Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême lors d'une rencontre avec les visiteurs de Rahian-e-Nour à Abadan Version imprimable
26/03/2014

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 26 Mars 2014 par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'une audience accordée à des milliers de gens venus visiter une des régions opérationnelles du sud du pays où les forces armées iraniennes réussirent à lever le siège de la ville d'Abadan située à l'est de la rivière de Karun dans la province du Khûzistân. La réunion était organisée pour commémorer le souvenir des martyrs de cette opération militaire.

Au nom d'Allah, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Louanges à Allah, Seigneur des Mondes, et paix et salut sur notre maître et prophète, Ab-al Qasim al-Mustafa Mohammad et sur ses descendants purs, élus et guides infaillibles des initiés, en particulier celui qui représente le trésor d'Allah sur terre.

Si nous excluons les facteurs spirituels et ce qu'Allah le Très-Haut, a promis aux croyants et aux Moudjahidines du chemin de la vérité, et ne tenons compte que des lois humaines, nous pourrons dire que la dignité, le pouvoir, l'honneur et l'identité de toute société dépendent de sa diligence et de ses efforts. Aucun peuple ne peut avoir une bonne position parmi les autres nations dans le monde ou dans l'Histoire, en faisant preuve de paresse et de faiblesse. Ce sont la diligence et les efforts qui donnent la supériorité à un peuple à la fois dans l'Histoire et dans le temps présent. Bien sûr, ces efforts prennent des formes différentes et comprennent l'effort scientifique, l'effort économique et l'effort de coopération sociale. Tous ces efforts sont nécessaires mais l'effort le plus important est le sacrifice de sa vie. C'est ce qui donne une supériorité à un peuple sur les autres peuples. Sans la présence de gens prêts à sacrifier leur vie et leur confort pour la réalisation des idéaux, un peuple n'arrivera nulle part. La Révolution a montré le chemin au peuple d'Iran. Au long de ce chemin, les gens ont compris qu'ils devaient faire des efforts pour la réalisation de ces idéaux et résister aux ennemis, et ils ont agi de la sorte.

Notre Défense Sacrée, cette période difficile de huit années de guerre dans notre pays, est l'Histoire de la résistance du peuple d'Iran et de nos jeunes à la malveillance et à l'hostilité du camp de la mécréance et de l'arrogance mondiale. Le régime baasiste de Saddam qui était une personne malveillante, inhumaine et farouche, apparemment n'était pas seul contre nous. Ceux qui encouragèrent cette guerre pendant huit années consécutives, étaient les agents de l'arrogance mondiale qui agissaient en coulisses, encourageaient Saddam et lui fournissaient des armes. Quand nos ennemis ont été contraints de se retirer de notre territoire dans la province du Khûzistân que vous venez de visiter en partie, un gouvernement européen a donné des équipements militaires et des missiles aux baasistes afin qu'ils puissent poursuivre leurs opérations maritimes. Les puissances arrogantes ne laissaient pas les opérations menées dans ces régions, décider du sort de la guerre et encourageaient le régime baasiste. L'arrogance mondiale, les gouvernements européens et les États-Unis étaient derrière le régime baasiste malveillant et belliqueux. Ils l'encourageaient à continuer la guerre. Ils ne voulaient pas que la République islamique remporte la victoire et ils l'annonçaient ouvertement.

L'Opération militaire Samen-ul-Aemah s'est déroulée ici dans la région de Darkhoveyn qui fut une région déterminante dans cette opération organisée par le Corps des Gardiens de la Révolution islamique en coopération avec l'Armée et suivant l'ordre de l'Imam Khomeiny. Dans cette opération, ils réussirent à faire reculer l'ennemi, à briser son moral après avoir été dopé par le soutien des étrangers et surtout des Européens, et à lever le siège d'Abadan. Après cette opération, ce fut le tour des opérations Tariq-ul-Qods, Fath-ul-Mubin et Beyt-ul-Muqaddas. Ces opérations consécutives effectuées par nos chers soldats et nos jeunes dévoués dans le cadre de l'Armée de la République islamique d'Iran, du Corps des Gardiens de la Révolution islamique, des forces du Bassidj, des forces volontaires et nomades, et même les forces de la police et de la gendarmerie auraient pu mettre fin à la guerre. Au cours de ces opérations, nos jeunes ont fait de grands sacrifices mais les ennemis de la République islamique, les gouvernements européens et le gouvernement américain, n'ont pas permis que les choses se poursuivent normalement. Ils ont encouragé notre ennemi en lui donnant de nouvelles fournitures et lui ont redonné espoir en la victoire. C'est pourquoi la guerre a duré huit ans. Huit ans de guerre ne sont pas une chose banale. Les grandes guerres bien connues qui ont éclaté ces dernières décennies, n'ont duré que quatre, cinq ou six ans au maximum. Mais la nôtre a duré huit ans. Cette guerre était très vaste et s'étendait du nord au sud de la région nord-ouest du pays. Leur but était de décourager la République islamique et de la présenter comme un régime faible et incompétent. Mais Allah le Très-Haut, a montré Son pouvoir et a écrasé d'un poing d'acier la bouche des ennemis de la République islamique et de l'islam comme le veut la tradition divine. Il les a mis à genoux et a montré que la République islamique pouvait se défendre contre tous les pouvoirs matérialistes du monde grâce à sa foi et la fidélité du peuple. Il a montré que la République islamique pouvait obliger l'autre partie à avouer son incapacité. Les ennemis ont reconnu qu'ils étaient incapables de résister aux poings fermes des adeptes de l'islam et de ceux qui faisaient confiance aux promesses divines. Ensuite, leur propagande a échoué. Ils ont tenté de faire croire aux gens d'Iran et à ceux qui croyaient aux signes divins, que nous ne pouvions pas nous défendre contre les puissances matérialistes qui existent dans le monde. Ils voulaient nous faire croire cela.

