils doivent les identifier. Dans tous les programmes, les classes défavorisées doivent être l'objet d'une attention particulière. Il faut formuler des plans pour elles. Dans ce cas, nous pourrons parler d'épopée. Que ce soit dans le domaine de la consommation ou de la production, les secteurs de service, de production et de consommation doivent tous agir à leur niveau. Tous les gens doivent savoir qu'un élan et une épopée sont nécessaires pour progresser. Ensuite, le pays ira de l'avant et aura la stabilité nécessaire. L'épopée politique et l'épopée économique sont étroitement liés entre elles et se préservent et se sauvegardent mutuellement.

Lorsque nous avons parlé d'épopée politique et économique au début de l'année, nous savions ce que nous disions. L'ennemi aussi sait ce que nous disons. L'ennemi a essayé de pousser les gens à abandonner leur combat en imposant des sanctions et en exerçant différents types de pressions économiques. Ils disent qu'ils ne sont pas les ennemis du peuple. Ils mentent ouvertement et honteusement. La plupart des pressions ont pour but de mécontenter les gens, de leur créer des difficultés et de dresser le peuple contre le régime. Le but est d'exercer des pressions sur le peuple. Si ce grand mouvement économique, ce bond économique et les plans appropriés reçoivent une attention particulière de la part du pouvoir législatif et exécutif, et de différents autres secteurs, l'effet de toutes ces pressions sera annihilé. Le peuple iranien et les responsables du pays par leur détermination, doivent décevoir l'ennemi.

Il en va de même pour l'épopée politique. L'épopée politique signifie une présence vigilante dans le domaine politique et la gestion du pays. Un exemple clair d'épopée politique est la prochaine élection qui par la grâce d'Allah, aura lieu en temps voulu et avec une participation enthousiaste et massive. Les ennemis ayant compris quel est le but de l'épopée politique et économique, ont commencé à créer des obstacles. Aujourd'hui, il existe différents outils de propagande pour frustrer les gens dans les domaines économiques. Il existe également différents outils de propagande pour diminuer leur enthousiasme dans les évènements politiques, en particulier les élections. Ils n'ont pas compris ni connu le peuple d'Iran. Le grand mouvement de la nation iranienne dans différents domaines, n'a pas réussi à sortir de leur ignorance les programmateurs et les hommes politiques de l'Arrogance qui agissent en coulisses. Ils ne savent pas à quel peuple ils s'opposent. Au cours des trente et quelque dernières années, notre nation s'est soulevée contre eux malgré toutes les hostilités qu'ils ont menées à notre encontre. Si les responsables ont pu résister sur certaines questions dans le passé, ce fut grâce à l'appui du peuple. La première félicitation revient donc au peuple. Le plus grand éloge doit être fait au peuple qui a encouragé et soutenu les responsables afin qu'ils puissent résister aux intimidations, aux pressions et aux extravagances des ennemis et des puissances arrogantes. Aujourd'hui, c'est encore le cas et par la grâce d'Allah, ce sera aussi le cas dans l'avenir.

La question des élections est une question importante. Dans tous les pays, les élections sont la manifestation de la puissance nationale. Une nation vivante et dynamique qui s'appuie sur la volonté de Dieu et fait confiance à l'aide divine, sera victorieuse dans tous les domaines. Il en est de même pour les élections.

J'ai dit que tous les gens qui ont des opinions différentes et croient avoir suffisamment de capacités, pouvaient déposer leur candidature. Le peuple composé de dizaines de millions, entrera également - par la grâce d'Allah - dans l'arène. Mais ceux qui sont candidats ne doivent pas faire d'erreur dans leurs calculs. Ils doivent savoir ce que signifie la direction générale dans notre pays. Ils ne doivent pas faire d'erreur dans l'évaluation du besoin d'un pouvoir exécutif compétent ni dans l'évaluation de leurs propres capacités. S'ils effectuent une évaluation correcte, ils peuvent entrer dans l'arène. Les gens regarderont et choisiront.

