Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
La relation du peuple avec l'Ordre islamique : une relation fondée sur la foi Version imprimable
03/08/2013

"Hier, c'était la Journée de Qods dans ce pays. Qui a obligé les citoyens de Téhéran et d'autres villes en plein jeûne (du ramadan) à descendre dans les rues par cette chaleur et cette température caniculaire qui règne dans certaines régions comme le Khuzestân, pour scander des slogans en fonction de leurs croyances, montrer leur résistance au monde et annoncer clairement leur position sur la cause palestinienne et le régime sioniste usurpateur ? Comment les analystes analysent ceci ? Comment analysent-ils ce grand événement qui a lieu chaque année pendant les manifestations de la journée de Qods, tout comme dans les rassemblements du 22 Bahman [11 février, marquant l'anniversaire de la victoire de la Révolution islamique] ? A ces occasions, les gens de différentes origines sociales, des personnes âgées, des jeunes, des hommes et des femmes de toutes les régions du pays se rassemblent dans les rues avec enthousiasme et annoncent clairement leur position sur les grands enjeux du pays. Cela vient de leur foi. C'est une relation fondée sur la foi. Aucune force et aucun encouragement matériel ne peuvent attirer de cette manière, les gens à une telle participation. C'est la même chose lors des élections. Vous avez été témoins des élections présidentielles enthousiastes de cette année et des élections similaires précédentes. Ce sont les gens qui créent ces élections parce qu'ils se sentent engagés et responsables. L'engagement fondé sur la foi les pousse à s'engager dans les questions politiques et sociales. C'est une caractéristique de la démocratie religieuse. C'est l'imam Khomeiny qui nous a montré ce chemin et jusqu'à aujourd'hui, les gens l'ont suivi en parfaite loyauté. Par la grâce d'Allah, ils vont continuer à parcourir cette même voie dans l'avenir."

(Extrait de : Discours du Guide suprême à la cérémonie d'intronisation du Président Rouhani, 3 août 2013 )

 
< Précédent   Suivant >

^