Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Audience accordée à des milliers de citoyens issus de différentes couches sociales Version imprimable
12/06/2013

Deux jours avant les élections et à l'occasion de l'anniversaire de l'Imam Hossein (AS), le Guide suprême de la Révolution islamique a reçu le 12 juin 2013, des milliers de citoyens et a déclaré que plus les votes seront nombreux lors des élections présidentielles, plus l'élu du peuple sera fort devant les ennemis.

Lors de cette réunion, le Guide suprême a apprécié le respect de la loi qui est devenu un impératif général dans l'atmosphère des élections : « Une participation massive est ce qui compte le plus pour le pays et vendredi prochain, le peuple montrera ses liens étroits avec la République islamique et découragera une fois de plus, les ennemis», a-t-il dit.
Le Guide suprême a décrit l'enthousiasme et la ferveur qui règne dans le pays comme le signe d'une épopée politique en germe.

«L'épopée politique est en marche et insha-Allah, le jour du scrutin, elle atteindra son apogée et se réalisera véritablement grâce à l'espoir, la volonté et la détermination des gens », a-t-il dit.

Le Guide suprême a également noté que le scrutin du 14 juin avait une couleur et un dynamisme particulier, précisant : « Les ennemis de l'Islam, de la Révolution et de l'Iran, ont utilisé tous les moyens politiques, financiers et médiatiques qu'ils avaient à leur disposition pour décourager les gens de participer aux élections et semer des doutes sur leur organisation. Cependant, ce vendredi, le peuple se rendra aux urnes de façon massive et découragera une fois de plus ses ennemis. La participation massive, unanime, enthousiaste, remplie de détermination et d'espoir aux élections, renforcera la confiance mutuelle entre le peuple et les responsables, découragera les ennemis, fera diminuer les pressions et prouvera l'inefficacité des tentatives des ennemis».

Selon le Guide suprême, le processus des élections en cours était appréciable jusqu'ici, d'autant plus que « le discours général du peuple tourne autour du respect de la loi et que tout le monde insiste sur la nécessité de respecter la loi, ce qui est une chose très importante et très précieuses».

«En effet, les évènements postélectoraux de 2009 ont causé beaucoup de préjudices et conduit les gens à exiger le respect de la loi. Jusqu'ici les responsables et les honorables candidats ont respecté la loi et insha-Allah, cela continuera », a ajouté le Guide suprême.

Faisant allusion aux les débats télévisés entre les huit candidats à la présidentielle, le Leader de la Révolution a fait remarquer que ces débats avaient augmenté la connaissance des électeurs au sujets des opinions et des points de vue des différents candidats ce qui selon le Guide suprême, était la preuve de la liberté d'expression qui existe dans la République islamique : « les ennemis qui prétendaient qu'en Iran, il n'y avait pas de liberté, sont aujourd'hui confus », a noté l'Ayatollah Khamenei qui a remercié la Radiotélévision nationale (IRIB) pour le bon déroulement des débats et des programmes électoraux.

A ce propos, il a signalé que dans ces débats, les candidats de différentes tendances ont exprimé leurs opinions et que ceci constituait un point fort des élections de cette année : « Bien entendu, a signalé l'Ayatollah Khamenei, au sujet de ce qui a été dit dans les débats entre les candidats, j'ai des choses à dire que j'exposerai après les élections, mais dans l'ensemble, les activités sont bonnes et réjouissantes. En comparaison avec la campagne électorale de 2009, cette année nous n'avons heureusement pas assisté aux manques de politesse et de respect dont nous avions était témoins cette année-là, et cela est en soi un grand progrès dont nous devons être reconnaissants».

Le Guide suprême a précisé que la participation maximale au scrutin était son premier et son plus important conseil aux Iraniens, et a recommandé que même ceux qui n'aiment que l'Iran, participent aux élections.

« Personne ne sait ce que Dieu nous réserve vendredi, mais plus les votes seront nombreux, plus le Président élu pourra défendre nos intérêts nationaux car les milieux internationaux ne sont pas des lieux de ménagements, plus vous reculerez, plus l'ennemi avancera. Nous avons parfois accepté certaines choses pour protéger nos intérêts, mais l'ennemi n'a jamais respecté ses paroles et est devenu de plus en plus insolent. Il faut donc résister aux caprices des étrangers. Pour cela, il faut faire confiance au peuple courageux d'Iran, s'appuyer sur la dignité nationale, avoir confiance en Dieu et croire en Ses promesses. Il faut avancer avec attention sur le chemin de gloire que le peuple s'est choisi », a dit le Guide suprême, espérant que la participation massive et unanime de la nation iranienne au scrutin de vendredi, marquera le succès dans une autre épreuve et donnera lieu à une nouvelle victoire.

Dans une autre partie de son discours, le Guide suprême de la révolution islamique a présenté ses félicitation à l'occasion de l'anniversaire de la naissance de l'Imam Hossein (as) et a déclaré : « C'est aujourd'hui l'anniversaire de l'Imam Hossein (AS) qui pour la survie de l'islam et de la lutte contre l'oppression, a offert sa vie et la vie de ses proches. Les évènements qui ont suivi, avec l'emprisonnement des membres de la famille prophétique (AS), sont un modèle éternel pour toute l'humanité. Bien entendu toute la vie de l'Imam Hossein (AS) est un modèle mais l'évènement de Karbala est si important et si brillant qu'il domine tous les autres aspects. Une de ses leçons les plus importantes est la préparation constante pour la défense de la vérité et de la justice, et la lutte contre l'oppression. Ainsi, ceux qui avancent dans la voie de l'Imam Hossein (AS) doivent être prêts au martyre même si cette fin heureuse n'aura pas toujours lieu. Suivant les enseignements de Karbala et d'Achoura, le peuple d'Iran s'est engagé dans cette voie et a réussi à renverser un système d'oppression national et international, et à instaurer à sa place, un système fondé sur l'islam. C'est la raison de ses progrès et de la grande différence qui existe entre notre époque et celle de l'année 1978. Le peuple d'Iran est arrivé à un stade où il galope vers le bonheur et le progrès, et grâce à Dieu, ce mouvement s'accélérera encore davantage».

Le Guide suprême a également attiré l'attention sur les bienfaits du mois de cha'ban, mois de prières et d'invocations : « nous devons profiter des bienfaits de ce mois et renforcer notre relation avec Dieu qui est la condition de la grandeur et de la dignité de notre peuple, et dépasse les calculs matériels et terrestres qui n'ont pas réussi à protéger l'Occident des problèmes et des faiblesses qui augmentent chaque jour et finiront par détruire la civilisation occidentale », a déclaré l'Ayatollah Khamenei.

 
< Précédent   Suivant >

^