Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Le Guide suprême a assisté à la cérémonie de remise des diplômes de l'École militaire Imam Hossein Version imprimable
21/05/2014

Supreme Leader Attends Graduation Ceremony at Imam Hussein (a.s.) UniversityA l'approche de l'anniversaire de la libération de Khorramchahr (le 24 mai 1983), l'Ayatollah Khamenei a assisté le 21 mai 2014, à un défilé des officiers de l'École militaire « Imam Hossein (AS)» et après s'être rendu sur les tombes des martyrs de la guerre imposée, il a salué les anciens combattants et a déclaré que les efforts des ennemis visaient à décourager les gens en Iran, dans leur lutte contre l'oppression, et à protéger leurs intérêts.

L'Ayatollah Khamenei, commandant en chef des forces armées iraniennes, a qualifié la formation des jeunes religieux, engagés, révolutionnaires, instruits et compétents à l'École militaire Imam Hossein (AS) « d'exemple clair des résultats de la Révolution islamique ».

Se référant à la résistance du peuple d'Iran contre l'arrogance et à la division du monde en oppresseurs et opprimés, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Aujourd'hui, le camp de l'arrogance est très en colère à cause des progrès du peuple d'Iran et de la République islamique, qui ont été réalisés sans l'aide des États-Unis et des puissances occidentales, et en s'appuyant sur les capacités et les possibilités nationales. En réponse à leur colère, tenons à répéter la déclaration bien connue du martyr Beheshti qui leur avait dit : « Mourez de colère !».

Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que seul l'islam pouvait sauver l'humanité qui a souffert au cours des siècles, et l'aider à parvenir à une véritable dignité. Il a rappelé : « les jeunes religieux et engagés sont les bâtisseurs de l'avenir du pays et les principaux éléments de la nouvelle civilisation islamique».

Attirant l'attention sur les différents défis auxquels la République islamique est confrontée, l'Ayatollah Khamenei a déclaré : « L'existence d'une contestation n'inquiète jamais les gens sages bien informés et courageux qui s'appuient sur leurs capacités nationales et des capacités éventuellement inexploitées ».

Le Commandant en chef des Forces armées a considéré ces défis comme une source de progrès et de puissance pour la République islamique, soulignant : « Grâce à la victoire de la Révolution islamique, depuis 35 ans, le peuple d'Iran résiste contre la laide habitude de l'arrogance mondiale de diviser le monde en oppresseur et opprimé, et c'est pour cette raison que les intimidateurs et maîtres-chanteurs internationaux dirigés par les États-Unis, sont fâchés et en colère. Cette résistance a d'ailleurs attiré les nations dans le monde vers le peuple de l'Iran, et certains gouvernements qui n'ont pas le courage de se soulever contre les puissances intimidatrices, sont heureux de la résistance de la République islamique et font son éloge».

L'Ayatollah Khamenei a déclaré que les questions comme le programme nucléaire iranien ou les droits de l'Homme n'étaient que des prétextes que les puissances hégémoniques utilisaient pour cacher leur animosité à l'encontre du peuple iranien, et a affirmé que le but des ennemis était de dissuader le peuple iranien de résister à leur hégémonie, chose qui ne se réalisera jamais.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé : « Le peuple d'Iran a prouvé ses capacités dans différents domaines et a montré que l'on peut réaliser des progrès scientifiques et sociaux, exercer une influence internationale et gagner une dignité politique sans compter sur les États-Unis. Le peuple d'Iran a choisi la bonne voie et il va continuer à parcourir cette voie car la majorité des gens partout dans le monde, sont avec le peuple d'Iran ».

Le commandant en chef des forces armées a évoqué les efforts constants de l'empire médiatique de l'arrogance pour empêcher les gens dans le monde, d'être informés sur les réalisations du peuple d'Iran, ajoutant: « En dépit de tous ces efforts, la majorité des gens dans le monde font aujourd'hui confiance aux gens d'Iran et louent cette nation ».

Critiquant l'utilisation de l'expression « communauté internationale » face au peuple d'Iran, son Éminence a déclaré : « Nous ne devons pas utiliser cette expression des ennemis qui ne représentent pas la communauté internationale mais quelques gouvernements arrogants menés par des entreprises sionistes. La communauté internationale est composée des peuples et des gouvernements opprimés qui n'ont pas le courage de s'opposer à cause des pressions qu'ils subissent, aux puissances mondiales, et qui le feraient s'ils en trouvaient l'occasion. La communauté internationale est composé de savants, de penseurs, de sympathisants et des amoureux de la liberté dans le monde ».

Ailleurs dans ses déclarations, le Commandant en chef des Forces armées a déclaré que l'École militaire Imam Hussein (AS) était un centre important pour l'acquisition des connaissances, la recherche, l'enseignement révolutionnaire et l'acquisition des compétences militaires, de la perspicacité et de la spiritualité, et a conseillé aux jeunes étudiants de cette école d'apprécier la valeur de cette occasion et aux fonctionnaires et professeurs, de tirer le meilleur parti de cette opportunité.

À la fin de ses déclarations, le Guide suprême de la Révolution islamique s'est adressé à la jeunesse du pays en ces termes : « Le pays et son avenir vous appartiennent, vous devez vous préparer pour la conquête d'horizons lointains et accomplir de grands exploits».

 
< Précédent   Suivant >

^