Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême à la réunion avec l'auteur de " L'armée des bons " Version imprimable
07/10/2013

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 7 Octobre 2013, par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'une réunion avec l'auteur et les responsables de la publication et de l'édition du livre "L'armée des bons".

Au nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux

J'espère que Dieu vous récompensera, chers frères, qui avez fait de nombreux efforts au cours de la Défense Sacrée et j'espère qu'Il augmentera de jour en jour, votre dignité dans ce monde et dans l'Au-delà. J'espère qu'Il récompensera M. Rezayee qui a rapporté ce récit et Mme Sepehri qui a écrit ce livre. Le récit et sa rédaction sont remarquables. Madame Sepehri avait écrit "Nur ad-Din, fils de l'Iran" avant ce livre. Ces livres sont vraiment précieux. Je remercie Dieu quand je vois ces œuvres exceptionnelles de la littérature sur la Révolution islamique. Il est vraiment nécessaire de remercier Dieu pour ces grandes œuvres.

Chaque partie et chaque étape des événements de la Défense sacrée est remarquable. Plus l'on regarde ces événements et plus on obtient d'informations à leur sujet, plus devient évidente la grandeur de ce phénomène et de cet important événement des huit années de guerre. A cette époque, lorsque les commandants nous rapportaient différents événements et lorsque nous étions informés sur différentes questions, nous pensions que nous savions tout. Cependant, lorsque nous lisons ces livres, il devient clair que nous avons très peu de connaissances sur cet océan d'activités et d'efforts, de djihad et de valeurs de l'époque de la Défense Sacrée. Ce sont des choses excellentes.

Nous avions lu un certain nombre de livres semblables auparavant. Le livre "L'armée des bons" qui a été écrit par cette dame et concerne la division militaire d'Achoura, est un très bon livre. Une des raisons pour lesquelles il est particulièrement important, est qu'il est consacré aux groupes militaires de renseignement et de plongeurs. Il est significatif parce que les gens qui sont impliqués dans nos services de renseignement en tireront certainement des informations sur la règle du secret. Par conséquent, une grande partie des informations qui ont été retenues au cours de ces années, devrait être divulguée. L'événement des plongeurs est vraiment un événement étonnant et exceptionnel, et a été correctement décrit dans ce livre. L'un des plus grands dons des écrivains, des romanciers, des nouvellistes et des biographes qui constitue une des parties les plus importantes de leur travail, est qu'ils doivent pouvoir dépeindre les moments les plus sensibles. Quand nous lisons des livres qui racontent une longue histoire, quand il s'agit de moments sensibles de la vie intérieure de l'un des personnages de cette histoire ou d'un point culminant de leur vie, l'auteur passent sur les détails car il ne peut pas les décrire. C'est comme dessiner une ligne en pointillés. Ces auteurs aussi mettent des pointillés et continuent le reste de l'histoire.

Une des qualités de ces écrits et de ces excellentes biographies que je lis depuis plusieurs années maintenant et qui m'intéressent beaucoup, est qu'ils arrivent à dépeindre, à décrire et à développer ces moments sensibles. Il y a certaines parties qui ne peuvent être comprises que grâce à une représentation vivante et dramatique des détails. Si quelqu'un peut développer ces détails dans ses écrits, c'est vraiment un grand art, car il transmet l'ambiance qui régnait à cette époque, pour le lecteur de n'importe quelle nationalité. Ces écrits sont très utiles, même en différentes langues, car ils peuvent transmettre le message, exprimer les idées et les sentiments du narrateur et de l'auteur - de façon très artistique et parce que les événements y sont décrits de manière très habile. Il y a beaucoup de moments sensibles dans ces livres, en particulier dans le cas des plongeurs et de ce qu'ils ont fait dans "L'armée des bons".

Un autre exemple est le poème sur les plongeurs composé par Hâj Samad [qui est un personnage de ce livre]. Ces livres sont profondément émouvants pour ceux qui comprennent ces concepts. Le narrateur a très bien décrit ces événements et Hâj Asghar Aghâ, qui était un panégyriste de Zanjān, récite très joliment ce poème: « Oh soldats épuisés sur le champ de bataille, oh jeunes fatigués, dormez bien ! ... Oh vous qui, à côté de la rivière d'Arvand, roulez dans votre sang, dormez bien ! » [Parlant en azéri].

Ces poèmes sont excellents. Le livre est également un très bon livre. Ce que je voudrais recommander à ce propos, c'est que tout le monde y compris vous qui avez vécu ces événements corps et âmes, et avez vu et ressenti chacun de ces moments difficiles, et les autres, ne laissiez pas tomber ces événements dans l'oubli.