Le système électoral dans notre pays, est solide. Que certaines personnes se plaignent ici et là, n'est vraiment pas raisonnable ni approprié. L'importance de la présence du Conseil des Gardiens de la Constitution a été constamment soulignée par l'Imam Khomeiny et sa présence est une bénédiction. Les décisions du Conseil des Gardiens sur la compétence des candidats, sont celles d'un certain nombre de personnes juste, impartiales et sages. C'est une bénédiction pour nous et pour tout le peuple d'Iran. Quand le Conseil des Gardiens aura fait part de sa décision, les gens évalueront les candidats dont la candidature a été acceptée. Ils feront des recherches sur ces candidats, demanderont l'avis de gens fiables et examineront leurs antécédents, leurs slogans et leurs déclarations, avant de prendre une décision.

Tout d'abord, les candidats doivent avoir foi en Dieu, au peuple et à la Constitution. Deuxièmement, ils doivent faire preuve de résistance. Notre nation a des objectifs élevés. Il y a de grandes choses à faire. Le peuple ne se résignera pas. Personne ne peut parler à une telle nation sur un ton intimidant. Ceux qui occupent les plus hautes fonctions dans l'exécutif doivent être des personnes qui seront capables de résister aux pressions des ennemis. Ils ne devront pas se laisser intimider ni capituler. C'est une des conditions nécessaires. Troisièmement, ils doivent être astucieux et sages. J'ai parlé de l'importance de la dignité, de la sagesse et de la perspicacité en politique étrangère. Cela est aussi vrai dans la gestion du pays, les questions nationales et les questions économiques. Les candidats doivent adopter une vision globale et à long terme, accompagnée de plans appropriés, de sagesse et d'une bonne gestion des affaires. Ils doivent évaluer les situations et entrer dans l'arène avec des calculs corrects.

Adopter des décisions quotidiennes sur les questions économiques est nuisible. Le changement constant de politiques économiques est nuisible. S'appuyer sur des gens inexpérimentés dans tous les secteurs, en particulier dans les secteurs économiques, est nuisible. Se fier aux théories économiques importées de l'Est ou de l'Ouest est nuisible. Les politiques économiques doivent être fondées sur l'économie de résistance et sur une économie résistante dont les infrastructures sont solides. Elles ne doivent pas vaciller en fonction des équations internationales. Ce sont des choses nécessaires. Un Président qui veut gérer ce grand pays et avancer sur ce chemin glorieux avec l'aide du peuple et pour le bien du peuple, doit avoir de telles caractéristiques. Quatrièmement, il doit avoir une pureté morale. Il ne doit pas s'impliquer dans les affaires marginales. Ces choses sont nécessaires. J'ai toujours recommandé à toutes les administrations d'agir ainsi. Comme vous le savez, j'ai toujours soutenu les Présidents et les administrations au cours de toutes ces années. Cependant, je leur ai parfois fait un certain nombre de recommandations et leur ai demandé de répondre à certaines questions, dans de nombreux cas. J'ai toujours souligné qu'il ne fallait pas imposer des frais inutiles aux gens, ni leur créer des problèmes, ni les inquiéter. Bien sûr, il ne faut pas faire de fausses promesses ni présenter des slogans irrationnels. Il faut avancer en s'appuyant sur Allah le Très-Haut, et adopté une attitude rationnelle, raisonnable et réaliste.

La longue expérience que nous avons acquise depuis la victoire de la Révolution, nous a montré que par Sa miséricorde et Son orientation, Allah le Très-Haut, aidera notre pays à vaincre tous ses ennemis. Les ennemis le confirmeront comme ils le confirment aujourd'hui. Toute personne qui s'opposera à cette nation, à ce grand mouvement et à cette motivation profonde accompagnée de la foi, sera anéantie.

Je demande à Allah le Très-Haut, d'améliorer de jour en jour, l'avenir de notre chère nation et du pays, et de vous aider à obtenir des victoires successives. Par la grâce d'Allah, les ouvriers et les grandes organisations syndicales seront en mesure d'augmenter les victoires qu'ils ont obtenues jusqu'ici. Par la grâce d'Allah, nos gens seront plus que jamais, conscients des brillantes qualités de notre main-d'œuvre et nos ouvriers.

Que les salutations soient sur vous et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^