Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême aux commandants et personnel des Forces aériennes de l'Armée de la RII Version imprimable
08/02/2014

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 8 février 2014 par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'une réunion avec les commandants et le personnel des Forces aériennes de l'Armée de la République islamique d'Iran, à l'occasion de l'anniversaire de l'allégeance historique des officiers des Forces de l'air à l'imam Khomeiny le 19 Bahman 1357 (8 février 1979), trois jours avant la victoire définitive de la Révolution islamique.

Au nom d'Allah, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Je vous souhaite la bienvenue, chers frères, commandants et personnel des Forces aériennes de l'Armée de la République islamique d'Iran, et vous présente mes félicitations en ce jour béni et cette mémorable occasion. Je tiens à exprimer ma gratitude à ceux qui ont créé l'événement du 19 Bahman [8 février 1979] qui a été décisif et important. Je remercie l'honorable commandant pour le rapport qu'il a présenté et je tiens à exprimer ma sincère gratitude pour le beau chant qui a été présenté à cette réunion.

Il y a des événements qui sont beaucoup plus grands qu'ils ne le semblent d'emblée. Parfois, un événement prend une telle ampleur que même ceux qui l'ont créé sont étonnés. Dans le saint Coran, Dieu dit: « comme une semence qui sort sa pousse, puis se raffermit, s'épaissit, et ensuite se dresse sur sa tige, à l'émerveillement des semeurs » [Coran 48 : 29 ]. Dieu mentionne certaines caractéristiques pour décrire les compagnons du Saint Prophète (SAWA) et les croyants à l'époque de l'avènement de l'Islam. Il les compare à des graines qui germent, se renforcent progressivement et se développent de telle sorte que même les agriculteurs qui les ont semées s'en étonnent.

L'événement du 19 Bahman 1357 [8 février 1979] a été un évènement de ce genre. Ce jour-là, les nombreuses dimensions de cet événement n'étaient pas évidentes mais sont devenues claires au fur et à mesure. C'était aussi le cas de la Révolution. Le jour où notre cher imam Khomeiny a lancé le mouvement en 1962, personne ne pensait à ce résultat étonnant, mais cet événement s'est produit en fin de compte. Bien sûr, il y a certaines raisons pour lesquelles un événement est béni dont la discussion dépasse la portée de notre réunion. En tous cas, l'événement du 19 Bahman fut un événement rempli de bénédictions.

Une des choses que les analystes ont ignorées est le rôle de cet événement dans la réalisation de l'indépendance. Où cette influence s'est-elle manifestée ? Dans l'armée, c'est-à-dire dans un groupe social qui a enduré une grande partie des souffrances causées par la domination et l'ingérence des étrangers à l'époque du Taghut. L'événement du 19 Bahman a réveillé le sentiment d'indépendance au sein de cette organisation, dans l'ensemble de l'armée d'abord dans les forces aériennes, et plus tard dans toute l'armée. Cet événement a montré aux soldats que l'on peut se libérer des ingérences et des manipulations étrangères. C'est la raison pour laquelle j'ai dit justement aux amis (avant cette réunion) que le premier lieu où le djihad pour l'indépendance est apparu, a été l'armée de l'air. Il s'est développé plus tard dans toute l'armée. Cette volonté d'indépendance et cette confiance en soi sont importantes pour l'armée et les forces armées en général. Cela est important aujourd'hui et le sera aussi dans l'avenir. C'était une parenthèse et le point que je veux aborder est un autre point. Pour faire face aux menaces contre votre position qui est celle de la défense de la sécurité aérienne du pays, vous devez avoir ce sentiment d'indépendance, d'autosuffisance et de confiance en soi, et vous appuyer sur vos propres capacités. Si vous avez ce sentiment, les talents pourront s'épanouir. Bien sûr, nous en avons été sommes témoins jusqu'à aujourd'hui et il en sera de même dans l'avenir. La question de l'indépendance est une question importante pour l'ensemble du pays et pour la Révolution. L'indépendance est une des bases de la Révolution et de la République islamique. Les slogans d'indépendance et de liberté ont été et resteront les slogans les plus importants de la Révolution.