Depuis le début de la Défense Sacrée qui a conduit à cette grande épopée sous l'égide de notre magnanime imam Khomeiny et grâce à la présence de notre jeunesse enthousiaste, des mains sataniques ont été préparées pour éviter que les beautés et la magnificence de cet événement soient prises en compte et pour empêcher le retentissement de sa grandeur. Les gens ne peuvent pas comprendre de nombreux évènement à moins de les avoir vus de près, mais peuvent les ressentir ou au moins s'y familiariser, grâce à une œuvre artistique.

Après la Défense Sacrée, ces mains sataniques ont fait la même chose. Pendant les 25 années qui ont suivi la fin de la guerre, de nombreuses personnes ont essayé d'empêcher le souvenir de ces épopées. Vous devez faire les faire contraire vous qui étiez présents à la guerre et parlez de ces événements. Vous devez faire en sorte que vos écrits se renforcent et se complètent.

Dans le livre "Nur ad-Din, fils de l'Iran", J'ai vu le nom de M. Mahdi Gholi Rezayee. Dans le chapitre sur les plongeurs, il est décrit comme un vétéran expérimenté dans la guerre. Ces deux écrits se complètent et clarifient les différentes dimensions des événements de la guerre. Ces informations doivent être exprimées par écrit autant que possible, et être reflétées de manière très sincère et honnête, sans rien supprimer ou ajouter, et sans aucune exagération. Ces événements n'ont pas besoin d'exagération. Ils sont d'une telle grandeur que leur grandeur se manifeste automatiquement dans le récit. Ils ne doivent avoir aucune exagération et aucun détail ne doit être retiré. Tous les détails importants et précieux, doivent être exprimés, car ils sont tous efficaces.

Je recommande aux honorables messieurs chargés de la publication et des affaires artistiques, d'apprécier la valeur de ces écrits, de ces phénomènes et de ces produits de l'Histoire de la Révolution. Ces écrits doivent être appréciés et présentés de façon correcte au peuple. Nos jeunes n'ont ni vu la guerre, ni lu un récit approprié et convenable à ce sujet. Ces livres sont des récits appropriés. Vous devez faire de votre mieux pour rendre ces livres accessibles aux jeunes afin qu'ils connaissent la guerre, la République islamique et le peuple d'Iran, et comprennent ce qui s'est passé à cette époque. Vous devez le faire pour que la grande résistance du peuple d'Iran face aux grandes épreuves, ne soit pas sous-estimée et négligée.

Une des choses qui cause l'humiliation des nations et les mettent sous la domination d'autrui, est le manque de connaissances de leurs points forts. Les nations sont dominées par les autres quand elles ne connaissent pas les valeurs, les capacités et les points forts qui existent en elles. Notre jeunesse doit comprendre ce que fut la guerre et ce qu'ont réalisé les jeunes de cette époque sans les équipements et la préparation nécessaires dans de telles circonstances. Ces livres doivent être traduits. Bien sûr, je pense que ces livres doivent être traduits par ceux dont la langue cible est la langue maternelle. Sinon, il n'est pas possible de traduire ces livres. Le traducteur doit être un écrivain et la langue cible doit être sa langue maternelle. Par exemple, vous pouvez trouver des gens dont la langue maternelle ou la langue qu'ils ont apprise durant leur enfance bien qu'elle ne soit pas leur langue maternelle, est l'anglais. S'ils ont un talent artistique, il est intéressant de traduire ces livres, peu importe combien vous dépenserez. Bien sûr, ils doivent publier leurs traductions. Une des choses que les gouvernements arrogants font, est qu'ils empêchent que ce que vous avez traduit devienne accessible aux lecteurs. C'est le contraire de ce que nous faisons. Nous sommes très larges d'esprit à cet égard et croyons que chaque livre doit être accessible à tout le monde. Mais ils sont très dogmatiques et stricts à cet égard. Vous devez trouver un moyen pour le faire car la traduction de ces livres est très importante.

Quoi qu'il en soit, j'espère qu'Incha-Allah, vous serez tous couronnés de succès. J'ai été très heureux de vous rencontrer et de rencontrer M. Mahdi Gholi Rezayee et une fois de plus, M. Nur ad-Din. J'espère qu'Incha Allah, vous resterez des soldats inébranlables de la Révolution et que Dieu vous accordera la réussite. En ce qui concerne Mme Sepehri qui a fait de réels efforts, son travail est vraiment très précieux, vous devez savoir que ce que vous avez fait y compris les deux livres que vous avez écrits, est la manifestation du djihad dans la voie de Dieu.

Les ennemis de cette Révolution et de la voie de Dieu essaient d'empêcher les gens de voir cette voie claire mais vous avez fait le contraire. Par conséquent, cela est considéré comme le djihad dans la voie de Dieu. J'espère que Dieu acceptera votre travail et purifiera les intentions de chacun d'entre nous. J'espère qu'Il fera que notre travail, nos pensées, nos paroles et nos actions Le satisfassent et restent dans Son chemin.

Que les salutations soient sur vous et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^