Sachez chers frères et chers Iraniens, que les nations sont battues quand elles ne croient plus en leurs capacités. C'est la première étape dans la défaite d'une nation. Pendant la guerre imposée, ils ont voulu susciter ce sentiment dans le cœur des Iraniens mais c'est le contraire qui est arrivé. La guerre imposée, la Défense Sacré des Iraniens, a montré que les gens peuvent parcourir des chemins difficiles, se lever, vaincre l'ennemi et le faire battre en retraite s'ils sont unis, ont confiance en Allah le Très-Haut, et foi en la vérité de Ses promesses. La guerre imposée nous l'a montré.

Vous ne devez pas laisser le souvenir de la Défense Sacrée s'estomper. Visiter ces zones opérationnelles est une très bonne habitude que ce soit pendant les vacances de Norouz ou tout au long de l'année. Heureusement, à présent, des personnes de toutes les régions du pays visitent ces régions tout au long de l'année. Vous devez garder vivante la mémoire de ces terres, de ces régions, de ces champs, de cette rivière, de cette route entre Ahwaz et Abadan, entre Ahwaz et Khorramchahr, et des régions qui portent des noms différents et ont été témoins des meilleurs actes d'abnégation, de dévouement et de sacrifice.

Je n'oublierai jamais qu'aux premiers mois de la guerre, qui ont été des mois difficiles à cause du manque de forces, de ressources, de formation, de discipline et d'organisation, et à cause de toutes sortes de problèmes matériels, les jeunes venaient de la ville d'Ahwaz dans ces régions avec un moral excellent. Une de ces régions est la région de Darkhoveyn. Un groupe de jeunes religieux révolutionnaires dont je connais certains de ses membres, est allé au village de Mohamadieh près d'ici, et ont commencé à creuser des tranchées individuelles. Dans l'obscurité de la nuit, ils sortaient de ces tranchées et progressaient de 200 à 300 mètres, pour creuser de nouvelles tranchées. Ils restaient dans ces tranchées toute la journée, sous le soleil brûlant du Khûzistân, et enduraient toutes ces difficultés pour arriver derrière le camp de l'ennemi. Ils ont continué ce travail jusqu'à l'époque de l'opération. Au mois de Mehr de l'année 1360 [septembre-octobre 1981], un an après l'attaque de l'ennemi en septembre 1980, ils ont reçu la récompense de leurs efforts dans la région de Darkhoveyn et les régions environnantes, et l'ont offerte à la population de l'Iran avec l'aide des forces de l'Armée de la République islamique d'Iran, du Corps des Gardiens de la Révolution, du Bassidj et d'autres forces. Ce sont des souvenirs précieux que vous devez préserver.

Dans chacune de ces régions, des événements ont eu lieu. Si l'un de ces événements s'était produit dans un autre pays, cela aurait suffi pour apporter au peuple de ce pays une grandeur historique. Les événements qui ont eu lieu lors des opérations Bayt-ul-Muqaddas, Fath-ul-Mubin et Khaybar, chaque partie de ces opérations et chaque personne qui a fait ces sacrifices et a créé ces événements, sont une collection de gloires grandioses, permanentes et inoubliables pour le peuple d'Iran. Les ennemis veulent nous faire oublier ces gloires. Ils veulent nous faire oublier la Défense Sacrée et ces sacrifices. Ils veulent que nous oubliions ceux qui ont joué un rôle dans ces sacrifices. C'est leur objectif. Certains critiquent ces moments et même les personnalités qui ont fait de si grands sacrifices, ils critiquent l'orientation et le chemin que notre Imam magnanime, sage et perspicace nous a montré parce qu'ils savent que chacun de ces événements est inoubliable pour le peuple d'Iran et a une influence importante et constructive.

Je tiens à répéter au peuple d'Iran, qu'il doit apprécier la valeur de ces visites dans la région. J'exprime ma gratitude tous les chers frères et sœurs, qui sont venus de villes lointaines pour se joindre aux groupes de Rahian-e-Nour. J'espère qu'incha-Allah, vous serez tous récompensés et tirerez de ce voyage une grande expérience, une perspicacité et une récompense spirituelle et divine. J'espère qu'Allah le Très-Haut, vous protègera tous.

Mon Dieu, par la bénédiction de Mohamad (SAWA) et de sa famille (AS), associe les âmes pures des chers martyrs de la guerre imposée à celles de Tes saints, fais que la mémoire de ces êtres chers et dévoués reste dans nos esprits et dans notre Histoire. Mon Dieu, fais que nous restions éternellement résistants aux ennemis, aux inimitiés et aux actes de malveillance, dans un esprit que le Saint Prophète (SAWA) et les Imams (AS) approuvent, aide le peuple d'Iran à remporter la victoire sur ses ennemis et associe l'âme de notre magnanime Imam à celle des Saints qu'il aimait.

Que les salutations soient sur vous et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

 
< Précédent   Suivant >

^