Après la défaite du colonialisme direct qui était commun dans le passé et qui a permis aux ennemis de coloniser les pays, cette politique obsolète a été remplacée par le néo-colonialisme où les pouvoirs interventionnistes ne s'impliquent pas directement dans le contrôle des pays colonisés. Leurs agents et ceux qui les écoutent sont amenés au pouvoir. Les gouvernements qui comptaient sur l'extérieur, ne pouvant pas gouverner sans dictature, ont régné d'une manière dictatoriale et protégé les intérêts des puissances étrangères. C'est ce qu'on appelle le néocolonialisme. La lutte contre la dictature n'aboutira à rien sans lutter contre les puissances étrangères qui sont derrière les dictateurs domestiques. Cela est encore vrai aujourd'hui. Si un peuple épuisé par la dictature de ses dirigeants, commence un soulèvement et se bat contre des dictateurs nationaux, mais entame des compromis avec les impérialistes étrangers qui sont derrière ces dictateurs, le sort de cette révolution et de ses militants ne sera qu'échec ou trahison. Il n'y a pas de troisième issue. Soit leur révolution et leur pays seront trahis, soit ils seront vaincus et évacués de la scène. C'est ce que nous avons constaté dans un certain nombre de révolutions menées au cours des dernières années, où les gens se sont battus avec les dictateurs nationaux mais ont fait preuve de négligence dans leur lutte contre les pouvoirs qui soutenaient les dictateurs, ou ont pensé transiger et faire des compromis avec ce pouvoir. Le résultat est ce que vous voyez aujourd'hui. Si vous luttez contre les dictateurs mais faites des compromis avec les puissances arrogantes, cela ne vous mènera nulle part. Les révolutions qui vont réussir et remporter la victoire sont celles qui remarquent le pouvoir interventionniste qui se tient derrière les dictateurs locaux et luttent contre lui. Quand nos jeunes ont capturé le « Nid d'espionnage » [Ambassade des États-Unis à Téhéran, assaillie le 4 novembre 1979] et ont porté un coup humiliant aux États-Unis, l'imam Khomeiny a dit : « C'est une révolution plus grande que la première». La première révolution a été une révolution grande et unique, mais dans la deuxième révolution, le peuple d'Iran a montré qu'il connaissait les agents cachés de la domination et les responsables des malheurs de ce pays, et qu'il était décidé à les affronter et à les combattre.

C'est là qu'on peut comprendre la volonté d'indépendance du peuple. L'indépendance signifie que le pays connaît les forces interventionnistes, se bat et se soulève contre elles. L'indépendance ne signifie pas se comporter avec mauvaise humeur envers le monde entier mais faire face au pouvoir qui veut intervenir, commander et affaiblir la dignité et l'honneur d'un peuple pour défendre ses intérêts. C'est le sens de l'indépendance. Qui est l'ennemi de l'indépendance d'un peuple ? Les puissances étrangères et les puissances interventionnistes sont les ennemis de cette indépendance. Ce sont elles qui ont peur du sentiment d'indépendance qui existe dans un pays. Elles ont peur de ce sentiment et essaient de l'affaiblir chez les gens, leurs dirigeants et ceux qui les guident. C'est la raison pour laquelle leurs réseaux de propagande font tout pour décourager les pays dans leur lutte pour l'indépendance. Ils insinuent dans leur propagande que l'indépendance politique, culturelle et économique d'un pays est en contradiction avec ses progrès. Vous avez entendu ce qu'ils disent. Ceux qui sont familiers avec la propagande mondiale ont entendu ces choses. Ils présentent ces idées comme des idées philosophiques dans leurs laboratoires d'idées [think tanks], et certains à l'intérieur des différents pays dont le nôtre, font la promotion de ces idées en leur nom. Ces gens disent que si un pays veut être parmi les pays avancés dans le monde, il est obligé de sacrifier son indépendance car un pays qui veut être indépendant et s'appuyer sur ses propres capacités, ne pourra pas faire partie des pays avancés. C'est complètement faux et c'est une idée qui a été fabriquée par ceux qui sont opposés à l'indépendance des peuples. L'objectif des pouvoirs interventionnistes est de préserver leurs intérêts en s'ingérant dans les affaires de tous les pays. Ils ne se soucient pas du fait que les intérêts des autres pays sont menacés et bafoués. Ils cherchent aujourd'hui à s'ingérer dans les affaires de notre pays comme ils le faisaient à l'époque du Taghut. Ils veulent déterminer avec qui nous devons ou ne devons pas établir des relations, à qui nous devons vendre notre pétrole, combien nous devons le vendre, comment nous devons consommer et qui doit ou ne doit pas assumer de responsabilités sensibles. Ils s'ingéraient directement dans ces affaires avant la révolution. Dans ces conditions, ce pays devient un instrument et un outil pour sauvegarder leurs intérêts tandis que ses intérêts sont complètement oubliés. Lorsque cela se produit, l'objectif des dirigeants et des administrateurs de ce pays ne consistera plus à défendre les intérêts nationaux mais les intérêts des puissances interventionnistes. L'indépendance met fin et empêche cette tendance erronée et dangereuse. C'est le sens de l'indépendance d'un pays. L'indépendance ne signifie pas rompre nos relations avec les autres mais construire un barrage contre l'influence des autres pays afin qu'ils ne puissent pas occulter les intérêts de notre pays et de notre peuple, et privilégier leurs propres intérêts. C'est le sens de l'indépendance et c'est l'objectif le plus important pour n'importe quel pays.

