Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Audience accordée aux Forces de l'armée de l'air iranienne Version imprimable
08/02/2014

Supreme Leader Meets with Turkish Prime Minister« Les États-Unis ne sont pas en mesure de renverser le régime de la République islamique d'Iran», a souligné le 8 février 2014, l'Ayatollah Khamenei, au cours d'une audience accordée à des commandants et au personnel de l'armée de l'air de la République islamique d'Iran à l'occasion de l'anniversaire du serment d'allégeance du personnel et des commandants des Forces aériennes à l'Imam Khomeiny.

Le Leader de la Révolution a souligné que les pouvoirs interventionnistes cherchaient à installer un nouveau colonialisme et qu'il fallait lutter contre les dictatures et ceux qui les soutiennent car les compromis avec les pouvoirs arrogants ne mèneront nulle part.

«L'appareil de propagande des puissances hégémoniques et leurs agents à l'intérieur tentent de faire croire aux peuples de la région que la défense de leurs intérêts et de leur identité nationale était en contradiction avec le progrès et que si un pays voulait faire des progrès, il devait réduire son désir d'indépendance. Cela est tout à fait faux et c'est une invention des puissances interventionnistes », a déclaré l'Ayatollah Khamenei soulignant que « l'indépendance ne signifiait pas traiter les autres avec mauvaise humeur ou bouder avec le monde entier, mais que l'indépendance était un barrage contre l'influence des pays qui méprisent les intérêts des nations et ne voient que leurs propres intérêts ».

Le Guide suprême a ajouté : « Le secret de la puissance et de la stabilité du régime islamique réside dans son attachement au principes et dans la cohésion du peuple autour de ce régime. Au cours des négociations, les responsables américains ont dit qu'ils ne cherchaient pas à renverser la République islamique mais ils mentent, car s'ils en avaient la capacité, ils n'hésiteraient pas même un seul instant. L'autre raison de l'impuissance des États-Unis dans ce domaine, est l'appui du régime islamique sur la foi en Dieu et la volonté du peuple ».

Son excellence a également critiqué les menaces militaires des responsables américains contre l'Iran, malgré les efforts et les négociations internationales pour régler le différend entre Téhéran et l'Occident sur le programme nucléaire et a dit : « La nation iranienne doit prêter attention aux récentes négociations et aux remarques désobligeantes des Américains pour reconnaitre l'ennemi. Les Américains discutent dans leurs réunions privées avec nos responsables et parlent d'une façon différente en dehors de ces réunions. C'est de l'hypocrisie et de la mauvaise volonté, et la nation doivent observer cela avec précision. Ce sont les principes, les bases et les valeurs de la Révolution qui assure la vitalité du régime. Les tactiques et les méthodes peuvent changer mais les principes et les bases doivent rester forts et c'est le secret de la force et des progrès de l'Iran. Incha-Allah, vous serez témoins le 22 Bahman [11 février, jour de commémoration de la victoire de la Révolution islamique de 1979] de la volonté et de l'autorité nationale du peuple iranien qui sait que le secret de son succès réside dans sa résistance. La sécurité du peuple d'Iran exige cette démonstration de force ».

Dans une autre partie de son discours, l'Ayatollah Khamenei a conseillé au peuple, aux responsables et aux élites intellectuelles de préserver leur unité et a précisé : « les critiques doivent être impartiales. Il y a seulement quelques mois que le nouveau gouvernement a commencé son travail, il faut lui accorder du temps et faire preuve de patience ».

Le Guide suprême de la Révolution islamique a signalé que tous les Iraniens devaient s'entraider, pour poursuivre le chemin tracé par l'Imam Khomeiny et défendre l'autorité du pays, et qu'avec l'aide de Dieu, ils réussiront à mener à bien toutes les affaires.

 
< Précédent   Suivant >

^