Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
L'Ayatollah Khamenei a reçu en audience les responsables de la République islamique Version imprimable
21/07/2013

« La République islamique d'Iran reconnait la nécessité de relations avec le monde mais il faut connaître l'autre partie et ne pas oublier ses hostilités passées », a fait remarquer le Guide suprême de la Révolution, dimanche soir, lors d'un repas de rupture du jeûne avec de hauts responsables de la République islamique d'Iran.

«Nous avons toujours cru aux relations avec le monde mais ces relations doivent être fondées sur une reconnaissance appropriée des buts et des ruses de l'autre partie » a fait remarquer le Guide suprême, ajoutant qu'oublier les événements passés, serait fatal.

« ... Je ne suis pas optimiste au sujet des négociations avec les États-Unis bien que je n'aie pas rejeté les négociations sur certaines questions comme l'Irak au cours des dernières années, mais les responsables américains ne sont ni logiques ni honnêtes. Les positions et les réactions des responsables américains prouvent la justesse de ce pessimisme au sujet des relation avec les États-Unis », a précisé le Guide suprême.

L'Ayatollah Khamenei a ajouté : « Le renforcement du pouvoir national en ayant recours à Dieu, à la patience et à la résistance à l'Arrogance, est indispensable pour avancer vers notre but. Les responsables de la République islamique ne doivent pas faiblir devant la propagande de l'ennemi dans les différents domaines politiques, économiques et sociaux. Une situation géographique élevée, une Histoire riche et une civilisation ancienne, des richesses, des ressources naturelles et de grandes capacités humaines sont trois atouts de la république islamique », a souligné par le Guide Suprême lors de cette audience.

L'Ayatollah Khamenei a également salué les progrès de l'Iran dans le domaine scientifique et affirmé que son rôle clé dans les développements régionaux et internationaux était la preuve de son succès au cours des trente dernières années.

Dans une autre partie de son discours, le Guide Suprême a souligné : « Un des devoir de l'être humain est d'augmenter son recours à Dieu après l'assistance et les attentions divines. L'une des attentions divines au peuple iranien est perceptible dans l'occasion qui lui a été donnée de créer une épopée politique lors des élections présidentielles dont nous voyons actuellement les bénédictions dans différents secteurs. Heureusement le pays connaît une bonne période, dont la passation de pouvoir, l'apparition d'idées nouvelles et d'innovations qui sont des occasions dont nous devons profiter. L'attention à Dieu dans la société humaine, aboutit à l'action qui est contraire à l'inaction, la stagnation, le découragement et le retour en arrière. La patience signifie la résistance et la stabilité sans oublier l'objectif dans la vie ».

Le Président iranien nouvellement élu, Hassan Rouhani, le Président sortant, Mahmoud Ahmadinejad, et le président du Majlis, Ali Larijani, étaient présents à cette cérémonie.

 
< Précédent   Suivant >

^