S'appuyer sur les principes de la Révolution d'une manière franche et claire, peut assurer l'indépendance de notre Révolution islamique. Les principes et les valeurs de la Révolution doivent être mis en évidence de manière franche et claire, comme notre magnanime imam Khomeiny l'a fait. Dès le début du mouvement révolutionnaire, l'imam a exprimé ses points de vue de manière franche et sans ambiguïté. Dès le début, il a rejeté le régime taghuti, héréditaire, oppressif et monarchique, et n'a montré aucune considération à son égard. Il était clair dès le début, que l'imam était à la recherche d'un gouvernement démocratique. L'imam disait franchement que les monarchies héréditaires, les régimes dictatoriaux et les autocraties qui reposent sur la volonté d'un seul individu, sont à rejeter. L'imam déclarait ces idées de manière franche et n'a jamais caché ses points de vue. L'imam a déclaré ouvertement qu'un gouvernement islamique fondé sur les idées et les valeurs islamiques, devait gérer les affaires et il ne l'a pas caché. L'imam n'a montré aucune considération envers le réseau dangereux du sionisme qui veut régner sur le monde entier. Il n'a rien caché sur cette question et a ouvertement adopté une position antisioniste contre ce régime illégal et usurpateur qui veut régner sur le peuple opprimé de Palestine. Il n'a montré aucune considération à cet égard et n'a jamais caché son hostilité à ce régime. Ce sont des principes fondamentaux. L'imam n'a jamais caché que nous étions opposés à l'arrogance qui est un système international qui divise le monde en deux camps, celui des opprimés et celui des oppresseurs. L'imam a rejeté cela de manière décisive. Ce système arrogant est représenté par l'actuel régime et gouvernement des États-Unis. L'imam a ouvertement adopté une position anti américaine qui n'est pas une opposition à la nation américaine ni une perspective raciste. La question n'est pas cela. La question est que le comportement, la nature et la conduite du gouvernement des États-Unis sont fondés sur l'ingérence et l'impérialisme.

L'imam a adopté une position ouverte et claire à cet égard. C'est la raison pour laquelle la Révolution continue à avancer en fonction de ses principes et de ses lignes directrices, même après 35 ans. La Révolution n'a pas changé et n'a pas modifié ses principes, elle n'a changé ni sa trajectoire ni ses slogans. Ceci est très important. Les autres révolutions se sont écroulées face aux tempêtes qui les ont frappées. Beaucoup de ces révolutions ont changé de principes et de chemin, ou ont été complètement détruites et anéanties.

Depuis son avènement, la Révolution islamique a conservé ses objectifs et s'est déplacée vers leur réalisation. Elle a fait des progrès étonnants dans différents domaines et devant le monde entier, a transformé l'Iran qui était un pays isolé et inefficace dans le monde, en une grande puissance régionale et un élément influent dans les politiques internationales. Tous les pays dans le monde, considèrent la nation iranienne comme une nation intelligente, honnête, résistante et courageuse, malgré les nombreux efforts qui ont été déployés et les nombreux outils de propagande qui ont été utilisés contre elle.

