Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême lors d'une réunion coranique Version imprimable
10/07/2013

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 10 juillet 2013 par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'une audience accordée aux mémorisants, récitants et maîtres coraniques, à Téhéran. Cette réunion a eu lieu le premier jour du mois sacré du Ramadan.

Au nom d'Allah, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Nous sommes vraiment reconnaissants aux chers frères, spécialistes du Coran et de la louange des Ahl-ul-Bayt (AS), qui ont imprégné la réunion d'aujourd'hui, de la lumière des paroles sacrées du Coran, du souvenir divin et de la mémoire du Saint Prophète (SAWA) et des membres de sa maison. Cela a été une très bonne réunion, intéressante et utile, et d'une grande qualité artistique notamment certaines de ses parties qui étaient véritablement exceptionnelles.

Nous sommes reconnaissants à Allah le Très-Haut, qui nous a aidés à développer une étroite familiarité avec le Saint Coran. Avant la victoire de la Révolution, notre société musulmane aimait le Coran mais nous n'étions pas très familiers avec le Coran. Un des bienfaits de la Révolution a été que nos jeunes qui ont la voix et le talent appropriés pour la récitation du Saint Coran, et ceux qui sont prêts à apprendre, sont entrés dans cette arène et ont fait des progrès. Mais ces choses ne sont que des exigences préalables à la compréhension du Coran et au développement en nous, des caractéristiques coraniques. Montrer un respect solennel pour le Saint Coran et ses paroles est une question car le Coran dans sa forme est important et respectable, mais développer en soi les caractéristiques coraniques et fonder son mode de vie sur le Saint Coran sont d'autres questions.

L'un des défauts dont notre société a souffert pendant longtemps est que nous avons parfois permis que notre culture soit influencée par les cultures étrangères. Il y a des gens dans notre société et notre pays, qui ont fait des efforts pour promouvoir les cultures étrangères. Ils nous ont encouragés à développer une tendance pour le mode de vie des gens dont les cœurs et les âmes étaient dépourvues de lumière et de spiritualité. Cela était visible dans notre mode de vie, nos vêtements et nos relations sociales. Chaque fois que quelqu'un protestait, ils disaient : « C'est ce qui se fait partout dans le monde» alors que le Saint Coran nous dit : « Et si tu suis la majorité de ceux qui sont sur terre, ils t'égareront du sentier de Dieu : ils ne suivent que conjecture et ne font que fabriquer des mensonges » [Coran 6: 116]. Ce que les êtres humains doivent apprendre ou imiter si nécessaire, est « le chemin de ceux que Tu as bénis » [Coran 1: 7]. Nous demandons à Allah le Très Haut, de nous guider sur le chemin de ceux qui ont obtenu les bénédictions divines. C'est la voie que nous devons suivre. Si la majorité des gens dans le monde, parle, agit et se comporte d'une façon particulière, nous devons rejeter ces comportements ou les adopter en fonction de notre sagesse, de notre religion et de notre orientation divine. Une Ummah islamique pieuse est celle dont les normes sont tirées du Coran et de la direction divine. Ce sont les normes à suivre.

Une des choses que le Saint Coran et la guidance divine nous ont apprise est la nécessité de suivre la sagesse humaine. C'est un enseignement coranique et religieux qui consiste à obéir à ce qui est fondé sur la sagesse et le bon sens. Ce sont les normes que nous devons suivre et que les serviteurs, choisis et infaillibles de Dieu, nous ont apprises. C'est une erreur de penser que nous devons suivre aveuglément les gens des pays occidentaux, les gens matérialistes et les gens dans certaines parties du monde, dans notre comportement, notre vie, nos relations sociales et notre idée de la famille.

L'orientation coranique doit prévaloir dans notre vie. Heureusement, nous avons à la fois le Coran et les enseignements des membres de la famille du Saint Prophète (SAWA) qui a dit : « Je vous lègue deux choses de poids (le Coran et les membres de ma famille)». Heureusement, nous avons accès à la fois aux deux et devons en faire usage et façonner notre société à leur image. Les réunions coraniques, les enseignements coraniques et une belle récitation du Coran sont l'étape préliminaire à la réalisation de cet objectif. Nous ne devons pas considérer ces choses comme l'objectif final. Elles sont juste une étape et un canal par lequel nous devons développer notre relation avec le Saint Coran.

Heureusement, notre société a développé une étroite familiarité avec le Saint Coran. Bien sûr, nous ne sommes pas complètement satisfaits de ce qui a été accompli. Nous croyons que tous les membres de notre société doivent développer une relation étroite avec le Saint Coran, être capables de réciter le Saint Coran, de comprendre le Coran et de réfléchir sur le Saint Coran. La mémorisation du Saint Coran - qui est heureusement très répandue chez les jeunes dans le pays - est un point de départ pour réfléchir sur ses significations. La mémorisation, la répétition et le développement d'une relation avec les versets coraniques et une attention constante à ces versets, préparent la voie à une réflexion sur le Saint Coran.

Nous espérons qu'Allah le Très-Haut, aidera notre pays à faire de jour en jour, davantage de progrès et à connaitre davantage de succès. Nous espérons qu'Allah le Très-Haut, bénira les honorables enseignants du Saint Coran et leur accordera de grandes réussites dans la formation des jeunes. Nous espérons qu'Allah le Très-Haut, orientera notre pays et notre nation vers le Saint Coran. Mon Dieu, rends notre vie coranique. Fais que notre mort serve la cause du Coran. Associe-nous avec le Saint Coran dans l'au-delà. Mon Dieu, Octroie Ta miséricorde et Ta grâce à notre pays, à notre nation et à toutes les sociétés et les pays musulmans.

Que les salutations soient sur vous et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^