Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
En 2009, certains ont ruiné la joie du peuple après les élections Version imprimable
26/06/2013

Un autre point qui me semble important dans cette élection, et pour lequel nous devons être reconnaissants à Dieu, est qu'après les élections, les candidats ont réagi de façon noble et dans le cadre de la loi. C'est un point très important. Ils ont tenu des réunions fraternelles et amicales avec le Président élu et lui ont présenté leurs félicitations et leurs vœux de réussite. J'estime qu'il est nécessaire de remercier ces messieurs. Cela rend les gens heureux et leur montre qu'ils ont vraiment fait un exploit. S'ils avaient agi avec colère ou de façon répréhensible, s'ils avaient créé un conflit sous un prétexte particulier - ce qui est possible en toutes circonstances - ils auraient détruit la joie du peuple. C'est pourquoi nous nous étions plaints à plusieurs reprises, des événements qui ont eu lieu en 2009. Dans une grande et glorieuse élection, les gens se sentent victorieux, mais il est inadmissible que quelques personnes ruinent la joie du peuple alors qu'il y a des voies légales pour les plaintes. Ce fut le cas cette année-là. Ils ont ruiné la joie du peuple après les élections. Cependant, les gens se sont sentis heureux lors des élections de cette année. Il faut se comporter de manière légale. C'est pourquoi nous avons tellement insisté pour que la loi soit respectée et vous en voyez maintenant le résultat. Le respect de la loi fait plaisir aux gens. Cela doit rester une leçon pour nous. Dans de tels événements, les gens observent et évaluent les personnalités politiques. Les gens aiment une personnalité politique qui réagit de manière noble et légale. Ceux qui ignorent la loi et lui tournent le dos sous différents prétextes, sont aussi identifiés et détestés par les gens. Ceci est un autre point essentiel.

(Extrait de : Discours du Guide suprême aux responsables du pouvoir judiciaire, 26 juin 2013)

 
< Précédent   Suivant >

^