A une époque, la propagande et les réseaux politiques des ennemis du peuple d'Iran ont concentré leurs efforts sur l'iranophobie. Certains d'entre eux ont axé leurs efforts sur l'islamophobie et d'autres sur l'iranophobie. Cependant, la popularité de la nation iranienne a augmenté dans le monde. Aujourd'hui, non seulement les peuples mais aussi les personnalités marquantes et impartiales, dans leurs déclarations, présentent la nation iranienne comme une nation résistante, intelligente et patiente. C'est leur façon de voir le peuple d'Iran. C'est le résultat de leurs mensonges sur l'Iran. Les nations n'ont pas peur de la République islamique et du peuple d'Iran. Par contre, elles ont peur de la domination américaine. Ce sont les États-Unis qui sont connus pour leurs menaces, leurs ingérences dans les affaires des autres pays et leur bellicisme. Les peuples dans le monde, estiment que le gouvernement américain est un gouvernement belliciste qui interfère dans les affaires des autres pays. Ce sont les États-Unis qui font peur et qui sont haïs. Incha-Allah, de jour en jour, l'image de la République islamique sera plus brillante et le peuple d'Iran plus honoré. Cela va continuer dans l'avenir.

La fermeté de la République islamique sur le rail de la Révolution et les lignes directrices de notre magnanime Imam est le secret de sa stabilité. Cette clarté et cette franchise ne doivent absolument pas disparaitre. Les positions de la République islamique face à ses adversaires, ses amis et ses ennemis, doivent être des positions claires. Les tactiques peuvent être modifiées, les méthodes peuvent être modifiées, mais les principes doivent rester stables et solides. C'est le secret de la stabilité de la Révolution et du progrès du pays.

Qui sont actuellement les ennemis de notre Révolution ? Les ennemis de la Révolution sont ces quelques pouvoirs corrompus connus dans le monde. Ces pouvoirs sont les ennemis du peuple d'Iran. Les amis du peuple d'Iran sont les nations qui ont entendu le message de la Révolution et de la République islamique. Bien entendu, il est possible que certaines nations n'aient pas encore entendu ces messages, mais quiconque a entendu les slogans de la République islamique, a été témoin de sa résistance et a compris l'importance de la résistance face à l'oppression, est un partisan de la République islamique. La République islamique signifie le peuple d'Iran et la nation iranienne. Les gens ne sont pas séparés du régime. C'est le secret de la solidité et de la puissance de la République islamique.

Les politiciens américains dans leurs négociations avec nos responsables, prétendent qu'ils n'ont pas l'intention de changer le régime en Iran. Ils mentent. S'ils le pouvaient, ils n'hésiteraient pas un seul instant pour détruire les bases de la République islamique mais ils ne peuvent pas le faire. Les régimes arrogants peuvent seulement renverser les gouvernements qui ne s'appuient pas sur le peuple. La République islamique d'Iran s'appuie sur la foi, la bonté et la volonté du peuple. Quel autre pays [à part l'Iran] connaissez-vous qui organise des cérémonies de commémoration de sa révolution, avec une si grande participation et des slogans si puissants, après quelques dizaines d'années ?

Incha-Allah, vous verrez que le 22 Bahman [le 11 février, journée de commémoration de la victoire de la Révolution islamique], le peuple d'Iran manifestera une fois de plus, son engagement, sa force et sa puissance nationale dans toutes les villes. L'important est que les gens d'Iran sachent que le secret de leur succès est la résistance et heureusement, ils le savent. L'important est qu'ils sachent que le chemin pour atteindre la sécurité passe par cette démonstration de puissance et de force nationale. La puissance nationale doit se manifester et les gens en feront la démonstration dans leurs grands rassemblements, leurs orientations, les manifestations du 22 Bahman et les différentes élections. Ils montreront leur présence dans leurs réalisations scientifiques et leur soutien à la République islamique. C'est ce qui importe. C'est la démonstration de la puissance nationale qui garantit la sécurité du pays. Quand les gens montrent leur puissance à l'ennemi, ce dernier ne peut plus rien faire.

Malheureusement aujourd'hui, les ennemis font certaines déclarations à différents stades et à diverses occasions. C'est une leçon pour notre peuple. Le peuple d'Iran doit surveiller les négociations qui sont menées ces jours-ci, écouter et prendre en compte les déclarations grossières des politiciens américains et les connaître. Certains veulent changer l'opinion des gens sur l'hostilité de l'ennemi. Les gens ne doivent pas écouter ces personnes et constater l'inimitié et le comportement hypocrite de l'ennemi. Dans des réunions privées avec les responsables du pays, les responsables américains disent certaines choses mais dès qu'ils s'en vont, ils disent autre chose.

