Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Le Guide suprême a reçu en audience des pèlerins des caravanes de Rahian-e Nour à Abadan Version imprimable
26/03/2014

Mercredi matin le 26 mars 2014, lors d'un voyage dans la région d'Abadan qui fut le lieu de combats lors de la défense sacrée, l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, s'est rendu sur la tombe de neuf martyrs de la défense sacrée et au milieu de milliers de visiteurs de cette région a déclaré qu'il était nécessaire de garder vivant le souvenir de ce combat et des sacrifices des combattants. Le Guide suprême de la Révolution islamique a ensuite reçu en audience des milliers de pèlerins des caravanes de Rahian-e Nour dans cette région opérationnelle où les forces armées iraniennes ont réussi à lever le siège de la ville d'Abadan à l'est de la rivière Karun dans la province du Khûzistân. S'exprimant lors de la réunion, Son Éminence a souligné la nécessité de commémorer la mémoire des efforts et des sacrifices qui ont été faits dans différents régions opérationnelles au cours de la période de la Défense sacrée, rappelant en outre: « La plus grande leçon de l'ère de la Défense sacrée, c'est que celle-ci a prouvé qu'un peuple peut franchir les obstacles les plus difficiles à l'ombre de l'unité, de la foi et de la confiance en Allah le Très-Haut et Ses promesses. Elle a montré que la résistance d'un peuple peut vaincre l'ennemi et lui faire battre en retraite ».

Le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté que les jeunes générations doivent garder dans le cœur les souvenirs des efforts et des sacrifices des combattants et des héros de la Défense sacrée. L'honorable Ayatollah Khamenei a estimé que le pèlerinage des fronts de la Défense sacrée serait une bonne occasion pour rendre hommage aux souvenir des martyrs et des héros de la patrie, notamment pendant les vacances du Nouvel An iranien. « Toutes les régions qui ont été la scène des combats de la défense sacrée, plus particulièrement la province du Khûzistân, ont été la scène des meilleurs exemples de sacrifices, de dévouements et d'abnégations », a-t-il dit.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué l'édit de l'imam Khomeiny (ra) pour la levée du siège de Abadan et pour l'organisation de l'opération Samen-ul-Aemah dans la région Mared à l'est de Karun - au mois d'octobre de l'année 1981, en disant: « La victoire des soldats de l'Islam dans cette opération était le début des opérations futures telles que Tariq-ul-Qods, Fath-ul-Mubin et Beyt-ul-Muqaddas qui auraient pu mettre fin à la guerre dans les mêmes années ».

L'Ayatollah Khamenei a ajouté : « Le camp des ennemis de la République islamique - les gouvernements européens et le gouvernement des États-Unis - encourageaient le régime baasiste de Saddam à continuer la guerre en lui fournissant des munitions modernes et avancées et des fournitures militaires. Ce qui a conduit à la poursuite de la guerre imposée pendant huit ans ».

Son Éminence a déclaré que l'objectif du camp de l'arrogance était d'empêcher le peuple d'Iran de parvenir à la victoire dans cette guerre et de montrer la faiblesse de la République islamique face à l'ennemi baasiste, qui a été entièrement pris en charge par les pouvoirs arrogants. Il a souligné : « Mais Allah le Très-Haut a montré sa main forte ; Il a écrasé et détruit les ennemis de la République islamique avec les poings d'acier de la tradition divine ».

« Le régime islamique qui s'appuie sur la foi et l'émotion du peuple, a montré, pendant huit ans, qu'il pouvait se défendre et vaincre l'ennemi », a-t-il souligné.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a indiqué que l'un des objectifs des ennemis de la République islamique au cours de la guerre imposée de huit ans a été de montrer que personne n'a le pouvoir de résister face aux pouvoirs matérialistes dans le monde, ajoutant : « Un peuple échoue quand il se décourage et croit qu'il ne peut rien faire. Mais pendant l'ère de la Défense sacrée, le peuple d'Iran a montré au monde entier que le contraire est vrai. »

L'honorable Ayatollah Khamenei a ajouté que la victoire et la dignité d'une nation dépendent de sa propre volonté pour défendre ses intérêts et pour progresser sur tous les plans économiques, scientifiques et sociaux. « La Révolution a montré que la voie pour arriver à ses grands objectifs, était les efforts altruistes, les dévouements, les sacrifices et la résistance », a-t-il ajouté.

À la fin de son discours, l'ayatollah Khamenei a réitéré : « Il est nécessaire de garder vivant le souvenir de ce combat et des sacrifices des combattants. Les ennemis du peuple d'Iran et leurs alliés veulent faire oublier ces sacrifices et la voie de l'imam alors que ces souvenirs et chaque moment de l'ère de la Défense sacrée sont inoubliables et permettent au peuple d'avancer vers ses idéaux. »

« Ce voyage spirituel sera pour vous une expérience et un don divin », a-t-il conclu.

 
< Précédent   Suivant >

^