Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Le Guide suprême à l'École militaire "Imam Hussein (AS)" Version imprimable
27/05/2013

L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique et commandant chef des forces armées iraniennes, a assisté dans la matinée du 27 mai 2013, à la cérémonie de remise de grades aux étudiants et officiers de l'école militaire de l'Université "Imam Hussein (AS)".

L'Ayatollah Khamenei s'est recueilli sur la tombe des martyrs inconnus et a rendu hommage à leur souvenir et aux invalides de guerre présents à cette cérémonie.

Dans son discours prononcé lors de cette cérémonie, l'Ayatollah Khamenei a fait allusion à l'épopée politique que le peuple d'Iran connaîtra lors des prochaines élections, le 14 juin 2013, qui sera le prélude à de nouvelles victoires pour la Révolution et la République islamique, recommandé aux gens de faire attention aux slogans des candidats et aux candidats de respecter les principes du régime, d'éviter de dire du mal de leurs adversaires dans la course électorale et d'éviter le gaspillage, et a souhaité que l'avenir de l'Iran soit un avenir prometteur, et que l'Iran soit un modèle pour tous.

« Nous ne savons pas qui sera le Président et vers quel candidat Dieu orientera les gens mais nous savons que la participation massive aux élections sera le signe de la force du peuple et de sa marche vers ses idéaux, ainsi que la garantie de notre prestige, de notre immunité et de notre dignité, une source de joie pour les amis et une grande déception pour nos ennemis», a-t-il ajouté.
Le Guide suprême a attiré l'attention sur les propagandes que les ennemis de la nation iranienne ont déployées pour affaiblir l'enthousiasme du peuples lors du prochain scrutin, et a souligné : « Les ennemis tentent de décourager les gens de participer aux élections car une participation massive leur sera très nuisible».

Faisant allusion aux déclarations des hommes d'états américains au sujet des élections iraniennes, le Leader de la Révolution a dit : « Comment des gens qui sont à l'origine de la prison de Guantanamo et des drones qui bombardent les villages du Pakistan et de l'Afghanistan, ont semé le désordre dans la région et soutiennent de façon inconditionnelle et honteuse le régime sioniste, peuvent-ils donner un avis sur nos élections ? »

Selon le Guide suprême, leurs déclarations ne méritent même pas une réponse du peuple iranien et du gouvernement mais sont une leçon pour le peuple et montre l'importance de ces élections. « Voilà 34 ans que lors de chaque élection, les ennemis lancent un tapage médiatique sans résultats et insha-Allah ce sera encore le cas cette fois-ci », a noté le Guide suprême.

Dans une autre partie de son discours, l'Ayatollah Khamenei a appelé les gens à bien réfléchir sur les déclarations et les positions des candidats à la présidentielle, pour faire le bon choix : « Les gens doivent choisir quelqu'un qui renforcera le prestige de la Révolution et du pays, pourra régler les problèmes et résister aux ennemis pour que la Révolution devienne un modèle pour les opprimés dans le monde. Pour ce choix qui est un choix important, et pour élire le plus haut responsable du pays au niveau exécutif, il existe des voies légales, et les différences d'opinion ne doivent pas être à l'origine de rancœurs. Les candidats doivent poursuivre la campagne électorale avec enthousiasme et ferveur sans pourtant donner lieu à des différends. Il faut que les discussions soient vivantes et enthousiastes, mais sans causer de haine. Les gens jugeront les candidats sur leur propagande et leurs investissements dans leurs propagande électorale, ceux qui se servent du bien public ou de biens illicites, ne pourront pas attirer la confiance des électeurs », a précisé le Guide suprême qui a également fait remarquer que l'important était que les discours des candidats renforcent l'honneur et le prestige de la Révolution et du régime islamique : « je recommande aux candidats de ne pas donner de feu vert à certains opposants à l'étranger ou en Iran, car l'ennemi cherche à décourager les gens et certaines personnes sans scrupules, répètent leurs paroles à l'intérieur du pays», a-t-il dit.

Ailleurs dans son discours aux étudiants, professeurs et commandants de l'Université « Imam Hussein (AS) » , l'Ayatollah Khamenei a déclaré que la défense de la Révolution était une des charges importantes de cette université et qu'elle exigeait une connaissance juste et profonde, des principes idéologiques du régime et la fidélités à leurs égards, car comme l'a souligné le Guide suprême, « tout au long de la Révolution islamique, il y a eu des gens qui sont entrés dans le combat avec une connaissance limitée et superficielle de ces principes et ont fait volteface aux premiers obstacles et dévié de la voie de la Révolution ».

A ce propos, Son Excellence a signalé : « la connaissance de l'Histoire de la Révolution est aussi très importante, car elle est la manifestation de ces principes et la concrétisation de cette théorie. Les médias étrangers mettent l'accent sur les petits problèmes qu'ils accentuent, pour faire oublier les expériences réussies du régime islamique et faire croire à une incompétence des principes révolutionnaires sur le terrain. A cette occasion, tous les gens et spécialement les jeunes, doivent être au courant de l'Histoire de la Révolution, c'est une des responsabilités des professeurs et des responsables de cette université et des autres universités. Cette connaissance sera la garantie d'un avenir meilleur. Depuis la victoire de la révolution jusqu'à aujourd'hui, chaque pas que nous avons franchi a été l'annonce d'une nouvelle étape, c'est la raison pour laquelle nous ne sommes jamais tombés dans l'impasse ni n'avons été découragés. La voie qui mène à nos objectifs est ouverte devant nous et si nous n'avons pas fait les progrès souhaités, c'est à cause de nos faiblesses et non à cause de l'existence de problèmes insolubles ».

 
< Précédent   Suivant >

^