Le peuple d'Iran doit voir et surveiller le comportement hypocrite de notre ennemi et ses intentions mauvaises et malveillantes. Il doit se rendre compte que le pays doit préserver sa puissance intérieure. C'est un conseil que nous avons toujours fait aux responsables. Le seul moyen pour résoudre les problèmes du pays, est de prêter attention aux capacités nationales qui sont heureusement, nombreuses et innombrables, et d'utiliser ces capacités de manière sage. Heureusement, les responsables de l'exécutif chargés des questions économiques, ont prêté attention à cette question et ont abouti à cette conclusion. La solution aux problèmes économiques du pays - cet ensemble de problèmes - n'est pas de tourner notre attention vers l'extérieur, de faire quelque chose pour lever les sanctions ou d'adopter d'autres mesures. Heureusement, les responsables chargés des affaires économiques du pays, ont prêté attention à cette question.

La solution aux problèmes du pays consiste à tourner notre attention vers l'intérieur et à renforcer les infrastructures internes de l'économie. Nos responsables ont décidé de le faire et Incha-Allah, ils vont avancer et réussiront dans cette voie. Nous ne devons pas compter sur l'ennemi ni attendre que l'ennemi nous aide.

Les Américains disent dans certaines de leurs déclarations, qu'ils sont « les amis du peuple d'Iran ». Ils mentent, comme leurs actes le montrent. Ils menacent l'Iran et s'attendent à ce que la République islamique diminue ses capacités de défense. C'est vraiment drôle et ridicule. Ils émettent des menaces et en même temps, disent que nous devons diminuer nos capacités de défense. Ce n'est pas ce que nous ferons. Incha-Allah, les différents responsables, les différents secteurs et les forces armées augmenteront leurs capacités de défense.

Ce qui sauve le pays est l'appui sur nos forces internes et l'attention à nos possibilités intérieures, à la fois dans les secteurs économiques et dans les différents domaines sociaux, politiques et culturels. Incha-Allah, les politiques sur « l'économie de résistance » seront communiquées dans un proche avenir, les infrastructures nécessaires seront construites, les tâches et les efforts nécessaires pour créer une économie de résistance fondée sur la résistance du peuple, seront réalisés, et les gens continueront leur chemin. L'important est que les gens préservent leur unité et que les responsables et personnalités marquantes ne laissent pas les questions marginales perturber le mouvement vers l'objectif principal. Aujourd'hui, l'objectif principal du mouvement du peuple d'Iran est d'atteindre sa puissance innée et une force de résistance aux tempêtes et aux hostilités. Au cours des 35 dernières années, il y a eu beaucoup de tempêtes, mais heureusement, les gens ont résisté et ont contrecarré les mouvements des ennemis. Désormais, les gens doivent être et seront Incha-Allah, capables de lutter contre ces courants. Tous les gens doivent préserver leur unité. L'unité, la coopération et la solidarité doivent augmenter entre le peuple et les responsables qui doivent faire confiance aux gens de même que les gens doivent faire confiance aux responsables.

Bien entendu, les critiques sont permises mais doivent être justes. La nouvelle administration a pris la charge des affaires du pays depuis quelques mois seulement, nous devons donner du temps aux responsables exécutifs pour qu'Incha-Allah, ils puissent faire avancer les choses avec force et fermeté. Les critiques devraient prêter attention à ce point et se comporter envers l'administration avec impartialité. Les responsables aussi, doivent réagir aux critiques avec justice. Ils doivent se respecter les uns les autres et se comporter de façon polie. Nous avons des ennemis qui ont des agents à l'intérieur du pays. Cela ne doit pas être ignoré. Nous ne devons pas permettre aux agents de l'ennemi à l'intérieur du pays, de profiter de nos points faibles et de créer le désordre.

Incha-Allah, nous devons tous ensemble, avancer dans la voie de notre imam pour la puissance de notre pays. Allah le Très-Haut, accordera le succès à notre peuple. Incha-Allah, les choses vont avancer de la meilleure façon possible et le peuple d'Iran va remporter la victoire sur ses ennemis, que ce soit dans la question nucléaire ou d'autres questions.

J'espère qu'Allah le Très-Haut, vous accordera le succès à tous afin que vous puissiez remplir vos responsabilités où que vous soyez, dans l'armée de l'air, dans l'armée de la République islamique d'Iran, dans les forces armées en général ou parmi les couches ordinaires de la société. J'espère qu'Incha-Allah nous pourrons tous assumer nos responsabilités et construire un avenir favorable, pour le pays, la République islamique et notre chère nation.

Que les salutations soient sur vous et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous ‎‎accompagnent !‎

 
< Précédent   Suivant >

^